Bienvenue sur Ssb-fan 2 !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Compétition Mario Kart : La suite des épisodes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Princess Toady



Messages : 155
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Dim 25 Sep - 23:51

Quant au chapitre se focalisant sur le passé de Yoshi et Birdo, il était sympa. C'est cool de voir que Yoshi va reprendre une certaine importance dans la série, parce que je dois avouer qu'avec tous les rajouts de personnages, il passait plutôt inaperçu. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Lun 10 Oct - 20:54

Épisode 106 : Dans les profondeurs de Shadow

En route pour la prochaine destination, Birdo se demanda comment allait son équipe. Elle eut vraiment hâte de repartir du bon pied dans la compétition.

Birdo : Ah! Que c'est bon de revenir chez soi après 3 ans d'isolement dans ce pays de rêve. Mario me faisait bien rire en essayant de me séduire pour me tuer. Il mourra tout le temps. Bon! Je dois trouver la bonne porte qui va me rendre directement dans les marais grispouleux. Ensuite, bonjour la gallïon étrangère! Oh! Ça l'air d'être là.

*Erreur! C'était le portait du niveau 7.*

Birdo : Où suis-je? DDaaaahhhhhhh!!! Je me suis encore trompé de tuyau. HHHHHHHHHEEEEEEEEEIIIIIIIIINNNNNNN!!! J'espère que les autres vont bien en ce moment.

*FFiiiieeeeeeewwwwwww!*

Birdo : HHHeeeeeeiinnnnn??? C'est le douzième de la journée.

Des "Octos" sorte d'oiseau volants, portaient sur leur pattes : Des Shy Guy (Makass). Quand ils rencontraient un ennemi, ils faisaient tomber la marchandise.

--------------------------------------------------------------------

Dans les marais grispouleux...

Lucario : On en a pour combien de temps?

Domi : Encore une autre journée. Nous allons nous reposer pour la nuit.

Tails : MMoouuuaaaaaaaahhhhhh!!! Je commençais à m'endormir.

Boo : L'épîs de mäis nous a rendu un bref service. Je ne croyais pas aussi fort. Pendant combien de temps je dois porter ce truc?

Tails : Donne-moi ça, le pleignard. On peut rien te demander.

Boo : Je me fou de ce pinceau moi.

PIchu 2 toujours de quoi comme racune : Ça aurait dû être Pichu le Leadeur. Tout le monde le sait.

Lucario : Ça aurait dû être : MMMooooouuuuuuaaaaaaaaahhhhhhhhhaaaaaaaahhhhhhhaaaaaaaa!!!

Domi : As-tu perdu la tête? Tu es qu'un lâche.

Lucario : Vous ne pouvez pas vous passer de moi.

Sonic : HHeeeeeeuuuuuuuu... Ouais! Et nous, tes souppirants.

Lucario : Vénérer votre nouveau maître.

Sonic : Niant! Je disias ça pour te faire plaisir.

Amy : Je pourrai très bien faire la chef, moi.

Peach : Peut-être. Cependant en combat, ça reste à voir.

Amy : Tu n'as tort.

----------------------------------------------------------------------------------------------

À 22h15, Team fut prêt à rentrer dans la chambre 804 où Shadow dormait dans un profond coma. Quelqu'un d'autre le rejoinait aussitôt.

Team : Tu n'es pas avec Toady et Yoshi?

Rouge : Toady se croit tellement plus fort que moi qu'il croit trouver le chemin du centre d'hébergement tout seul. HHuurrrrrrrmmppp! Je le détestes. Je le détestes.

Team : Pourquoi sors-tu avec?

Rouge : Parce qu'il est trop mignion.

Team : Bon. Encore une fille inoncente.

Rouge : Je ne suis pas inoncente.

Team : Relaxe! Ne me frappe pas surtout.

Rouge : Je le haïes tellement que j'ai envie de le tuer.

Team : Qu'est-ce qui te retient?

Rouge : Ce n'est pas de tes affaires.

Team : Très bien. C'était juste une question.

Rouge : Dr. Akiri n'est plus là?

Team : Il m'a dit qu'il devait se rendre à un metting pour un projet à New Joliah en Amérique du nord.

Rouge : C'est où ça?

Team : Je ne sais pas trop. Je ne connais pas nécessairement l'endroit.

Rouge : Tu n'y a jamais été, hein?

Team : Exact!

Rouge : Alors, n'invente pas n'importe quoi comme réponse.

Team : Je n'inventes rien. Je suis en train d'y penser.

Rouge : Tu penses trop. Eh! Tu parles d'une idée d'aller seul à la dérive contre quelque chose dont tu ne connais pas. Où est passé Birdo? Elle n'est pas sensé t'accompagner à l'habituel.

Team : Elle avait trop hâte de recommencer à zéro dans la compétition. Elle était très enjouée.

Rouge : Hanf! Elle aura pu rester quand même.

Team : Elle disait qu'elle se foutait de lui.

Rouge : Et toi? Pourquoi y vas-tu?

Team : Ben! Juste pour voir s'il va bien. Ensuite, je ne sais pas trop.

Rouge : Vous êtes tous méchants.

---------------------------------------------------------------------------------------------

En entrant sur la piste, Dr. Tazel et Schartel les attendaient pour la prochaine procédure. Après 34 minutes de discutions, Rouge se proposa pour l'expérience transversale du cerveau. En fait, Shadow semblait rester de sa grosse coquille sans écouter ce qui se passait autour. Son coma est au stade 2. Rien de si grave comme pour Bowser au tout début de la compétiton. Mais, il n'est pas prêt encore d'accepter le fait qu'il mâtait une fille quand on était tous sur l'île céleste sans compromis. C'est un espèce de myope qui déteste amèrement les femmes. Comment Rouge va-t-elle le disuader de retomber sur terre? Étant donnée que seule la chauve-souris connaît parfaitement Shadow, cette dernière tombit dans un état : "AArrrrrhh!!! Ça ne se peut pas être un vrai raciste des femmes." Team se demanda si elle fut en mesure de faire revenir Shadow de son coma en traversant son âme dans son fuseau sangain.

Team : Crois-tu en être capable? Je pourrai toujours essayer.

Rouge : Pas question! Il y a qu'une seule personne au monde qui connaît aussi bien Shadow et c'est bien moi.

Team : Alors, je te souhaites bonne chance!

Dr. Tazel : Veuillez vous étendre.

Rouge : Si je ne reviens pas, je ne donne pas chair de ma peau.

Team : Je te fais confiance. Ça va bien aller.

Rouge : Toujours les mots pour stresser.

Dr. Tazel : Schartel, activate the electrons!

Dr. Schartel : Right.

*TTTssssiiiiiioooouuuu!*

Team : C'est quoi ces coupures de courant?

Dr. Tazel : C'est normal, M. Team. Pour la connection entre les deux corps, il faut quantifier l'énergie de notre hôpital en un seul.

Team : Ce qui veut dire...

Dr. Schartel : Hole one!

Dr. Tazel : Perfectly!

Team : Ça me dit rien "Trou en un".

Dr. Tazel : Percer un trou pour la téléportation.

Team : AAAHH!!! D'ACCORD!!!

*10 minutes plus tard...*

Rouge : WWoooouuuoooohhhh! C'est comme un drôle étourdissement.

Dr. Tazel qui communique avec un micro : M'entendez-vous Mme. Rouge?

Rouge : Appelez-moi tout simplement Rouge!

Dr. Tazel : Parfait, Rouge! Que voyez-vous autour de vous?

Rouge : Une mer rouge qui s'étire à l'infini. À part ça, rien d'autre.

Dr. Schartel : She is in left bras.

Rouge : Attendez! Il y a une porte ou un ascenceur à ma droite. Je ne sais pas trop.

Dr. Tazel : Excellent! Entrez à l'intérieur. Ça vous mènera automatiquement au cerveau. Par contre, attachez votre tuque pour la turbulence.

Rouge : Quelle turbulence! AAAAHHHHHHHHHH!!!!

-------------------------------------------------------------

2 minutes plus tard, Rouge se retrouva au coeur du noyau. Elle prépara sa descente dans la zone central visé par les radars des rayons X. Quand même spécial l'organisme de l'hérisson noir : Il y avait même un crochet pour l'harnais. Pendant que la chauve-souris se hâta de descendre dans le creux, Dr. Tazel l'avertisait qu'on allait perdre le contacr à ce stade-ci.

Dr. Tazel : À partir d'ici, nous allons perdre le contact.

Rouge : Pourquoi dont docteur?

Dr. Tazel : Nos radars ne détectent pas les chromozones du cerveau. Vous devriez donc vous débrouillez seule à présent. Bonne chance!

Rouge : Super! À plus tard Team.

Team : Ne vous occupez pas de ça. Elle est folle de moi.

Dr. Tazel : Mais, vous avez une femme.

Team : Niah! C'est juste une copine. C'est trop dur à expliquer.

Dr. Tazel : D'accord. Je vois.

*On pouvait faire confiance à Tazel vu ses 7 années d'expériences dans son métier. C'était le bras droit d'Akiri lorsqu'il devait s'absenter.*

----------------------------------------------------

Pendant la descente, Rouge avait le présentiment que le passé de Shadow en disait trop long pour tout saissir à lettre. Toutes les images flous qu'elle voya autour d'elle ne la rendit pas très rassurant.

Rendu au noyau, en plein coeur du cerveau où se passait, une porte s'y trouvait avec le dessin de l'hérisson en rouge.

Rouge : Huuummm... J'imagine qu'il s'est réfugié dans son espace personnel.

*Elle eut juste. Shadow, notre devin en herbe et gaï, était assis contre l'un de ses parties vitaux des plus sensible : Le réconfort. Ça n'allait pas bien dans son état mental.*

Shadow : Heu... QUI EST LÀ? Ah! Je ne pensais pas de voir ici Rouge. Qu'est-ce qui t'amène? *N'a pas eu le temps d'avancer d'un mètre avant qu'il devine.* Je sais. Tu veux savoir ce qui me met dans mes états. Je ne te le dirai pas. Tu es une femme, pas vrai.

Rouge : Qu'est-ce que tu as contre les femmes, toé? J'exige des explications.

Shadow : Elles sont toutes pareils ; Elles profitent toujours des inoncents intellos comme moi juste pour l'argent. Ce sont des égoïstes sans coeur qui profite de toi seulement pour éviter d'être vierge.

Rouge : Huuumm! Tu te trompes Shadow. C'est harchie faux ce que tu dis.

Shadow : Au moins, tu n'es pas le genre personne à avoir des préjugés sur n'importe qui. Sauf que je n'ai plus confiance en un femme qui te manipule juste pour son propre bien.

Rouge : Écoute-moi. On a toujours travaillé ensemble, pas vrai? Ça fait un bail qu'on ne s'est pas revus depuis Sonic Heroes. Je ne vois pas pourquoi tu ne me feras plus de confidances personneles aujourd'hui.

Shadow : Tu vas tout mettre à ton avantage et me rejeter comme une vieille chaussette. Tails n'est pas comme ça lui.

Rouge : Qu'est-ce que Tails vient faire là-dedans?

Shadow : C'est mon plus grand chum.

Rouge : Aïlle! Aïlle! Aïlle! Comment peut-il comprendre?

*Elle essaya d'inventer quelque chose pour ne pas nuire à l'intégrité du patient. Mais, comment lui faire comprendre que Tails n'est pas intéressé à lui? Elle sut qu'il aimait depuis leur première rencontre. Cependant, le renard contribue sa vie avec les femmes : Pas le côté opposé.*

Rouge : As-tu essayé de lui en parler?

Shadow : Non!

Rouge : Pourquoi? "J'ai hâte de partir d'ici."

Shadow : Parce qu'il m'évite à chaque fois.

Rouge : PPPooooouuuuufffffffff!!! Ouain! Comment dire?

*Une idée sournoise lui renvenait en tête.*

Rouge : Je pense à celà : Est-ce que ça un lien avec l'île céleste qu'on a visité l'autre jour?

Shadow : Ça ne te regarde pas.

Rouge : J'ai besoin de le savoir tout suite Shadow. Car, ça risque d'être la dernière fois qu'on se voit.

Team : Savez-vous ce qui se passe à l'intérieur?

Dr. Tazel : Je ne peux pas vous répondre à ceci. Voyez-vous : Notre cerveau se connecte à notre subconscient où se transmet l'information d'oreille à oreille avant d'être entendu par les deux endroits. Ça agit un par dessus l'autre à tour de rôle.

Team : Comme un peu la chaise musicale.

Dr. Tazel : Exactement!

Team : Ah! Ça veut dire que tout ce qui est personnel rentre dans un tri où tout demeure classé selon les intérêts de l'individu.

Dr. Tazel : Vous comprenez très vite mon cher Team.

Team s'intalla sur une chaise près du corps de Rouge : Oh! Alors, je vais pateinter jusqu'à temps que ça soit fini.

Dr. Tazel : Vous n'êtes pas inquiet de ce qui se pourra se passer.

Team : Non! Non! Rouge a une tête aussi forte qu'un volcan qu'elle pourra rasser tout sur son passage en moins de deux.

*C'était une métaphore.*

Shadow : AAAAAAAAhhhhhhhhhhh!!!!!!!! NNNNNNNNooooooooonnnnnnn! Enlève-moi ça! Ce n'est pas regardable.

Rouge : C'est ce que je craignais.

*On se réhabile vite.*

Rouge : Bon! Raconte-moi ce qui ne va pas Shadow. Ça ne fait pas la première fois.

Shadow : Des centaines de fois. Sauf que ça me rendait craintif avec raison.

Rouge : On t'a jamais appris la base?

Shadow : Je n'aime pas les femmes pour leur égoïsme et leur menterie. J'ai jamais su à qui me confier.

Rouge : Si ça peut te rassurer, je suis avec Toady. Bon. Ce n'est pas le centre du monde. Mais, bon. Il est trop mignion.

Shadow : Mouais! Mais, ce n'est pas le genre d'homme que j'aimerai fréquenté.

Rouge : Tout le monde a son "petit trip" dans la vie.

[...]


La conversation sexologique avait duré près de 22 minutes. Juste assez pour constater qu'ils étaient déjà mort depuis tout se temps là. À ce moment, on dépassait les 23h00, toujours en ce mardi 16 août 2006.

Team : Non! Non! Non! Non! Encore Non! Combien de fois qu'il faut que je vous le répète?

Dr. Tazel : Les signes vitaux sont anormaux Team. Il faut absolument les réanimer.

Team : C'est vous qui m'avez dit tentôt de ne pas intervenir quoi qui en coûte.

Dr. Tazel. Ça fait presque 24 minutes qu'ils ne respirent plus.

Dr. Schartel : Wait minute! A life! A life!

Team : Qu'est-ce que je disais?

Dr. Tazel : Incroyable! C'est magique.

Team : Oh! Oh! Ça bouge.

Dr. Tazel : Attendez! Laisse-moi voir!

Dr. Schartel : Shadow wake up too.

Shadow : AAAAHHHHHHhhhhhhhhhh!!!

*Son bruit sourdissant avait surpris l'anglophone.*

Dr. Schartel : What longuest voice!

Rouge : AAAAHhhhhhhhhhhhhhh!!! Hum! Bas les pattes Team! Je ne suis pas un jouet.

Team : Te revoilà enfin. Toady va être heureux.

Rouge : À qui le dis-tu?

Team : Hen?

Shadow : Je ne me suis jamais aussi senti bien de toute mon existance. Merci beaucoup Rouge!

Rouge : À ton service.

Team : Peux-tu me dire ce qui s'est passé pendant ta mort?

Rouge : Quoi? Ma mort? Qu'est-ce que tu radotes encore?

Team : Ben! Tu étais inerte pendant 24 minutes.

Rouge : Comment? Ça ne se peut pas. J'étais en pleine conversation sérieuse avec Shadow.

Dr. Tazel à la fin du registre : Vous étiez morte depuis 24 minutes et 15 secondes.

Rouge : C'est une blague?

Team : Un regristre d'état ne ment jamais Rouge.

Rouge : Pis, tu n'as même pas réagi comme d'habitude?

Team : On me disais que tout était normal jusqu'à ce qu'on me le dise après 10 minutes sans vie.

Rouge : Tu n'as pas répondu à ma question.

Team : Bon. Ça va. Arrête avec tes sautes d'humeurs! C'est parce que j'étais sûr que tu allais réussir ton objectif.

Rouge sceptique : Mon objectif?

Team : Faire revenir Shadow de son lit de mort.

Rouge : Tu n'es pas sérieux? J'aurai bien pu pas... Mais, une minute... Ce n'est pas suicidaire ta solution?

Team : J'ai juste patienté. Sans plus.

*Elle n'en revenit toujours pas. C'était comme : "Ça existe une personne comme lui? Je ne peux pas croire qu'il soit... Trop cool!" À la fois... "Il n'évalue pas les conséquences que ça pouvait apporter si..." Enfin bref, Rouge se mélangea dans ses façons de pensée aux yeux de Team.*

Rouge : Il me touche beaucoup cet homme. Je ne peux pas croire en une personne aussi saine. Il est sage et sain d'esprit. Oh! Oui!!!! Je l'aime. OOOuuuuuuuuuuhhhhhhhh!!! J'ai maintenant un kique sur lui.

Team : Tout va comme tu veux Rouge?

Rouge : Hen! Hen! Bien. Ça ne peux pas aller mieux.

Team : Super! Eh! Où comptes-tu aller Shadow?

Shadow : Bof! Je dois passer à la bibliothèque.

Team : Pourquoi? Tu oublies la compétition.

Shadow : Je dois faire le vide dans ma tête. Laisse-moi tranquille pour le moment. Veux-tu bien?

Team : Personne ne t'en empêche. Vas-y dont.

Shadow : Cool! À plus tard.

Rouge : À plus Shadow!!!

Dr. Tazel : Ouuufff!!! Mission accompli encore une fois. Ça fut pénible, mais nous avons quand même réussi.

Team : Eh! Vous avez vous même qu'on ne devait pas s'en mêlé. Quoi Rouge?

Rouge : Pourquoi as-tu un plâtre sur ton bras?

Team : Tu viens de le remarquer. Bravo!

Rouge : Owe! Mes pauvres dents.

Team : Bien fait pour toi! C'était à toi de ne pas provoquer ma blonde.

Rouge : Mange de la crotte Team! YYiioooonnnn!!!

Dr. Tazel : Vous devriez porter des glaçons Rouge. Vous guérrirez plus vite ainsi.

Rouge : Je ne veux plus de glaçons sur mes engelures. COMPRIS! MMoouuuuaaaaaaaiiiiiiinnnnnnnn!!! Je ne me vengerai plus sur Birdo. C'est sûr et certain. Une vraie sauvgeaone.

Team : S'il te plaît Rouge, tu ne guérriras jamais à ce rhytme.

Rouge : Veux-tu bien me laisser faire pour une fois?

Team : Très bien. C'est pour ton bien-être que je dis ça.

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vers 14h00 de l'après-midi, ce mercredi le 17 août, au gallïon des pirates de K. Karool, on avait droit à un soleil flamboyant suivi d'un long décor arrière d'un fleuve vert et d'une île très voyante de côté. Les épaves se ressemblaient pratiquement tous : Des creux entre deux bâteaux èa certains endroits. Attention de ne pas tomber dans l'un des pièges!

*DDDrrrrrrriiiiiiiiinnnnnnnggggggggg!!!*

Akatsuki : Away! Répond Team!

Rouge : Rouge, mère & filles! En quoi puis-je vous aider?

Akatsuki : Rouge, passe-moi vite Team.

Rouge : En voilà des manières de répondre au téléphone.

Akatsuki : C'est une question de vie ou de mort.

Rouge : Hanf!

Team : Pour moi? Qui sait?

Rouge : Pose-lui la question. Ça l'air urgent, selon lui.

Team : Allô! C'est qui?

Akatsuki : Team! Quelle joie que tu ailles mieux!

Team : Bon. C'est quoi le problème Akatsuki?

Akatsuki : Vanessa te met la corde au cou avec sa nouvelle loi.

Team : Ce n'est pas nouveau.

Vanessa : Je te retrouves enfin. Qu'est-ce que tu complotes encore?

Akatsuki : Il faut que je te laisses. Bye!

Team : Eh! Ben!

Rouge : Qu'est-ce qu'il voulait?

Team : Il était en train de me parler d'une nouvelle qui risque de sortir à Dinosahratah.

Rouge : Il ne t'a rien dit d'autres?

Team : Il n'a pas eu le temps. Il m'a raccroché au nez.

Rouge : Ça ne te fait rien du tout?

Team : Je m'en contre-fiche de ce que ça peut être. Tout ce qu'elle veut de son peuple, c'est de permettre l'accouplement avec un seul homme. Imagine le nombre de meufles que tu trompes en une journée dans ce pays.

Rouge : Arg! Dégoûtant.

Team : Et dire que j'étais naïf de respecter à la lettre toutes les lois que Birdo m'a dictées.

Rouge : Pichu 2 s'en donnera à coeur joie, en tout cas.

Team : Mouais! Tu sais comment y est : Un rencunier qui veut tout s'approprier pour lui.

Rouge : Sérieux, je ne le vois pas sortir avec un Birdo. Il aurait l'air d'un morron fini au bout du compte.

Team : Ça me dérange pas tant que ça. Sauf si ça devient trop extrême.

Rouge : Je suis d'accord avec toi. Mais, tu ne te poses jamais des questions au sujet de Vanessa?

Team : Je m'en fou d'elle. Elle ne me fait plus peur désormais. Qu'elle dise ce qu'elle pense de nous, ça m'est complétement égal.

Dr. Schartel : Diner, Mister Team!

Team : Perfectly! Mettez-le à côté de moi.

Rouge : Je suis quand même méfiante. J'ai peur que ces idées sordides nuisent à votre intégrité entre toi et Birdo.

Team : Si elle hausse toucher à un cheveu de Birdo, cette rapace fera affaire avec moi.

Rouge : Bien parlé!

Domi : Parfait! Nous sommes tous là.

Vanessa : Pourquoi ça serait toi de tout dériger? Je suis ta gouvernante.

Domi : Parce que Team préféra mieux quelqu'un de responsable et la tête sur les épaules pour chevauger le groupe qu'une fille sur médication.

Vanessa : Ce ne sont pas des médicaments, mais des stimulants.

Domi : Alors, nous avons 3 barques pour 12 personnes chacun pour rejoindre la gaillïon. Excellent! Nous sommes exactement 36 avec les flics en arrière. Séparons le groupe 3. Tails, tu commandes celui du milieu et l'autre chauve souris celui de droite tandis que prendra la pôle dans celui de gauche.

Tails : À vos ordre commendante! Boo, Knuckles, Amy et Sonic. Vous venez?

Boo : Et comment?

Kit Fisto : J'embarque avec vous.

Vanessa : Eh! On ignore pas une protestante.

Méta-Knight : Je me nomme Méta-Knight madame.

Domi : Superticieux mon ami. J'adore. Je suis Domi. Prend place sur ta barque capitaine.

Méta-Knight : Parfait demoiselle!

Lucario : Je fais quoi moi.

Domi : Le gaï.

Lucario : Tu n'es pas sérieuse, ma chérie d'amour? Je peux très bien pagayer.

Domi : Fait-moi rire. Tu n'as pas de souffle dans les jambes.

Lucario : Je dis que je peux le faire.

Domi : Tu n'as pas de force dans les bras. Après 15 secondes, tu revires au bleu.

Lucario : Je suis bleu si tu n'avais pas remarqué.

Domi : L'endurance physique, ce n'est pas ton point fort et tu le sais. Alors, va dont rejoindre Méta-Knight. Il va dicter ce que tu dois faire.

Lucario : Mais, je veux être auprès de toi. Ma poulette.

Domi : Ah! Ne m'appelle pas comme ça. C'est dégradent à la mode.

Lucario : S'il te plaît.

*Pouf!*

Lucario : Pouah! Tu n'es pas gentille.

Domi : J'en ai marre de tes caprices. Va immédiatement rejoindre le troisième bateau. Sinon, tu me feras 400 pompes.

Lucario : Tu ne m'obligeras à le faire.

*Vanessa préparait son calibre.*

Vanessa : Fait ce que ta chef te demande. Sinon, je te ferai vivre les plus beaux moments de ta vie.

Lucario : Oublie ça. 1... 2... 3... 4... 10... Est-ce que je peux arrêter.

Domi : Pas avant d'avoir fait tes 400 pompes continues. Recommence!

À suivre...

Épisode 107 : La bataille du cobra et un retour inattendu.
Épisode Bonus 7 : Les envies ambicieuses de Bidule
Épisode 108 : Bataille sans fin dans l'usine de gazoline contre Bidule et les Mini-Kongs.
Épisode 109 : L'univers de Mario annéanti : La grande réunion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princess Toady



Messages : 155
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Sam 22 Oct - 1:00

ROFL, Pauvre Lucario, il n'a pas de chance...

En parlant de chance, Pichu va t-il être défigé un jour ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Dim 23 Oct - 4:40

Princess Toady a écrit:
ROFL, Pauvre Lucario, il n'a pas de chance...

En parlant de chance, Pichu va t-il être défigé un jour ? ^^

Qu'est-ce que tu veux dire par défigé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princess Toady



Messages : 155
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Sam 12 Nov - 22:24

Est-ce qu'il va cessé d'être pétrifié, si tu préfères. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Dim 13 Nov - 6:36

Il ne changera pas d'un poils. C'est dans sa personnalité. On ne peut pas changer ça. Dis-toi toujours que c'est fictif et non réel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Ven 18 Nov - 22:43

Épisode 107 : La bataille du cobra et un retour inattendu.


Arrivés à bon port, Lucario avait vécu la journée des plus horribles de sa vie. Domi le martelait à coup de massue en lui faisant recommencer 6 fois ses pompes en plus d'en ajouter 600 pour 1000. Enfin, ça n'empêchait personne de rire constamment de lui dans son dos.

Pichu 2 : Pichu n'acceptera plus jamais de travailler pour vous. Vous n'êtes qu'une pouple sanguinaire.

Domi : L'exercice, c'est bon pour la santé. Fait-moi pas croire que je vais te laisser assir sur ton "gros steak" à ne rien faire. Tu fais parti du groupe, tu colaborres avec nous.

Pichu 2 : Armmfff! Pichu préfère mieux que ça soit Team qui commande. Au moins, j'ai le droit de faire ce que je veux.

Domi : Comparativement à moi, il a aucun sens de leadeur à mes yeux.

Tails : Peut-être. Mais, il travaille d'arrache pied pour mener son équipe à bon port.

Domi : Yep! Tout comme Birdo qui s'arrachait le coeur pour son peuple. Que de souvenirs accablantes!

Kit Fisto : Je supposes que c'est à cause de Vanessa.

Domi : Toi, le petit génie. Tu devrais arrêter de rester scotcher devant ton ordinateur et venir s'amuser avec nous.

Sonic : Mah! Oublie-le! Il nous rend de très bon service avec ses recherhces avancées.

Domi : De quelles genres de recherches?

Pikachu87 : Il doit sûrement tenter de trouver d'où nos extras-terrestres viennent et leur but de nous détruire tous.

Kit Fisto : Exact! La recherche poursuit toujours, mais plante à chaque fois que je trouve l'information manquante à mon puzzle. Tout ce qu'on sait, ce scientifiques sanguainaire et sans pitié chercher constamment à détruire tout être de vies qui existent dans l'univers, même les plus lointains.

Damien : Doit venir de loin, porcor I Viaor (puisque je viens d'un pays lointain).

Kit Fisto : Justment, ton existance pique ma curiosité. Il paraît que ton peuple admirait un espèce de profète.

Damien : Nous étions très croyant dans les prédictions de notre dieu. Quand il venait nous annoncer la fin du monde sans explication, on savait à quoi s'attendre. Pas à ce point raser une planète de ses racines. Même notre soleil a mourru bien avant mon peuple.

Kit Fisto : Il me semble que ça se passait en même temps.

Damien : Comment veux-tu que je le saches? Impasor pablor! (Impossible d'y penser!)

Lucario : Je suis mort de fatigue. Appuyer sur le 300 pour le mode éveil.

Domi : Dort un peu, ça vaudra mieux.

Kncukles : Quelle histoire passionnante! Dit en nous un peu plus sur le fait que tu détestes amèrement les Birdo.

Damien : C'est l'incarnation du mal en personne. Détruire à toute vitesse!

Domi : Ha! Très amusant. Ensuite, tu vas sortir une carabine pour tous nous shotter. J'aimerai bien voir ça.

Damien : Arme antique! Destructeur des galaxies. Oh! J'invoque le dieu tout puissant...

Knuckles : Es-tu sérieux?

Sonic : Comment peux-tu croire à toutes ses aneries? Tu sais bien qu'il délire carrément.

*La foudre lui tombait dessus.*

*Pow!*

Sonic : Boarh! Ce n'était qu'un mythe.

*Pouf!*

Damien : No! Impador (Impossible)! Je ne me suis pas trompé dans l'ancantation.

Domi : Voilà ce qui arrive quand on ouvre sa grande trappe.

Sonic : La ferme!

Domi : Oh! On veut se rebeller contre moi, mon ami. Allez! Vient! Je t'attends de pied ferme.

Sonic : Es-tu oubligé de casser mon "beat"?

---------------------------------------------------------

Course 23 : La bataille du cobra

Vous ne rêviez pas. Vous étiez sur un bateau ou je devrais dire plusieurs comparativements d'un bateau. Voyez-vous? Précédamment, je vous avais raconté en deux ligne à quoi allait ressembler la prochaine platforme : Sur un bateau pirate détaché appartenant à la flotte de King Karool. Vous risqueriez de croiser de terrifiant musaïllons coraices. Par contre, méfiez-vous des pièges malveillantes, car vous seriez un serpent durant tout le long de votre séjour sur une île escarpé du rivage près d'une île volcanique au bout milieu de l'Altantique. Vous seriez très limiter dans vos mouvements. Rebondir et pomper à fond restent les mots d'ordre. Ne tombiez surtout pas dans un vide! Ça sera bonjour la visite si vous avez déjà effecteur un rebond. Pas de seconde chance. Si vous perdiez une vie, retour à la case de départ à moins d'avoir atteint le tonneau étoilé en milieu de parcours. Vous expliquerai plus bas pour les jauges d'énergies.

Avant celà, décrivions un peu le décor : Couché de soleil flamboyant, une mer qui avait l'air empoisonnée ou bien seulement affectée par les algues vertes. Ciel parfaitement orange clair fluoresant avec un partiel de gris et de noir formant une petite brûme pas trop épaisse. Inspiré du monde 3-4 : Rattle Battle. Beau présage à perte de vue malgré l'état de l'eau. Quelques endroits fisurés étaient cachés, d'autres contenaient un vide. Des rats, des Klumps, des Kaboing et des Krunch au rendez-vous. Évitez les imprévus tardifs.

Deuxième des choses, qu'est-ce qui était à votre disposition? Des bananes, des pièces bananes et rien d'autre. Perfectionner vous avec ce magnifique personnage que vous ne verrez qu'une fois dans la série de Donkey Kong Country. D'ailleurs, le tonneau étoilé permettait uniquement de sauvegarder votre progression à partir de ce point. Quand vous le faites exploser, ça sera votre nouveau point de départ si jamais vous chuter en cours de route. Cependant, pas touché, à la case de départ.

Enfin, tout le monde pourra dormir sur ses deux oreilles puisqu'aucun des androïdes, Bidule et Le Maléfique, vous causeront plus des ennuis. Parce qu'ils avaient été éliminé de la course précédente. Le plus beau dans tout ça, c'est qu'aucune personne s'attendait à revoir Birdo sur la pîste d'envoi. Ils ne savaient pas encore èa quoi s'attendre.


Juste avant de franchir la porte du hall d'entrée, la cabine du capitaine, où se trouvait le tonneau de transformation en cobra, Vanessa attendit un bruit sourd vers la proue.

Vanessa : Hein?

Domi : Que se passe-t-il chef?

Vanessa : J'ai cru voir quelque chose dans la vigie.

Domi : C'est sûrement une mouette. Il n'y a rien à s'inquièter.

! : Boark!

Birdo : La ferme vieille Pie!

*Piou!*

! : Quack! Quack!

*Elle partait dans les airs en mouvement circulaire.*

Tails : Ben! Voyons! Est-ce qu'il vient d'avaler quelque chose de travers?

Boo : Bah! Oublie-le! Il n'est pas important. Eh! Je vois un tonneau perché au plafond. Ça montre qu'il nous donne la tâche facile.

En effet, un tonneau se tenait dans le vie vers le plafond. Celui-ci était marqué par un dessin du cobra, Rattle, disons-le. Cependant, c'était le seul dans la salle. Chacun devait à tour de rôle sauter dans le tonneau et resortir de la pièce de l'autre côté pour laisser le passage au suivant. Ça déroulait ainsi pendant plus de 10 minutes avant la ligne de départ. Birdo sortit de son nid dès que la voie demeurait libre pour ne pas cacher sa surprise concernant son grand retour.

Cette-fois, c'est encore le même cochon en caleçon carotté avec des poids rouges qui donnait le départ.

3... 2... 1... C'est parti!

Ah! J'oubliais de vous dire : Chaqu'un de nos concurrents sont tous pareils. Même couleur que Rattle : Vert avec un mélange de jaune clair prédéfini. Personne ne pourra être distinguée facilement. Sauf pour ceux qui portaient des accessoires comme :

-Noeud Papillon,
-grosses oreilles
-casquette
-chapeau
-un médaillon
-et tout autre chose qui étaient nettement gros à l'oeil nu.

Alors, seulement des personnages comme Domi, Birdo, Rouge qui est absente, Damien (grosses oreilles courbées), Luffy (chapeau de paille), Miaouss (porte un scarbée doré alentour du cou), Zelda (mais pour être confondu avec Damien vu la ressemble), Boshi avec ses lunettes fumées, King King Dedede (Couronne assez grosse pour la voir), Sacha (casquette Rouge et bleu), Draco en feu puisqu'il demeurait du type flamme et Vanessa.

Et non! Peach n'avait pas une grosse couronne et sa perle collée après sa robe n'était pas assez visible de loin pour la reconnaître facilement. Pour Bowser, sa taille ressembla à celui d'un gros piton. À première vue, rien de concluant. Il fallait juste observer un peu plus longtemps pour s'en rendre compte. Pour ceux qui détenait une arme èa la main, ça ne comptait pas. Pour le reste de nos aventuriers, ils restaient tous de la même couleur sans indication précise pour les reconnaître rapidement d'où la difficulté de déterminer : C'est moi?

Néanmoins, ça procurait un avantage supplémentaire pour les personnages numérés ci-dessus. Avant tout, il faudrait qu'il se voie dans un mirroir. Bref, on s'attend de voir une confusion des plus totale.

Tout près du départ, Lucario se jetait à l'eau sans savoir où il allait.

-1

Domi l'avait reconnu tout de suite en se disant SSSSSSSzzzzzzz!!! (Quel imbécile ce gars!)

Un peu plus loin, PIkachu87, Sacha, Kit Fisto et Miaouss se demandait comment atteindre l'autre plaforme qui se siutait à 10 mètres de leur tête. La réponse fut trouvé dès qu'ils voyaient Miaouss pomper de son ressor en sautant sur un Buzz (une abeille) pour se donner un rebond de plus. Buzz K.O. Un autre allait appraître bientôt.

Tu voyais Pikachu87 dire : "C'est à moi! C'est à moi!" Mais Méta-Knight passait en un éclair sans qu'il aille eu le temps de commencer son pompage.

PIkachu87 : ZZZZZZZ!!! (Pas juste!)

Ensuite, Luffy arrivait en se donnant un élan en rebondissant par-dessus de lui comme un effet élastique. Ça avait bien l'air qu'il pouvait utiliser son pouvoir du "Gomu Gomu" peut importe les circonstances. De quoi énerver certains participants. Mais le petit inconvéniant étant un serpent à ressor, il pouvait facilement se cogner contre un muret et perdre le contrôle de ses rebonds.

Vers le milieu du parcours, Kirby s'avait pris de l'avance sur ses adversaires par la nourriture qu'il sentait de loin. Au moins une douzaine de coffrets brillants de fruits à l'intérieur. Il décidait de manger la grappe de raisin qui trainaît sur le bord de l'un d'eux.

*Boum!*

C'était des grenades explosives.

Chute tranquillement dans l'eau avec la nourriture qui part en fumée.

Kirby en pleurant : ZZZZZZZZZZ!!!! (Mes pauvres fruits! Vous êtes trop cruel!)

Splouch!

*Qui en était le responsable?*

Le Maléfique. Il était en train de se prélasser tout près des TNT, barils explosifs, en train d'admirer le spectacle.

Le Maléfique : Ha! Quel inoncent ce gars! C'est trop facile de l'attrapper dans mon filet. Oh! Oh!

Surprise, c'était Domi. À la minute qu'il l'avait vu, le birdo bleu saphir se mettait à sa poursuite pour le déranger un petit.

Le Maléfique : Non! Non! Non!

*Boing! Bonig! Bonig!*

Le Maléfique : Tu ne m'auras pas.

*Boing! Boing! Boing!*

*On revient dans le bon sang.*

Quelques mètres plus loin, il se fait prendre au piège.

? : Qu'est-ce que tu fous crétin? Tu vas tous nous mettre dans le trouble. Attaque!

Le Maléfique : *****! Des explosifs.

Domi : SSssssss!!! (On fait moins l'intelligent quand on se bat tout seul.)

Le Maléfique : Viens ici la petit agace! Pour que je te règle ton compte.

Luffy qui arrivait en étroudit : VVVVssssssss!!!

*Il avait perdu le contrôle de ses mouvements et ne savait plus où donner la tête.*

? : Enfui-toi imbécile!

Le Maléfique : Trop tard.

*Boum!*

Sans savoir ce qu'il faisait, Le chapeau de paille atterrit en plein milieu des TNT provoquant un énorme feu d'artifice. Le Maléfique partit à la renverse vers la mer tandis qu'on ne voyais pas où se trouvait l'homme élastique.

Le Maléfique : Ça ne se peut pas jouer contre des crétins de ce genre. Je vais me venger.

*Splouch!*

-4, total -5

*Élimination complète du niveau 7.*

Les explosions se répétait en chaîne lorsqu'on vit Domi en sortir idem. Quelle chance! Elle ne fut pas atteinte par les projectiles. Bonne sychronisation! Elle se laissait tomber un peu plus loin à l'écart des décombres. Elle vivait Luffy tout juste après qu'elle continuait son run.

Luffy : BBzzzzzzzzsssssssssss!!! BBBzzzzzzzzzssssssss!!!

*Slourp!*

-2 vies, mais a touché le baril étoilé avant d'atterrir sur les explosifs. Il pourra recommencer sa course pas très loin de l'a.

Par ailleurs, Bowser fut éliminé en 5 minutes à cause de son poids qui était trop lourd pour la flotte. Malgré qu'il pesait plus haut que 300 lives, ses gros rebonds ne les avaient pas aidés du tout. Il se retrouvait comme il était à la case de départ.

Bowser : Ce n'est pas juste. Draco triche. Il est plus lourd que moi. Je vais le cramer ce type.

Ça ne risque pas d'arriver ; C'est un dracofeu. Un dragon en feu. Pas la peine d'en dire plus, on sait déjà la suite.

Quant à Lucario, il perdait sa dernière tout juste avant de franchir le milieu de la course. Il s'était confondu avec un hérisson.

Lucario : Tu ne pouvais pas faire attention. Sacrifice! Comment je peux savoir si c'était toi?

? : SSSSSsssss????

**************************************

Rendue à ce que Domit, la cible de la ligne d'arrivée. Domi fut retransformée en ce qu'elle était avant de se transformer en serpent. Elle utilsait comme appui sur un tonneau pour obtenir un ballon supplémentaire en touchant la cible en hauteaur. Référez-vous à Donkey Kong Country 2.

Domi : Hen! Hen! C'est qui la meilleure? C'est moi. C'est presque trop facile. Hein?

*Deviné qui passait devant elle sans se préoccuper du piège.*

Domi : Birdo!

Birdo : Non! Je ne me ferai pas avoir par ce piège. Ce n'est pas la ligne d'arrivée.

Domi : Birdo, mais attend! Elle ne m'a pas remarquée.

*Tails passait après en rage.*

Tails : GGrrrrrrrrr!!! Qu'est-ce qu'elle lui prend de tous nous sauter par la tête comme une espèce de sauvageone. Je vais la frapper.

Domi : Eh! Eh! Attend! Attend, Tails! C'était Birdo?

Tails : Bien sûr que c'est elle. Tu pensais à qui? À Vanessa?

*TTcccsssshhh!*

Domi : Tu vas te calmer enfant pourri. Tu n'as donc aucune manière.

Tails : Laisse-moi lui règler son compte.

Domi : Non! Je t'interdis. Et puis, tu ne pourras pas la vaincre de toute façon. *Vlan!* Owe! Mon oeil! J'aurai jamais cru qu'il était bon baggareur.

Pikachu87 : Ah! Mon dos! Mon pauvre dos.

Mioauss : Est-ce que c'est bien ce que je crois?

Domi : Vous ne rêvez pas. Elle est de retour.

Miaouss : C'est une folle alliée ou quoi? Elle foue la ***** à tout le monde. J'ai bien falli me faire passer un savon par elle.

*Pichu 2 venait tout juste de passer inaperçu.*

Amy : WWaaaarrrrrrrrruuuuuueeeeeeerrrrrrrrr!!!! BBBBBBAAAAAASSSSSSSTTTTTTTOOOOONNNNN!!!!!!!!!!

Domi : Je me demande si elle savait qui c'était.

Sonic : Moi, je l'ai reconnu tout de suite.

*Ching! Ching!*

Attention! La musclée au stimulant avec son méchant "Shooter" à distance prêt à la contre défensive.

Vanessa : Tu as osé défié mon autorité Birdo. Goûte un peu à... *petit cri d'un rat gris devant elle.* AAAHHHHHHHHHHHHHhhhhhh!!! Un rat! *Par sa phobie, elle laissa tomber son Shotter de la mort en reculant pour éviter que le rat la touche.* AAAHhhhhhhh!!! Que quelqu'un me l'envèle de là.

Domi : Je n'en revient pas Vaness. Toi, avoir peur d'un rat. C'est la meilleure.

*Tails revenait aussitôt de ses pas en passant un coup d'oeil derrière lui. Il avait à peine franchi 100 m depuis son passage.*

Tails : J'allais complétement t'oublier.

*Punch!*

Vanessa : JE VAIS ME VENGER!!!

*Le renard reprenait son envol pour rejoindre Birdo.*

*Pow!*

La chute du birdo noir l'amenait à l'intérieur d'une épave où il faisait tellement noir qu'on ne voyait rien à l'intérieur.

Vanessa : Arg! Foutu renard à deux pattes! Je vais le tuer. Hein? C'est quoi ce bruit? Pas encore. Ah! Voilà ce que je cherchais.

*En allumant la mèche du chandelier qu'elle avait trouvé à quelque part au milieu de la pièce, surprise en accueuil.*

HHHHiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhhhhhiiiiiiiiii!!!!

Vanessa : Nooonnnnnnnnnnnnnn!!!! NNNNNNNNooooooooooonnnnnnnnnnnnnnnnnn!!! AAAAAAAAAHHHHHHHHHhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh!!! Laissez-moi sale bête. Non! Non! AAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH!!!

Sonic : Ça lui apprendra.

Domi : Pour une fois, je suis d'accord avec toi l'hérisson bleu.

Sonic : On m'appelle Sonic. Tu devrais le savoir.

Domi : Comme si j'avais oublié.

---------------------------------------------------------------------------

Vers le fin fond de la route, Birdo se trouva dans une impasse. La ligne d'arrivée se trouvait tout en bas du Gaillïon de King Karoo qui se tenait face à une forêt épaisse remplie d'énormes conifères en pin d'au moins 50 m au-dessus du sol. Encore 125 pieds. Comment va-telle faire pour atteindre l'autre rive. Elle y pensa longuement lorsque...

Birdo : Tient! C'ets bizarre! Une espèce de poulie invisible avec un corade. Je pourrai sûrement atteindre le rivage ce remonte-pente. Parfait! Allons-y pour une longue descente.

*Dès que la prochaine poulie se tenait au-dessus de la tête de Birdo, elle sauta pour s'accroher dessus et descendre tranquillement vers la ligne d'arrivée. Elle pouvait admirer ce beau paysage pendant ce temps.*

Birdo : On a droit à un beau couché de soleil. Oh!

Amy : Eh! Dit-moi pas que c'est toi qui m'a sauté dessus tentôt.

Birdo : DÉSOLÉ!!!

Amy : AAArrrrrrfffffff!!! Elle va voir de quel bois que... BIRDO!!! ATTENTION!!!

Bidule : L'amour est fou, la vie est belle.

*Bizarrement, le cordage avançait sur le même côté que Birdo. Le birdo jaune passait plusieurs fois à la même place comme une reprise vidéo en reprenant toujours la même phrase en la variant un peu.*

Bidule : L'amour est sexy. Vive l'amour! Vive le sex! Vive l'amour! L'amour est fou. C'est bien cool! Vient me rejoindre. Tu seras enchanté! Je suis aussi véril que jamais. Ne te laisse pas...

*Bang!*

Bidule : Intimder par mon sexisme. Vient à moi.

*Pawn!*

Contre la coq du bâteau.

*SSllliiiiiiiggggggggg!!!*

*Splouch!*

Bidule : Powa! Oh! On me réssiste. J'aime ça.

*Plouf!*

Bidule : Ah! C'est toi l'incapable. Veux-tu t'amuser ce soir?

*Slach!*

Une claque en pleine visage de la part du Maléfique.

Le Maléfique : Ne pique pas ma meufle. D'accord.

Bidule : Comme si je pouvais avoir peur de toi. Tu es tellement aveugle.

Le Maléfique : HHuurrrrmmmmmmmppppp!!!

Amy : Je crois que je vais me raviser.

Pichu 2 : Pour une fois, tu écoutes ce que Pichu te dit.

Amy : Je ne suis pas prête d'oublier cette expérience.

Pichu 2 : Pichu non plus.

Toady : Ça, c'est du joli. Wooouuuooppp!!!

*Pouf!*

Tombé accidentellement de son lit.

Toady : Dammit!

Rouge : Est-ce que ça va Toady?

Yoshi : Tu devrais faire attention à ce que tu fais.

Toady : Je sais. Je peux bien crier victoire.

Rouge : Comment ça?

Toady : On vient de crasher Le Maléfique pour la 3e fois.

Yoshi : Ça veut dire qu'il est mort.

Rouge : Non! Crétin de Yoshi. Il est immortel. Tu devrais le savoir depuis longtemps.

Yoshi : Pourquoi tout le monde ne m'aime pas ici?

Rouge : Non! Non! Excuse-moi Yoshi! Je n'avais pas l'intention de faire du mal. Arg! Team va m'haïr pour le restant de ses jours.

Toady : Il ne t'aime pas déjà.

Rouge : Très amusant.

--------------------------------------------------

Allons voir le résultat la plus désastreuse et la plus médiocre de la compétition à ce jour.

Course 23 :

1 : Birdo 6:23:533---20 pts
2 : Amy 6:28:701---8+15 = 23 pts
3 : Pichu 2---6:28:909---10 pts
4 : Kit Fisto 6:34:711---8 pts
5 : Sonic 6:35:031---6 pts
6 : Domi 6:36:127---21+5 = 26 pts
7 : Méta-Knight 6:37:233---21+4 = 25 pts
8 : PIkachu87---6:40:309---3 pts
9 : Miaouss 6:42:766---13+2 = 15 pts
10 : Luffy 6:45:533---10+1 = 11 pts
11 : Tails 6:52:766---4 pts (s'est fait jeté à l'eau en voulant défier Birdo)
12 : Knuckles 6:58:811
13 : King Dedede 7:11:376
14 : Kirby 7:17:090
15 : Akatsuki 7:31:888---8 pts
16 : Samus 7:33:422
17 : Parakarry 7:40:111
18 : Peach 7:42:567
19 : Boshi 7:54:606
20 : Damien 8:09:333
21 : Pikachu 8:10:075
22 : Sacha 8:30:543
23 : Boo 8:40:546---2 pts
24 : Zelda 9:00:600
25 : Draco 9:05:324---10 pts
26 : Brada 9:29:838
27 : Jessie 9:35:601---6 pts
28 : James 9:45:607
29 : Vanessa-Éliminé par des rats (Cool
30 : Bowser-Éliminé (trop lourd pour la Gaillïon)
31 : Lucario-Éliminé (le seul qui s'est confondu avec le reste de l'équipe) (15)

Retour : Birdo
Élimination pour ce tour : Bowser Jr. (absent) et Bidule
Élimination pour le restant du niveau 6 et tout le niveau 7 : Le Maléfique ("Merci Luffy!")
Absents : Shadow, Yoshi, Bowser Junior et Rouge.
Les blessés : Team (Bientôt guérri) et Toady
En pause : Shadow, Yoshi et Mario

Classement final :

1 : Domi 26
2 : Méta-Knight 25
3 : Amy 23 (+5)
4 : Birdo 20 (N)
5 : Rouge 19 (-2)
6 : Lucario 15 (-2)
6 : Miaouss 15 (-1)
8 : Luffy 11 (-2)
9: Pichu 2---10 (N)
9 : Draco---10 (-3)
11 : Kit Fisto 8 (N)
11 : Vanessa 8 (-3)
11 : Akatsuki 8 (-3)
14 : Sonic 6
14 : Jessie 6
16 : Tails 4 (N)
17 : Bowser Jr. 3 (-5)
17 : Pikachu87---3
18 : Boo 2 (N)
Le reste : 0


Classement général :

1-Team_Yoshi 177 pts
2-Rouge 146 pts
3-Parakarry 95 pts
4-Birdo 88 pts (+1)
5-Tails 75 pts (-1)
6-Bowser Jr. 65 pts
7-Peach 61 pts
8-Le Maléfique 55 pts
9-Toady 51 pts
9-Akatsuki 51 pts
11-Domi 49 pts
12-Bowser 44 pts
13-Luffy 42 pts
14-Knuckles 40 pts
15-Pichu 2---39 pts (+2)
16-Sonic 37 (+1)
17-Boo 35 pts (-2)
18-Kit Fisto 30 pts (+2)
19-Samus 29 pts (-2)
19-Vanessa 29 pts (-2)
21-Amy 29 pts (+5)
22-Méta-Knight 25 pts (-1)
23-Yoshi 21 pts
24-Sacha 18 pts (-1)
25-Miaouss 17 pts (-1)
26-Lucario 15 pts (-2)
27-Zelda 12 pts
28-Draco 10 pts
29-Damien 8 pts
29-Boshi 8 pts
29-Shadow 8 pts
32-Bidule 6 pts
32-Jessie 6 pts
32-Pikachu87---6 pts (+1)

Pourquoi j'avais dit médiocre? Sûrement des résultats des derniers participants qui se sont fait éliminés en deux temps trois mouvements. Grâce à 2e place aujourd'hui, Amy augementre de 5 places dans les 2 classements. Par ailleurs, les 4 premiers joueurs se batteraient pour la 1re place lors de la dernière course du niveau qui aura lieu le lendemain. Ça doit faire du bien èa Pichu 2 d'avoir enfin se retrouver à recompter dans son classement. Ça doit faire au moins 2 niveaux qu'il n'a pas marqué égal ou au-dessus de 10 points.

Pichu 2 : Pichu est content.

Domi : Tant mieux pour toi. Maintenant, on doit tous traversés la forêt pour se rendre à l'usine.

Sonic : Quelle usiine?

Domi : Qui est en plein milieu d'un champ de mine. Nous en avons pour une journée complète.

Lucario : Pas encore.

Domi en le pointant du doigt : Tu ne feras pas le paresseux avec moi. 300 pompes de plus.

Lucario : Non. Ça va. Je te suis.

Domi : Voilà qui est déjà mieux.

Sonic : Tu devrais le laisser respirer un peu non?

Domi : C'est qui la chef ici?

Sonic : C'est bon. J'ai compris.

-----------------------------------------------------------------

À l'hôpital Sacré-Taloche en ce jeudi 17 août vers 9h45...

Bowser Jr. : Tout va pour le mieux mon ami?

Team : Ça fait la première fois que tu me dis ça. Tu n'es pas très futé de m'avoir laissé avec l'infoman hier.

Bowser Jr. : Désolé. J'étais trop impulsif. Je m'aurai tiré une balle sinon. Ah! oui. Voilà, ton Chaos! J'avais l'intention de l'utiliser pour mon usage personnel, mais après reflexion, je me suis dit : "Je ne crois pas que son propriétaire va être ravi."

Team : Qu'est-ce que tu avais l'intention de faire avec mon Chaos Emerald?

Bowser Jr. : Ça n'a plus d'importance. Soit heureux que je l'ai pas utilisé à mauvais ésain.

Team : Merci!

Bowser Jr. : Peux-tu me dire ce que tu foutais dans cette boîte? Ce n'est pas fait pour les ados.

Team : Toi, tu n'es pas mieux. Tu as 5 ans.

Bowser Jr. : Je suis un adulte à mon âge.

Team : Bon. D'accord. Je suis venu te chercher. Parce que je m'inquiétais pour toi. J'avais peur que tu oublies la compétition.

Bowser Jr. : Tu sais bien que non. Je voulais simplement me détentre quleques jours pour me rafraîchir la pense.

Team : Tu fais bien. Quand on travaille trop, c'est bien de remettre les pendules à l'heure et passer à autre chose.

Bowser Jr. : Tu m'en veux pas trop, j'espère.

Team : Non! Non! Ça va. J'ai l'habitude avec toi. Eh! Est-ce que Elivera a été mise en prison?

Bowser Jr. : Non! Elle a été libéré à 6h00 ce matin par une caution pour pas cher en plus.

Team : C'est qui le bon à rien qui est allé le chercher?

Bowser Jr. : Ça, je l'ignore.

Toady : Hanf! Team! Tu ne vas pas en croire tes oreilles?

Team : Je sais. Pas le peine de me rapeller.

Rouge : C'est encore pire que ça. Figure-toi que l'employeur d'ici s'est poussé avec Dr. Elivera avec 300 000 pièces. C'est assez pour vivre au Baamas.

Junior et Team : Quuuooiiii???

Yoshi : Le pire dans tout ça, c'est pour profiter d'elle. Ben! Quoi? Ayez pitié pour la jeune femme.

Team : Hanf! Oublions toute histoire et repartons à zéro. Voulez-vous?

Bowser Jr. : Ça ne peut pas être pire. En tout cas, j'entire idem de cette expérience.

Team : Tu m'oublies la laterne verte.

Rouge : Bon. Je crois que je prendrai bien une pause. Je reveindrai dans la compétition pour le niveau 7. Je suis épuisée.

Toady : Bah! Je te comprends.

Yoshi en criant tout haut dans le couloir : Eh! J'ai un rendez-vous ce soir.

Rouge : Pas oubligé de le crier à tue tête.

Team : Si tu es encore là pour me foudre la *****, ne reste pas ici plus longtemps.

Junior : Tu as bien oublié d'apporter mon bâton.

Team : J'avais pas le temps. Rouge devait aller à l'urgence hélico. Au moins, j'ai pensé à t'amener ici pour te reposer.

Junior : C'est gentil. Mais, n'empêche que tu l'as oublié.

Team : Écoute! Si je savais ce qui t'es arrivé, j'aurai pensé à ça. On était extrêmement serré dans le temps quand ça c'ets passé. Je t'aurai frappé si tu m'avais demandé d'aller rechercher ton bâton. Moi aussi, j'étais sur le bord de la mort. Comprend-moi un peu. Crisse! Vieux enfant pleignard gâté.

Junior : Vieux bougonneux.

Team : C'est dans ma façon d'être. Vient pas me faire *****.

Junior : Ok! D'accord! D'accord! T'énerves pas surtout. J'avais l'intention en ce moment même de refaire une entrée surprise dans la compétition. Je pars bientôt.

*Clap!*

Team : Bonne chance!

Junior : C'est ton bras gauche.

Team : Ah! C'est vrai. Je peux maintenant bouger mes petits doigts.

Junior : Essaye ton bras!

Team : On dirait que c'est guérri plus vite que prévu.

Junior : Super! Allons casser la baraque ensemble.

Team : Je suis d'accord. Mais, gardon un oeil sur Bidule. Ce personne n'a pas l'air net.

Junior : Entendu!

Yoshi : Ah! Oui. Team! J'oubliais de te dire que... Il n'est plus là. SÉCURITÉ!!!

Toady : Wow! Wow! Tout doux Yoshi! Il est parti.

Yoshi : Mais, où? J'avais un truc important à lui dire.

Rouge : Quel inconscient ce Team! Il ne pense pas à vérifier avant la gravité de sa blessure avant de partir.

*Elle ouvrit la fenêtre et vit une lueur verte brillante dans le décor.*

Rouge : TU N'ES QU'UN IMBÉCILE TEAM!!!!

À suivre...

Épisode Bonus en vue...

Prochain épisode ---> Épisode Bonus 7 : Les envies ambicieuses de Bidule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princess Toady



Messages : 155
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Mar 29 Nov - 22:04

Il y a de l'action, lol.

Rattle est vraiment un personnage cool dans la série Donkey Kong. Même si mon favori reste Engarde (dommage qu'on ne l'ait pas vu d'ailleurs).

Sinon c'est marrant de voir que Vanessa a peur des souris et des rats. Maintenant que les autres connaissent sa faiblesse, ils devraient pouvoir la calmer.

Birdo a fait une remontée en flèche ! Maintenant elle est quatrième au classement général ! Par contre Parakarry n'a bizarrement pas réussi à marquer de points.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Mar 6 Déc - 14:16

Épisode Bonus 7 : Les envies ambicieuses de Bidule.


Je serai bref à son sujet : Le pire mec dégoutant de l'univers. Qu'est-ce qui pousse un Birdo jaune **** qui ressent continuellement le besoin d'affection sensuel? Pourquoi as-t-il une mentalité aussi perfide que répuniant? Son maître lui avait donné une partie malsaine de sa personnalité, mais en plus extrême. En contre partie, ce qui ne "fite" pas avec sa personnalité obsessionnelle et paranoïnaque ; C'est un personnage parfaitement calme et en possession de ses moyens. Ça doit être l'une des parties de son cerveau qui le pousse à agir ainsi. Vous savez en général comment fonctionne un pédophile : Te chérir et être le plus généreux du monde qui va t'entraîner dans son jeu assez rapidement qu'un enfant ou adolescent ne s'en rendra pas compte. C'était encore plus que ça pour Bidule : Il est tout le contraire de son accolyte, Le Maléfique. Suprenant, passif, insistateur, n'était pas un bon planificateur et ressens toujours le besoin de passer à l'action sans cacher sa timidité. Le Maléfique aurait été honteux. C'était comme si le désir sexuel n'avait pas de limite pour lui. Sans contrainte. Il se trompe complètement. Cependant, il semblait plus méfiant que son courreur. Par exemple, ne jamais précipité un geste sans te mettre toi-même dans le trouble. Un peu comme s'en prendre à Bowser et Peach alors que Le Maléfique avait déjèa été éliminé deux fois et qu'il voulait encore faire les troubles fêtes pour se mettre encore dans l'embarras. Pour Bidule, il va s'assurer de sa survie avant de passer à l'acte. Laisse-moi vous dire que ses entrées demeuraient toujours les moins réjouissances.

Racontons un peu son histoire. Il avait été crée 10 ans avant Le Maléfique. Soit, en 1986 au début du règne du scientifique fou, même un peu avant celà. Dans ce temps là, Bidule avait 4 ans et s'empressait de sauter dans les bras de son maître pour le remercier de sa création.

! : Oh! Merci! Merci! Mon seigneur!

*Au moment de sa création, il n'avait ni queue, ni bouche comme Le Maléfique en 2006. Il pouvait être un professionnel dans l'art de la séduction et de délicatesse avec de la pratique. Rien d'autre à part de recracher sa morvre sur n'importe quel objet pour signifier qu'il a fait l'amour.*

? : On dirait que tu en as gros à dire dans ton coeur. Suit-moi! Nous allons faire la causette tous les deux.

! : Super! J'ai hâte de savoir ce que nous allons faire ensemble.

? : Tu as va adorer.

Son plaisir n'allait être que de courte durée. Même pas avant 2 ans à mener sa vie solitaire aux biens de son maître. Le scientifique détraqué prenait petit à petit le contrôle de son robot. Bidule ne sait pas encore son nom, ni les attentes de son maître malgré qu'il savait ses objectifs. Un moment donné, il va se rendre compte que son suppérieur n'est qu'un avare égoïste sans compréhension et qui s'approprie tous les avantages que ses créations pouvait obtenir d'eux. C'est une assimilation complète. Aucun droit de liberté. Il faisait ça au début pour leur faire plaisir et voir la vie en rose. Mais, ce bolé de l'ère futur n'était pas dupe. Il pensait à tous les inconvéniants que ça pouvait apporter. Il planifiait souvent ses imprévus. Aucune fois il n'a échoué une mission. Toujours la perfection. Cependant, tôt ou tard, quelqu'un d'opportuniste et déterminé que lui va le stopper et écarter sa menace de destruction qui permettra de gagner du temps afin de le pousser à changer de cap.

! : Pardonnez-moi de vous dérangez, maître.

? : Que veux-tu tas de féraille?

! : Hum! Ça fait deux ans que je parcoure l'univers avec vous à la recherche d'une planète à leur faire mordre la poussière. Sauf que vous ne m'avez pas donné encore de nom.

? : Ah! Ouais! C'est vrai. J'étais trop borné pour y penser.

*Il lui lançait un boulon gris.*

! : Qu'est-ce que c'est? Une vis?

? : C'est une bidule qui me permet de créer ta race. Alors, que penses-tu de Bidule?

! : Joli comme nom! J'adore.

? : Bien. Maintenant, va faire les troubles fêtes comme tu as l'habitude de le faire.

Bidule : Compris mon maître fétiche.

*La conquête de l'univers se poursuivait ainsi encore et encore avec beaucoup de rigidité et de forces armées jusqu'à l'éruption volcanique. Un vrai feu d'artifice au final. Quand Bidule atteignait l'âge de ses 13 ans, sa fébrilité avait plus fort que dans les débuts même pratiquement instable. Ce n'était plus arrêtable. Son assémiliation prenait le dessus sur lui. Il gigottait à chaque qu'il voyait un beau pétard devant lui et la sauter dessus comme un animal. Au moins, il était en possession de ses moyens. N'empêche que ça le trottait toujours dans son cerveau dans ses débuts de pureberté. À chaque fois qu'il attrapait une fille plus vieille que lui dans son hameçon, il la ramenait de force contre lui sans être brutal. Merveilleusement avec classe et délicatesse sans se presser. Ça ne pouvait quasiment exister.*

Dans la journée du 12 juin 1995, vers 14h15, la flotte du puissance dévoreur de planètes s'emparait d'une galaxie complètement isolée du reste de l'univers. Sans soleil, sans fond. Une espèce de boule embrumée brune claire rempli de plusieurs sortes de conifères de grandeurs différentes. Une civilisation dans un calme trop plat sans vraiment savoir ce qu'il va se produire en sortant dehors. Cétait une population individualiste et refermée. Ça restait chacun pour soi puisque personne ne se parlait habituellement à un tel point qui se méfie l'un et l'autre. Le parfait endroit rêvé pour mettre du piquant dans une soirée comme le fait si bien Bidule. Il tentait tout pour attirer l'attention du public vers lui. Cette fois-ci il va prendre au piège une jeune fille plus vieille que lui. Même un peu trop. 7 ans de différence. Il s'en foutait complètement. N'importe qui. Away! Go!

Par ailleurs, cette jeune femme bien enrolée semblait plutôt assez spéciale et étrange que Bidule en profitera avec plaisir. En plein dans un boisé perdu, Bidule suivait celle-ci. Mais, il ignorait qu'elle avait déjà présenti sa présence comme si elle acceptait de jouer à son jeu.

Bidule : Je me demande à qui elle fait signe. Je vais le buter si je le vois. Personne ne piquera ma meufle. Elle m'appartient.

! en pensée : Qu'est-ce qui peut-être naïf ce traverseti! Je sens qu'on va bien s'amuser ensemble.

*HHiiiiiiiiiiinnnnnnnnnn!!!*

La porte d'un cabanon des années 1706.

L'obscurité absolue.

Tout à coup...

Tinc!

*Le son d'un chanchelier.*

*Des flamèches s'allumèrent de partout où il y avait des bougies.*

Bidule : Mais, alors dont jeune fille. Que faites-vous seule dans cette cabane sans surveillance?

! : J'attire les hommes ici pour se permettre de se détendre avec une beauté fatale comme moi.

Bidule : Touché! *Tin!* Vous saviez que je vous suivais. N'est-ce pas?

! : Hi! Je l'avoue. Mais, je vous trouvais tellement adorable que je n'ai pas pu résister à votre charme.

Bidule : WWWoooooooouuuuuuuuuaaaaaaaaaahhhhhh!!! Elle m'a caressée le menton. WWWWWWoooooaaaaaaaaaaaaaooooooooooouuuuuuuuuuu!!!

*La connexion entre les deux amants débuteraient à l'instant.*

! : Êtes-vous prêt?

Bidule : N'importe quand la fleur de lisée des coeurs. Mouah! *avec le nez*

! : Oh! Oh! Passons aux choses sérieuse!

Bidule : J'attend que ça.

! : Non! Commence vers le bas en premier!

? : Elle est plutôt maline cette demoiselle.

Bidule : OOOOOOhhhhhhhhhhh!!! Beautiful!

! : Excellent! Vous êtes très doué pour la délicatesse.

Bidule : C'est mon métier, ma chère campagne.

! : Quel séducteur! J'adore. Un dance vous convindra-t-il?

Bidule : Je ferai tout pour vous satisfaire ma demoiselle d'honneur pour autant que vous ne gâchiez pas ce fameux plaisir qu'on à être ensemble tous les deux.

! : Pu****! Il m'énerve à la fin avec sa galentrie. Pas capable de lui demander son prénom d'abord.

? : Super! Émitez-moi en dançant le humba! Un dance africaine à la fois égyptienne. En même temps, laissez-vous emporter tranquillement par le vent et à baisser les deux fentes très lentement en faisant du auto-stop à la seconde.

Bidule : Comme ça?

? : Parfait! Suivez ce rhytme tout au long de la séance.

*On dirait qu'elle aimait se faire violer par quelqu'un. Bizarre pas à peu près.*

Au moment où l'action allait se dérouler sous nos yeux, le maître de Bidule coupait le contact. C'était la goutte d'eau qui faisait déborder la vasse.

*Shift!*

*Tich!*

*De retour à la base militaire.*

Bidule : *****! Pourquoi avez-vous fait ça maître? Pour une fois que je trouve quelqu'un qui apprécie ce que je fais.

? : Ta cocote se servait de toi comme appat pour son propre bien personnel. Elle se foutait complétement toi.

Bidule : Je n'étais pas une raison de m'empêcher de lui sauter dessus.

? : Aucun droit d'un désir sexuel.

Bidule : What?

? : Tu as bien entendu. Tu n'as pas le droit sans ma permission.

Bidule : Comment? Vous êtes trop strict, mon maître.

? : Les femmes sont tous pareils. Elles profitent des hommes seulement pour leur bien personnel, l'argent et rire d'un imbécile. Les hommes aussi. Il y a que moi d'intelligent dans ce monde.

Bidule : Je vous crois sur parole, mâitre. C'est vous le champion.

À l'arrivée du Maléfique l'année suivante, le 19 août 1996, Bidule allait être méprisé durant tout le restant de ces jours. Il n'allait pas apprécié d'être remplacé par un être plus fort et plus puissant que lui.

Bidule : C'est qui ce truc?

? : Étonnant pas vrai. J'ai trouvé ses composantes sur une planète à matière à combustion volcanique, métalique et acide. Rien de mieux pour un immortel.

Bidule : QQuuuuuoooooooooiiiiiii??? Pouviez-vous m'expliquer plus en détail à quoi tout ça rime maître?

? : Relève tes culottes mon ami. Voici mon arme ultime à conquête de chacun de mes planètes sans problème. Il a la puissance d'une vraie poignée de fer. Aussi fort qu'un bélier. Ne ressent pas la douleur. S'auto-répare tout seul lors d'une collision frontale. Bref, il s'est tout faire même bouffer des enfants juste pour faire peur à leur mère. Voici ton nouveau montor.

Bidule : Et qui sont ces deux iberlus en arrière?

? : Ces deux birdo rouges qui sont là? Disons que c'est une partie de mon armée et de ton nouveau chef.

Bidule : Non! Non! Je refuse. J'ai toujours agis seul sans vous causer des ennuis et ce n'est pas aujourd'hui que je vais collaborer avec un crétin de ce genre.

? : Oh! Faites attention à ce tu dis à travers ses oreilles Bidule. Tu risque d'en mordre les doigts. Il n'est pas d'humeur à plaisenter. Fait connaissance avec ma dernière création : Le Maléfique. Je te préviens, tu es moins fort que tu le penses contre lui. Il n'a que 8 ans.

Bidule : Je me fais jamais battre par un petit de première.

*Le Maléfique s'approchait de lui en caressant son menton en le taquinant un petit peu.*

Le Maléfique : Tu seras bouchebé de savoir ce que je peux faire avec un cerveau universel. Lang!

*Un bec sur une bouche pas de bouche.*

Bidule un peu gêné : Oh! Je vous envie mon futur ami.

Le Maléfique : Voudrais-tu me rejoindre dans ma loge dans ce cas.

Bidule : Vous lisez dans mes pensées. Away! Bougez votre popotin dans le mien.

*Pawn!*

Le birdo jaune n'a pas eu le temps d'effectuer un pas vers Le Maléfique qu'il recevait la monnaie de service.

*Poump!*

Bidule : Owe! Ma joue! Non! Attend! Je ne suis pas prêt.

*Tawn!*

Coup de pied à travers le ventre de Bidule qui le faisait virevolter jusqu'au mûr derrière lui. Le choc avait l'air foudroyant.

Le Maléfique : Je n'ai pas perdu la main on dirait.

? : Excellent! Excellent! MMMMoooooouuuuuuuaaaaaaahhhhhhhaaaaaaaaaaa!!!! HHHHHHaaaaaaaaaaaaaaaaaa!!! LA PUISSANCE UNIVERSELLE EST ENTRE MES MAINS!!

*C'est ce qu'il croit. Mais, un jour quelqu'un viendra compromettre ses plans. Qui? Une personne trop inconsiante pour se rendre compte qu'il se met lui même pour cible.*

Bidule : Hawn! Mon ventre. J'ai l'un de ses mals.

Le Maléfique : En veux-tu encore?

Bidule : Heu... Non, merci! Ça va aller.

*tititititititititititititi! Clac!*

Le Maléfique : Quel lâche mon partenaire!

? : T'inquiète pas. Ça va passer. Il a juste été surpris par dans ta grandeur.

Le Maléfique : Je me sens très énergique tout à coup. Un felling que je ne peux expliquer.

Derrière la porte où se trouvait l'entrepôt.

Bidule : Ce n'est pas possible. Je n'ai le droit à rien. Même pas un brin de liberté. Lui aussi il risque d'en mordre la poussière plus tard. Quand j'en aurai l'occassion, je vais lui demander une surdose de puissance équivalent à mon rival. Comme ça, il ne me prendra pas pour un minable.

Il n'avait jamais su faire les troubles fêtes ; seulement à rendre tout le monde mal à l'aise. Il pensait qu'un peu plus de pouvoir allait changer grand chose. Pas vraiment. Il abusera de ce moment de faiblesse pour se remettre dans son jus. Mais bon. Le quotidien finissait toujours par le reattrapper afin de se remettre en question. Il ne croyait pas une seule seconde que son maître deviendrait le pire des égoïstes qui soit. Le Maléfique risquait d'être le prochain à goûter à ses idées de colonisations absurdes et malsaine. Hormis, son maître restera plus discret et reservé que d'habitude pour éviter de semer le doute chez son prochain participant à la conquête de l'univers. Le fait que le birdo vert foncé noir était plus bâti que Bidule le rendait jaloux. Ce n'est pas pour rien qu'il avait demandé dix ans plus tard à sa seconde vie de le rendre immortel. Son objecitf première : couché avec n'importe qui et lui briser le cou par la suite pour montrer à son maître qu'il n'est pas du genre à se laisser faire. Mais, son occassion ne s'était jamais produit pour le moment. Tant mieux. Ça nous laisse un peu de temps de penser à plan d'action pour le détruire. Cependant, était-il devenu immortel aujourd'hui? La grosse question reposait sur la grosse machine à réaction chimique que son scientifique lui même avait créé grâce à la découverte d'une planète à matière volcanique, acide et métalique. A-t-il appuyer sur un bouton pour minimiser l'impact de la surpuissance du nouveau Bidule? Nous le savions toujours pas et même nous ignorions comment il avait survécu au cataclisme de l'entrepôt abandonné en Irak. Des moments imprévisibles qui demeuraient sans réponse. Tout ce qu'on sait de Bidule : Un espèce de sans abris qui cherchait constamment à qui donner toute son affection. Laissez-moi vous dire que ce n'était pas un plaisir fou. Imaginez un rocher d'être victime d'un de ses actes criminels. Oui! Oui! Sur n'importe quoi, n'importe quand. Un personnage trop lufoque dans le cerveau et pas à peu près.


Voilà! Ça met fin à une anecdote. Prenez ceci à titre d'informations. Si vous ne voulez pas être prise dans l'un de ses pièges tordus.

Fin de l'épisode Bonus.


Épisode 108 : Bataille interminable contre Bidule et les Minis-kongs dans l'usine de gazoline. Les grands retours grandioses à nos portes.
Épisode 109 : Le grand rendez-vous de Yoshi
Épisode 110 : Les meilleurs combattants
Épisode 111 : Toady : Plus en forme que jamais
Épisode 112 : Team retrouve la mémoire
Épisode 113 : Les grottes glacées du valeureux Enguarde

Nouveau animal de compagnie en vue!

C'est à partir de l'épisode 113 que vous allez rencontrer l'anguille Enguarde dans les profondeurs de grottes glacées. Inspiré du niveau 6-1 et 6-3 dans Donkey Kong Country 2 (SNES). Il y a de très bonnes chances de rencontrer Clap le phoque pour sa première apparision aussi dans la compétition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princess Toady



Messages : 155
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Lun 26 Déc - 1:04

Yes ! Enguarde l'espadon est de retour ! :coeur: ♥️

C'est mon personnage préféré dans la série DK. Surprised))

SInon, sympa cet interlude concernant Bidule et le Maléfique, dans une certaine mesure. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Ven 30 Déc - 17:23

Épisode 108 : Bataille interminable contre Bidule et les Minis-kongs dans l'usine de gazoline. Les grands retours incontournables.

Avant de commencer, allons voir ce que Yoshi avait de si important à raconter à Team.

Toady : Rouge, tu peux arrêter d'épeler son nom. Ça fait 5 minutes que tu cries qu'il est un vrai inoncent.

Rouge : Ce n'est qu'un imbécile.

Toady : Si c'est à propos du dîner en tête à tête avec ta futur copine, je crois bien qu'il t'a entendu.

Yoshi : Il ne s'agit pas d'une simple rencontre amical. J'ai cru comprendre par Birdo que Vanessa avait l'intention de prendre Team par les cornes avec ses coups tordus.

Toady : Et alors?

Yoshi : Ben! Une de ses amies lui a raconté qu'elle l'espionnait un peu. Ça bien l'air qu'elle prépare un coup vilain avec Akatsuki quand ils reviendront à Dinosarahtah.

Rouge : De quoi s'agit-il?

Akiri : Bonne nouvelle Team! Je crois que vous allez être rétabli plus rapidement que pré... Ah! Il est parti bien rapidement. Je ne vous dérange pas j'espère.

Toady : Est-ce qu'on pourrait parler de mon cas?

Akiri : Bien sûr! Selon votre dernier dianostique, vous serrez rétabli d'ici demain après-midi. Seriez-vous assez tenace pour tenir une journée de plus.

Toady : J'en ai marre.

Yoshi : Je te comprends Toady. Vraiment.

Rouge : Peux-tu me dire ce que Vanessa a l'intention de faire?

Yoshi : Aucune idée. La ligne m'avait été coupé bien avant qu'elle commence son discours. Quelqu'un peut me dire à quoi rime cette histoire de fou?

Toady : Ça risque d'être trop compliqué à t'expliquer en détail à ce stade-ci Yoshi.

Yoshi : J'aimerai bien le savoir. Bon. Ce n'est pas tout. Je dois me préparer pour ce soir.

Rouge : Écoute-moi bien Yoshi! Vient avec moi, nous allons faire du magasinage.

Yoshi : Ah! Cool! Merci!

Rouge : Mais, de rien.

Toady : Et moi, tu me laisses tout seul.

Rouge : Repose-toi! Tu iras beaucoup mieux demain.

Toady : Je n'ai pas envie de me retrouver seul avec ces espèces de crétins toubibs.

Akiri : Je sens que va bien s'attendre nous deux. Aller! Suivez-moi!

Toady : NNoooooooooonnnnnnnn!!! Pas encore un cours de psychologie.

-------------------------------------------------------------------

Au lendemain vers midi, nos jeunes aventuriers venaient de traverser un long périple sous les bois avant d'arriver près d'une usine au bout milieu de nul part. On pouvait même voir sur la corniche qu'il y avait des grottes à pertes de vue dans le prochain secteur.

Sonic : Wow! Méchant immeuble. C'est le cas de le dire.

Lucario : Mais, pourquoi les lumières flashent ainsi?

Domi : Parce que ce sont des glitchées de panne de courant. Pauvre ***.

Amy : Je n'aime pas me promener dans le noir. Ça me fait peur.

Peach : Moi aussi. Tu me protégeras Bowser.

Bowser : Évidemment!

Peach : Tu n'as pas l'air sûr.

Draco : Pour moi, ça ne sera pas difficile.

Pichu 2 : Normal. Avec une flamèche. Vous êtes tous chanceux.

Pikachu87 : Je suis sensé dire quoi ensuite?

Méta-Knight : Je te préviens tout de suite. Je t'ai à l'oeil.

Vanessa : C'est clair. Inutile de me le rappeler.

Birdo à côté de Domi : Es-tu sûr à 100% de ton hypothèse?

Domi : Presque à 100%. N'empêche que c'est trop louche pour ne pas être remarquable à l'oeil nu.

Birdo : Je me demande si Yoshi a bien capté le message.

Domi : Comment veux-tu que je le saches? On allait être à découvert si tu avais parlé trop longtemps. Il faudra attendre d'en parler à Team. C'est plus grave ce que je craignais.

Bidule : Je sens que je vais bien m'amuser.

Le Maléfique : Tant mieux pour toi pauver cruche.

Domi : Tu m'as l'air stressé.

Birdo : Je veux commencer la prochaine course. Je me sens plus vive que jamais.

Domi : D'accord. Au trot tout le monde!

*Pink!*

Sonic : OOuuuuuuoooopppppp!!!

*Déboule jusqu'en bas de la falaise.*

Sonic : Aaahhhhhhh!!! *****!

Domi : Regarde où tu mets les pieds l'hérisson bleu.

Sonic : Dah! Moi avec mes empressements.

Amy : Ça va bien mon beau Sonic? Tu n'as pas mal.

Sonic : Qu'est-ce que tu racontes? Je vais super bien. Owe! Mon dos.

Tails : Laisse-nous t'aider à te relever.

Domi : Vous formerez un bon couple avec Amy.

Sonic : Es-tu tombée sur la tomate? Jamais de ma sainte vie.

Course 24 : L'usine de gazoline (Version métal creschendo Remix)

Bienvenue à la pétrolière des coupures de courant de King Karool! Il utilisait cet endroit comme entrepôt pour ses réserves pétrolière. À la base, ça servait inclusivement à la composition de ses robots. Aujourd'hui, c'était rendu une base militaire pour empêcher DK de s'approcher du QG de King Karool qui se trouvait de l'autre côté du bâtiment. Faites gaffe au baril d'huile enflammé qui s'allume et s'étient à répétition. Parce certains barils sont très capricieuses. Ils se manifestaient au moment que vous attendiez le moins. Entre autres, des Minis-Kongs surveillaient la place. Ceux-ci lançaient des tonneaux en bois vers vous pour empêcher de passer le prochain secteur du bâtiment. L'astuce pour les esquiver, sauter de tonneau en tonneau pour les faire éclater et tenter d'atterrir sur l'un de ses makaques préhistoriques. Nous allons voir si cette bâtisse va avantager Bidule. N'oublie pas que Team et Junior sont partis pour une visite surprise dans la compétition.

Juste avant d'entrer dans l'usine, Sonic attendit un bruit près de la colline où il est tombé.

Sonic : Huummmm!!!

Domi : Ça ne va pas l'hérisson bleu? Veux-tu une canne?

Sonic : Non! Non! Je crois que c'était un oiseau.

Team : Bravo pour la discrétion! Merci beaucoup!

Junior : Eh! Il ne nous a pas remarqué je te signale.

----------------------------------------------------------------------

À l'intérieur de l'usine, Amy, Peach et Pikachu ne semblaient pas rassuré tandis que Parakarry se survoltait en voyant ses coupures de courant.

Parakarry : C'est trop mortel. Party Time les amis!

Lucario : Tu es cinglé, ma parole. On ne voit rien du tout.

Amy et Peach : AAAAAAAAAAHHHHHHHHH!!!

Pikachu : NNNNNNNOOOOOOOOOOOONNNNNNNNNN!!! PAS DES COUPURES DE COURANT! ÇA ME REND DÉBILE!!!

Damien : Darh shut! (Mes oreilles!)

Domi : Vous avez l'air inoncent en agissant de la sorte. Il ne fait pas si noir que ça.

Amy et Peach : AAAAAAAAAHHHHHHHHHHHH!!!! Nous voulons Toady.

Lucario : Moi aussi.

Domi : Tu as moi, crétin.

Lucario : Aïlle! Aïlle! Je plaisantais.

*Personne ne pouvait voir qui était derrière eux en arrière des vitrailles carrées.*

Junior : Hé! Hé! On va bien rigoler.

Team : Ça sera monstrueux.

Junior : Tu l'as dit. Au travail le mastro! Pense à récupérer mon baton.

Team : Parfait!

Le Maléfique : Pourquoi je suis éliminé dans le mauvais timing? Vous êtes trop cruel.

Bidule : Au-lieu de pleurer sur ton sort, admire le pro à l'oeuvre.

Le Maléfique : J'ai hâte de voir ça.

*Vanessa semblait nerveuse sur son banc. Si elle se fait toucher deux fois plutôt qu'une, elle ne viendra plus nous nuire avant le niveau 8 puisque nous sommes à la dernière course du niveau 6 et non l'avant dernier. Ça sera le cas aussi pour Bidule si il se méritait deux autres dérapages de sa part. Bowser ne se rendait pas compte qu'il devait se méfier du Maléfique et de Bidule si il ne veut pas se retrouver dans le même pétrin que les deux autres. Très difficile vu qu'il était maladroit, plus pire que Sonic. Rappelez-vous de la capsule qui nous protégeait contre la lave dans le course de Kreig au niveau 2. Sonic, c'était le roi de la maladresse tandis que Bowser était le roi des eaux troubles. Deux choses différentes : S'enfarcher sur quelque chose et frapper un objet fragile restaient deux situations similaires, mais avec des conséquences plus ou moins grave. Entre glisser sur une banane et exploser une capsule qui nous protègeait de la lave, encore pire du magma, je préfères mieux déraper sur une banane. Depuis que le roi des Koopas changeait de personnalité, Bowser devenait très intelligent, mais aussi très morron. Un peu moins que ses 13 ou 14 premières années. Le plus gros problème de Sonic, sa patience. Il avait toujours tendance à se presser pour rien d'où sa maladresse quand il ne regardait pas où est-ce qu'il met les pieds. Nous allons beaucoup surveiller ses deux colosses à savoir qui se débrouillait le mieux dans le noir. Sans plus.*

Domi laissera faire pour Lucario si il tombait dans le vide comme dans le parcours précédent. Qu'est-ce que vous voulez faire d'un homme qui se prend pour un autre ou même un dieu? Rien du tout. Qui braille comme il veut. Ça n'écoeure pas Domi pour autant. Elle lui mènera la vie dure avec les pompes.

Le mauvais "filling" s'emparait de la plupart des participants avant même qu'on débute la course. Le mauvais ocure était au rendez-vous.

Cette-fois, personne pour le signe de départ. Des feux de circulations se manifestaient au party.

3... 2... 1...

Partez!

En partant, Luffy se retrouvait pratiquement nul part qu'il tombait entre deux platformes métaliques. Bidule disparaissait de la vue de tous sans savoir où il était. Draco prenait Amy et Peach sur son dos en signe de réprésailles. Bowser se sentit offusquer qu'il a bien falli perdre l'équilibre sur la 2e platforme du départ. Cependant accidentellement, Sonic lui fonçait dessus en emportant le gros plein de soupe au fin d'un vide.

Bowser : Sapresti d'imbécile! Regarde où tu vas.

Sonic : Je t'avais pas vu. AAAAHHHHHHH!!!

Heureusement pour eux, l'ironie du sort faisait en sorte que Sonic et Bowser défonçait un mûr à la fin de leur chute en atterrissant dans une pièce bonus comme dans DKC1. Ces deux animaux à l'état sauvage devait former le mot "KONG" en sautant sur les quatres barils en rotation avec les lettres.

*Pouf!*

Bowser : Heurk! Je vais te cramer mon vieux. Ça ne sera pas de la balle.

Sonic : Qu'est-ce que c'est?

Bowser : Quoi encore? Oh! Ces barils? Hum... Je crois qu'on nous demande de former un mot avec.

Sonic : Qui te dit ça?

Bowser : Le petit écran d'ordinateur perché sur le mûr que tu m'as fait défoncé. Espèce de cadavre ambulant.

Sonic : Attend! Je n'ai pas le temps de voir à cause de ces coupures de courant à répétition. Ah! Je piges maintenant.

Bowser : Wow! Un instant le porc-épic. Tu n'as pas remarqué quelque chose d'important.

Sonic : Je ne vois rien de spécial.

*Clap! Sur sa propre tête.*

Bowser : Nichon! Les tonneaux sont placés en rangée. Si on suit la logique des lettres qui circulent de tonneau en tonneau : Nous avons le mot "KONG". Si je me rappelle bien, nous obtenons un truc boni si nous réussissons à former se mot à l'aide de ses quatre barils en bois.

*Sonic avait toujours ses 4 vies en main, mais Bowser éliminé. Si il décidait de lui en donner trois, ça pourrait le sauver de l'élimination de cette course. Par contre, seulement si l'objet bonus qui va apparaître contenait un ballon de 3 vies ou plus ou un symbole qu'on avait jamais vu encore dans la compétition spécifiant qu'une personne en vie pour en sauver une autre de son choix. Assez rare de trouver. Ces symboles restaient dans des endroits secrets où personne ne sait vraiment où ils peuvent se trouver. Son image représentait une personne bleu donnant un coeur à un être mort.*

C'était l'occassion rêver de combiner intelligente et habilité dans le même panier.

Sonic : Dans le fond, nous devons uniquement sauter sur les quatres une fois chacun pour obtenir notre prix. Tu es génial.

*Le lézard a eu le temps de l'attrapper par sa jambe gauche avant qu'il se précipe à nouveau.*

Sonic : Ouch!

Bowser : Tu es trop pressé. Si nous ratons la lettre correspondant au baril, nous n'avons pas de seconde chance.

Sonic : C'est à ce moment que tu en parles. Tu n'es pas vite en affaire.

Bowser : Je viens tout juste d'y penser. Si tu veux sortir d'ici, tâche de bien écouter mes indications. Sinon, je te jures que tu seras carbonisé comme un petit dindon farci. C'est clair!

Sonic : Okay! Okay! Ça marche!

Les deux ensembles : Oh!

Sonic : Est-ce tu penses la même chose que moi?

Bowser : Que fait-t-il avec mon fils ce bon à rien?

Sonic : Eh! Ne parle pas comme ça à celui qui t'a sauvé ta réputation avec ta femme. Triple idiot!

Bowser : Il a fallli bousillé ma vie ce cure-dent.

Sonic : Il a tout fait pour te sauver deux fois, même trois. Et tu oses assénuer qui te cause le trouble à ton égard. Tu n'es pas le mieux placé pour dire une chose aussi odieuse.

Bowser : Eh! Tu as réussi.

Sonic : Comment? Ah! Oui! Je n'avais même pas remarqué.

*Deviné quel objet apparaissait...*

Bowser : Tient! Spécial comme bidule.

Sonic : Évite de prononcer ce nom s'il te plaît.

Bowser : Oh! On devient poli tout d'un coup.

*L'hérisson bleu se demandait à quoi ça pouvait lui servir en l'attrapant d'une main.*

Sonic : Bizarre comme forme.

Bowser : Remarque : Un bonhomme bleu qui donne un coeur à un mort.

Sonic : Ha!

*Les deux commenceaient à comprendre et même avoir la même idée en tête.*

Junior : J'ai cru entendre mon père. C'est étrange.

Team : Dépêchez-nous de tout casser comme tu cesses de marmomer depuis tentôt!

Junior : Désolé! J'étais distrait. En route!

Un peu plus loin, il y avait une fusion entre Le Maléfique et Vanessa pour causer un peu le trouble pour un temps temporaire même si ça ne plaisait pas au scientifique inconnu. Au moins, il ne pouvait pas voir ce qui se passait à cause des pannes répétées de courant dans l'usine.

Pikachu87 : Tails, Pikachu et Damien : Attention!

*Tails prenait Damien par les bras pour le tasser du gros missile qui se dérigeait droit vers eux. Mais notre bollé en herbe n'a pas eu le temps de se tasser. Il avait plutôt voulu protéger son Pikachu préféré en premier lieu. Le plus drôle dans tout ça, à 10-20 pieds plus loin, le missile avait passé à travers Boo qui ne sentait absolument rien. Aucune vie d'enlever pour le fantôme, mais Pikachu87 retombait à la ligne de départ.*

Pikachu : NNNNNNNOOOOOOOOONNNNNNNNNN!!! PPPPIIIIIIIIKKKKKKAAAA!!!!!

Damien : Lui, encore vivant.

Pikachu : Fiew! J'ai vraiment cru que...

Tails : Huuummm..

*SSSllliiiiiinnnrrkkk!!!*

*Poump!*

Pikachu : AAAAAAAAHHHHHHHHH!!! LE SINGE!!! IL EST!!!

Tails : Non de dieu! Il bouge encore quand même.

Damien : Le scélérat est de retour. Il n'a encore rien compris.

Tails : Sauvez-vous!

*Aucun signe de Bidule présentement. Il était encore plus loin. Domi était ralenti par Lucario qui n'arrêtait pas de chiailler que sa blonde ne lui donnait pas aucun signe de vie. De son côté, Luffy gagnait du terrain petit à petit après trois chutes dans le vide. Sa jauge était réduite à 2 vies. Kit Fisto trichait un peu à utilisant son écran comme lampe de poche. Légal? Oui. Mais, injuste envers certains.*

Le baril étoilé n'était pas loin d'eux. À peine quelques mètres de plus.

Tails : Touché le tonneau étoilé. Si nous mourrons plus tard, nous partirons de ce point. Activez les gars.

*Damien s'était pris un tonneau en pleine poire par un Mini-Kong juste devant eux. Le tonneau étoilé se trouvait au-dessus de la 2e platforme.*

Pikachu : NNOOOOONNNNN! DAMIEN!

Pas encore mort. Il lui reste une jauge de vie avant d'être tué une fois.

Damien : Pas la peine de crier. Il me reste une jauge de vie. Pablor!

Pikachu : Quoi? Quoi? Quoi?

Tails : Devant toi Pikachu.

? : Niant! Hen! Et de un.

*Bam!*

Le coup de poing de Bidule l'avait fait propulsé à la renverse vers Le Maléfique au loin pour ensuite frapper un muret et glisser tranquillement dans le vide sans pouvoir se défaire de Pikachu trop lourd pour lui.

Bidule : Bordel! Je vais me faire parler dans le casque ce soir si il apprend ça.

Le Maléfique : TU ES QU'UN STUPIDE ****** BIDULE!

Bon voyage en Suisse!

*Pikachu devra retourner sur la ligne de départ. -3 à son actif reste 1.*

Junior : Oh! Oh! Un instant. T'as-vu ça?

Team : Qui a bien pu l'avoir aussi facilement?

Junior : Je crois savoir, mais c'est drôle.

Team : J'avoue. Cramper de rire. Mais, qui?

Junior : Sûrement son accolyte Bidule. Ça nous fait gagner du temps. Tant mieux. N'oublie pas de ramasser mon baton.

Team : Je sais. Évite de me rappeler. Sinon, je vais l'oublier.

À l'étage suppérieur, Miaouss, Méta-Knight et Draco remarquaient l'horrible duel contre Bidule en bas. Parakarry allait les rejoindre bientôt ainsi que Boo pas loin derrière.

Miaouss : On dirait un abatoire en bas.

Draco : Laisse-moi voir. C'est terrible.

Parakarry : Surprise!!! Ce n'est pas existant, vous ne trouvez pas?

Méta-Knight en train de réfléchir : Huuummm!!! Je l'avais pourtant prévenu. Oh!

Boo : Niant! Voilà les deux graingalet!

Draco : Ouf! Tu m'as fait peur.

Méta-Knight : Qu'est-ce que tu tiens à la main?

Boo : Je l'ai piqué à Tails. Cette sphère a l'air magique.

Miaouss : Eh! J'ai cru entendre que le baton de l'épis de maïs obtenait un pouvoir particulier.

Draco : C'est bien trop vrai. Je l'avais vu dans tes mains juste avant qu'il parte à l'hôpital.

Boo : Demandez à Tails le bourreau. Moi, j'y suis pour rien du tout.

Miaouss : Je me rappele d'avoir vu cette sphère à quelque part sur son baton. Mais, je ne sais plus où. Ça me revient. Eh!

Boo : Vient la chercher si tu l'oses le chat en peluche de laine. Niant!

Miaouss : Miséricorde! Attrappez-le!

Méta-Knight sceptique : Pourquoi dont?

Miaouss : C'est grâce à ça qui peut combiner ses attaques avec nous.

Méta-Knight : Tu veux dire?

Miaouss : Si. Il n'est rien sans ça. Au trot le groupe!

Draco : Je n'ai pas l'air à comprendre, mais ça a l'air crucial cette shpère brillante orange.

*"Bien sûr!" C'est toute la puissance de son baton réunni dans une boule ronde orangée.*

? : Gardez à vous!

Miaouss : On doit reattraper Boo Domi.

Méta-Knight : Écoute ce qu'elle te dit bon sang.

Domi : Je sens que tu as quelque d'intéressant à me raconter.

Miaouss : Pas le temps de discuter! C'est le seul moyen de rivaliser contre Bidule. Aïlle! MMMiiiiiiaaaaaaaaooooooouuuuuuussssssssss!!!!

Domi : Tu partieras d'ici tant que tu me diras pas...

*Le plafond cède sur eux.*

Une personne en tombait et même Kit Fisto.

Kit Fisto : Je demande comment on va passer à travers cette armée-là.

Sacha : Ah! Dammit! Ce ne sont qu'une gang de soupe au lait.

Juste avant que nos participants sortaient tous des décombres, le duel avec Bidule était loin d'être terminé pour Tails. Et oui! Damien s'était fait sortir du match sauf Pikachu qui a recommencé du départ. Mais Team et Junior allaient passer devant très bientôt.

*Pop!*

Domi : Où est passé ta tête? Bon sang! Tu as failli tous nous faire tuer.

Méta-Knight : Hump!

Miaouss : En tout cas, tu n'as pas manqué ton coup. Owe!

Une bine de la part de Sacha.

Lucario : Roger, appele Toady!

*Bamp!*

Tombe sur la connaissance à cause de Domi.

Tous : Gump!

Domi : À qui le tour?

Au loin...

Team : Tu aurais pu me le donner. Je suis à 0. Zéro!

Junior : Celui qui le trouve, c'est celui qui le garde.

Team : Ah! Tu n'es pas aimable.

Junior : Allons chercher mon baton et s'occuper de ce pédo une bonne fois pour toute. Ehes!

Domi : Rebonjour le morphion!

Junior : Lâche-moi salle *****!

Team : Respect quand même Junior.

Tous sauf Junior : Comment?

Miaouss : Impossible. Tu devrais être rétabli dans deux semaines, pas 5 jours.

Team : Étonnant, pas vrai? J'ai plutôt une santé de fer.

Domi : Ce n'est pas la question. C'est totalement ihumain.

Méta-Knight : Tu ne recules devant rien dit dont.

Sacha : Je t'adore. Tu es un rival de taille.

Team : Je n'aime pas comme me flatte les cheveux. Où est le baton de Junior?

Lucario : Je ne croyais pas te voir sitôt.

Team : Tu pourrais au moins me répondre à ma question.

Lucario : Comment veux-tu que je le saches? Demande à Miaouss. Il n'arrête pas de marmonner le nom de Boo depuis tentôt.

Junior : Qu'est-ce qu'il est en train de foudre encore ce mesquin? Il va passer une brassée si il se promène partout avec mon baton.

*Domi finissait par le relâcher de son plein gré.*

Miaouss : Ou bien l'élément important.

Junior : Dit-moi pas que tu es courant pour...

Miaouss : Je vous ai regardé à l'oeuvre contre cette tortue colossale. J'ai cru entendre que cet objet déclenchait tes pouvoirs spéciaux phénoménals.

Junior : Exact! Où est-il?

Miaouss : Il vient tout juste de partir avec.

Junior : Mon baton???

Miaouss : Je ne l'ai pas sur moi. Relaxe! Ce n'est pas Tails qui supposé l'avoir en main.

Domi : Je ne l'ai pas vu depuis le départ.

Lucario : Mon subconscient me dit qu'il vient tout juste de passer après l'effrondrement du niveau 3 de l'usine.

Team : Il faut le reattraper. Tu viens Junior.

*Méta-Knight lui tendit la main.*

Méta-Knight : Fait gaffe surtout! Tails livre une bataille sans merci contre cette espèce de pervers prébuber.

Team : Aucun risque. Ça ne sera pas difficile le battre.

Méta-Knight : Dob! Il a une poigne de fer. Tu peux perdre jusqu'à 2 ou 3 vies si tu te fais frapper.

Team : Ha! Le Maléfique s'était fait shooté par accident par lui.

Miaouss : Pas juste ça. Il répend son escrément de bord en bord.

Team : Et... Que voulez-vous que ça me fasse?

Junior : Tu n'as rien pigé encore. Crisse d'épais! Veux-tu devenir fièvreuse comme Rouge?

Team : Non! Pourquoi?

Junior : C'est ce qui va t'arriver si tu ne fais pas attention. Colline que je voudrais bien mon baton.

Team : Je te comprends. Mais, nous avons trois problèmes sur les bras.

Miaouss : Lesquels d'abord? Tails dans le trouble avec Bidule. Boo qui est parti avec la sphère de l'épis de maïs. Quoi d'autres?

Team : Quelqu'un a vu Birdo?

Domi et Lucario : Heeeuuuu... Nous ne regarde pas comme ça.

Team : Personne ne l'a vu?

Miaouss : Je ne l'ai pas vu et vous?

Méta-Knight : Comment voulez-vous que je le saches? On avait pris une grosse avance sur les autres débuts sans se préoccuper de ce détail.

Sacha : Moi, oui. Elle était avec moi en haut, il y a à peine un instant.

Lucario : Misèricorde! J'espère que rien ne lui ai arrivé.

Team : Je ne suis pas inquiet. Je suis sûr qu'elle va très bien.

Domi : Si elle s'était fait capturé?

Team : Ne dit pas des bêtisses! Je la connais mieux que vous tous réunis. Je suis convaincu qu'elle nous attend tous à la ligne d'arrivée.

Junior : Il a raison. Rappelez-vous que quand on le cherche, vous l'avez trouvé. Elle doit avoir règler leur compte aux iberlus en haut, tel qui soit.

Miaouss : Bon point le maigrichon! En passant, quelqu'un a vu Draco?

Team : Il était ici.

Méta-Knight : Ça a l'air qu'il est parti à la chasse aux phoques seul.

-----------------------------------------------------------------

Pendant ce temps, Birdo était presque rendu à l'extérieur de l'usine de gazoline après avoir atteint les 3 étages pour afin redescendre au sous-sol. Elle se sentit très seul tout d'un coup. Plus rien lui obstruait la vue. Même pas une flamèche d'huile sur les côtés à travers les marches.

Birdo : C'était trop facile. Je remercies le bon dieu de ne pas me remettre à la case de départ. Fiew! J'ai eu peur pour le dresseur. J'ai cru vraiment qu'il allait y passer. Mais, je me sens si seul. Allô! Il y a quelqu'un. Personne. NNiiiiooooooonnnn! Je me sens si seul.

*Quelqu'un de pas très aimable la surprenait par derrière.*

Le Maléfique : Heeuurrrfff! Considère-toi chanceuse que je ne te massacre plus désormais.

Birdo : Comment ça?

Le Maléfique : Mais, je t'aurai un jour ou l'autre. Tu verras. J'ai un petit calopin qui sera ravi de te revoir.

Pikachu : Birdo! JE SUIS CONTENT DE TE REVOIR!!! J'AI PEUR TU SAIS!

Birdo : Oh! Pikachu! Ne pleure plus maintenant. Je suis là.

Le Maléfique en se dérigeant vers la sortie pour la ligne d'arrivée : Fait-en ce que tu veux. Il m'avait suivi durant tout le long de mon raccourci.

Pikachu : C'est horrifiant! Crois-moi! Ce birdo jaune est très dangereux.

Birdo : Parles-tu de Bidule?

Pikachu : J'ai reçu son terrifiant coup de poing dans la figure.

Birdo : Il ne t'a pas manqué ce plouc. Le fer à repasser te donne une mauvaise brosse, ma parole. Il faut te faire soigner.

Pikachu : Protège-moi.

Birdo : Ne t'inquiète pas Pikachu. *Elle se remit en marche.* Je te protègerai quoi qu'il en coûte.

Pikachu : MERCI!!!

------------------------------------------------------------------

Dans le niveau 3...

Tails : Je crois bien savoir qui a bien pu les mettre K.O. AAAAHHHHHHHHHH!!! Un vrai dégoûtant ce type. J'espère que Junior viendra bientôt lui règler son compte. Ah! Non! Pas elle en plus.

Vanessa : Missile parée!

Bidule : Pluie déluvienne parée!

Tails : Je suis fichu.

Tout à coup, deux boucliers stoppaient les attaques malicieuses de Bidule et Vanessa.

Team : Je t'ai pas trop manqué, j'espère.

Tails : Team! Mais... Mais... Mais... Ton bras. Il est...

Team : Chaos Impact! Saute!

*Deux trois barils en métal fonçaient droit derrière eux en même temps du Chaos Impact. Cette attaque renvoie les attaques à son destinataire. Cette dernière les touchaient.*

Bidule : Huuumm... C'est délicieux!

*Pong!*

Le missile assomme bien raide Vanessa qui tombait dans le trou où Sacha est tombé tout à l'heure.

Team : Dans le mille!

*Floc! Floc! Floc!*

Junior : Mon baton.

Team : Attention aux tonneaux en métal Junior!

Junior : Aïlle! Aïlle! Aïlle! Ouf!

Tails : Voilà son baton! ******! Il manque la sphère et un morceau.

Team : C'est Boo qui t'a volé la sphère.

Tails : Qu'est-ce qu'il a dans la tête ce dingo? Il faut le reattraper.

Junior : Mon baton!!! Il manque un morceau pauvre renard stupide.

Tails : Je l'avais en entier tentôt.

Bidule : HHHAAAAAA!!!! HHHHHAAAA!!! HHHHAAAAA!!! Surprise!

Junior : Nion!

Bidule : HHHAAAAAAAA!!!! Vous êtes tous des... *Ching!* minables.

*Les coupures de courant demeurent réelement capricieuses qui rend de brefs services parfois. Quelqu'un avait réussi avec succès à lui piquer le second morceau du baton de Junior.*

Bidule : Ciboulette! Qui m'a pris le... Toi! Sal hérisson bleu pourri.

Sonic : C'est ça que tu cherches?

Bowser : Regarde derrière toi le mélancolique!

*Pow!*

Bidule revolait contre une fenêtre pour ensuite être expédié hors état de nuire à nouveau à l'extérieur de la bâtisse.

Bidule éliminé pour le niveau 7.

Bowser : Je me sens en pleine forme.

Peach : Tu es là mon chérie.

Bowser : Oh! Les dames! Ça va bien Peach. Je ne suis pas mort.

Peach : Tu as pris un sacré risque dit dont.

Bowser : Sonic m'a sauvé.

Peach : Pardon!

Sonic : Oh! Je ne vous avais pas dit qu'il existait un symbole permettant de sauver une personne de son choix d'une élimination.

Bidule de l'extérieur : Voilà qui est intéressant.

Team : Je dois y aller. Salut!

Miaouss : Vraiment?

Amy : Mon beau Sonic!!!

Sonic : À mon tour de filer! Bonsoir!

Amy : Ne me laisse pas mourrir seul Sonic. J'ai besoin de toi.

Domi : Bon. Je ne suis pas sûr que le gros patapouffe nous expliquera clairement ce symbole mystérieux.

Bowser : Qu'est-ce que tu assénues? Je suis quand même intelligent. C'est très simple. Comme il vous l'a expliqué, ce symbole permet de faire revivre quelqu'un d'une élimination d'un course et lui donner trois vies au passage. Tandis que trois ballons ou plus en donne seulement une.

Lucario : En d'autres termes, l'un de nous qui n'est pas éliminé pendant une course a le droit de choisir une personne à sauver de l'élimination d'une simple course. De plus, un ballon bleu ou mauve peut aussi le sauver, mais lui donne seulement une vie.

Miaouss : C'est bien merveilleux.

Sacha : Plus que merveilleux : C'est grandiose.

Bowser : Ça à donner que Sonic m'a sauvé de l'élimination.

Peach : Tu devrais le remercier.

Bowser : Je l'avais fait aussi.

Peach : Bowser!

Bowser : Narh! Me regarde pas avec ses yeux-là. Bon d'accord. Je le ferai quand je le reverrai.

Peach : Promis.

Bowser : Promis, ma douce.

------------------------------------------------

À la fin du niveau 3 avant la grande descente vers la sortie...

Boo : Niant! Encore manqué la crème brûlée.

Draco : Tu n'as pas concience de ce que ça implique. Tu feras tapper dessus si jamais il apprend tout ça.

Boo : Je m'en fiche. C'est tellement drôle de vous voir courrir comme des patins.

Team : Chaos Laser!

Boo : Ouch!

*Frôlé sur sa joue droite.*

Team : Touché! Il me semblait bien que tu avais un point faible.

Draco : Encore vous! Vous devez être rétabli dans 2 semaines. Pas en 5 jours.

Team : Disons que j'ai un groupe sanguain plutôt ressistant.

Draco : C'est totalement impossible. C'est n'importe quoi.

Team : Junior! Met-toi devant lui.

*Pump!*

Boo : Oh! Oh!

Junior : Redonne-moi ma sphère p'tit rigolo! Sinon, je le dis à mon père.

Boo : Niant! Pas moyen de s'amuser plus que 5 minutes sans que Team vient tout foutre en l'air. Tient! Voilà ce que j'en fais de ta sphère merdique!

Junior : Nion! *Blop! Juste à temps avant qu'il ne tombait par terre.* Fiew! Ça ne va pas dans l'esprit inoncent! Tu allais bousiller deux ans de recherche. Je vais t'expédier d'où tu viens.

Team intervena avant qu'il passe à l'acte : Attend un instant Junior!

Junoir : Quoick! Il mérite une punition pour ce qu'il vient de faire. Passons à l'acte immédiatement!

Team : Ça ne vaut pas la peine Junior. Il va revenir nous emmerder de toute façon. Tant que nous ne serons pas débarassés du Maléfique et de Bidule, personne ne sera à l'abris. Même Boo.

Junior : Darrrrrrb! Depuis le début qu'il n'arrête pas de foutre la ***** partout. J'en ai marre de ses petites manigances malsaines.

Team : Il faut vivre avec Junior. Nous n'avons pas le choix. Moi aussi je voudrais bien qu'il parte, mais tu sais très bien que le groupe ne doit dans aucun cas séparer à nouveau. Car, dieu sait ce qui peut nous arriver demain. Il faudra être patient.

Junior : Foutaise! Ma patience a des limites.

Team : Je le sais déjà Junior. Ne t'inquiète pas. Je te connais assez bien que tu n'oseras même pas levez le petit doigt sur Boo. Parce que c'est ton défenseur contre Mario. Eh! Eh! Je m'y connais.

Junior : NNiiiiaaaaaaaarrrrrrrrrgggggggg!!!

Boo : Niant! Vous êtes tous pareils : Des mauviettes. *TTccccchhhtt!!!* Eh! Fou! Ça brûle!

Team : Réessaye de nous insulter avec tes coups bas. Je te promets que j'aurai un plaisir fou à te rendre la vie dure pour l'internité.

Boo : HHUmmmmmmmpppp! Dump! Rien ne t'échappe la guenille.

*Il disparut à la vue de tous.*

Team : Hump! J'ai vraiment envie de faire ta fête comme tu ne peux pas le savoir.

Junior : En tout cas, merci!

Team : C'était trois fois rien. Je sais être agressif envers mes adversaires.

Draco : Wow! Vous n'avez pas peur d'attaquer de front M. Team.

Team : Appelez juste Team, Draco. Tout le monde me surnomme ainsi.

Draco : Très bien, Team.

*Course terminée!*

Résultats :
1 : Birdo 21:56:798---20+20 = 40 pts
2 : Pikachu 21:56:801---15 pts
3 : Boo 24:34:444---2+10 = 12 pts
4 : Junior 25:11:323---3+8 = 11 pts
5 : Team 25:13:666--- 6 pts
6 : Draco 25:17:455---10+5 = 15 pts
7 : Miaouss 25:18:129---15+4 = 19 pts
8 : Méta-Knight 25:22:099---25+3 = 28 pts
9 : Domi 25:25:227---26+2 = 28 pts
10 : Tails 25:27:228---4+1 = 5 pts
11 : Sacha 25:28:676
12 : Akatsuki 25:33:011
13 : Peach 25:34:022
14 : Bowser 25:36:333
15 : Luffy 25:40:023---11 pts
16 : Parakarry 25:41:089
17 : Sonic 25:51:096---6 pts
18 : Amy 25:51:144---23 pts
19 : Samus 26:11:543
20 : King Dedede 26:17:800
21 : Pikachu87--26:35:800
22 : Brada 26:59:993
23 : Knuckles 27:53:011
24 : Boshi 27:54:008
25 : Pichu 2--28:56:666
26 : Zelda 30:12:117
27 : Kirby 30:27:277
28 : Jessie 30:30:000
29 : James 30:35:558
30 : Kit Fisto - Éliminé par l'effordrement au niveau 3 (lui restait une seule vie)
31 : Damien - Éliminé par Bidule

Retour : Team et Bowser Junior.
Élimination pour ce tour : Lucario et Vanessa.
Sauver d'une élimination : Bowser par Sonic.
Élimination pour le niveau 7 : Bidule et Vanessa.
Élimination pour deux niveaux ou plus : Le Maléfique à cause de son accolyte, Bidule.
Les bléssés : Toady (Bientôt guérri)
En repos : Mario, Shadow, Yoshi et Rouge
En danger d'une élimination : Team, Pikachu87, Tails, Luffy et Pikachu.

Classement final :

1: Birdo 40 pts
2 : Domi 28 pts
2 : Méta-Knight 28 pts
4 : Amy 23 (-1)
5 : Miaouss 19 pts (+1)
5 : Rouge 19 (N)
7 : Draco 15 (+2)
7 : Lucario 15 (N)
7 : Pikachu 15 (N)
10 : Boo 12 pts (+Cool
11 : Luffy 11 (-3)
11 : Junior 11 (+6)
13 : Pichu 2---10 (-3)
14 : Kit Fisto 8 (-3)
14 : Vanessa 8 (-3)
14 : Akatsuki 8 (-3)
17 : Sonic 6
17 : Jessie 6
17 : Team 6 (N)
20 : Tails 5 (-4)
21 : Pikachu87---3
Le reste : 0


Classement général :

1-Team_Yoshi 183 pts
2-Rouge 146 pts
3-Birdo 108 pts (+1)
3-Parakarry 95 pts
5-Tails 76 pts
6-Bowser Jr. 73 pts
7-Peach 61 pts
8-Le Maléfique 55 pts
9-Domi 51 pts (+1)
9-Toady 51 pts (N)
9-Akatsuki 51 pts (N)
12-Boo 45 pts (+5)
13-Bowser 44 pts (-1)
14-Luffy 42 pts (-1)
15-Knuckles 40 pts (-1)
16-Pichu 2---39 pts (-1)
17-Sonic 37 (-1)
18-Kit Fisto 30 pts
19-Samus 29 pts
19-Vanessa 29 pts
19-Amy 29 pts
22-Méta-Knight 28 pts (N)
23-Miaouss 21 pts (+1)
23-Yoshi 21 pts (N)
25-Sacha 18 pts (-1)
26-Lucario 15 pts
26-Draco 15 pts (+2)
26-Pikachu 15 pts (N)
29-Zelda 12 pts (-2)
30-Damien 8 pts (-1)
30-Boshi 8 pts (-1)
30-Shadow 8 pts (-1)
33-Bidule 6 pts (-1)
33-Jessie 6 pts (-1)
33-Pikachu87---6 pts (-1)

Pour la première fois dans la compétition, Pikachu, le plus craintif du groupe, réussissait par chance à s'inscrire au pointage après 6 niveaux sans que Le Maléfique le touche d'un poils. Je crois qu'il a compris la leçon cette fois-ci : Si tu t'en prends à l'un des autres, Team règlera ton portrait. Le fait qu'il soit éliminé pour 2 niveaux ne le satisfaisait aucunement. C'est pour l'une des raisons qui n'a pas pris de chance avec Pikachu. Car, il savait qu'il allait se faire sauter une fois de plus du ring si il continuait à jouer l'imbécile.

Par ailleurs, beaucoup de changement dans les deux classements et même plusieurs triple égalité coup sur coup : trois fois dans le classement final du niveau 6 et à la fin et quatre fois dans le classement général. Ça prouve une chose, chacun veut se démarquer et ayant le plaisir de compétionner en harmonie. Vu que Bidule et Le Maléfique seraient en retrait pour au moins un niveau complet, 4 courses, ça permettait à tous les participants de respirer en toute tranquillité. Encore mieux, Birdo reprend du service en remontant jusqu'en 3e position à peine 38 points d'écart sur Rouge. Team réduisit son écart de 6 points de plus par rapport à la deuxième position. Ça se présente très bien pour notre survie. Birdo avait encore des chances de prouver sa grande valeur en ayant 20 points d'écart sur la 2e position. Elle eut emplement le temps. Il restait encore 2 niveaux à compléter. Possibilité de 160 points sur un total cumulatif de 268. Mais, Rouge ne se laissera pas faire aussi facilement. Vous la connaissez. Une fille assoifée par la compétition. Birdo continuera-t-elle sur sa lancée malgré ce périple? Sûrement. Elle reprenit tranquillement confiance en elle. Tout va pour le mieux.

Birdo : Team!!! Que je suis heureuse de te revoir! As-tu vu ma performence depuis ses derniers jours? Ça va hyper bien.

Team : Mouah! *Sur son front.* Malheureusement, non. J'ai eu quelques ennuis techniques de ce temps-ci.

Birdo : Lesquelles? Tu n'es pas en train de me tromper encore. Pas vrai?

Team : Bien sûr que non. Qui te fait penser ça?

Birdo : Personne. Ta façon de parler me fait douter de toi.

Team : Il ne faut pas mieux que tu saches. J'étais pris dans un engrenage que tu ne peux pas comprendre le contexte. Eh!

Birdo : Arrête de me niaisser! Tu sais que j'ai horreur de ça.

Junior : Repose-le par terre Birdo. Il n'a rien avoir dans tout ça. Je te l'assure.

Domi : Tu traînes de la patte Team. Mes félicitations!

Team : Toi, tu ne sais rien de ce qui s'est passé hier. Alors, tu la fermes. D'accord.

Birdo : Quoi? Il y a une autre femme que tu aimes. Ça ne sera pas par hasard l'infirmière de service.

Team : Ben, non! Elle a été arrêtée.

Birdo : Comment ça arrêtée? Explique avant que je te donnes une correction.

Team : Crime! J'ai rien fait moi. J'y peux rien si toutes les femmes tombent amoureuses de moi en faisant pas grand chose.

Birdo : Tu viens de signer ton arrêt de mort Team. Je casse avec toi.

Pichu 2 : Yesser!

*Pikachu87 n'avait pas d'autre choix de le frapper pour qu'il ferme sa trappe. Ce dernier tombait sur la connaissance pour très peu de temps.*

Junior : Non! Non! Stop!

Tails : Birdo! Ne fait pas ça.

Le Maléfique : Vas-y! Tu vas render mon maître content.

Bidule : Ferme-là! C'est sûr qu'elle ne t'écoutera pas.

*Par chance, elle ne l'avait pas entendu tellement qu'il était à l'écart d'elle.*

Au même moment, Toady passa son test d'endurance sur la chaise roulant électrique.

Toady : Punaise! Il faut faire quelque chose. *Pouf!*

Akiri échappait son carnet d'évaluation par stupéfaction.

Akiri : Allez-vous bien Toady? Avez-vous besoin d'aide pour vous lever?

Toady : Non! Non! Je me sens parfaitement bien.

Akiri : AAhhhhhhhhhh!!!

Toady : Bah, quoi?

Akiri : Vous vous êtes levé d'un coup sec sans difficulté.

Toady : Vraiment?

Akiri : Woouuuoohhh! Regardez ce que vous faites.

Papoulo devant la porte de la pièce de cardiologie : Avez-vous fini avec ce jeune... orgeuilleux?

Toady : Avez-vous un problème avec moi, Monsieur casse-grippe?

Papoulo : Non! Non! Ça m'a juste surpris.

Akiri : Avez-vous vu la même chose que moi capitaine?

Papoulo : C'est le cas de le dire. Je dois le reconnaître : Prodigieux!

Toady : Je vous croyais en vacances.

Papoulo : Mouais! Mais, que voulez-vous? Vu les circonstances des 48 dernières heures, j'ai dû revenir pour un metting d'équipe à cause du boss qui s'est poussé avec presque tous nos économies boursières.

Toady : Jouez-vous à la bourse?

Papoulo : Pas vraiment. Comme syndiqués, nous donnons un petit montant par semaine pour obtenir des actions. Ces actions donnent de la valeur à ce que vous consommez ou achetez sur place. Quand ceux-ci augmentent, ça vous donne un petit bonus dans vos économies.

Toady : C'est bien spécial. Pourtant, vous êtes qu'un centre de service, pas vrai?

Papoulo : Nous travaillons en équipe. Si on veut assurer la survie de notre centre de service, tout repose sur nos dévidendes qu'on gagne sur les actions que chacun des participants ont acquises depuis leur participation.

Toady : Je ne comprends pas grand là-dessus. Sauf que ça me fait dire que vous êtes présentement en déficite.

Papoulo : Vous n'êtes pas censé le savoir, mais oui.

Un grand malaise s'emparait de lui. Ça le rendait inconfortable.

Toady : Il y a-t-il quelque chose que je puisse faire pour vous?

Papoulo : Ah! Il n'a rien à faire à présent. À moins de ramasser des dons, même là, on est loin du 300 000 pièces qu'on a perdu en une journée. Le pire, c'était légal. Vous avez le droit de retirer à n'importe quel moment ce que vous êtes dû.

Toady : Mais, c'est tout l'hôpital qui tombe à l'eau.

Akiri : Catastrophique Toady. Je ne sais pas si on va remonter la pente rapidement. Trois cent mille pièces; Ça ne se gagne pas du jour au lendemain. Croyez-moi! On sera oubligez de mettre des employés sur mise à pied afin de remédier plus proprement à la situation pendant le temps.

*Notre ange sage se rendit compte à quel point ses amis ont dû sacrifié pour son bien être. Il aimerait beaucoup renvoyer la balle aux personnes de soutients qui ont su avoir la patience nécessaire à sa guérrison même si il avait un peu la tête ailleurs. Quoi faire pour les aider? Il ne pouvait rien faire pour eux malheuresement. Seulement espérer un miracle.*

---------------------------------------------------------

Pendant tout ce temps vers 18h22 en ce jeudi 18 août, Team était rassuré à la fin par le beau discours direct de Junior. Il n'aurait jamais pensé qu'il oserait le défendre comme il vient d'accomplir en ce moment. Le jeune de 16 ans se trouvit plutôt dans une impasse dont il ne peut pas prendre le temps d'expliquer la situation du problème. Réaction sur réaction. Pas capable de penser en trois secondes. Il devait en prendre 30 secondes pour réfléchir. Team se sentit mal pris, vraiment trop. Pour quelqu'un de peine et de misère de s'exprimer, ce n'est pas de cette façon qu'il va réussir à briser la glace. Buffoquage complet. Très près d'un point sur la figure. Sans l'intervention de Bowser Jr., c'était merci bonsoir pour Team. Parce que Rouge et Toady n'étaient pas là pour lui venir en aide. Ne pas oublier Yoshi, mais il n'aurait pas su pas quoi faire. C'était trop beau, direct et honnête que Birdo relâcha Team en s'excusant de sa maladresse.

À la fin, Team se retrouva à moitié par terre sur ses jenoux en "ayant la chienne de sa vie".

Junior : Ça va mon ami? Pas trop séquelle j'espère.

Team : BBBrrrr!!! Merci!

*Il lui serra la main en guise de remerciements.*

Junior : Relève-toi! Ça ira mieux.

Tails prêtait main forte en même temps.

Team : Ah!

Tails : Ça va Team? Tu m'as l'air étourdi.

Team : Non! Non! Ça va beaucoup mieux, merci. J'ai vraiment cru mourrir cette fois-ci.

Junior : Ben! Voyons dont! J'ai jamais vu quelqu'un d'aussi tenace que toi. Ce n'est pas aujourd'hui que tu vas nous laisser tomber. Tu es le seul à pouvoir nous sortir de ce guêppier. Sinon, qui d'autre le fera? Sûrement pas ta blonde. Elle est trop faible en ce moment, même si elle a l'air en pleine forme. Elle peut redevenir "down" à n'importe quel moment.

Sonic : Rendue ici, c'est très difficile de savoir son humeur.

Amy : C'est une personne trop émotionnelle. Vous ne pourrez pas la changer. Tout se passe dans ses gènes génitaux.

Kit Fisto : Bon mariage en tout cas avec si tu te rends jusqu'à là Team!

Domi : Minute mon grand! Pourrais-tu au moins lâcher 5 minutes de ce foutu ordinateur?

Lucario : Laisse-tomber Domi. Il ne t'écoutera jamais de toute façon. Il a trop des cromozones sensibles.

Kit Fisto : Je n'ai pas des cromozones sensibles.

Domi : Espèce d'accro!

Lucario : Comme je te le disais.

À suivre...

Épisode 109 : Le grand rendez-vous de Yoshi
Épisode 110 : Les meilleurs combattants
Épisode 111 : Toady : Plus en forme que jamais
Épisode 112 : Team retrouve la mémoire
Épisode 113 : Les grottes glacées du valeureux Enguarde

Petit Rappel : Comme après chaque niveau complété, nous avons souvent une semaine de congé, mais vu qu'on est très serré dans le temps, nous nous limiterons à une fin de semaine bien remplie. Je m'occuperai des podiums dans le prochain épisode. Pour la première fois, nous avons une égalité au niveau de la coupe d'argent. Duel arcahrné entre Méta-Knight et Domi. Un lancé de dé déterminera le gagnant de la 2e position, le ou la perdante terminera 3e. Dommage pour Amy qui voulait du soutient auprès de Sonic. Sinon, elle aurait bien pu gagner la coupe d'or de la coupe diamant si elle n'était pas terriblement dérangeante pour Sonic.


Ayant la chienne de sa vie : La peur bleue de sa vie
Être down : Être à son plus bas niveau ---> vraiment faible

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princess Toady



Messages : 155
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Lun 6 Fév - 23:11

C'était un bon chapitre avec pas mal de détails et des points de vue différents. Juste un truc, j'ai remarqué que tu avais mal orthographié le mot 'chromosome'.

Je n'avais pas vu ce nouveau chapitre, malheureusement. Birdo a l'air bien remontée et prête à reprendre l'avantage. Par contre, elle est toujours aussi lunatique. Boo a aussi l'air de remonter dans le classement, + 5 places, ça doit être du jamais vu (du moins dans le classement général).

Sinon, je pense que ça serait un coup dur pour l'équipe si jamais l'hôpital venait à fermer ses portes, étant donné qu'elle ne pourrait plus soigner les blessures des victimes du Maléfique et de Bidule (et de Vanessa aussi). En fait, ce sont les Birdo les ennemis (à part LA Birdo). Je me demande si le scientifique fou est aussi un Birdo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Mar 7 Fév - 22:27

Épisode 109 : Duel : Domi Vs Méta-Knight pour la coupe d'argent et le grand rendez-vous de Yoshi.

Juste avant de poursuivre, voici la dernière mise à jour des coupes remportées jusqu'au niveau 6.

Parakarry: 2 coupes d'or

Team: 1 coupe d'or, 1 coupe d'argent

Birdo : 1 coupe d'or, 1 coupe d'argent

Rouge: 1 coupe d'or, 1 coupe de bronze

Bowser : 1 coupe d'or

Tails: 1 coupe de bronze, 1 coupe d'argent

Birdo: 1 coupe d'argent

Knuckles : 1 coupe d'argent

Boo: 1 coupe de bronze

Bowser Jr.: 1 coupe de bronze

Le Maléfique : 1 coupe de bronze

Anecdote : Grâce à Team qui était Bowser lors d'un échange de corps avec un africain, Bowser gagnait la coupe d'or de la coupe coeur d'un seul point sur Team au niveau 5 tandis que Birdo n'a eu que besoin des deux dernières courses en première place pour obtenir l'or de la coupe diamant du niveau 6. Comme vous pouvez le voir, il manque une coupe d'argent et une coupe de bronze dans la collection pour compléter 18. Les trophées seront remis tout dépendamment du résultat de bataille entre Domi et Méta-Knight. Observons à présent chaque trait physique des personnages.

Domi : Très agile pour un birdo de son calibre. Elle savait gérer et prévoir les coups de ses adversaires avant même qu'ils s'apercevaient de sa disparition après leur permier coup d'envoi. Mais, sa technique va-t-elle fonctionner contre Méta-Knight? Pas certain à 100%. La chauve souris des ténèbres était plutôt effemère.

Méta-Knight : Un still d'attaque défensive, il précipitait le premier geste pour voir comment l'autre agira par la suite et attendre sagement l'arriver de son pigeon voyageur. Son effet surprise te surprenait d'un seul coup d'épée. Attention! Soyez prudent. Il n'était pas du genre à laisser une seconde chance. En contre partie, Domi préfèrait mieux faire durer le plaisir de la compétition et jouer avec son pion jusqu'à ce que mort s'en suive.

Lequel ou laquelle est le ou la plus avantagée? Probablement Méta-Knight à cause de son épée. Domi devrait se méfier de lui. Car, un seul faux pas la conduira en échec.

Le combat avait lieu sur la montagne champignon juste au-dessus de Toadsville. Sur une surface très plat à environ 15 000 mètres d'altitudes, Team, Lucario, Junior, Pichu 2, Miaouss, Pikachu87, Kit Fisto, Kirby, Vanessa, Akatsuki, Boo, Tails, Sonic et Bowser participaient tous à un combat à sens unique. Qui prendra l'avantage sur l'autre? Nous serons bientôt.

Sacha : Bon! Vous connaissez tous les règles : Coups francs sans l'utilisation d'aucun objet; Seulement ce que vous possédez en main. Vous combattez pour la seconde place du classement du niveau 6. Celui qui perd gagne le bronze et l'autre l'argent.

Team : Nerveux Lucario!

Lucario : J'ai peur que Domi soit mis K.O. en un coup.

Team : Elle va bien se débrouiller, tu verras.

Kit Fisto : Si je serai toi, je ferai attention. Méta-Knight possède une épée et Domi son agilité et sa force dans ses jambes. Elle devra avant tout enlever l'épée des mains de Méta-Knight pour qu'elle puisse avoir une chance de le vaincre.

Miaouss : Mouais! J'avoue.

Junior : Elle n'a aucune chance, c'est évidant.

Sonic : C'est clair, mais vous ne savez pas encore ce qu'elle dans le ventre. Elle a tout fait pour me sauver au plein gré de Lucario.

Tails : Qu'est-ce qu'elle a de si spécial ce birdo bleu saphir, Sonic?

Team : Ah, rien! Seulement une pincée.

Tails : Je te l'accorde, mais elle nous a rendu un fièvre service.

Sonic : Pffftttt! Ça dépend pour qui.

Lucario : Ne me regarde pas comme ça. Je suis inoncent.

De loin au-dessus des estrades...

Vanessa : Regarde comment Domi va mettre de la poussière à ce iberlue de quatrième zone.

Akatsuki : Moi, je suis dans laquelle?

Vanessa : 5e!

Akatsuki : Tu n'es pas sérieuse?

Vanessa : Oh que si! Un autre commentaire négatif de ta part?

Akatsuki : Ça va. Pas la peine de me menacer avec ton arme à feu.

*Le combat durait 10 secondes. Dès le départ, Méta-Knight se ruait automatiquement sur Domi qui sautait dans les airs avant d'atteindre son objectif. Ensuite, un simple B+côté pour un coup d'épée foudroyant. Domi n'avait pas eu le temps d'administrer son coup poing que Méta-Knight passait à travers lui sans s'apercevoir du coup qui venait tout juste de lui être conquoté. Le birdo bleu saphir se sentait incapable de se relever. La partie était fini d'avance.*

Sacha : 9... 10. Désolé! Meilleur chance la prochaine fois. *Domi lui pichait une pierre sur la tête n'appréciant pas la remarque.* Aïlle!

Domi : Évite de m'insulter! J'ai perdu. Pas la peine d'en rajouter.

Team : Elle est bien mauvaise perdante.

Junior : BIen fait pour lui. Ça lui apprendra.

Team : Junior!

Junior : Fou moi la paix, tu veux bien.

Sonic : Que s'était-il passé? Je te croyais plus forte que ça.

Domi : De toute façon, c'était perdu d'avance. J'aurai une chance si il n'avait pas son épée. J'ai tenté l'impossible.

Tails : Tu sais, même moi je n'aurai su quoi faire.

Miaouss : C'était une victoire facile.

Méta-Knight : Tout cuit dans le bec. Je me ferai jamais battre par une fille moi.

Vanessa devenait agité sur sa chaise : Niarg! Tu as triché. Va pourrir en enfer.

Kirby : NNNNNNooooooonnnnnnnnn!!!

*Pas de coup de feu. Quelqu'un a eu le temps de lui retirer son arme avant la détente.*

Vanessa : Quoi? Qui a pris mon fusil?

Akatsuki : Ne soit pas étonnée. Tu sais bien que Team ne te laissera jamais levé le petit doigt sur un participant.

Vanessa : Comment peux-tu dire que c'est lui? Sombre idiot!

Team à quelque part sur le bord de la corniche : Déchet dans la nature.

*FFiiiiiiooooooouuu!*

Par pur hasard, le pistolet de calibre 36 tombait tout droit d'une corbeille à papier dans un parc et les recycleurs passaient par-là cette journée là pour la collecte de papier et de carton.

Vanessa : Vieux clochard! C'était le seul qui me restait. Tu n'as pas encore fini de troubler mon autorité.

Team : On est à Toadsville, pas chez toi.

Vanessa : AAArrrrrrrrrrrrrrrrr!!!!

------------------------------------------------------------------------------------------------

Birdo s'inquièta pour rien, même un peu trop. Vendredi, 19 août. Elle se demanda comment allait Rouge, Toady, Yoshi et même Shadow. Tout allait à merveille pour eux. Rouge devait rester encore une journée avec ses glaçons. Shadow avait un rendez-vous avec un sexologue car il présentait un besoin urgent selon lui vers 20h00. Toady presque guérri s'entraîna avec Akiri pour améliorer ses aptitudes de combat. Considérablement à la limite des forts. Il sera bientôt dans le cap des surpuissants. Il fallait d'abord acquierrir sa nouvelle compétence en se battant. Ce n'est pas prêt encore de se produire. Laissons lui le temps nécessaire de récupérer assez d'énergie pour qu'il devient une bête féroce dans les batailles épiques.

Que dire de notre brave Yoshi? Il avait un rendez-vous galant à 21h00 avec sa future copine selon les rumeurs qui circulent en ce moment. Ils venaient tout juste de se rencontrer dans un centre de jeunesse qu'on parle déjà des fréquentations. Birdo se sentit heureuse pour le dinosaure vert. Elle pensa qu'il ne trouvait pas une petite amie en ci-peu de temps. Qui restera seul durant tout le reste de son existance. Un peu inquiète de son cas, mais ça bien l'air de filler pour Yoshi. Génial!

Gina, fille aux cheveux brune, yeux marrons et à peine plus grande que Yoshi, soit 0,06 m de plus que lui. Yoshi mesurait environ 1,50 m. Sa nouvelle amie semblait bien normal : Pas trop maigre, ni trop grosse. Parfaitement normal. Ça renderait Boshi Jaloux si il apprenait que la future copine de Yoshi était plus belle que sa copine à lui. Il devrait se considérer chanceux quand même. L'amie de Boshi avait des plus grosses balles que celle de Yoshi. Yoshi adorait plus les plus grandes que les plus petites. Une balle dans les deux camps. Ça provequait une chicane sans fin entre les deux partis. Ne vous inquiètez pas. Ça n'arrivait pas aujourd'hui. Le rendez-vous de Boshi avait eu lieu dans un autre restaurent en plein milieu du centre ville de l'Autoroute de la Lune juste après Champiville. À deux villes de Toadsville. Le restaurent où devait se trouver Gina et Yoshi était un bistro qui offrait un peu de tout : Pizza hawaïenne, pâtes culinaires italiennes et asiatiques, filet de sol arosée d'un vin mauve spécial de la maison ou encore des filets mignons en vrac (leur spécialité) et etc. D'ailleurs tout se faisait au charbon de bois. Un endroit très champêtre et raffiné sur toute la ligne.

Déjà à son deuxième acte d'un vrai galant, Yoshi invita sa nouvelle copine à s'assoeir sur sa chaise. Il était tellement beau avec son habit bleu avec une grosse gravate rouge qui rentrait tout près de son ventre, mais suffissant pour être remarquable.

Yoshi : Après vous Gina.

Gina : Huummm... Que tu es galant?

Yoshi : Je t'en prie.

Encore une fois, Toady et Rouge ne pouvaient s'empêcher de rester près du dino par peur que la situation dégénère. La tête de coco blanc coulant communiquait avec Yoshi pour les directives au cas qu'il se retrouverait dans une impasse. Même Lucario avait profité de l'occassion pour fuir Domi pendant un certain temps pour respirer un peu.

Lucario : Que quelqu'un me cache!

Rouge : Eh! Bas les pattes sur moi la mauviette.

Toady : Bon! Qu'est-ce qu'elle te fait subir encore?

Lucario : Une humiliation.

Toady : Ben! Voyons! Montre que tu es un "Jettleman" pour une fois. Elle va te sauter dans les bras.

Lucario : Avec elle, c'est une bataille sans fin.

Toady : Franchement, affirme-toi! Bon sang! Je n'y peux rien si tu te fais malmener par Domi. Assume mon frère! Accepte sa façon d'être ou sinon, casse avec elle une bonne fois pour toute.

Lucario en pleurant comme une fillette : Je ne peux pas. Je l'aime trop.

Rouge : Henf! Il est devenu trop dépendant.

Gina : Que comptes-tu manger?

Yoshi : Heu... Hum... Heu... Bah! Bha! Baba! Baba!

Rouge : Respire et prend ton temps Yoshi. Mais, pas trop.

Yoshi : Heu... Tient! Une coquelette de porc avec un sauce brune arosé d'un vin rouge sec.

Gina : Wow! Tu as un grand appétit dit dont!

Yoshi en se grattant la tête en essayant de donner une réponse : Ouais! Quand mon ventre gargouille, j'attrappe la première chose qui me tombe sous la main. J'ai déjà falli manger mon meilleur ami en pensant que c'était un gros melon d'eau.

Gina : Rien te t'échappe dit dont.

*Elle tendissait sa main gauche sur la main gauche de Yoshi et il fit de même pour sa main droite.*

Yoshi : Tu es magnifique ce soir.

Gina : Hi! C'est très gentil. Merci!

*Tout à coup Yoshi se sentit fébrille sur sa chaise.*

Rouge : Pince-toi avec ton élastique.

Yoshi : Aîlle! Aîlle! Hein! Hein? Désolé, je deviens très nerveux.

Gina : Ça ne fait rien. C'est normal.

Yoshi : Tu crois?

Gina : Tu es très drôle quand tu gesticules en te grattant le long de tes bras.

Yoshi : Quelque chose me démange.

Rouge : Dah! Esprit qu'il est stupide.

Toady : Laisse-lui le temps de se remettre sur pied. Ce n'est pas évidant pour lui de tourner la page avec Birdo.

Domi : Enfin, je te trouve. Tu n'es très futé d'abandonner ta campagne près d'une fenêtre entre-ouverte froide et humide.

Lucario : J'avais une envie urgente.

Domi : Mouais! À m'éviter tu veux dire. Qu'est-ce que vous fabriquez ici les vauriens? *Derrière la plante verte.* Oh! Mais, c'est la future blonde à Yoshi.

Toady avait eu le temps de la sortir de la piste avant que la tête de l'animal de compagnie se retourne.

Gina : Quelle chose ne va pas Yoshi? Je ne suis pas intéressante à tes yeux.

Yoshi : Non! Non! *Droit dans les yeux maintenant.* Je pensais que quelqu'un nous espionnait. Je ne veux pas qu'un malheur arrive à la femme la plus sexy de l'univers.

Gina : Tu sais complimenter les femmes quand tu veux. Tu m'assaies mon beau Yoshi.

Yoshi : Revenons à nos moutons.

Gina : Pardon! Ah! Oui! Excuse-moi! J'étais ailleurs.

À ce moment précis, vers 21h20, Bowser et peach rentraient dans le restaurent suivi du groupe de Sonic 10 secondes après eux.

Bowser : Je ne me sens pas à l'aise de souper avec des nains. Ce sont mes esclaves.

Peach : Arrange-moi ta cravate si tu veux bien.

*CCCCCrrrrrrrrr!*

Bowser : GGGGGwwwwwwwwwaaaaaaaaaa!!!

Peach : Oups! Désolé mon chéri. J'ai dû le serré trop fort.

Bowser : PPooooowwwwwwaaaaaaaaahhhhhhhh!!!

Plus capable de respirer.

Un jeune homme à la moustache roulée les accueuillait avec élégance.

Le valet 1 : Bonjour à vous! Ça sera une table pour deux.

Peach : Ça se voit, non?

Bowser : BBaawwhh!!! Bawn! Ouf!

*Pauvre de lui, sentez sa honte monter en lui.*

*Autour du groupe à trois de Sonic.*

Amy : Arrête d'être lambineux Sonic. Une soirée en tête à tête ne te fera aucun mal.

Sonic : Une raison de plus de fuire en vitesse. Tails, détache-moi d'elle.

Tails avec les bras en souppir : Hanf! Accepte pour cette soirée! Elle ne te lâchera jamais de toute façon.

Sonic : Owen! Je veux passer ma soirée à courrir dans les rues.

Amy : Je t'en pris Sonic. Tails sera là pour nous protéger. Tu n'as pas en tant faire pour autant.

Sonic : Une raison de plus d'avoir honte de sortir avec une trainée. Oh! Joli!

Serveuse 1 : Bienvenue chez Charbon Gros Maillion Mignion! Que puis-je faire pour vous?

Amy : Une table pour trois 3, je vous prie.

*Sonic en bavait de cette femme.*

*Slap!*

Valet 2 : Veuillez me suivre au bout de la salle je vous prie.

Amy : Merci beaucoup! Elle va nous donner un coin maudit par ta faute.

Tails : Ça ne peut pas être pire. Je crois qu'elle était vexée par sa jubillation.

Amy : Qu'elle passe son tour; Sonic m'appartient après tout.

Sonic : Bbbrrrrrrrrr!!! Tient! Je ne savais que Yoshi se trouvait ici. Il est en premier classe. Le chanceux!

Gina : Il y a bien des personnes pleunichards ici.

Yoshi : Heu! Heu! Mouais! C'est le cas de le dire.

Rouge : Sans commentaire. Continuons à jouer le jeu.

Domi : En parlant du loup.

*Toutes les têtes se retournèrent sur les prochains clients à la barre des témoins.*

Toady la tête en bas en se tenant une main dessus : Ah! Non!

Rouge : Ce n'était pas prévu au programme. Lucario, des explications avant que je kickes hors du ring.

Lucario : Avez-vous fini de vous en prendre à plus faible que vous? Je te jure que j'ignorais qu'il allait venir. Surtout pas Birdo.

Rouge : Ce n'est pas Team le problème. Imbécile! Mais, Birdo. Qu'est-ce qu'elle fait avec ces toubibs.

Lucario : Je le sais-tu moi. Au diable, les retrouvailles intimes.

Domi : Je sens que ça va jaser pas trop loin d'eux. Hein?

Toady : Évite d'attirer l'attention ici. Team va me tuer si il nous voit là.

Domi : Oh! Serais-tu en train de me faire des cachoteries mon brave Toady?

Toady : Pas du tout. Et ne vous mêlez pas de ça. Sinon, Team pêtera les plombs.

Rouge : Ne touche pas à mon Toady. Eh!

Domi : Raté!

Rouge : Ôte ta salle patte de là!

Domi : Parfait!

Rouge : Ah!

Toady : Ça va comme tu le souhaites chéri?

Rouge : Je te remercies.

Domi : Je l'avais à peine pousser qu'elle allait tomber comme une mouche qui enduit son escrément toxique par terre.

*Lucario faisait rien pour les défendre.*

Team et quatre autres invités se partageaient une table près d'une fenêtre en diagonal à la table de Yoshi à 4 rangées de leur position. Assez ouvert pour les voir de face. Une chance que Birdo était assis de dos tandis que Team remarquait presque la présence de Yoshi avant qu'il soit à sa table. Plus étonnant encore, Junior semblait de la partie. Peut-être pour éviter que Birdo supçonna encore Team de tromperie. Ce qui n'est toujours pas le cas et n'arrivera sans doute jamais. Par simple mesure de précaution. Les deux autres qui les accompagnaient demeuraient leur hôte pour la soirée.

Birdo : Ah! Que vont-ils nous raconter? Je ne me sens en confiance avec eux.

Team : Respire Birdo! Tout va bien aller. Il doit y avoir un problème qu'ils aimeraient nous parler. Je suis prêt à parier du lien qui lit le propriétaire et l'employeur de l'hôpital où on a été soigné.

Papoulo : Vous êtes vite en affaire pour quelqu'un qui vient de guérrir en 5 jours.

Bowser Jr. : Ce n'est pas croyable comme vous pouvez le savoir.

*Quelques secondes de silent avant que leur serveuse donnait le menu. C'était une jeune fille aussi, mais pas la même que le second.*

Serveuse 2 : Voulez-vous voir notre menu de la soirée avec nos filets mignions avec Frites et riz au fromage soupoudrer d'une légère sauce au barbecue?

Akiri : Hump! Est-ce que le bar à salade est à volonté si on prend un menu principal?

Serveuse 2 : BIen sûr mon cher monsieur. Sachez que notre plat du jour comporte le bar à salade à volonté. C'est inclus dans le forfait.

Akiri : Combien ça coûte tout ça? Quoi? 200 pièces. Je crois que je vais me contente d'un filet de sol au vin blanc.

Serveuse 2 : Très bien. Voulez-vous du vin pour accompagner votre plat?

Akiri : Bien sûr. Apportez-moi en un.

Papoulo : Vous avez l'air déçu.

Akiri : Nah! Ça va aller.

Papoulo : Gâtez-vous Akiri. Vous le méritez. Je vous paie le service.

Akiri : Êtes-vous sûr capitaine? Je ne voudrais pas m'interposer.

Papoulo : Pas de problème. Je vous l'offre en quise de remerciement pour vos efforts soutenus.

Akiri : C'est trop chef. Merci!

Serveuse 2 : Alors, je vous sert le filet mignion à la place?

Akiri : Ben! Je vous donne le feu vert mademoiselle.

*Les cartes sont jetées.*

Gina : Huh! Ce médecin a du coeur au ventre. Tu ne trouve pas Yoshi?

Yoshi : Hen! Quoi?

Gina : Est-ce que tu m'écoutes quand je parle au moins?

Yoshi : Non! Désolé. Je ne me sens pas à l'aise de revoir mes amis se pointer dans ma soirée intime avec toi.

Rouge : Hein? Tu fais fausse route Yoshi.

Gina : Tu les connais ces types?

Yoshi : Ils m'ont guérri d'une psychose. Je leur dois entière satisfaction.

Gina : D'une psychose?

*Oh! L'esquive s'emparait d'elle. Yoshi se retrouvait dans une fâcheuse position. Comment allait-il se reprendre?*

Yoshi : Ce n'est pas ce que je voulais dire. J'ai eu une mauvaise phase avec mon ex. Je préfère ne pas en parler.

Gina : Je vois le genre. Un couple qui ne s'attend plus à cause d'un événement X et un événement Y qui concorde pas. J'aime les mystères.

Yoshi : Allô! Je suis toujours ici Gina.

Gina : Désolé! J'étais dans la lune.

Soupir de Toady et Rouge : Fiew!

Lucario : Elle a souvent la tête ailleurs cette fille.

Domi : Quelle chance qu'elle soit peu allumée!

Lucario : Bon point.

20 minutes plus tard...

Papoulo : Êtes-vous sûr que vous allez manger un truc pareil? Ça me semble trop gros pour votre appétit.

Akiri : J'ai eu toujours l'habitude de manger des salades comme repas et boire un café pour faire mes 36 heures par jour. Pourquoi je m'en priverai?

Team : Si jamais il en reste, je peux très bien le manger.

Birdo : Team! Ça ne se demande pas à la table. Tu ne mangeras sûrement pas ton assiette au complet.

Team : Tu me connaît. Cibole! J'ai quand même une bonne appétit pour mon âge.

Dans le coin maudit de Sonic...

Bowser : Mouah! Ha! J'ai une meilleure place que toi.

Sonic : S'il te plaît. Évite-moi l'humiliation que j'ai reçu tentôt.

Bowser : Tu as jubilé? Avoue-le!

Sonic : Je n'ai pas envie d'en parler.

*Amy était partie à la salle de bain pendant ce temps-là et Tails montait la garde devant les toilettes.*

Team : J'ai un peu pitié pour Sonic.

Birdo : Comment ça?

Team : Regarde à côté dans le fond du bar. Rends-tu compte comment c'est sombre et lugubre?

Birdo : Il a sûrement bavé sur une serveuse pour se retrouver là avec Amy. Mais, que fou Tails ici?

Junior : J'imagine qu'il est leur garde du corps. Elle a l'air trop craintive qu'il se passe un malheur pendant leur soirée galante. Tous des abrutis.

Team : Hum... HHHuummm...

Junior : Je n'ai pas dit que tu l'étais aussi.

Team : Toujours en train de boire et dire des aneries.

Junior : Relaxe mon ami! Détend-toi! Laisse tes sens te guider vers la voilactée.

Team : Powa! Je préfère mieux boire un jus d'orange que de me mettre K.O. par de l'alcool.

Gina : Es-tu sûr que tout va bien Yoshi? Tu as l'air très pâle.

Yoshi en étirant encore sa cravate rouge : Tout va bien. Je brûle de fièvre en ce moment.

Gina : As-tu besoin d'une pastille pour la gorge?

Yoshi : Non! Non! Je t'assure que tout va bien.

Rouge : Ça dégênère grave Toady.

Toady : Je le savais qu'il n'était pas prêt pour ce rendez-vous. Donne-moi les commandes.

Rouge reprend son dû : Pas question! Tu vas tout faire tomber par terre.

Domi : Oh! Revoilà le cure-dent.

Team : Ça va comme tu veux Yoshi?

Yoshi : Hors de ma vue Team. Tu ne vois pas que je suis en metting avec la plus joli de l'univers.

Gina : C'est qui cette personne pas rapport.

Team : Oh! Désolé! Je ne vous avais pas vu. Team, le meilleur ami de celui qui vous a invité ce soir.

Gina : Enchanté! Il a l'air sympathique ton ami.

Yoshi : À qui le dis-tu?

Team : Est-ce vous vous êtes rencontrés dans un centre d'accueuil?

Gina : Oui! Et j'ai bien aimé son interpretation.

Team : Ah! Je suis content que tu ailles apprécié ta rencontre avec Yoshi. C'est le dino le plus fidèle que j'ai connu. Quand il s'attache à une personne, il fait très attention à elle.

Gina : Vraiment? Il ne m'a pas fait la conversation depuis qu'on est rentre ici.

Team : Bah! Il est timide. C'est normal. Il ne sait pas trop comment s'y prendre avec une fille.

Yoshi : C'est très gentil de ta part Team. Mes félicitations!

Team : Un instant s'Il vous plaît. *Il se dirigea vers Yoshi pour lui insuffleer quelques reproches.* Qu'est-ce que tu fabriques? Veux-tu perdre une occassion en or? J'essaye de t'aider.

Yoshi : Tu n'es pas supposé être ici. Tu savais que j'avais un rendez-vous ce soir.

Team : Pas ici dans mes plus brefs souvenirs. Personne m'a dit que ton rendez-vous se trouvait dans ce restaurent. Ce sont les médecins qui t'ont soignés et m'inviter chaleureusement à metting du vendredi soir.

Yoshi : Est-ce que ça t'arrive une fois dans ta vie d'éviter te mêler de ce qui te regarde pas?

Team : Yoshi! Tu avais l'air trop stressé sur ta chaise. Tu n'arrêtais de gesticuler comme ça se pouvait pas. Tu me montres les 1 001 manières de se placer sur une chaise. Dit-moi pas que tout marche sur des roulettes. Je te connais bien assez.

Yoshi : Que me suggères-tu dans ce cas?

Team : Je dois filler. Il ne faut surtout pas que Birdo te voit ici. Ça va la rendre jalouse.

Yoshi : Comment ça jalouse? Je croyais qu'elle était contente pour moi.

Team : Parce qu'elle plus belle qu'elle. Pour un Birdo, c'est elle la plus belle et personne d'autre.

Yoshi : C'est une superfielle ou quoi?

Team : Approche!

*Ça avait l'air important. Il se déplaçait ensuite vers Gina à la vite avant de partir.*

Gina : Tu devrais l'écouter. Il n'a pas l'air si fou que ça ton ami.

Yoshi : As-tu entendu ce qu'on disait?

Gina : Pas perdu une miette. Mais, j'ai cru entendre qu'on t'avait torturé dans le passé.

Yoshi : Il ne t'a pas raconté ça?

Gina : Je ne sais pas si ça un lien avec ton ex, mais laisse-moi te dire que j'ai trouvé ton histoire très émouvant.

Yoshi : Ce n'est pas mon genre de mentir.

*pppiiissssssssooouuuuu!!!*

Rouge : Il a vraiment lancé ça dans la corbeille.

Toady : C'est un homme fini.

------------------------------------------------------------

Au lendemain, nos participants semblaient très agité dans l'hôpital Sacré-Taloche en apprenant par Team qui ne ferme pas sa trappe que celui allait fermé ses portes d'ici la fin du mois si il ne collecte pas assez d'argent pour payer leur loyer en retard de 6 mois et reprendre tout l'argent qu'il avait perdu. Tout ce vacarme avait réveillé plusieurs patients sur les étages suppérieurs s'inquietant eux aussi de leur sort. On sait tous que Sonic peut parfois pêter les plombs pour si peu. Mais là, il a bien réussi son coup. Même Amy et Peach ne pouvaient pas s'empêcher de crier au meutre. Lucario ne fut pas épargner non plus. "Belle imitation! Bravo champion!" selon Domi. Le seul qui n'a pas eu de réaction était sans doute Luffy. Calme et reposé quand il entend des longs discours à dormir debout. Il s'avait à quoi s'en tenir et de passer à l'acte sans prévoir quoi que se soit. Mais, Miaouss le présentait son action. Pas trop long de décrire Luffy après avoir passé une soirée plein de rebondissement avec lui. Sacha et Kit peut en témoigner ainsi que la Team Rocket.Ça sentait la fin pour Sacré-Taloche. Et de loin.

Junior : Mes félicitations mon grand! Tu viens de foutre la pagaille dans tout l'hôpital.

Team : Comment je pouvais savoir leur réaction? Je ne pensais pas que ça allait paniquer à ce point-là.

Birdo : Es-tu *** Team? Sert-toi de ta logique un petit peu. Tu viens de provoquer le débordement partout.

Team : Est-ce que c'est ma faute à moi si l'italienne et l'espèce de gros nez se sont poussés?

Junior : Mais, oui. Subtil ton affaire de lui dire que tu es ma bébésisteur.

Team : Écoute. Je suis une cible facile. Il faut bien le reconnaître non. Je n'y peux absolument rien. Tout le monde se met toujours contre moi alors que je n'ai rien pour mériter ça.

Junior : Part en asile. Ça vaudra mieux pour toi.

Birdo : Sapresti que tu es méchavélique Junior!

Junior : C'est un don du ciel. Je le reconnais.

Team : La ferme!

---------------------------------------------

Au troisième étage dans la 313...

Papoulo : Savez-vous au moins utiliser des pinces la princesse?

Toady : J'ai eu quelques notions de base, mais...

Papoulo : Super! Vous devez enlever l'hernis dans l'abdomen. Je compte sur vous.

Toady : Mais, attendez! Je ne sais pas... Génial! Me voilà dans le baudras. Je suis tellement nul en manipulation organique. Bon! Allons-y! Oh! Il est assez gros. Ah! Non! ******!

Papoulo : Bon! Avez-vous débarassé l'hernie de ce patient.

Toady : Heu... Ouais! Ouais! Mais...

Papoulo : Excellent! Bon Travail! Nous devons le recoudre à présent.

*Attendez voir la surprise que le patient risque d'avoir en se réveillant.*

Toady : Heu... Docteur! Il a quelque chose que j'ai oublié de vous dire.

Papoulo : Plus tard. Ça attendra. Le patient se réveillera bientôt.

Le patient de la 313 : AAAAhhhhh!!! Uh! Ça picote en-dedans comme si on me transperçait le corps.

Toady : Hi! Hi!

Papoulo : Vous trouvez ça drôle?

Toady : Non! Hump! Je suis navré. Ça m'a glissé des mains.

Papoulo : On doit tout recommencer. Cette fois-ci, éviter d'avoir un autre objet dans les mains.

Toady : Compris capitaine.

*Ping!*

Une barre lancée accidentellement sur Rouge qui arrivait.

Toady : Ah! ******! Elle ne me pardonnera jamais de mon maladresse.

-----------------------------------------------------------------

La tempête se calmait vers 13h25. Très pénible pour les médecins qualifiés et certifiés. Ils avaient fini par s'en sortir.

Team : Je suis incapable de gérer une personne rempli de nerfs.

Birdo : Pourtant, ce n'est pas compliqué Team. Met-toi à la place du patient.

Team : Impossible. Ça demande trop pour ma tête.

Tails : J'ai dû sortir trois jeunes déliquants à la porte de force.

Junior : Ils allaient me prendre pour un caillou.

Domi : Une méchante droite que tu lui as donné. Chapeau!

Tails : Merci!

*Sacha, Miaouss, Kit et la Team Rocket revenaient après la tempête.*

Jessie : Hum! Que s'est-il passé?

James : Il y a eu peut-être une émeute.

Miaouss : En mode ménage à ce que je vois.

Lucario : Merci de t'avoir retiré en plein alerte majeure!

Miaouss : Eh! C'était à toi de fuire avant d'être interpelé par des gangsters dans la rue principale.

Domi : Et de me laisse seule dans l'hôpital. Tu es trop cruel.

Team : Toujours aussi lâche Lucario.

Lucario : Eh! Tu n'es pas mieux que moi. Tu n'as pas réussi à calmer un patient.

Team : Je ne suis pas fait pour ça. Vous l'avez dû remarqué.

Birdo : Ouain!

Toady : Arrêtez de vous en prendre à lui! Ce n'est pas de sa faute si il ne gère pas bien une personne en détresse.

Birdo : Il a su bien faire avec moi.

Toady : Ouais! Exceptionnellement. Tout dépend de la mise en situation.

Domi : Tu es trop bizarre Team.

Team : Pensez ce que vous voulez de moi. Ça ne me dérange pas plus.

Birdo : Même pas tes crisses de colère.

Team : En revient-en Birdo. Je préfère ne pas y penser.

Tails : Tient! Tes amis dinos reviennent sonner à nos portes.

Team : Yoshi et Boshi! Comment ça va?

Yoshi : Ah! Je peux dire qu'il n'a pas trop mal pris la sortie que j'ai eu hier.

Boshi : Je ne suis plus jaloux.

Team : Dans le fond, tu étais jaloux.

Boshi : Mouais! Je l'avoue. On a réglé ça par une course.

Team : J'imagine que tu as gagné comme d'habitude.

Boshi : J'avais trop la pêche.

Yoshi : Tricheur! Tu as utilisé des embouts fusées pour me battre.

Team : Est-ce que c'est vrai Boshi?

Boshi : Je n'ai pas triché. Je te l'assure. Il invente n'importe quoi. Enfin, un peu. J'ai utilisé un raccourci illégal pour le battre.

Team : Ha! Ha!

Yoshi : Et des embouts fusées aussi pour marcher plus rapidement sur la boue.

Boshi : Tu es bien insurportable quand tu veux.

Team : Tu mentais jusqu'à la fin Boshi. Je te voyais aller avec tes yeux trompeurs.

Boshi : Hen! Comment as-tu deviné?

Team : Facile! Les yeux dans les airs.

Boshi : Taba****!

Yoshi : Alors, c'est qui a gagné? Tu dois faire tout ce que je dis. Fait le beau devant Team.

Boshi : Tu ne me feras pas une humiliation encore. Je suis ton rival inné.

Yoshi : Bouah! Bouah! Bouah!

Boshi : Ah! D'accord. HHaaahhhh!!!! HHHaahhhh!!! WWWooouuuuuaaaaarrrrffff!!!

Team : C'est correct Boshi. Yoshi! Tu exagères un petit peu.

Yoshi : C'est pour m'avoir fait subir la même chose la dernière fois. Je te jure que je recommencerai plus.

Birdo : Toujours jouer comme des finfinos. Hein, Yoshi?

Yoshi : Ne me regarde pas comme ça.

Team : Comment c'est passé ta soirée avec le resto Yoshi?

Yoshi : Asse bien. Jusqu'à...

[partie censurée]

Birdo : Tu n'as osé partir? Quelle lâcheté!

Yoshi : Je me sentait inconfortable à l'idée. J'ai donc décidé de partir en vitesse. J'angoissais rien qu'à y repenser.

Toady : Voyons Yoshi! C'est sûr qu'elle avait un béguin sur toi.

Yoshi : Mais, je m'y attendais absolument pas. Pas sitôt. Même trop tôt.

Toady : Tu n'étais pas prêt de toute façon à ce rendez-vous. Je le savais. Mais, Rouge n'a pas voulu m'écouter.

Rouge : Comme si j'avais besoin d'un mec de ton genre pour me dire quoi faire.

Team : Vous n'avez pas encore eu l'intention de jouer les espions encore une fois?

Domi : Ça les amuse. Laisse-les tranquille.

Team : Tu étais avec eux aussi et Lucario.

Lucario : Je voulais me cacher.

Domi : De moi évidemment.

Lucario : Pas du tout.

Team : Ah! Ça n'a pas de bon sang. Arf! Bon! Faites ce que vous voulez, ce ne sont plus de mes affaires.

Yoshi : Si il ne m'aurait pas sorti du trou, rien de tout celà ne serait arrivé.

Rouge : Il se retrouve toujours dans notre chemin.

Team : Vos gueules à la fin! C'est seulement un pur hasard qu'on s'est rejoint tous à la même place. Pas vrai Sonic?

Sonic : Ne me parles plus de la soirée d'hier. J'ai eu ma tasse de thé.

Birdo : Ne voudrais pas casser cette ambiance. Que fait-on pour l'hôpital?

Team : Bonne question! J'en ai aucune idée. Ils sont tous dans une impasse impossible de s'en remettre en 11 jours. Ça prendrait des années à tout recollecter.

Domi : À moins de faire des dons. Même là. Si nous rammasson 20 000 pièces en une semaine et 4 jours, nous sommes très loin de rembourser la localité au complet.

*Draco descendait les marches d'une tête basse vers le rez-de-chaussée en forme humaine.*

Draco : Ce n'est pas possible. J'ai de la misère à y croire.

Rouge : Que se passe-t-il mon dragon favori?

Draco : Je viens d'être mise à pied.

Tous : Quuuuuooooooooooiiiiiiii???

Draco : Vous avez bien entendu. En espérant que le courant passe, je serai en perte d'emploi pour temps indéterminé.

Rouge : Allez-vous trouver un emploi ailleurs?

Draco : Je ne sais pas. Peut-être pas. Je ne connais pas un endroit proche où je pourrai me loger. Je risque de me retrouver à la rue bientôt. J'ai 600 pièces en retard que je dois payer pour logement. Et j'ai à peine de quoi pour recouvrir mes frais.

Team : Il vous reste combien dans votre compte?

Draco : Arf! À peine 15 mille dans le trou.

Tous : 15 MILLE!!!

Draco : J'ai dû emprunté 30 mille pièces pour couvrir mes études dans le milieu de la médecine. Aujourd'hui, l'hôpital n'a plus assez de sous pour donner des cours de perfectionnement deux fois à l'année. Vu mon ancienneté par très grande, ils ont décidé de mettre tous les jeunes en mise à pied afin de remédier à la situation.

Rouge : C'est injuste. Ils n'ont pas le droit. Ça fait deux ans que vous pratiquez le métier. Vous pouvez porter plainte.

Draco : Impossible. Je suis supposé d'avoir mes deux années d'anciennetés continues le 22 août 2006.

Team : Le 22 août. Mais, c'est lundi. Ils ne peuvent pas faire une exception.

Rouge : C'est plus compliqué que ça la politique Team. Tu comprendras un de ces jours.

Toady : C'est bien pourri! À peine 2 jours de vos 2 ans d'anciennetés continues. Vous aurez été sauf si on était lundi.

Draco : Oui, mais même là. Voyez-vous : Je ne peux pas porter une plainte pécuniaire pour des raisons injustes et insuffisante pour perdre mon emploi. La raison de mon renvoie reste raisonnable.

Toady grinçait des dents : HHiiicccc! Vous avez raison. Ils n'avaient pas le choix.

Team : Si il y a quelque chose qu'on puisse faire pour vous...

Draco : Ça ne sera pas nécessaire. Merci d'offrir vos services! Ça fera qu'agraver la situation. A+ les amis.

*Ses derniers moments à l'Hôpital Sacré-Taloche.*

Rouge : Je me sens triste pour lui.

Domi : Tu l'as bien entendu. Nous ne pouvons pas réagir. Nous avons un délai trop court. Même si on faisait notre part du marché, on arriverai qu'à gagner des dons d'à peine 20 000.

Tails : Il faut faire quelque chose quand même. Ils ont travaillé d'arrache pied pour offrir un service du tonnerre à la population de Toadsville et ses environs.

Yoshi en mode panique : La cata au complet. Il y a bien quelque chose qu'on puisse faire pour les remercier bien soigneusement de nous venir en aide. Quel autre hôpital aurait accepté de tous nous soignés sans exception.

Shadow : Shadow ne trouve pas de solution.

Sonic : C'est à ce moment que tu arrives. Bonjour la visite!

Shadow : J'étais en soin attentif avec mon psy toute la nuit.

Junior : En tout cas, je ne suis pas prêt de leur pardonner de m'avoir donné une infirmière infoman. Ils ont ce qu'ils méritent.

Birdo : Ne dit pas ça Junior. Ça peut bien te retourner contre toi.

Junior : Aucun risque. Je peux me téléporter où je veux quand je veux.

Team : Seulement dans une courte période.

Junior : Es-tu oubligé de me rabaisser à chaque fois?

Amy : Après mûr réflexion, on ne peut rien reprocher à cet hôpital. Ça peut bien arriver à n'importe qui d'autres d'avoir des fraudeurs dans leur équipe. C'était trop discret pour être coincé.

Rouge avec les bras croisés : Ouais! Il existe des malins qui déjouent le système sans qu'on s'aperçoit de rien. Si Team ne l'aurait pas discuté avec elle et que Junior l'avait croisé, nous aurons jamais su une chose possible.

Toady : Ça jouait avec les féducies de d'autres entreprises du même genre pour blanchir de l'argent d'ailleurs. Un petit montant qui n'était pas important pour être détectable facilement.

Team : Ça devait sortir un jour où l'autre. On n'est jamais à l'abris des intrus. Avec la technologie qu'on a aujourd'hui, les voleurs se font plus facilement repérer rapidement.

Miaouss : Il faut être une tête enflée et assez bien connaître le système pour réussir un tel coup. C'est comme voler un diamant de grande valeur dans une banque ou d'un musée d'art.

Domi : Si on allait prendre l'air pour pomper nos oxygènes. Nous penserons à tous ça pluis tard.

Tails : Ça ne sera pas un refus.

Sonic : Pourquoi pas?

Peach : Tu viens Bowser?

Bowser : Je me sens stupide de suivre des petits nains comme vous.

Luffy : Un bon bol d'air pour réfléchir la pense.

Miaouss : Heu... Tu veu dire : Rafraîchir la pense.

Luffy : Ça revient au même.

Birdo : On y va Team?

Team : Mouais! On pourrait dire.

*Il se demanda ce que Domi avait par derrière sa tête.*

À suivre...

Épisode 110 : Les meilleurs combattants
Épisode 111 : Toady : Plus en forme que jamais
Épisode 112 : Team retrouve la mémoire
Épisode 113 : Les grottes glacées du valeureux Enguarde

Toady : Oui, je l'ai mal orthographié. Je ne sais pas comment l'écrire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princess Toady



Messages : 155
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Jeu 9 Fév - 18:42

T'inquiète c'est pas grave, je comprends que tu fasses quelques fautes. ^^'

C'est pas comme si tu pouvais faire autrement.

Sinon, j'ai bien aimé ce chapitre, tout le monde se retrouve comme par hasard au même restaurant, c'est sympa. Il y a aussi le fait que Domi a sûrement trouvé un plan afin de sauver l'hôpital du gouffre financier vers lequel il se dirige.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Ven 10 Fév - 3:31

Pas tout à fait. Tu vas comprendre dans le prochain épisode. Team pensa à une idée sougrenue de la part de Domi en allant prendre l'air. Le titre du prochain épisode te dira sûrement la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadoweegee

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 14/04/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Ven 10 Fév - 19:21

Salut Lucario !
Je te conseille vivement, si tu les as encore, d'uploader (mettre en ligne) les premiers épisodes de la Compétition Mario kart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Sam 11 Fév - 6:29

Au stade que je suis rendu, ça risque d'être beaucoup trop long. En plus, il y a au moins les 30 premiers épisodes qui ont des erreurs faites par des bugs dans le passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadoweegee

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 14/04/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Dim 12 Fév - 18:04

okok ! Pas grave , je vais essayer de comprendre ce qui se passe Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Mar 14 Fév - 19:40

Si tu veux un bref résumé de mon histoire, tu peux toujours m'envoyer un m.p. pour poser tes questions. Ça me fera un plaisir de te répondre.

Prochain épisode : Cette semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Mer 15 Fév - 22:32

Épisode 110 : Les meilleurs combatants

Sacha : Ce samedi, 20 août à 15h32, nous vous offrons en primeur : Un combat en couple qui réunit :

-Birdo et Team. Drôle de coincidences.
-Rouge et Toady. Vous ne les trouvez pas adorable lorsqu'ils se disputent.
-Vanessa et Akatsuki. On se demande tous pourquoi ils sont ici.
-Domi et Lucario. Ça prouve que l'indifférence fait place au bonheur.

Vous connaissez tous les règles : Tous les coups sont permis sauf les coups portés à la tête. Vous serez expulsé sur le champs suite à un coup porté à la tête. Allons découvrir ensemble le plateau où nos meilleurs combattants vont disputer leurs matchs.

*Pit!*

"Par simple précision, nous sommes sur un stade de baseball à Champiville près de Toadsville."

Sacha : Oh! Ce sont des montagnes. C'est spectaculaire.

Junior dans les estrades : Hé! Hé! Un souterrain.

Sonic : Ça, c'est un challenge pour Domi.

Peach : Alors, que donne tes recherches Bowser?

Bowser : Ce n'est pas clair du tout. Tout ce que je sais, sa soeur était auparavent à la tête de son pays.

Peach : Vanessa aurait eu une soeur. Où est-t-elle en ce moment?

Bowser : Ça a l'air qu'elle morte depuis au moins une dizaine d'année d'une mort soudaine. Je ne sais pas quoi. Mais une chose est sûr : Elle a l'intention de s'approprier Team de force. J'ignore pourquoi et comment.

Peach : Sais-tu comment a-t-elle pu trouver son pseudonyme et son mot de passe sur internet?

Bowser : J'en sais trop rien. Pourtant, mes bases de données devraient être les plus sécuritaires qui soient. C'est totalement sophistiqué que personne ne peut rentrer dans mon réseau.

Peach : Sauf elle.

Bowser : Je viens de me rappeler. C'est toi-même qui lui a divulgé son mot de passe.

Peach : Je n'ai pas fait exprès. Elle me tombait sur les nerfs.

Bowser : Parfait! Je peux comprendre ta panique. Mais, lui as-tu donné son pseudonyme?

Peach : Bien sûr que non et je n'étais pas au courant non plus. Je suis une princesse. Ne l'oublie pas.

Bowser : Alors, il y a une seule façon de vérifier...

*Il pensait à du pirate, mais il en était pas certain à 100%. Après quelques secondes de réflexion, sa tête se retournait vers une participante. Pas n'importe laquelle.*

Team : Pourquoi je me suis embarqué là-dedans?

Birdo : Tu n'as pas en tant faire Team. C'est un test d'habileté pour savoir qui est le meilleur d'entre nous d'après Domi.

Team : Tu n'as rien compris. Je suis sûr qu'il y a une magouille à quelque part.

Lucario : Peux-tu me dire à quoi rime cette bagarre?

Domi : À me défouler.

Lucario : As-tu pensé à moi enfin?

Rouge : Je la sens mal venir cette pincée.

Toady : Joue le jeu et nous verrons après. Ça me semble très louche.

Vanessa : Je gagne d'avance.

Akatsuki : Pas si sûr.

Vanessa : Veux-tu parier?

Akatsuki : Contre ta fortune.

Vanessa : Ne joue pas avec mes gongs.

Sacha : Bien! À l'étage inférieur sur la montagne 1 : Team vs Vanessa.

Team : Elle va se faire planter.

Sacha : Dans la montagne 2 : Toady vs Akatsuki.

Akatsuki : Je suis un homme mort.

Sacha : Dans la montagne 3 : Rouge vs Domi.

Rouge : Pas contre elle.

Domi : Oh que si!

Sacha : Dans la montagne 4 : Lucario vs Birdo.

Lucario : Pourquoi c'est toujours moi qui se bat contre la plus forte?

Birdo : As-tu peur de ma beauté féminine?

Lucario : Heu... Non... Non...

Il se sentit très nerveux.

Sacha : Tout le monde en place. Mon Pikachu vous signalera le départ.

*Avec un beau drapeau jaune avec son logo personnalisé.*

*C'est parti!*

Lucario : Oh! Non! Pitié!

*Piou!*

Sacha : Lucario Éliminé. Je te croyais plus fort que ça.

Toady : Que vas-tu faire sans arme?

Akatsuki : Aucune idée. Je vais improviser.

Toady : Prend ça dans la tronche mon pot!

*Lui envoya une flèche électrique en plein sur la potrine pour le paralyser sur place. Mais, son adversaire n'aurait pas du se tenir trop près de la rampe. Il tombait dans le vide suite à l'impact.*

Akatsuki : NNooonnnnn!!!

Sacha : Akatsuki Éliminé.

Toady : Je pense avoir retrouvé la forme que j'avais. Je me demande qui sera mon prochain adversaire. *Il monta à l'échelle pour grimper d'une étage.* Ah! Ça va être Team apparament. Je dois démontrer plus de caractères.

Beaucoup de caractères, mais pas une erreur surperflue.

Du côté de Rouge, elle avait pu ressister près de 45 secondes contre Domi. Beaucoup de défensive d'un côté comme dans l'autre. Par contre, dans ses calculs précis, une donnée avait faussé le résultat. Domi finissait son jeu avec une petite poussée. Juste assez pour faire perdre l'équilibre à Rouge.

Sacha : Parfait! Team contre Toady et Domi contre Birdo. Bonne chance pour la demi-finale!

Team : Que vas-tu faire Toady?

Toady : Un test.

*Il savait que Team allait se protéger une fois de plus avec son Chaos spécial. Il voulait juste vérifier l'exactitu dedes impacts.*

Team : Tu vois bien que ça ne fonctionne pas.

Toady : Je vois. Il y a qu'un moyen de te battre. *Il partit à lui courrir après.* YYYiiiiiaaaaaaaaaahhhhhhh!!!

*Team l'esquiva de côté. Il lui avait tendu un piège en se tenant tout près du bord de la falaise.*

Toady : Wooooouuuoooppppp!!! ******!

*Passé tout près, mais Team profita de cette occassion pour lui administrer une jambette : Mettre sa jambe devant une personne pour qu'il tombe à terre tout simplement.*

Toady : Non! Non! Non! NNNNNNNOOOOOOOOOONNNNN!!! CE N'EST PAS DU JEU. J'EXGIGE UNE REVANCHE.

Sacha : Toady éliminé en 10 secondes.

*En revivant, Toady s'approchait tranquillement de Sacha pour lui baiser sa casquette.*

Toady : Tient le baveux!

Sacha : Eh!

*Il repartit s'asseoir sur les estrades.*

Team : C'était trop facile. Je demande si Birdo va s'en sortir.

Birdo : Prend ça la grosse poulie!

Domi : Hein!

*Elle revola de 5 mètres du bord de la rampe. Birdo reprit automatiquement la charge en lui sautant dessus, mais juste avant qu'elle tomba dessus, Domi la repoussa avec ses pieds. Vu que la charge roulait toujours par avant, Birdo chuta tout près du vide. Mais...*

Domi : J'ai cru que je m'en sortirai pas. Quoi?

Sacha : Woowww! Quel suspence! Birdo s'accroche à sa survie.

Team : Toujours aussi persistance. Je l'adore.

Domi : Va pourrir en enfer la rapace sanguinaire.

*Elle s'accrocha par l'autre main par la suite.*

Birdo : Je te déteste Domi. NNNoooooooooooooonnnnnn!!!

5 secondes plus tard...

Sacha : Quel dommage! On aurait pu assister à un dernier revirement de situation. Je vous envie Birdo.

Birdo : Garde ta salive pour plus tard.

Team : De retour au stade de Baseball. Dite-moi pas que c'est déjà fini.

Sacha : Non Team! Attendons que ta future adversaire remonte ici. Ah! La voilà déjà.

Domi : J'imagine que tes règles vont changer le blanc bec.

Sacha : Assurément. Je voudrais que vous combattez à la loyale. Combat à mort. Êtes-vous prêt?

Team : Tu as prévu le coup, pas vrai?

Domi : Tu as deviné tout seul. Bravo!

Team : Qu'est-ce que tu me veux à la fin?

Domi : Si je gagne, je mène la troupe.

Team : Si jamais tu perds?

Domi : Je te laisse libre à toi. Même tu ne me forcera pas à partir de la bande.

Team : Mon but n'est pas de te faire partir, mais bien de me laisser tranquille avec Birdo.

Domi : Si tu gagnes, ne force pas Vanessa à partir.

Team : Et toi, ne me force pas à faire des "push up" ou des "step up".

Domi : C'est entendu. D'autres commentaires?

Team : Non.

*Il lança son Chaos Emerald à Sacha.*

Sacha : Parfait Team. Juste avant que j'oublie, aucun coup visieux. Je promenerai avec mes cartons pour les avertissements. Si je vous mets un carton rouge, vous êtes expulsé du combat. Autremendit, éliminé. D'ailleurs, aucun coup à la tête. On ne voudrais pas que quelqu'un ici subit un violent choc nerveux à la fin de ce tournoi.

Team : Je t'ai à l'oeil.

Domi : Oh! Serais-je une demande de provocation? J'aime quand on me provoque. Tu es trop chou Team.

Team : Et toi, une dévergondée. Away! Prépare-toi! Je t'attends de pied ferme.

Domi : Tu ne recraches jamais tes mots.

Sacha : Trois, deux, un... Partez!

Team : Dit Ash : Il n'y a aucune limite sur le terrain.

Sacha : Aucune. Peut importe où. : Nous suiverons le combat jusqu'au fin fond du monde.

Domi : Un truc qui me plaît vraiment. Vient ici mon beau Team! Je t'attends d'un pied ferme.

Team : Évite l'immitation! J'ai horreur de ça.

*30 secondes sur place à jaser.*

Qu'arrive-t-il ensuite?

Team : Attaque où je viens te chercher?

Domi : J'ai tout le temps devant moi. Fait-toi plaisir.

*Par manque de patience, Team se rua vers elle, mais elle sauta par-dessus pour l'éviter.*

Team : Où est-t-elle?

*Petit coup sur le coude gauche.*

Domi : Ici, le fatiguant.

*Pawn!*

*Team revola hors du terrain.*

Sacha : Premier coup donné par Domi. Relève-toi vite Team. Tu ne vas pas te faire battre par une femme.

Dans les estrades : Vas-y Team! Montre qui est le patron!

*C'était Toady qui l'encourageait.*

Vanessa : Ne laisse pas ce clandestin te ramper sur tes pieds! Il va te surprendre ainsi.

Junior : Dégage! Tu bloques ma vue.

Vanessa : Eh! Ouf!

*Paf!*

*Dégringole hors de la foule.*

Vanessa : Espèce de... AArrrrrggggggg!! Vous allez le regrettez.

Junior : Niant! Hé! Hé! pppllllllluuuuuuuuuuuhhhhhhhhhhh!!!

*De quoi faire sortir un ennemi de ses gongs. Mais, le birdo noir se retenait pour ne pas que Team venait lui arranger le portrait.*

Team refonça sur Domi une 2e fois, mais il se refait frapper par derrière.

Sacha : S'il vous plaît, combat loyal! Tente d'attaquer de front Domi.

Domi : Ne gâchez pas mon plaisir. Arbitre fini!

Sacha : Carton jaune pour insulte.

Domi : QQuuuooiiiiiiccckkk!!!

Team : Ne jamais se laisser distraire.

*Coup de pied droit vers l'avant qui propulsait Domi d'à peine 10 mètres.*

Domi : Arbitre! Il a triché. J'étais pas prête.

Sacha : Coup légal.

Domi : Comment?

*Piou!*

En plein centre du visage.

Domi : Dab! Ce n'est pas vrai.

Team : Occupe-toi pas de l'arbitre. Regarde ce qui se passe autour de toi. La justice ne triomphe pas toujours.

Miaouss : Tu n'as pas été trop secoué?

Lucario : Bah! Je n'ai pas eu de bol aujourd'hui.

Miaouss : Ça te fait quel effet d'être battu par une fille?

Lucario : Ne te moque pas de moi. Je suis déjà assez démoralisé comme ça. Ah! Seigneur!

Tails : Team a pris l'avantage.

Sonic : Je ne suis pas certain qu'il s'en sort cett fois-ci. Domi s'amuse avec lui.

Amy : Team aussi.

Sonic : Mouais! Mais, ce n'est pas la question. Quelqu'un a vu Shadow?

Tails : Il m'a confié qu'il retournait chez son psychologue.

Sonic : Encore! Est-il malade?

Tails : Non! En quoi ça t'intéresse?

Sonic : Il agit de façon bizarre de ce temps-ci. Je ne le reconnais plus.

Tails : J'en pas la moindre idée. Il n'a pas voulu rentrer dans les détails. Je sais juste qu'il allait voir un psy.

Amy : Si on demandait à Rouge. Elle en sait peut-être quelque chose.

*La chauve-souris habiliée en rose et noir se trouvait devant eux.*

Sonic : Je vais demander à Knuckles.

Amy : Il ne sait rien lui. Il passait sa journée à méditer avec son nouveau copain venant d'une autre galaxie lointaine.

Sonic : Heu... Knuckles!

Knuckles : Tu ne vois pas que je suis en train de me poupouner.

Sonic : Je sais que c'est très important pour toi. Je le comprends. Serais-tu pourquoi Shadow allerait voir un psy?

Knuckles : Depuis tout le temps que vous le connaissez, vous ne savez pas qu'il est homosexuel.

Sonic : On le sait tous depuis très longtemps. Alors?

Knuckles : Comment voulez-vous que je le saches? Il n'est jamais là quand on en a de besoin. Oh! Je viens de trop m'épiller un sourcil. Ôte-toi de ce mirroir! Tu me gênes dans mon épillation.

Sonic : Ah! Lâche ça pendant 5 minutes. Ça t'arrives-tu une fois dans ta vie de penser à tes amis?

*Pour toutes autres informations, demandez à Rouge. Elle sait très bien comment s'y prendre avec lui. En fait, pas parfaitement.*

Autres parts...

Damien : Ce n'est pas plaxiaor (existant).

Pikachu : Pas pour moi. Ça me rend nerveux les combats à mort.

À la rangée 5 en bas de Toady et Rouge...

Peach : Harm! Il faut que Team bat cette fripouille. Je n'aime pas sa face.

Bowser : Moi, non plus.

Peach : Je t'adore. Tu penses comme moi.

Bowser : Tout ce que tu trouves laide, je le trouve laide aussi.

Peach : Que tu peux être romantique!

Toady en regardant dans les airs : Quelle naïveté! Romantique, Bowser!

Rouge : À quoi tu penses en ce moment, Toady?

Toady : Ah! Rien du tout. Tu n'as pas à tant faire.

Rouge : Si. Tu penses encore à Peach. Avoue-le!

Toady : Je t'assure que non.

Rouge : Si. Je le vois dans tes yeux.

*La chicane allait reprendre de plus belle pour eux.*

Revenons dans la rangée 2 et 3 où on voyait vers le bas Lucario, Miaouss et Kit Fisto comptant Luffy et Brada pas trop loin et vers le haut : Méta-Knight, Kirby, Roi Dadidou, Samus et Parakarry en ligne de compte. Vanessa s'était poussé avec Akatsuki après sa chute dans les estrades. Yoshi et Boshi se trouvait en première ligne avec Pichu 2 qui les surveillait. Il n'appréciait pas leur présence. Un goût amer lui traversait l'esprit. Le reste de la troupe était éparpillé un peu partout tandis que Le Maléfique et Bidule s'amusait à terrasser d'autres personnes ailleurs dans le royaume champignon.

Yoshi : Ah! Gina! Ça m'a fait un plaisir de te connaître.

Boshi : Peux-tu me dire à quoi tu joues?

Yoshi : Hen! Powa! Tu n'es pas Gina.

Boshi : Ben, non! Justement.

Yoshi : Désolé, Boshi! J'ai vraiment cru que c'était réel.

Boshi : J'avais peur que tu m'embrasses.

Yoshi : Jamais. Je ne suis pas gaï quand même.

Pichu 2 : Je suis encore pris avec ces deux casse gueule.

Méta-Knight : Je me sens un peu coupable d'avoir laissé Draco se livrer seul à sa survie. Il était nickel ce mec.

Kirby : Pop!

Méta-Knight : Tu ne comprends jamais rien de toute façon.

Miaouss : Eh! Lucario. C'est bien trop vrai ce qu'il dit, même si j'ai de la peine à y croire.

Lucario : J'ai comme le présentiment qu'un miracle va se produire bientôt. Sauf que je ne sais pas quand et comment que ça se déroulera.

Miaouss : Force un peu tes méninges! Il nous reste 11 jours pour trouver une solution.

Méta-Knight : Auriez-vous une idée où il peut se trouver? Je crois que Draco sera utile dans notre aventure à 4 si on compte Boo. Je suis bien content qu'il ne soit pas là en ce moment pour foutre le trouble.

Miaouss : Tu es très passible. Si même je le savais, je ne sais même pas si il acceptera notre offre.

Méta-Knight : Je connais une personne qui sera ravi de le revoir.

Lucario : Nooonnn!!! Pas elle.

Méta-Knight : Vous n'avez pas remarqué l'attitude qu'elle avait quand il s'était transformé?

Miaouss : Maintenant que tu en parles, je n'ai pas remarqué sa présence tout au long du rallye.

Lucario : Test... Je pense qu'elle aime les gens qui font pitié. Mais, ce n'est pas justificatif dans ma mémoire.

Miaouss : Merveilleux! Ça pouvait mieux tomber.

Méta-Knight : Je crois que c'est plus que ça. Oh! Sapresti! J'oubliais une chose importante.

*Il sortit son papier qu'il avait trouvé à quelque part sur Dream Land avant son explosion. Il avait confié ça à Zeu et Poseïdon juste après l'affrontement en duel contre Hercules, l'homme le plus fort des cieux. Lucario lui faisait face. Il était sous le contrôle de Zeu en se faisant matter par les femmes de service. Ça date de l'épisode 81 à 87. Un chaman devait les conduire en compagnie de Sonic et Méta-Knight au-lieu de rencontre, mais il est mort noyé en chavirant de son bâteau. Il ne s'avait nagé.*

Lucario : Il y a le nom "Birdo" marqué dessus.

Miaouss : Ça ne serait pas un espèce de code à déchiffrer?

Méta-Knight : Je n'en sais trop rien. Mais, ça me confirme d'où vient ce mot.

Lucario : Une coïncidence. Ça doit être un jeu de mots.

Méta-Knight : Ça dit : Birdo est le parfait camoufflage. C'est un symbole unique.

Miaouss : Unique? C'est le cas de le dire. Que veut-il dire par camoufflage?

Lucario : Probablement une référence à un déguisement parfait. Sûrement pas pour cacher son identité, mais plutôt se camouffler pour ne pas être reconnu. C'est ça. Pourquoi ne pas avoir pensé plutôt?

Miaouss : À quoi ça rime cette histoire Lucario?

Lucario : Au fait, ce fou satanique qui nous surveille depuis des lunes utilise comme symbole un "BIrdo" comme parfait camoufflage afin de ne pas savoir son sexe.

Méta-Knight : Autremendit : Ça peut bien être un homme que ça peut être une femme.

Lucario : Exactement!

Miaouss : Alors, tu veux dire que je me fais poursuivre par un homme en ce moment. Arg! Je préfère mieux mourrir.

Lucario : Tu racontes n'importe quoi Miaouss. Je peux t'assurer que ce sont tous des femmes qui sont ici présentes. Team connaît assez bien cette société. Il s'informait à l'avance avant de se lancer dans une aventure sans fin.

Méta-Knight : Quel est le lien avec Birdo et Team?

Lucario : Aucune. Il doit avoir trouvé ça au pif. Non! Je crois qu'il se l'imaginait déjà dans sa tête. Même pas. Dans un passé antérieur, un groupe de religieux lointain vénérait cette chose en voyant une constellation dans le ciel un jour. Ils sont tous devenus ébaïs qu'ils en ont fait une statue. Je n'arrive pas à me souvenir de cette société, mais un nom d'un participant me vient à l'esprit. Si seulement ça pouvait me venir en tête. Ça avancera beaucoup à mon enquête.

Méta-Knight : Ton enquête? Excuse-moi. Tu n'es pas dans le bon camp mon vieux.

Miaouss : Notre planète a été détruire comme le sien la boule de gomme.

Méta-Knight : Méta-Knight. Il faut vous le dire dans quel langue?

Lucario : Garde ton sang froid Méta-Knight. Il plaisantait.

Miaouss : Je peux très bien me défendre avec mes griffes.

2 heures plus tard...

Domi : Vient te battre la famellette.

Team : Sauvageone! Pas de compétition malsaine.

Domi : Je vais t'en faire de la compétition malsaine quand j'aurai mis ma main dessus.

Toady : Il va traverser toute la ville si ça continue.

Rouge : Je pense que c'est sa technique. Il veut l'épuiser assez pour l'attaquer ensuite. Mais, lui-même s'épuise pour rien. Je me demande qu'est-ce qu'il a en tête.

Bowser : Sortont de ce trou à rat. Je suis trop lourd pour le pont.

*CCrrrrrrrrr!!!*

Bowser : Oh! Non! Je le savais. GGGwwwwwwwwaaaaaaaaaaahhhhhhhhhh!!!

*Scrach!*

*Splouch!*

Peach : Bowser! Mon amour!

*Le pont en bois se devait d'être solide. Très peu de véhicules y circulait à chaque jour. Par contre, la limite de surportation s'équilibrait à 2 350 kg. Vu qu'au même moment que 2 camions citernes et 5 voitures qui circulaient dans les deux sens incluant Bowser. C'est lui qui écopait en premier. Lors de la chute du lézard visqueux, il passait à travers un bâteau à moteur qui crashait en deux. Comme par pur hasard, quelqu'un qu'on connaît très bien s'y trouvait seul à bord.*

? : Abruti! Tu vas me tuer si je mets un pied dans l'eau. Quelle idée de traverser un pont en bois à cette heure-ci de la journée! Tu ne me laisses pas le choix.

*Lucario, Miaouss, Luffy et Méta-Knight étaient les derniers de la file en voyant bien que quelqu'un venait de se crasher à travers le pont de Champiville.*

Miaouss : C'est qui le sans abris qui vient de tomber dans le fleuve.

Lucario : Je crois savoir. *Grande stupéfaction en s'approchant de la barre de sécurité.* Sacre bleu! Mais, c'est Draco. Et...

Miaouss : Notre cadavre ambulant.

Bowser : PPffffttttt!!! C'est bien ma chance. Eh! Que fous-tu ici? Tu es sur mes plates bandes.

Draco : Je te relances la question : Que peux-tu bien foutre dans un moment pareil sur le pont de Champiville? Je suis bien content qu'aucun véhicule ne soit tombé avec toi.

Bowser : Va voler ailleurs la citrouille!

Lucario : Eeeehhhhhhhhh!!! TOUT VA BIEN EN BAS?

Bowser : J'AI UNE MIGRAINE.

Miaouss : Il va bien Lucario. Sort-le de là.

Lucario : Es-tu cinglé? Je ne suis pas assez fort pour le porter. EH! DRACO!

Draco : Hen! OH! MÉCHANTE VISITE!

Lucario : POURRAIS-TU SORTIR LE LÉZARD HORS DE L'EAU?

Draco : ÇA DÉPEND DE LUI.

4 heures plus tard, le temps s'escomptait entre Team et Domi. Tous les deux à bout de souffle, mais refuse de déclarer forfait. Les spectateurs commençaient petit à petit à s'ennuyer. La fin de la bataille semblait sans fin.

Team : Haaannnfffff!!!

Domi : HHeeeeiiiiiiinnnnnnnn!!!

Les deux en même temps : Abandonne!!

Sacha : Je ne voudrais pas vous vexer, mais ça fait déjà 6 heures que vous courrez partout sans qu'il aille eu un K.O. Il est temps qu'il aille un gagnant ou sinon match nul.

Domi et Team : Il n'y aura aucun match nul. Mort s'en suive.

Team : Tu mènes l'avantage, mais je suis toujours là.

Domi : Tu es trop tenace à mon goût.

Team : Je ne perderai pas contre fille et surtout pas contre toi.

Sacha : À 79 coups contre 46, Team devrait déjà être mis K.O. Mais, il ressiste tant bien que de mal.

Kit Fisto : C'est un débile ce gars. Il n'est pas de se mettre l'âme tout de suite.

Toady : Team, soit raisonnable. Abandonne tout suite. Tu vois bien que tu n'as aucune chance.

Team : Seulement si je trouve son point faible, ça m'aidera énormément.

Domi : Tu ne trouveras pas. Tu es trop dupe pour te rendre de ta défaite.

Team : Il y a une seule place que je n'ai pas essayé...

*Bang!*

Moment de silence.

Domi : Oh! Non!

Pichu 2 : Son visage détient rapidement.

Toady : On dirait que...

Rouge : J'ai un doute là.

Lucario : Ça se reforme automatiquement.

Domi : Fiew!

Team : Alors, je dois viser le bord du menton droit.

Domi : Ne t'avise pas de recommencer. Tu risques de le payer très cher. Arbitre! C'est une violation physique et verbale non appropriée.

Sacha : Coup légal. Si tu te pleins une dernière fois, carton rouge.

Team : Le pire, je n'ai pas encore eu de carton jaune.

Domi : AAAhhhhhhh!!! Toi, tu vas y goûter.

*En furie, Domi lui picha un caillou sur lui en ratant son coup.*

Team : Eh! Eh! Eh! Eh!

Sacha : C'est la seconde fois. À prochaine, tu seras explusée sur le champs.

Domi : AArrrrrrfffffffff!!! Au diable à la fin ces règlements bidons.

Team : Enfin, on se défoule contre l'autorité maintenant.

Domi : Pas du tout.

Rouge : AAAhhhhhhhh!!!

Draco : Surprise!

Rouge : Ouf! C'ets toi. Quelle joie te revoir ici!

Toady : Évite de mettre tes salles pattes sur elle.

Draco : Relaxer Toady. C'était pour lui faire plaisir.

*Pif!*

Domi : Hanf! Ouf!

Yoshi : Relève-toi Team.

Sacha : 1... 2... 3... 4...

Yoshi : Fiew! Il se réveille, mais ne se relève pas.

Junior : Courage Team.

Sacha : 7... 7... 8... Sauf!

Domi : Rien ne t'arrête ma parole.

Team : Prend en de la graine.

*Paf!*

Vers le bas du menton avec sa plus grande force.

Domi au sol, mais paralysé de la nuque.

Junior : Ouais! C'est du joli.

Sacha : 3... 4... 5... 6... 6... 7... 8... 8... 8... Encore dans la course.

Team : J'ai vraiment cru l'avoir cette fois-ci.

Domi : Tu me donnes du file à retorde.

Vers 22h32 à 7 heures de combat total, la journée s'éternisait en large et en long. Le public s'apprêtait à partir au moment de voir arriver dans le parc nos pires adversaires. La fatigue s'en prenait surtout à Sonic et sa bande.

Sonic : J'en ai marre à la fin. Je me retire.

Amy : Mouais! Moi aussi.

Tails : Moi aussi.

Sacha : Bon. Je dois considérer ça comme un match nul. Personne ne semble céder. Votre batialle est interminable.

*Team l'avait eu dans les cornes en la tenant clouer au sol en maintenant sa gorge comme pour sonner une cloche.*

Team : C'est dommage. Je l'avais presque. Tient! Mouah!

Domi : Hein?

Team : En quise de représaille.

*Il débarqua Domi de son emprise en concidérant ce match comme clôturé. Il quitta ensuite le parc en direction d'un môtel pour séjouner avec Birdo pour une nuit. En contre partie, Domi n'acceptait amèrement l'idée d'un combat nul. Elle voulait à tout prix gagner. En se relevant, elle arracha un gros rocher dans le décor et le lancer vers Team.*

Domi : Eh! Il n'aura pas de match nul.

*Le rocher tombait directement sur le crâne de Team qui perdit concience.*

Amy : As-tu entendu Sonic?

Sonic : Un gros boom! Ce n'est pas bon ça.

Tails : AAAHHHHHH!!! Team!

Sonic : Mais, qu'est-ce qu'elle a foutu?

Amy : C'est une folle alliée cette feme.

Draco : Un docteur vite. Ah! Oui. C'est moi.

*Il débarquait le rocher que Team venait de revoir par la tête.*

Peach revenait d'un stand de barbe-à-papa avec Junior dans les bras.

Peach : J'ai raté quelque chose? Oh! Misère.

Junior : Non! Ce n'est pas possible. *Il se rue automatiquement sur son revangeur.* Ça ne va pas bien dans la caboche! Tcire! Si il tombe d'une commossion célébrale, nous sommes tous condamé à mort. Tu parles d'une idée de lui lancer un gros rocher pendant qu'il a le dos tourné. Et toi, donne-moi ça. Tu n'as pas besoin de ceci.

Sacha : C'est lui qui me l'a confié. Redonne-moi le.

Junior : Pas question. Tu risque de l'égarer. Sans ça, Team n'est rien et ne pourra pas nous aider davantage.

Lucario : Mes félicitations! Tu viens de tous nous mettre dans l'embarras.

Domi : Je n'ai pas voulu ça. Crois-moi. Je déteste les matchs nuls. Je ne voulais pas une telle humiliation.

Tails : Tu es trop obsessionnelle.

----------------------------------------------------------------------------------------

Team se réveilla 2 jours plus tard de son insommenie dans la chambre 703 où il était allé la première fois.

Team : Owe! Ma tête. J'ai l'Impression d'avoir eu un gros rocher sur la tête.

Dr. Akiri : Comment allez-vous Team? Vous avez subi une commossion célébrale.

Team : Qui êtes-vous? On se connaît.

Yoshi : Est-ce que tu me reconnais Team?

Team : Il me semble que oui. Heu... Boshi?

Yoshi : Je suis ton meilleur ami Yoshi.

Team : C'est ça. J'ai dû me confondre avec l'autre. Peux-tu me dire qui est ce docteur?

Yoshi : C'est lui qui m'a soigné de ma psychose.

Team : Je ne me rappelle pas que tu ailles eu une psychose. Mais, je vois un couple qui me dit drôlement de quoi.

Yoshi : Qui? Eux? Tu ne les reconnais pas. Ils t'épaulent dans la compétition Mario Kart.

Team : Ah! Oui. Je me souviens. Toady et Rouge. Il y avait Birdo aussi, Boshi et toute la gang. Mais, je ne me rappelle pas d'un certain birdo vert dont je me demande qu'est-ce qu'il vient faire dans la compétition.

Yoshi : C'est quoi son nom déjà Toady?

Toady : Le Maléfique.

Team : C'est ça. Que fait-il dans la compétition?

Toady : Ne te préoccupe pas de ce petit détail insignifiant. Il n'est qu'un figurant.

Team : Ah! D'accord. Mais, qui est ce docteur?

Yoshi : Je viens te l'expliquer à l'instant.

*Une petite tappe à l'épaule de la part de Rouge.*

Rouge : Arrête te forcer pour rien Yoshi. Il ne s'en rappelle pas.

Yoshi : Bwah! NNNoooooooonnnnnnn!!! Qu'est-ce qu'on t'a fait?

À l'étage 7 près de la chambre de Team, Lucario et Domi attendaient patiemment dans le couloir avant d'entrée.

Boo : Niant! Joli cadeau. Tu mérites lamédaille d'or. Continue comme ça et tu auras la platine.

Domi : Toi, je te...

Boo : Trop tard la lambineuse.

Domi se tappa constament le front en la glissant vers le bas par un manque de fatigue : Ah! J'ai honte.

Lucario : C'était à toi d'arrêter. Tu viens de nous remettre dans une position gênante. On est à 10 jours de l'exécution.

Domi : Je le sais. Je m'en veux terriblement d'avoir causé autant d'ennui.

Rouge qui sorta de la pièce en furie : Toi! Tu payeras très cher pour ce que tu as fait subir à Team.

Lucario : Laisse-là Rouge. Elle a assez souffert comme ça.

Rouge : Mais, elle vient de lui faire perdre la mémoire au grand complet.

Toady : Pas forcément ma chérie.

Rouge : Si. Elle mérite une sanction pour ses actes.

Lucario : Attention! Birdo s'en vient par ici. Ça va barder pour Team.

Rouge : Arf!

Toady : Je m'en occupe Rouge. Retire tes mains sur Domi. Elle ne l'avait pas fait exprès.

Rouge : Tout d'abord, donne-moi une bonne raison de vouloir lui lancer un rocher derrière la tête. As-tu perdu la tête?

Domi : Il m'a embrassé en guise de représailles.

Rouge : Menteuse! Je ne te crois pas.

Lucario : Elle dit la vérité. Je l'ai vu faire.

Tails qui arrivait par-là avec Junior : Nous aussi.

Rouge : Que fabriques-tu ici?

Tails : Ben! Nous sommes là comme vous : Allez voir comment va Team.

Junior : Merci beaucoup d'avoir foutu la ***** au grand complet! Nous sommes tous condamés à présent. Encore.

Lucario : Pour la 6e fois.

Junior : Comment sais-tu ça?

Rouge : C'est un devin, rien de plus.

*Elle relâcha Domi à ce moment-ci.*

Domi : Pas tout à fait. Il peut lire dans le passé des gens, mais pas dans le futur comme Shadow.

Rouge : Comment peux-tu l'avoir vu alors que tu avais le dos tourné?

Tails : Eh! Ben! J'ai juste eu le temps de me retourner une troisième fois avant de quitter le parc que j'ai vu Team embrassé Domi à la bouche.

Junior : Je me demande qu'est-ce qu'il lui a pris à cet inconscient.

Lucario : Il avait sûrement une bonne raison afin de calmer les tendances.

Domi : Calmer les tendances? Il m'a carrément insulté.

Lucario : Il ne devait pas le dire en mal voyons.

Domi : Si. En guise de représaille. C'est ce qui m'a dit en dernier avant que je lui lance ma pierre.

Junior : Avec ses jokes plates parfois, il ne se rend pas compte de ce qu'il fait. Je le sais. Il me la fait assez souvent.

Tails : Pas la phrase : En guise de représaille.

Junior : Mais, non. Ce n'est pas du genre à dire des trucs blessants.

Tails : Huuummmpppp!!!

Junior : Mouais! Peut-être. Mais, ce n'est pas dans ses intentions.

Domi : Je vous le dis que c'était pour m'insulter. La petite tappe sur mon épaule voulait tout dire.

Lucario : Si il t'a donné une tappe sur l'épaule, il voulait sûrement te soulager.

Domi : De quoi voyons?

Rouge : Mais, c'est évidant et clair maintenant. Je pense qu'il t'a embrassé pour te consoler du match nul.

Domi : Ça n'a pas logique votre affaire. Je persiste à croire que c'était pour m'insulter.

Lucario : Dah! Tu es vraiment trop sceptique Domi. Team ne fait rien pour rien. Il a toujours une bonne raison de faire un acte plus bizarroïde les unes que les autres. Il faudrait lui demander.

Domi : Tu oublies qu'il a perdu la mémoire. Crétin!

Lucario : Ah! Ouais! J'avais oublié.

Junior : Tu as raison. C'est illogique ses actions. D'ailleurs, il le pensait sincèrement.

Tails : C'est encore pire, alors.

Junior : Sacha pourra vous le confirmer. Le voilà justement.

Sacha : Bon! Alors, comment va-t-il?

Junior : Pourrais-tu dire à cette tête de linote que Team pensait sincèrement ce qu'il pensait de Domi?

Sacha : Heu... C'était totalement direct sans équivoque.

Junior : Je vous l'avais dit.

Domi commença à agiter sur sa chaise : Insensé. Il m'a carrément offensé.

Lucario : Je comprend ça Domi.

Tails : On vient te dire qu'il ne fait rien au hasard. Il doit bien te connaître pour savoir ce qu'il faisait à ce moment-là.

Domi : On a juste eu une courte relation ensemble, mais pas justifié selon moi.

Junior imposa son rhymte : Cette Vanessa doit être pour quelque chose dans tout ça.

Domi : Je ne vous conseille pas de vous rendre à Dinosahratah. Vous allez vous faire tuer.

Junior et Tails : Pourquoi?

Rouge : DDaahhhhhhhh!!! Vous ignorez encore les lois stupides qu'ils ont inventées. Tu commets un seul petit délit de rien et tu te fais arrêter.

Junior : Comme.

Rouge : Cracher dans les rues ou bien jeter un bout de papier par terre.

Tails : Baptème! Des accros à l'environnement quoi.

Domi : Il y a encore pire en montant dans les 140. Vous ne pouvez pas imaginer l'impact physique que ça peut apporter chez un seul individu. Team est le plus grand exemple d'obéissance qui soit.

Rouge : Mouais! Obéir à des lois stupides qui doit respecté à la lettre par peur d'offenser leur culture.

Domi : En tout cas, il m'a l'air bien éveillé pour son âge. Ça n'a pas de bon sang!

Rouge : Il a 16 ans comme moi. Tcire!

Domi : Je croyais qu'il en avait 12.

Lucario : Sérieux. Tu ne le trouvais pas si jeune que ça. Il faut trop se fier à l'apparance pour juger une personne.

Domi : Eh! Ben! Hi! Hi! Hi!

Sacha : On fait quoi maintenant?

Junior : Attendre!

Tails : Pas trop le choix.

Rouge : Par une perte de mémoire, il peut espérer un retour rapide de sa mémoire.

Lucario : On doit attendre.

Domi : Attendre? Ce n'est pertinent votre affaire. On doit le guérrir de sa perte de mémoire. Je vous rappelle qu'il nous reste 10 jours avant notre mort certaine.

Junior : En plus, trouver une solution pour sauver l'hôpital. Ces idées n'arrivent pas du jour au lendemain.

Rouge : Sauf pour Team qui improvise.

Junior : Bon point!

À suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princess Toady



Messages : 155
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Mar 6 Mar - 22:35

Bon chapitre avec pas mal de développement, mais Team s'est encore mis dans l'embarras en faisant un truc qui a déplu à Domi, il aurait peut-être dû ne pas se laisser tenter et juste continuer son chemin.

Mmh, mais il faudra qu'il recouvre un tant soit peut la mémoire, sinon le groupe est cuit vu qu'il est l'un des éléments vitaux de l'équipe, même si c'est Birdo le personnage principal ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Jeu 8 Mar - 5:55

Épisode 111 : Toady, plus en forme que jamais.


Après avoir rétabli l'ordre tant bien que de mal dans la chambre 703, Toady alla se repratiquer dans le laboratoire secret d'Akiri en compagnie de Draco qui prépare les munitions et le décor pour les tests de précision. Cette épisode est directement dédié à Princess Toady, mon seul lecteur en liste qui continue à lire ma fan-fic de la compétition Mario Kart.

Ça semblait être la 1re fois qu'un intrus tel que Toady franchirait les portes d'un fameux test qui attendait avec impatience.

Akiri : Bon! Avant d'entrée, je vous préviens tout de suite, ne touchez à rien. On ne voudrait pas que vous vous blessiez une seconde fois.

Toady : Aucun risque. Je suis en pleine forme aujourd'hui.

*Nous étions le lundi 22 août à 19h46.*

EEhhhhiiiiiiiiiiinnnnnnnnnnn!!!

Toady : Woooowwwwww!!!

Akiri : Comment trouvez-vous notre laboratoire top secret?

Toady : C'est démentiel! *Une petite interrogation s'ajoutait à son émerveillement.* Mais, le docteur Kubino était au courant?

Akiri : Il ne venait jamais ici. Même qu'il ne savait pas qu'il existait un soutterain sous l'hôpital.

Toady : Ah! Ouais! Je ne me suis pas rendu compte. Prodigieux! Je suis soulagé que ces voleurs ne semblaient pas au courant de ce laboratoire.

Draco : Top secret, Monsieur!

Akiri : C'est bon Draco. Inutile de le répéter encore.

Toady : Je pensais qu'il...

Akiri : Ne vous faites pas d'illusion. Il est toujours mise à pied. Il a accepté de me rendre un fier service pour cette expérience.

Un profond dégoût s'emparait de Toady. Il voya très bien que Draco se faisait exploiter aussi facilement. Il se garda une petite gêne dans sa tête.

Draco : Tout est prêt.

Akiri : Bon travail Draco!

Toady : J'espère qu'il sera payé pour ses efforts.

Akiri : Il me coûte rien. Il le faite gratuitement.

Toady : Gratuitement!

Akiri : Avez-vous un problème avec ça?

Toady : Non! Non! Juste surpris.

*Il alla quasiment perdre connaissance. Je crois que ça allait être de la comédie.*

Akiri se tenait sur la première manivelle tout juste contre le mur près de la première escalier.

Akiri : Préparez-vous à vivre une expérience haut en couleur.

Toady : Comment? *Une nouvelle arc de flèchettes lui apparaissait sur sa main droite et une longue flèchette de 15 cm sur sa main gauche.* Mais... Mais... Qu'avez-vous fait de mon vieux machin?

Akiri : Votre ancien arc? Nous l'avons jeté. Il était rendu trop usé pour être réutilisé. Nous pensions que vous méritez mieux qu'un simple arc de flèches acheté dans une ruelle de ghettos.

Toady : Ne vous moquez pas de moi. Vous risquez de le payer.

Akiri : Tu crois ça. Observe un peu par ici.

*Pow!*

Toady : Ça venait d'où ce truc? J'ai bien falli le recevoir sur moi.

Akiri : Félicite Dr. Schartel qui a eu l'obligeance de s'occuper des effets spéciaux!

*Une vitrine cachée apparut dans le décor derrière le mur de brique*

Dr. Schartel : How are you Toady?

Toady : I fine. I fine. *Il se retourna pour souffler quelque chose dans l'oreille d'Akiri.* Avez-vous une autre suprise magique dans votre poche?

Akiri : Vous serez encore plus étonné si vous essayer votre objet que vous avez en main présentement. Allez-y! Tirer sur la cible devant vous.

Toady : Quelle cible? Sapreti!

*Il se sentit subitement nerveux. Il craignait d'exploser le tube avec la flèchette.*

Akiri : N'ayez crainte Monsieur Toady. N'hésitez pas à titer. Le tube n'explosera pas. Allez-y!

Toady : D'accord. Celle-ci est pour Birdo et ses misères du passé.

*Bang!*

En plein dans le mille.

Toady : Wooowwww!!! Trop cool ce liquide vert.

Draco : Au fait, il fonctionne à l'aide d'une pompe à air sous le plancher. Une tasse de liquide acide très faible reste suffissant pour mettre du piquant dans vos objectifs atteints.

Akiri : J'ai eu la chance de le voir à l'oeuvre sur ce projet chimique. Je suis fier de pouvoir afin l'appliquer pour une bonne cause.

Draco : Avec ma permission. C'est moi qui a créé ce prodige.

Akiri : Je sais. Je sais. Contentez-vous de rester à votre poste. Alors, satisfait?

Toady : Hum... Pouviez-vous me donner d'autres flèchettes?

Akiri : Certainement. En voici 50 dans votre nouveau étui orange pour vos flèchettes de feu, de glace et de terre.

Toady : Vraiment. Vous en faites trop pour moi.

Akiri : Considéré ça comme un présent pour avoir la gentillisse de nous aider à collecter des fonds pour notre entreprise.

Toady : Je suis ému.

*Mais, une chose le tranquassa en silence dans son esprit.*

Deux heures plus tard, une invitée surprise s'inscrustait dans le labo top secret.

Rouge : Je te cherchais partout. Qu'est-ce que tu fabriques? As-tu au moins conscience que Team a perdu la mémoire et toi tu t'amuses à tirer sur des flèchettes sans importance.

*Plurp!*

Rouge : Tu... n'as pas... Non... Je... Comment as-tu fait? Ce n'est pas dans ton habitude de viser 6 cibles à la fois.

Toady : Impressionnée ma sucre d'orge?

Rouge ferma ses yeux les bras croisés désappointée : Pas du tout.

Toady : Si. Tu fermes tes yeux.

Rouge : Pas vrai.

Toady : Que veux-tu au juste?

Rouge : J'avais peur pour toi. J'ai cru qu'on t'avait tué.

Toady : Ben! Voyons! Personne ne tue Toady aussi facilement.

Rouge : Hump! Pas si sûr dans mes plus brefs souvenir.

Toady : Ben! Voyons! Qu'est-ce qu'il peut arriver de plus?

*DDDrrrrrrrrriiiiiiinnnnnnnnngggggggggg!*

*L'alarme se déclanchait sans prévenir.*

? : On demande le Dr. Akiri à la reception.

Bill : Passe-moi le micro l'incompétente. Akiri, il y a un détraqué qui annonce la mauvaise heure en foutant la pagaille dans...

Rémi : Veux-tu bien faire preuve de tact? Maudit que tu n'es pas mieux que la réceptionniste. Allô, Dr. Akiri!

Akiri : Reçu cinq sur cinq. J'arrive dans deux petites minutes. Dr. Schartel, join me to up!

Dr. Schartel : Roger!

Rouge : Je me demande qui ça peut-être.

Toady : Une seule personne à mon avis.

*Il avait une petite, mais il semblait incertain.*

---------------------------------------------------------------------

? : Drriiiiiinnnnnnnngggggg!!! DDDDDDrrrrrrriiiiiinnnnggggg! Plop! Il est 14 heures de l'après-midi. C'est l'heure de ma ménopose. Gloup! J'ai dû avaler trop d'eau.

Yoshi : Mais, fait quelque chose Pikachu87. Il va nous rendre parno. ce type.

Pikachu87 : Arf! Pourquoi c'est toujours sur moi que ça tombe?

Birdo : Saleté cloche! Je vais la briser en miette si ça continue.

Team : Il me rappelle trop quelqu'un. Sauf que je ne pense pas que...

Akiri : Je suis arrivé.

Toady qui arrivait après suivi de Rouge : Ah! Non! Pas lui.

Rouge : Je vais dire comme toi : Saleté cloche!

Birdo : Faite quelque chose avant que je passe à l'acte.

Sonic : Que personne ne bouge! Sonic est là.

*"Plancher mouillé"!*

Sonic : Owe! Owe! Ouch! Ah! Foutu escalier! Ouch! Huh! Ah! Je ne suis pas sorti du trou. Ouch! Ah! Ça m'apprendra à être si pressé...

Et ça continue pendant 45 secondes.

Birdo : Bravo pour la sortie! C'est réussi.

Sonic : Dah! Au moins, je suis moins pire que Bowser.

*Le mystérieux patient se faufillait à travers la foule en cohue pour aller chercher la pomme rouge qui tranait sur le bord du bureau de la réceptionniste.*

La réceptionniste : AAAhhhhhhhhhhhhh!!!!

*Partie en courant.*

? : Hum... Hum... Cling! Une pomme. Je prend. Donne de l'énergie en masse pour ma gréfamine. AAAmmmmm!!! Ding! Ding! Un instant. Et puis... Qu'est-ce que je risque? Gump!

Akiri : Mon doux Jésus!

Rouge : J'espère que ce n'était pas du plastique.

Akiri : Justement, si.

? : Plop! Bip! Bip! Burp! Désolé! J'avais un petit creux.

Team : Coût dont. Mal poli ce gars.

Birdo : Tu veux plutôt dire un petit agité bon pour la psychatrie.

? : Je ne me rappelle plus où j'ai pu mettre mon scaphandre. *Paw! Il brisait la table en deux.* Ah! Le voilà. ???????

Confusion par la suite.

Akiri : Tout doux mon grand. Calme tes hormones et veuillez me suivre.

? : Vous êtes qui vous? Je me sens très bien. Je n'ai pas besoin de térapie. Crick! Mon heure redevient détraqué encore.

Yoshi : Peux-tu nous dire ce qu'il a à la fin ce fou Pikachu87?

Pikachu87 : Il pense qu'on est encore le 24 juin 2006.

Team : As-tu dis le 24 juin? Ça me dit drôlement de quoi? Aaaahhhhhhhh!!!

Birdo : Team, mon amour!

*Le petit bonhomme finissait par ne plus se bouger d'un poils. Un souvenir revenait pour Team, mais ayant une méchante migraine au même moment dans son subconscient. Le grand silence règnait pendant 3 longues minutes avant que le petit nouveau venu de nul part s'approchait tranquillement vers Birdo qui tenait Team dans ses bras.*

Birdo : Team, mais répond-moi.

Team : Owe! Oh!

? : Ça ne va pas mon pot?

Team : Ma mémoire revient petit à petit.

? : Oh! Je sais ce que c'est. Je ne me rappelle même plus comment j'ai pu faire nauvrage sur cette plage.

Team : Attend! Il doit y avoir une logique quelqueconque.

Akiri : Wow! Un instant. Vous dites que vous ne souvenez pas de rien non plus.

? : Rien monsieur. Thick! Il est rendu 15h00. Que tous les enfants jouent avec moi!

Toady : Eh! Je te rappelle que tu es souffrant. Repose-toi une minute.

? : Quoi? Moi? Souffrant? Je ne me suis jamais senti aussi heureux de toute ma vie.

Team : Oh!

Birdo : Pas encore.

Team : Des planètes vont explosé. Tient ça me revient à présent. D'où viens-tu l'ombre noir?

? : Un mode passionnant se nommant... Se nommant... Ah! Oui! Je me souviens : Flat Zone! Un monde démentiel. Vous pouvez vous amuser à lancer plein de trucs à gogo pour le plaisir sur des petits singes.

Toady : Ça ne serait pas des bestioles par hasard?

? : Comment? C'est bien trop vrai. Comment savez-vous ça?

Toady : Tout le monde connaît ça en europe.

? : En europe??? C'est où?

Toady : Dans un autre monde aussi étrange que la tienne.

? : Fastoche! On peut dire que le monde est petit de nos jours.

Team : Flat Zone. Game&Watch. Je ne connais pas ces jeux, mais je crois que sa planète a été détruite comme les autres sans savoir pourquoi.

? : Détruite tu dis. Dring! Dring! Dring! C'était ça l'explosion que j'avais entendu avant de m'endormir. Pas vrai?

Pikachu87 : Ça m'a tout l'air que oui.

? : Oh! Non. Je suis seul. Carrément seul.

Akiri : Nous pouvions t'aider aussi.

? : Vraiment. Vous êtes de chics types.

Akiri : Reste tranquille et suit-moi jusqu'à ta loge.

? : Une loge pour moi. Vous n'aurez pas dû.

Toady : Qu'est-ce qui peut-être naïf celui-là?

Team : C'est Mr. Game&Watch.

? : Watt! Appelez-moi simplement Watt parce que je peux causer des ravages avec mon marteau fait en goudron.

Toady : Es-tu sûr que ce n'est pas du carton?

Watt : Tu vois bien que non gros plouc.

Birdo : AAhhhhhhhhh!!!

*Pouf!*

Team chuta aussi.

Birdo : En voilà des manières de s'en prendre la plus jolie fille d'Hollywood.

Team en regardant dans les airs : D'Hollywood!

Watt : Sorry les amis! Je ne voulais pas vous vexer.

---------------------------------------------------------------------------

Au lendemain vers 9:00, Rouge proposa à son petit ami des missions afin de se perfectionner davantage avec sa nouvelle combinaison.

Toady : Tu m'amènes où exactement? Dans la jungle?

Rouge : Tu me feras toujours rire avec ce sourire niais. Bon! Voilà ta première mission : Tue-moi tous les canards que tu verras dans le ciel.

Toady : Fachetoche! Ça va être du gâteau.

*Tirer sur des oiseaux en plein dans les montagnes où un petit parc s'y cachait. Prêt pour la chasse?*

! : QQQQuuuuuuuaaaaaaaaaccccccccckkkkkkkk!!!!!

Toady : Tient! En voilà un bon pour ton souper Rouge.

! : HHHeeeuurrrrrrrrrkkkkk!!!

L'objet tombait comme une mouche et une seconde la fraction d'après et une dizaine d'autres après 32 secondes.

Toady : Ça tombe comme du beurre ces oiseaux-là.

Rouge : Tu n'as pas encore eu leur chef. Il porte une couronne jaune dorée clair qui est très visible lors d'une plaine lune.

*5 secondes plus tard, le gros noyau du jeu arrivait de plein fouet en passant sur le visage de Toady.*

*VVrrrrrrrrroooooooooommmmmmmm!!!*

Toady : Powah! C'était quoi ce truc blanc?

Le roi de la troupe cadestradin lui faisait une grimace au passage dans les nuages.

Toady : Saleté d'oiseau! Tu ne m'échapperas pas longtemps.

Rouge : Oh! Je sens qu'on va s'amuser en masse.

Toady : Prend ça le petit calopin.

*Tir de lopin de terre raté.*

*Encore la langue sortit de la part du canard blanc avec un ventre entourée d'un bleu-vert et des pattes turquoises.*

Toady : Revient par-ici le petit rigolo. Tu vas gouter à ma fléchètte glacée.

*SSShhhhhhuuuuuuuuuuuuuuttt!!*

Encore manqué. Toujours la même face grimacée.

Rouge : Hi! Il t'en fait voir de toutes les couleurs ce pigeon. Tu me fais honte Toady.

Toady : Je finirai par l'avoir. Je te le garantie.

*La chasse au canard se poursuivait à travers les bois pendant près de 10 minutes avec des flèchettes qui se déplacaient de tout bord tout côté sans savoir si quelqu'un avait été touché pendant cette longue bataille.*

!! : AAAAHhhhhhhhhhh!!!!

Toady : Ça y est! Allons le chercher!

Rouge : Bon travail!

*Comme par magie vers l'ouverture béante, le petit parc libre s'y trouvait et une personne que vous connaissez bien se trouvait au banc avec l'oiseau en question dans ses bras en train de lui donner de la nourriture avant de s'envoler à nouveau.*

Toady : Ark! Ciboulette! Est-ce que ça lui arrive parfois d'arrrêter de traîner sur nos plates bandes.

Rouge : Ha! C'est encore Team et avec Yoshi en plus.

Yoshi : Es-tu sûr que ça va aller? Je ne suis pas sûr qu'il soit en mesure de... Voler.

Team : Hen! Qu'est-ce qui tu dis de ça mon ami? Il faut laisser la nature se guérrir elle même de ses blessures peut importe la durée.

*Toady était furaxe et le roi des canards cadestradin se retournait pour se moquer de Toady encore une fois.*

Team : Comment ça va Toady?

Toady : Tu viens de gâcher ma mission.

Team : Quelle mission?

Toady : Je devais tuer tous les oiseaux que je croissais sur mon passage. Toi, comme d'habitude, tu fais tout foiré par terre.

Team : Respect à la nature mon ami. Ça ne va pas bien dans la caboche d'inventer une mission stupide et sans intérêt.

Toady : Si. Pour acquérir de l'expérience afin de me perfectionner avec mon arc. Inoncent!

*Rouge était crampée de rire. Elle restait figé là en train de rire de l'humiliation de son chum. Son visage lui faisait trop rire. Juste la façon que Toady agissait lui faisait perdre la raison.*

Rouge : Huh! OOOHhhhhhhhhhh!!!! Est-ce que tu t'es vu la face au moins quand il te grimaça tout le temps quand tu le manquais? Tu étais rouge comme une tomate.

Toady : La ferme s'il te plaît.

Team : Esprit que c'est brillant!

Toady : Ça arrive jamais à toi d'avoir du plaisir à tirer sur quelque chose pour te défouler?

Team : La violence, ça rime à rien.

Yoshi : Sauf pour étrangler à mort son ami, car il est insurportable.

Team : Est-ce que je t'avais sonné Yoshi?

Yoshi : Non. Mais, quand même.

Team : Je me rappelle d'avoir dit ça une cinquantaine de fois, mais je le ferai jamais. Car la violence ne mène à rien.

Toady : Je crois attendre un bon samaritin qui veut foutre la ***** partout où il passe.

Team : Espèce d'illégal! Eh! Eh! Eh! Relaxe! C'est vrai. Tcire!

Yoshi : Ferme la trappe Team. Ça vaudra mieux dans ton état actuel.

Team : Crime! Il n'a aucun respect pour la nature.

Yoshi : Sérieux Team. Tu prends trop à lettre ce qu'on te raconte à 100%.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Mission 2 : Battre le bazooka dernier cri de Vanessa. Si il gagne la bataille, elle s'engera à laisser Birdo et Team en paix. Par contre, si Vanessa gagne la palme d'or, il devra se prostituer à vie dans ses bars à Dinosarahtah. Courrait-il un risque quelqueconque? Non. Il savait que ça allait être du gâteau encore une fois. Mais, il ne pensa pas que ça deviendra plus dur que prévu.

Rouge : Je te conseille de jouer intelligemment. Elle n'est pas aussi folle que tu le penses. Attend-toi une grosse surprise.

Toady : Pffftttttt! Si Team est capable de la battre en solo, moi aussi.

Vanessa : Ne soit pas aussi naïf. Je suis plus forte que tu le crois mon beau corps sexy.

Toady : Je vais te casser ta pipe une bonne fois pour toute.

*La flèchette en glace se mettait en marche.*

*GGLllitttttcccccccccckkkkkk!*

Toady : Tient! Bon vent! Quoi?

Vanessa : Niant! Niant! Niiiaaaaahaaaaaaaaaaaaaa!!! Hein! C'est anti-tâche, anti-glace et anti-feu. Tu ne peux plus rien contre moi. Tu es à ma merci à présent. Allez! Vient faire l'amour avec moi.

Toady : Dans tes rêves la grande poufiasse!

Rouge : Je t'avais prévenu. Mais, tu n'écoutes jamais comme d'habitude.

*Maintenant, le bazooka était pointé vers elle.*

Rouge : Comment? Ce n'était pas prévu dans le combat.

Vanessa : Si lui doit crever, toi aussi. Logique non? Niark! Niark! J'adore être diabolique.

*Piou!*

Touchée?

Mais, non. Toady utilisa plus d'une dizaine de flèchettes à fois pour créer un mur de glace afin de minimiser les impacts. Tout fonctionner à la limite près. Malheureusement pour lui, il ne lui restait presque plus de munitions pour recommencer le processus.

Rouge : NON DE DIEU! J'ai vraiment cru passer.

Toady : VIent! Sauvons-nous.

Vanessa : Ah! Que non! Mon petit tricheur. Je te laisserai pas faire aussi facilement.

*Piou!*

*Boum!*

Rouge : AAAhhhhhh!!!!

*Piou!*

*Boum!*

Toady : DDaaaaaaaahhhh!!! Elle va finir par nous rendre fou cette bourrique. Merci d'avoir dealer à ma place. Eh! Enlève moi cette chose de mon beau visage. Tu vas le maganer.

*Piou!*

*Boum!*

Tails en train de manger son pique-nique : Mon doux! C'est quoi ce vacarme dans la forêt?

Junior : Bon! C'est qui le tawouain qui s'est mis encore dans le trouble? On ne peut jamais avoir la paix à la fin.

Tails : Répond-moi au moins.

En plein écran à travers eux d'une ligne blanche prête à exploser passait tout droit.

Tails : WWWaaahhhhhhhhhh!!!

*Paw!*

Junior : Ça va comme tu veux le mousaillion?

Tails : Je ne suis pas ton marin.

Junior : Enfin, ce n'est pas Team.

Rouge : Sauvez-vous!

Toady : Enlève-moi ce chapeau de Yoshi de malheur. Je vois absolument rien. WWWooouuuuuuuuuooooooooppppppppp!!!

En même de tribucher sur le rocher devant lui, il tenait son arc à l'envers sans savoir la flèchette qu'il utilisait. Cette-ci partit à la dérive vers le bazooka de Vanessa en plein centré dans le coeur de la source du problème.

Toady : Ouch!

*SSllllliiiiinnnnnnnnggg!!!*

*Glick!*

Vanessa : Non! Non! Il ne peut pas être jelé.

Tails venait à la rescousse de Toady, mais sans le savoir, il prit une autre flèchette au hasard avec l'arc pointé vers Vanessa encore.

Rouge : Arrête de prendre des flèchettes. Tu ne vois rien avec ce machin.

Toady : Aide-moi à l'enlever. Je suis incapable de m'en défaire. Il reste scotché sur ma tête.

Tails : Donne-moi ta main pour que je puisse te lever! Ouch! Mon front!

Sa flèche se transformait en flamèche à la perpendiculaire aux nuages pour ensuite revirer à 192 degrés vers le bas droit, remonter à 65 degrés en curve droite et se repointer très droit à 90 degrés en plein sur la ligne de tir. Ça effleurait Junior au passage.

Junior : Yiouch!

Vanessa : Ah! Foutaise! Fonctionne maudit machin pourrri. Décroche! Décroche! Ark! Non!

*SSlllllliiiiiinnnnnnnnngggggggg... BBBOOOUUUMMMM!!!*

"Bye! Bye! La b**** Vanessa!"

Vanessa : Je me revengerai.

*Pou! Ploc!*

Toady : Ouf! Powa! HHannnnff! J'ai cru étouffé avec. Où est passé Vanessa?

Rouge : Partie dans les cieux. Son bazooka dernier cri a scraché.

Toady : En plus, les yeux fermées. *Il se releva aussitôt pour crier au ciel...* Ça t'apprendra d'affronter un dur à cuir comme moi. Je suis le meilleur.

Junior : Que du vent! J'ai bien falli me brûler avec ta manip.

Toady : J'ai quand même réussi sans rien voir. ^^ Big Winner!

Rouge : Tu te rends compte qu'on aurait pu y passer avec ta manie dépressive.

Toady : Ben! Voyons. Tout est en l'art du tueur. Vous connaissez ce slogan?

Rouge : Parfaitement! C'était du joli.

Junior : Vous êtes tous des insconcients ma parole. Tenir une arc à l'envers en courrant. Trop dangereux, ma foi. Sauf que c'était chanceux. J'ai adoré.

Toady : Ah! C'était sûr que ça te plairaît Junior. Et toi Tails?

Tails : Bah! Tout aussi maladroit que d'habitude. L'important, c'est que vous soyez sain et sauf.

Junior : Sérieux! Je me demande comment quelqu'un d'autre pourrait faire mieux. Trop cool!

Tails : J'en connais un qui...

Tous : On le sait déjà. Inutile de le rappeler.

Tails : Dah! Laissez au moins finir ma phrase.

-------------------------------------------------------------------------------

Que va sortir Rouge comme idée folle pour la dernière mission de Toady? Sauver une personne d'une chute du grand canyon? Se mettre la tête dans la gueule d'un coyote en même temps de lui mettre une flèchette dans sa bouche? Prendre sa revanche contre Team?

Aucune de ces réponses disponibles. Domi trouva l'idée idéale pour obtenir une bonne performence en les croisant à la plage Peach à l'écart du centre-ville de Toadsville. Rouge pensa qu'elle déraillait à quel point que sa mission était impossible.

Rouge : Es-tu folle? Il n'a jamais aidé personne que lui même ce plouc.

Toady : C'est bien gentil de ta part. Merci!

*C'était insultant et dégradant.*

Domi : C'est le meilleur moyen de se faire un nom dans la société sur laquelle on vit. Tu seras reconnu tout comme Team évidemment.

Toady : Pourquoi me parles-tu de lui en ce moment?

Domi : Ah! Non! Rien! Rien! Oublie ça.

Rouge : Tu regrettes ton geste envers Team. Tu voudrais te racheter. C'est bien ça.

Domi : Bien sûr que non. C'est tout ce qu'il méritait de toute façon pour son insulte à mon insu.

Rouge : Menteuse!

Domi : Veux-tu m'affronté? Ça me fera un plaisir de te réduire en miette.

Rouge : Quand tu veux la pas belle.

Toady : Je vous en prie les filles. Pas de ça aujourd'hui. Pouvions-nous commencer? Je suis prêt à toute éventualité.

Rouge : Que proposes-tu de plus la tonne de brique?

Domi : Pour commencer, tu dois analyser l'endroit où tu te trouves et regarder alentour de toi si une personne en détresse aura besoin de tes services.

Toady : Tu sais, ce n'est pas mon rôle d'accomplir cette tâche.

Domi : Oh! On se défile le pouilleux.

Toady : Pas du tout. Tu vas voir ce que tu vas voir.

Rouge : Où il va comme ça?

Domi en lui soufflant à l'oreille : Vers la gloire.

Rouge : Eh! Attend-moi mon amour!

Domi : Et voilà. Admiron ce beau spectacle.

Toady se paya un "hot-dog" pour calmer son arrière train avant de passer à l'action.

Rouge : J'espère que tu me laissera la moitié de bénéfices pour ton grand succès.

Toady : Dab! Qu'est-ce qu'elle t'a mis dans la tête cette bique? Un s'il vous plaît.

*Ching!*

Le vendeur : C'est 10 pièces monsieur. Pas 3.

Toady : C'est ce qui est marqué sur votre affiche.

Le vendeur : Elle est vieille de cent ans. Plus valide. Away! 7 pièces supplémentaires.

Toady : Mettez-les dans votre arrière train si ça ne vous plaît pas. C'était à vous de s'occuper de changer l'affiche.

Le vendeur : Nous n'avons pas le bugjet pour ce genre de publicité.

Toady : Et pas assez pour mon ventre affamé. Donne-moi en un autre, mais gratuit. Sinon, j'appelle le gérant.

Le vendeur : Je ne peux pas vous donner votre hot-dog gratuit tant que vous ne payerez pas mes 10 pièces.

Toady : Alors, je reprends mes trois pièces. Court ma chérie.

Le vendeur : Saleté Voleur! Garde!

Domi : Deux smoothie à la fraise, je vous prie.

Le vendeur : Mais, bien sûr mademoiselle. Tenez! C'est la maison qui offre.

Elle prit le couvercle d'un de ses verres et renversa un smoothie sur la tête du vendeur.

Le vendeur : WWoouuuuuuuuaaaaaaaaahhhhhhhhh!!!! C'est froid. OOuuuuuhhhhhhhhhhhhhhhhuuu!!

Domi : Hump!

*Partie avec l'autre smoothie à la fraise.*

Le vendeur : Mais, qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ça.

Le gérant arrivé par hasard au stand : Vous êtes renvoyé.

Le vendeur : Ce n'est pas de ma faute si...

Le gérant : Dehors!

Le vendeur : Okay! J'ai compris. Merci! Elle va me payer cette *****.

Ça ne risque pas d'arriver. Il ne savait même pas où elle habitait.

Un peu plus loin dans l'horizon...

Domi : En tout cas, on m'a bien servi.

Rouge : Combien ça t'a couté?

Domi : Gratuit! *SSllurrrppp!!!*

Toady : Hum!!! Ha! Ha! Le mec est viré.

Rouge : Comment? Ha! Ouais!

Domi : Il a tenté de me séduire ce fou.

Toady : Hen! Qui? Toi? C'est la meilleure.

Domi : Il était laid en plus. Plein de bouton tout craseux. Heurk! En plus, je ne pouvais pas surporter une injustice.

Toady : En tout cas, merci pour le tuyau!

Domi : Fière de rendre service à mes clients satisfaits.

*Slurp!*

Tout à coup...

Un enfant à la mer : À l'aide!!! Je ne peux plus nager.

La mère à son enfant près de la berge : Au secours! Mon enfant ne sait pas nager dans les coins creux. Aller vite l'aider. Quelqu'un.

Domi et Rouge regardaient fixement Toady des yeux.

Toady : Bah! Quoi? Il n'est pas en danger de mort.

*SSSlllllooooooouuuuuuummmmmm!*

La mère du petit : AAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHH!!! Un Requin! Un Requin! Vite quelqu'un.

Les gardes du corps se tournait les pouces.

Toady : C'est organisé. Pas vrai? Ouch! Mais, là.

Rouge : Tu es vraiment impossible parfois. Va vite le secourrir. Après tout, tu es un ange céleste.

Toady : Ouais! Mais...

Domi : Veux-tu un coup pied au derrière de la part de Rouge?

Toady : Non! Non! J'y vais. *En s'allant en parlant à lui même...* Je déteste ces filles-là. Elles m'inventent du n'importe quoi comme mission impossible.

Pendant que Toady se dérigea sur le bord de la mer, le gros requin noir ligné comme un zèbre ou presque, seulement sur le front en s'allongeant à travers les yeux, nageait tranquillement en ligne droite sur sa victime en prenant bien son temps.

Toady : Bon! Comment est l'eau. HHuuuuuuuuuuuuhhhhhhh!!! Glacial. Qu'est-ce que je peux faire pour l'atteindre à distance. Je suis trop loin pour lui.

Le mère du petit : Vite! Il va se faire croquer comme un vulgaire saucisson.

Toady : Mes flèchettes me serviront à rien. En plus, plus de munition. Il va falloir que je nage jusqu'à lui. Sauf que je ne suis pas le meilleur nageur qui soit. Avec ma force qui laisse à désirer, je ne sais pas si je vais être en mesure de le porter.

Domi : EH! LA CASSEROLE!!! TU BOUGES OU JE VIENS TE FLANQUER UNE FESSER QUE TU N'OUBLIERAS PAS DE SITÔT?????

Toady : Pas question! Je saute.

*Splouch!*

Toady : Brrrrrrrrrrr!!!! C'est froid.

Il arrivait un peu trop tard. La gueule du roi dangereux des mers était grande ouverte.

Le petit : Maman!

La mère du petit : Mon trésor. Non!

*Arrêt complet dans le temps. La partie était perdu d'avance. Sauf que...*

*VVIiiiieeeeeeeeeewwwwwwww!!!*

*BBBrrrrrrrraaaaaaaaa...*

Le petit : Maman! Maman!

La mère du petit : Oh! Merci, mon dieu!

*OOuuuuummmmmmmm!!!*

Toady : Non! Non! Je rêves. Pas encore lui.

Rouge : Oh! Misère.

Domi : Oh! Wow! Qui est le génie qui a détruit ce requin d'un tour de main? Il faut trop que je l'em... brasse.

Par dégoût, elle vit que l'homme en question était Team.

Team : Mon intution est très fort, alors. Je ne sais comment j'ai pu avoir cette idée dans l'esprit. Un chaos Emerald se trouvant dans ma poche et qui m'aide à sauver des vies. Chapeau à vrai dire!

*Il ne souvenait même plus qu'il lui appartenait ce joyau, ni le fait que c'était Tails qui l'avait consu pour lui.*

La mère du petit : Comment puis-je vous remercier?

Team : C'était trois fois rien. J'aime rendre service aux gens.

La mère du petit : Vraiment? Je vous invite à souper.

Team : Non! Non! Pas nécessaire. J'ai déjà une copine.

La mère du petit : Non! Non! Ce n'est pas ce que vous croyez. Je suis mariée avec un comptable agréé et riche plein au as.

Team : C'est correct Madame! Je ne voudrais pas m'imposer et je ne vous connais même pas.

La mère du petit : Comme vous voudrez. Merci inféniment!

Team : Au plaisir de rendre service à une personne en détresse.

Toady : HHuuuuurrrrrrrrrmmmmmmmmmppppp! Team! C'est vraiment le bouquet.

Team : Ben! Quoi? Tu te prends trop en retard. Alors, j'ai réagis par instinct.

Toady : Tu viens de me ridiculiser devant toutes les personnes sur la plage ici même.

Team : Tu as des ailes pourtant. Alors, pourquoi n'as-tu pas voler à son secours?

Toady : Parce que je mettais aussi à risque. Le requin pouvait m'arracher une aide facilement.

Team : Ben! Voyons! En 15 secondes, ça finissait là. Au-lieu de ça, tu t'amuses à compter les particules froides de l'eau.

Toady : Même pas vrai.

Team : La preuve : Tu n'as pas eu assez d'initiative pour utiliser tes ailes. Manque d'expérience.

Toady : Je suis en entraînement intensif. Tu ne m'aides pas en faisant le salle boulot à ma place.

Team : Et laissé un enfant sans avenir. Hors de question!

Toady : Je suis sûr que Peach rit de moi en ce moment.

Rouge : Penses-tu que je n'ai pas honte moi?

Team : Eh! Je ne l'avais pas remarqué ce Birdo.

*Une méchante cohue courrait avec halte vers Team.*

Team : Je dois partir. Salut! Tout ça pour sauvetage réussi. J'aurai dû être plus subtil.

Toady : Que je suis maudit! Il se tappe une cohue des plus belles filles de la région et en profite pour tout sacager. Je suis l'homme le plus malchanceux du monde.

Rouge : Mais, tu as nous Toady pour te consoler.

Domi : On te donnera tout le soutient que tu mérites pour tes efforts.

Toady : Heu... C'est très aimable à vous.

Plus loin près du centre de la plage Peach...

Bowser : Tu ne vas pas rejoindre les autres tant que j'y suis?

Peach : Qu'est-ce qui te prend de ne pas me faire confiance? Il se met toujours dans cette fâcheuse position. Ça m'énervait tout le temps. Je préfère avoir un homme qui sait être poétique et charmant comme toi.

Bowser : Pour ma vérilité?

Peach : Aussi.

Bowser : Ça me fait un plaisir fou.

--------------------------------------------------------------------------

Au retour à 21h03 à l'hôpital Sacré-Taloche, l'atmosphère autour de Toady semblait amorphe. Une journée pas très luisante pour lui malgré les consolations de Rouge et Domi.

Lucario : Eh! Toi! Bat les pattes sur Domi, mon trahisseur. Eh! Mais, qu'est-ce qui te prend?

Domi : Mmooooooouuuuuuuaaaaaaaaaahhh!!! Content Maintenant!

Lucario : Wow! Mais... Qu'est-ce que...

Rouge : Ça a été une journée aisécrabe pour Toady.

Birdo : Comment ça? J'ai fait une bêtise?

Lucario : Voilà qu'elle recommence.

Toady : Non! Toady. Demande ça plutôt à Team! Il vient carrément de me gâcher le deux tiers de mes missions demandées par Rouge... Et par Domi.

Lucario : Que s'est-il passé?

Sonic rentra tristement lui aussi.

Amy : Ça ne va pas mon Sonic.

Lucario : Voilà qu'elle se réveille enfin.

Sonic : Peux-tu me dire qui est le morron qui a attiré toutes les filles vers lui en me laissant rien à moi?

*Paf!*

Amy : Tu me trompes avec une autre personne. C'est ça?

Sonic : C'est quoi ton problème?

Birdo : Bon! Quel coup il a encore inventé cette fois-ci? Il va recevoir de la visite en arrivant.

Toady : Ne fait surtout rien pour endommager encore plus son cerveau. Je pouvais m'attendre à pire que ça.

Birdo : Dit-moi ce qu'il a fait au-lieu de jacasser tout le temps.

Lucario : Laisse-moi deviner. Il a joué les héros à ta place. C'est bien ça?

Toady : You bet, mon pot!

Sonic : Je te gages qu'il a sauvé un enfant d'une noyage.

Domi : Mieux que ça à vrai dire; D'une noyade et d'un requin.

Birdo : Quoi? Il a fait ça? Il est trop super fort! C'est pour ça que je l'adore.

Domi : Tu ne comprends jamais rien Birdo. C'était supposé être Toady à le sauver. Pas à lui de faire son salle boulot.

Birdo : Oh! Je suis navré pour toi Toady. Il va entendre parler de moi quand il va arriver ici dans 30 secondes.

Méta-Knight : C'était les katomes au centre-ville.

Miaouss : Avec toutes les filles qui se promenaient en bikini. Ouais! On assure.

Lucario : Huuumm... Hummmm...

Miaouss : Ah! Je ne t'avais pas vu. Désolé.

Lucario : Es-tu sûr qu'elles n'étaient en train de poursuivre quelqu'un?

Miaouss : Heu... Non! Nous étions les seuls à se promener en plein coeur du centre-ville avant que la police face escale vers elles.

Méta-Knight : On a même des numéros top secrets.

Sonic : Vous êtes bien marteau. Vous ne savez ce qui s'était passé à la plage. Elles étaient en train de courrir après Team.

Miaouss : Il nous avait dit qu'il nous les laissait quand il avait passé 3 secondes avant avec Junior.

Méta-Knight : HHeeuurrrrrrrrrrrrrrrrrr!!! Quoi??? Sapresti! Saucisse! On s'est fait rouler.

Miaouss : Pourquoi? Nous avons leur numéro.

Méta-Knight : Ben! Non! Regarde par toi-même.

Miaouss : Merci de m'avoir commandé chez Pizzeria Alphonse!

Méta-Knight : L'autre côté.

Miaouss : 021-324-7260. C'est le même numéro qu'à l'endos du papier. Fuck! Elles nous ont donné les numéros des pizzerias les pas fines.

*Slick!*

Junior : On se retourne de bord Team.

Birdo : Teup! Teup! Teup! Ici vous deux.

Team : Bah! Quoi?

Junior : Arrête de regarder la tête n'importe où et regarde-là dans les yeux!

Team : J'ai fait quoi moi. Je ne vois pas.

BIrdo : Espèce de con!

*TTCCChhhhhhhhttttt!*

Team : Sacrifice! Qu'est-ce qui te prend de me frapper? Je ne t'ai rien fait de mal. Mais, je me rappelle que tu m'avais déjà frappé successivement à quelques reprises pour X raisons que j'ignore.

Birdo : As-tu délibérément voler la vedette à mon pauvre Toady qu'il est ici présent?

Rouge : Évite les représailles devant mon chum.

Team : C'était à lui de se démerder avant que l'enfant se fasse bouffer par le requin.

Toady : Tu aurais pu oublier ça et me laisser savourer une défaite en tout dinigté et en apprenant de mon erreur fautive.

Team : Voyons! Tu n'as pas été capable de mettre un pied dans l'eau pendant une bonne minute. Tu disais : "Brrrrrrrrrr!!! C'est froid." Fait-moi pas rire, monsieur le "smate".

Toady : Je n'avais plus de munition.

Team : Fait preuve de créativité franchement. Tu as bien des ailes, pas vrai? Rouge aurait su quoi faire elle?

Rouge : Heu... Ce n'est pas la fille a faire le salle boulot pour un homme.

Team : Vous êtes bien tar-là. Ayez une logique à l'esprit. Bon sang de bonsoir!

Junior : Tu ne changeras jamais. Toujours le même malgré ton amenésie.

Team : J'ai peut-être perdu la mémoire, mais pas la face comme lui.

Junior : Pour lui, c'était très désaspointant. Comprend-le aussi.

Team : Heu... Je m'excuse pour tous les saussies que j'ai pu te causer Toady. Mais, comprend-moi aussi. J'aurai eu la même sensation que toi si je n'aurai rien fait pour le sauver. Crois-moi.

Toady : C'est correct Team. Je te pardonne. Je dois reconnaître que je manque d'initiatives dans des cas extrêmes comme celui à la plage. Mais, je suis très fiable pour avoir un bon entregens avec tout le monde.

Team : Je t'enlève pas ce crédit-là. Tu es exceptionnel dans ce domaine. C'est ce qui fait ta force aussi. Je sais juste prendre des risques moi. Mais, je ne prend pas conscience des impacts que ça inflige aux autres. Je ne veux pas déplaire à tout le monde non plus.

Toady : Inutile de m'en dire plus. J'ai compris. Bonne nuit! Allons ailleurs Rouge! Nous allons dormir dans un hôtel ce soir.

Rouge : C'est très gentil de ta part. Je t'avertis tout de suite...

Toady : Je sais... Je sais... aucun contact physique sauf pour frencher. Je sais tout ça d'avance.

À suivre...


Épisode 112 : Team retrouve la mémoire
Épisode 113 : Les grottes glaciales du valeureux Enguarde
Épisode 114 : Les profondeurs des épines écailleuses
Épisode 115 : Les forêts amazoniennes et africaines
Épisode 116 : Période glaciale

De l'épisode 113 à 116 seront les parties de la coupe diamant pour le niveau 7. Ensuite, nous aurons droit à un épisode mixte regroupant les personnages Sonic et Amy dans un petit scénario que je vais inventer : Un bon couple, mais trop jeune. Ceci va s'étaler sur 4 épisodes pour bien comprendre l'évolution de ces deux personnages. Eh! Un deux épisode mix regroupé en duo comme celui que je vous ai montré auparavent avec Toady et Pichu 2 dans une compétition épique pour les petites copines. Cette fois-ci, il y a une légère différence : Cette Amy qui va pousuivre tout long Sonic dans ses adventures périeuses. De quelle manière réelle que Sonic a connu Amy, je ne le sais vraiment pas. Mais, une chose est sûr : Il y a sûrement un événement quelqueconque qui a poussé Amy à aller de l'avant pour se marier à prix avec Sonic dont la saison 2 des Gags ssb-fan que j'ai à peine commencé et que je ne crois la finir vu l'inactivité sur ce site en référence. Vous allez voir que Tails n'aidera pas Sonic pour sa cause. Pas gros, ni quasiment en faite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princess Toady



Messages : 155
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Sam 17 Mar - 4:06

Toady : Dans tes rêves la grande poufiasse!

---> J'étais mort de rire à ce moment là, tout à fait un truc que je pourrais sortir à l'improviste. :geez:

Sinon, j'ai bien aimé ce chapitre, tout en humour, (en plus tu t'es souvenu de la caractéristique principale d'un Toady : la chance). J'ai bien aimé la rivalité Team/Toady et le fait que tout le monde sauf Team se foutait de la vie du marmot. =D

Franchement désolé de ne pas être passé plus tôt. Pourtant, il me semble que j'ai vérifié mes mails. :facepalm:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Sam 17 Mar - 16:07

Je vais que ça te plairait. Je me suis souvenu des fan-fics que tu écrivais où souvent tu étais le centre d'attention pour les filles. Pour toi, jouer le héro n'était pas dans ta mise sauf si Peach ou une autre fille était en danger. Domi n'a pris ce défi à légère. Elle savait exactement ce qu'elle faisait.

Prochain épisode dans la semaine qui vient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Mar 20 Mar - 17:38

Épisode 112 : Team retrouve la mémoire

Mercredi le 24 août, tôt à 7h15, Team sursauta de son lit par le cris insésant de Yoshi.

Yoshi : Lève-toi Team. C'est heure de notre rapport quotidien.

Team : AAhhhh!!! Pourrais-tu me réveiller à 8h00 s'il te plaît. Laisse-moi dormir un peu. J'ai trop sommeil.

Yoshi : C'est à toi de ne pas te coucher tard. Allez au trot!

Team : Peux-tu au moins éviter te presser? Laisse-moi déjeuner quand même.

Yoshi : Pas le temps d'un déjeuner. Je t'avais promis que je t'aiderai coûte que coûte à retrouver ta mémoire peut importe le sacrifice que ça prendra.

Team : Relaxe. Nous avons la journée entière devant nous.

Yoshi : Et ma tête qui risque d'exploser si tu n'arrives pas rapidement à retrouver la mémoire. Tu es seul à nous sortir du mauvais pas.

Team : Ça deviendra plus clair quand j'aurai su qui m'a lancé ce gros rocher à la tête.

Le dino le traîna jusqu'au pied de l'escalier du 7e étage.

Team : Ça va faire Yoshi. Laisse-moi au moins le temps de déjeuner. Bon sang! Tu ne voudrais pas que je perdre connaissance.

Yoshi : Zut! Je n'y avais pas pensé.

*Deviné qui courrait en halte dans les escaliers.*

Team : C'est qui ce iberlus qui court de la sorte?

Yoshi : Tu ne te rappelle pas? C'est Pikachu87. Un fan fou des Pokémons.

Team : Ça me fait penser à Pikachu, Dracofeu, Squirtle ou bien Bulbasur.

Yoshi : Je ne connais pas ça en faite. Mais, oui.

Pikachu87 : Quel chance que je te retrouve Team! C'est terrible ce qui se passe en ce moment.

Team : Une urgence?

Pikachu87 : Hanf! Zelda est tombé subitement malade et risque de mourrir bientôt.

Team : Zelda???? Ah! Oui! La sourde-muette.

Yoshi : Mais, non. Elle est seulement sourde d'une oreille. Je croyais que tu te souvenais d'elle au début de la compétition.

Team : Il me semble qu'elle était là au niveau 2 de la coupe fleur.

Yoshi : Ah! Ouais! Que je suis bête!

Team : Il y avait Ganondorf et Link aussi.

Yoshi : Je crois qu'ils sont morts entre temps.

Team : Comment ça?

Yoshi : Je m'en rappelle plus. La liste des victimes s'allourdis de plus en plus de jour en jour dans la compétiton Mario Kart.

Team : Cette foutue liste. AAHHHHHHHHH!!!!

*Un flashback lui revenait en tête.*

Pikachu87 : Mon dieu! Appelé un médecin!

Yoshi : Team, ça va?

Team : Je me souviens d'une liste de gens où nous sommes tous impliqués pour aucune raison valable.

PIkachu87 : Bah! Il y a un vieux fou satanique qui veut absolument notre mort. On le surnomme "le dévoreur des planètes".

Team : Hum... J'avais entendu ce nom par Kit Fisto. Je suis curieux de savoir pourquoi il en a après nous.

Pikachu87 : Moi aussi à vrai dire. Nous savons aucunement les motifs qui le poussent à nous détruire à tout prix.

Yoshi : Je me rappelle juste que tu avais fait un "deal" avec lui Team. Mais, je ne me rappelle plus laquelle.

Team : Comment veux-tu que j'aille "dealer" avec lui alors que je ne l'ai jamais rencontré?

Yoshi : Demande à Toady, à Rouge ou à Birdo. Ils pourront en dire un peu plus à ce sujet. On m'avait fait qu'un bref résumé. C'était pas assez clair à mon goût pour que je te l'expliques parfaitement.

Team : Allons déjeuner et nous verrons après.

Pikachu87 : Bonne idée!

---------------------------------------------------

Après une demi-heure de conversation à la cafétéria, Team, Yoshi et Pikachu87 qui buvait un café noir croissait justement Rouge et Toady au passage en les invitant à se joindre à eux.

Pikachu87 : Eh! Les pots. Venez nous voir.

Toady : Le voilà.

*Je crois qu'il me cherchait.*

Pikachu87 : Comment vont les affaires?

Toady : Bof! Pas pire. Nous sommes en train de collecter des fonds au centre-ville sous "la vente sous de la tente". Mais, il y a très peu de monde qui donne leur sympathie pour l'hôpital.

Pikachu87 : Qui surveille votre tente?

Toady : Draco est venu nous porter main forte. Il tient énormément à son centre d'acceuil.

Team : Quoi? Êtes-vous en train de me dire que l'hôpital où je me trouve en ce moment tombe en faillite?

Rouge : Tu as la mémoire ramoli Team. Je te rappelle que c'est le Dr. Akiri lui même qui te l'avait dit.

Team : Le Dr. Akiri???

Yoshi : Franchement, Team! Tu te rappelles encore pas du médecin Akiri.

Team : Non. Tout blanc dans ma mémoire.

Toady : Hanf! Je suis désespéré.

Rouge : Ça ne fait rien Toady. Il va sûrement retrouver la mémoire bientôt.

Toady : Mais, quand? Il nous reste une semaine avant notre exécution finale.

Team : Un peu comme Destination Ultime. Ouais! Je cherche à savoir qui veut notre peau.

*Il ne se rappelait pas encore du Maléfique et encore moins Bidule.*

Toady : Qui t'a mis sur la piste?

Pikachu87 : Moi, en l'occurence.

Toady : Es-tu sûr et certain de te rappeler de cette personne?

Team : Non. Puisque je viens de te l'expliquer à ce moment même. Soit-dit en passant, je pensais que vous pouviez me donner des informations supplémentaires.

Rouge devenue sceptique : De quel genre?

Team : Grâce à Pikachu87, j'ai pu me souvenir partiellement du passé de Birdo.

Toady : *****! On est mal barré.

Team : Il me manque des passages que je ne réussis sûrement pas à me rappeler particulièrement l'agression derrière la dépanneur.

Rouge : Il y a un groupe de Birdo qui l'avaient attaquée.

Team : Pourquoi?

Rouge : Hanf! C'est trop complexe pour que tu puisses comprendre dans ton état. Je ne voudrais que tu subisses un autre revers que tu ne seras pas capable d'avaler.

Team : Comme quoi?

Yoshi : Laisse-tomber Team. Tu finiras par t'en souvenir toi-même. Je préfère t'amener à la source du problème pour tout s'éclairci à nouveau pour toi.

Team : Bon! Je vous souhaite une bonne journée.

*Pikachu87 restait à sa place en se posant la même question que Toady et Rouge.*

Pikachu87 : La source du problème. Veut-il dire...

Toady : Penses-tu la même chose que moi Rouge?

Rouge restant méfiante en s'éloignant de la table : Hump! Assurément. Il ne doit pas savoir pour....

*Une seule réponse possible.*

Les deux ensemble : Domi!!!

Pikachu87 : Est-ce que j'aurai raté un épisode?

Toady : Il ne faut surtout pas qu'il sache au sujet de Domi.

Rouge : Elle risque de passe un mauvais quart d'heure.

Toady : Il faut vite les reattrapper.

*Ils partirent vite en courrant rejoindre Yoshi et Team.*

Pikachu87 : Et me revoilà seul. Il faut que je recontacte Pichu 2 pour lui annoncer la nouvelle.

Pichu2 à l'autre bout de la salle : MMMaaaaaaaaooooooooooouuuuuuuuuuuuuaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhh!!!! ZELDA VA MOURRIR!!!

Pikachu87 : On dirait que j'arrive un peu tard. -__-"

-----------------------------------------------------------

En se promenant à l'extérieur de la ville de Champi-Ville, Yoshi, notre valeureux compagnon et Team, le téméraire, croisèrent par hasard Le Maléfique sur un chemin d'un parquet de pétales de rose.

Le Maléfique : Revoilà le fraudeur de trouble! Tu n'as pas fini de me causer des ennuis à la fin.

Team : WWWoooooouuuuuuuuoooooooohhhh!!! C'est quoi cette chose bizarre?

Yoshi : Garde tes distances! Ça vaudra mieux pour toi.

Le Maléfique : Il paraît que tu as perdu la mémoire. Mon maître raffole de cette victoire. Plus qu'une semaine.

Team : De quoi il parle celui-là? Est-ce qu'on s'est déjà vu à quel part? *Un petit flashback très court lui venait alors à l'esprit.* Évidemment si.

Le Maléfique : Tu te rappelles de moi. Je suis fou de toi.

Team : Hummmm.... Non! Pas à ma connaissance. Seulement un figurant que j'ai cru voir dans la compétition Mario Kart au début du niveau 2 et même à la seconde course. Je me rappelle juste d'avoir subi une crevaison à cause d'un chomp sur le Circuit Mario. Ensuite, j'ai tappé du pied comme un débile sur mon véhicule. Disons que ce n'était pas ma plus belle journée ce moment-là.

Le Maléfique : Tu m'aimes. Avoue-le! Tu as un certain bégin pour moi.

Team : Heu! Non! Merci! Allons-nous en Yoshi.

Yoshi : En vitesse. Monte sur mon dos.

*Yoshi sentit la pesanteur lui donner une petite grampe dans le dos. Il tenta du mieux qu'il pouvait pour courrir vite de ce birdo vert maléfique qui voulait à tout prix attirer Team dans son camp.*

Le Maléfique : Je crois que je suis allé trop direct. Mah! Tant qu'il ne retrouve pas à 100% sa mémoire, je suis parfaitement tranquille. Vive la liberté! Niark! Niark! Niark! Je m'aime. Merci Domi pour ce joli travail!

? : Bon! Espéron que Bidule sera faire mieux.

*Cette fois-ci nous retrouvons le scientifique fou.*

Nos deux jeunes amis donnèrent escale dans une forêt où que bois et conifères étaient au rendez-vous. Yoshi tomba droit en avant une souche.

Yoshi : C'est assez! Hanf! L'avons-nous semé?

Team : Je crois que oui. Je le vois nul part.

Yoshi : Tant mieux. J'espère que je le ne recroisserai plus sur mon passage. *Team lui tendit un biscuit près de sa gueule.* Un biscuit! Donne-le moi! Donne-le moi! Glamp! Pump! Katou!

Team : Je savais que ça te ferait plaisir.

! : Est-ce que vous me cherchez par hasard?

Yoshi en se retournant pour le voir accoté sur l'arbre d'une position orthodoxe : AAhhhhhhh!!!! Protège-moi de cet espèce en voie de distinction.

Team : Tu veux dire : En voie d'extinction.

Yoshi : Ça revient au même. BBaaaaaaaahhhhhhhhhh!!!

*On aura deviné qui est l'intrus.*

Bidule : Ne t'inquiète surtout pas Yoshi. Je suis venu pour Team.

Team : Vous êtes qui vous pour vous comportez de la sorte? Avez-vous appris les bonnes manières?

Bidule : Ah! Navré! Je jubiles à chaque fois que j'ai une certaine existation.

Team : Je vous où tu veux en venir. Ça ne m'intéresse pas.

Bidule : Vraiment? *Il prit trainquillement une bestiole noir par terre en l'injectant dans son nez.* Arm! *Crunch!*

Team avait un visage plutôt inoncent en se faisant une idée incongrue dans son esprit tandis que Yoshi semblait très apeuré.

Team : Vit-on dans un monde homosexuel? Sérieux! Ça manque de classe et de pudeur. J'en ai assez vu comme ça. Je suis aux femmes, sacrement.

Bidule : Si tu n'es pas prêt, nous pouvons s'amuser à autre chose. Je suis prêt que tu sois confortable dans mon équipe.

Team : Heurk! Peux-tu m'envoyer chez un psychologue Yoshi? Je sens que je vais vomir.

Ses yeux restaient fermés. Il ne voulait revivre un autre traumatisme.

Team : Arf! Bon! Essayon de nous téléporter dans ce cas.

*Shift!*

? : Quel insulte! De quoi avez-vous peur? Espèce d'imbéciles!

Bidule : Hen! Demande-le pas à moi. Pose la question à ton soupirant.

? : C'est toi mon bras droit, idiot.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Après une matinée plutôt dégoutante, c'est le cas de le dire, Yoshi présenta Shadow afin qu'il lui pose ses questions au sujet du passé de Birdo. N'empêche qu'il chossit toujours les mauvaises places pour le faire. Nous sommes de retour à Champiville. L'hérisson noir finissait un meeting quotidien chez son psychologue.

Yoshi : Est-ce que tu reconnais Shadow, Team?

Team : Huuummmmmm... Non! J'ai entendu dire qu'il pouvait lire dans l'avenir.

Yoshi : Pas exactement. Il peut lire dans nos pensées, mais ne peut pas prédir l'avenir.

Shadow : Que puis-je pour toi, Team?

Team : Il m'a l'air bizarre.

Yoshi : Ne te préoccupe pas de ce détail. Il est amoureux fou de Tails.

Team : Fais-tu exprès pour que je rencontre que des gaïs. Sérieux!

Yoshi : Non! Non! Ce n'est pas ce que tu crois Team. Il pourra nous fournir des réponses précises à ce qu'on cherche.

Shadow : Tu veux des réponses sur le passé de Birdo? Il me semble que tu dois le savoir.

Yoshi : Il a perdu la mémoire. Quelqu'un lui a lancé un gros rocher en arrière de la tête.

Shadow : Ouch! Un coup dur. Je vois. Bon! Je vais faire de mon mieux. HHuuurrrrrrrmmmmmmmmmm...

Yoshi : Oui! Continue.

Shadow : Heuuuuuuuuurrrrrrrrrrrr...

Yoshi : Ça vient bientôt.

Shadow : HHeeeeuuuuuuuuurrrrr...

Yoshi : Oui!

Team : Arrête te réjouir trop vite. Il trouve rien pour le moment.

Shadow : Hump!

Yoshi : Tu me fais peur là.

Team : Tu exagères Yoshi.

Shadow : Hump! Non! Je ne dois pas être au courant. Je me rappelle juste d'avoir été menacé par son fusil avant de prendre la fuite dans l'hôtel.

Yoshi : Espèce de nul! Tu savais que j'étais ligoté après son lit et tu n'avais rien fait. Gros fif!

Shadow : S'il te plaît, ne fait pas mal. Je me suis fait surprendre et j'ai eu peur. Donc, j'ai décidé de fuire pour ne pas être tué.

Team : Hanf! On peut rien demander à personne. Je me demande si je vais retrouver la mémoire un jour. Je parle dans le vide avec des morrons de votre genre.

Shadow : Mais, attend Team. Je sais où tu dois aller pour obtenir tes réponses.

Team : Où ça? Je peux toujours essayer.

Shadow : Va à Dinosahratah. Je sens qu'il y a un indice important que tu ne louperas pas une seconde.

Yoshi : Super! Dépêchez-nous Team.

Shadow : Encore une chose Yoshi : Vous devez traverser le Désert des morts vivants. Prévoyez à boire et à manger avant votre long périple vers Dinosahratah.

Team : On va dans un coin perdu ou quoi.

Yoshi : J'ai les pieds coincés dans la terre.

Team : Trop enthousiame de me revoir sur mes ailes. Hen?

----------------------------------------------------------------------------------------

Pendant que Team et Yoshi traversèrent le Désert des morts vivants, Rouge et Toady croisèrent par hasard Shadow en route pour Toadsville dans la jonction Priva et Toadien qui relit les deux villes.

Rouge : Eh! Shadow! As-tu Team et Yoshi?

Shadow : Ils sont partis pour Dinosahratah. Pourquoi cette question?

Toady : Ah, non! Il va se tirer dans le pied.

Rouge : Il va passer un mauvais quart d'heure avec Vanessa.

Toady : Imagine si il apprend pour Domi.

Rouge : C'est la seule place que je craignais qui se promenait.

Toady : Il faut vite les réattrapper.

Shadow : Un instant. Vous devez passer à travers le Désert des morts vivants pour les atteindre.

*Rouge stoopa d'un coup.*

Toady : Pourquoi tu restes planter là? On doit poursuivre Team et Yoshi.

Rouge lui tira le bras gauche par prise de panique : Es-tu timbré? Je n'ai pas envie de me retrouver entre les mains de squelettes désèchés et arides. Si on se fait attrapper par eux, je te garantie qu'on s'en sortira pas vivant.

Toady : Ben! Voyons! Je te protègerais de toute façon. Ce n'est pas des petits squelettes de pacotilles qui vont me faire peur. Oh! J'en meurt d'envie d'en tuer une coupe.

Rouge : Ils sont invinsibles. Tu auras bien beau de tirer avec tes flèchettes; Ils ne sentiront rien du tout.

Toady : Que proposes-tu alors?

Rouge : Je n'en sais rien et toi?

Toady : Je ne le sais pas moi. C'est pour ça que je te le demande.

Shadow : Et si vous y aller en planant? Vous avez des ailes pourtant.

Rouge : Pourquoi je n'y ai pas pensé plutôt? Préparons-nous pour un long périple.

Toady : Sauf que je n'ai pas appris encore à voler.

*Oh! Rouge n'était pas contente.*

Rouge : Tu me niaisses là?

Toady : Ben! Non. Je n'ai jamais eu besoin de les utiliser.

Rouge : Tu mens.

Toady : Je te jures que si. Ça ne fait pas longtemps que j'ai obtenu mes ailes.

Rouge : Tu as peur de tomber. Avoue-le!

Toady : Bien sûr que non. Tu te fais tes idées.

Rouge : Ne me fait pas marché. Tu aurais bien pu ne pas me sauver la dernière fois sans tes ailes. Ne m'avale pas cette sautisse. Dit-moi pas que tu n'as jamais su voler.

Toady : Puisque j'essaye de dire depuis tentôt que je ne sais pas voler. Je n'ai pas peur des hauteurs quand même. J'aimerai pouvoir voler comme artiste, c'est vrai. Mais, je n'ai jamais su comment.

Shadow : Veux-tu des cours personnalisés?

Toady : Pas la peine. Je me débrouillerai.

Rouge toujours en train de le fixer d'un regard sceptique : Tu ne te forces pas d'apprendre tout seul? Moi, j'ai dû l'apprendre par moi-même.

Toady : Comparativement à moi; Tu peux voler pendant une courte période comme Knuckles.

Rouge : Je peux voler très longtemps, tu sauras. Accroche-toi à moi. Je vais t'apprendre ce que c'est volé.

Toady : Inutile de me montrer. Tu n'es pas qualifié pour ça. Eh! Woouuuuuooohhhhh!!! Oh! Oh! Mais, j'étais pas prêt. Repose-moi au sol.

Shadow : Bon voyage!

------------------------------------------------------------------------

Au plein coeur du Désert des morts vivants, Yoshi se plaignait de porter tout le stock pour Team. En plus, il avait très soif. La chaleur restait insurportable.

Team : Veux-tu avancer plus vite?

Yoshi : Je ne suis plus capable. Apporte le gros sac à ma place.

Team : Tu m'avais pourtant que ce n'étais pas bon pour mon amenésie.

Yoshi : J'ai soif.

Team : Tu as bu toute ta gourde. Sais-tu être économe?

Yoshi : J'avais trop soif au début.

Team : Hanf! Tient! Boie un peu du mien.

Yoshi : Gump! AAAAhhhhhhhhh!!! Ça va mieux.

Team : Est-ce qu'on peut reprendre notre route maintenant? Maudit que ça me tombe sur la tête ce ******* Soleil!

Yoshi : Porte ton chapeau. Tu rafraîchiras un petit peu.

Team : Je n'aime pas porter de chapeau. Je n'ai jamais aimé ça.

Yoshi : C'est tout ce que je mérite pour l'aide. Tu pourrais dire : Non, merci!

*SShhhiiiiiccccckkk!*

Yoshi : Qu'est-ce que c'est?

? : Vous êtes sur un territoire privé. Veuillez partir sur le champ ou sinon [...]

Team : Charmant accueuil.

Yoshi : MMaaaaaaahhhhhhhhhh!!! Encore ce squelette. NNNiiiiiiiiooooooooonnnnnnnn!!! Je veux ma maman.

Team : Tu n'as pas de mère.

Yoshi : C'est vrai. J'avais oublié. Au secour Team! Aide-moi!

Team : Ben! Voyons! Un squelette tout désèché. On a qu'à lancé une boule de bowling et l'affaire est réglée.

Yoshi : Tu viens de signer ton arrêt de mort.

? : Comme vous voudrez.

*Il claqua des doigts. Des morts vivants sortaient dans le sable.*

Yoshi : Ah! Non! Ce sont les gardiens des souterrains. Prenez-le! Éparniez-moi vos souffrances!

Team : C'est gentil. Merci beaucoup! Je te croyais plus courageux que ça. Mais, je me suis trompé enfin de compte.

! : Qu'est-ce que nous avons au menu aujourd'hui?

!! : Ah! Le nichion de Yoshi. Comme on se retrouve. Et un humain bien frais.

Team : Pffftttt! Je croyerai entendre des Karreens dans Rayman 3.

Yoshi : Aucun rapport. Ils protègent un sanctuaire qui leur appartient en-dessous. Nous sommes dans leur mire.

Team : Et moi qui ne sait pas encore utiliser ce machin.

? : Oh! Intéressant bijou! Ça m'ira très bien dans ma collection. À la charge!!!

Toute la rangée au centre : À la charge!!!

Yoshi : Nous sommes finis.

Team : Ça me revient à l'esprit.

Yoshi étonné : Qu'est-ce que tu fabriques?

Team : Tornado Chaos!

*Une tempête de sable se dérigeait droit vers nos ennemis.*

!!! : Dah! Sauve qui peut!

!!!! : Naaaaaaarrrrrrrrrrhhhhhhhhh!!!!

Le reste de la troupe : NNNaaaaaarrrrggggggg!!!

*Et Strike!*

Les têtes et les corps de ces squelettes virevoltaient de tous les côtés pour être ainsi mélangé dans le décor.

! : Ah! Roger! M'entends-tu?

!! : Roger! À Roland! À vous?

Yoshi : Pump! Pump! Yoshi!

? : Quoi? C'est une plaisenterie. À l'assault la rangée 3.

Yoshi : Pah! Ils reviennent à la charge.

Team : Je les attend d'un pied ferme. Chaos Impact.

La troupe de la rangée 3 : WWWaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhhh!!!!

*La mêlée éclataient en mille morceaux vers son destinataire qui a bien failli recevoir le service en pleine poire si il ne sautait pas au bon moment.*

? : Quelle *****!

Team : À qui le tour? Je vous attend.

? : Sapresti qu'il est énervant. Préparé la machinerie lourde.

?? : Très fort capitaine.

? : Je t'ai pas sonné l'accolyte.

Yoshi : AAHHHHHHH!!! Ils vont utiliser un tank pour nous détruire. Nous sommes des hommes finis.

Team : T'inquiète pas. J'ai repris le tour avec le chaos que Tails m'a conçu pour moi.

Yoshi : Comment? Tu as fini par te rappeller comment il fonctionnait. Ce n'est pas super. Tape-là!

Team : Reste près de moi si tu ne veux pas recevoir les débris.

Yoshi : Pourquoi?

? : Feu Brutus!

Brutus : Vous allez mordre de la poussière.

*Moment de silence mélangé avec de la névrosité pour Yoshi.*

Yoshi : Hap!

*Paw! Paw! Paw! Paw!*

*Boum! Boum! Boum! Boum!*

Tous les morts vivants décaptiés en mille morceaux et presque reconstitués de leurs morceaux respectives : Hourra! Nous sommes les meilleurs.

? : Regarde un peu fils et admire cette victoire.

?? : Je ne crierai pas victoire toute de suite.

*Le jeune skelerex bleu à son papa savait très bien que son adversaire n'allait pas se laisser battre facilement. Il fallait attendre que la fumée se désipe avant de constater que Yoshi et Team étaient réelement mort.*

? : Silence bande d'abrutis! Non! Je rêves. C'est n'importe quoi.

Voilà pourquoi le bouclier peut s'avérer utile parfois.

Yoshi : Sommes-nous aux firmaments?

Team : Non, Yoshi! Tu peux ouvrir les yeux à présent.

Le doigt d'honneur ensuite loin devant le chef.

?? : Gros "Fail", papa!

? : Arf! Si ça continue, il va déshonorer ma tribu. Agitez le drapeau blanc.

Yoshi : Pourquoi ils agitent le drapeau blanc?

Team : Ils abandonnent. La partie est terminé.

Yoshi : VICTOIRE!!! HHuummppp!!!

Team : Arrêtez de gueuler si fort. Ils ont compris.

Juste avant de repartir pour le cap de la colonie des Birdo, le chef de la tribu des morts vivants offrait à Team un souvenir en guise de pardon pour son inconduite.

? : Je tiens à vous offrir ceci.

Team : Oh! As-tu vu ce collier Yoshi?

Yoshi : Ouais! C'est sa forme de skelerex. Sa tête symbolique.

Team : En plus, de sa couleur turquoise. Merci à vous Skelerexon!

Skelerexon : Revenez quand vous voulez avec votre ami. Bonne chance pour votre quête! Vous avez une mémoire d'éléphant.

*Ça ne vous rappelle pas les aventures farfelue de Mario et Sonic?*

Team : Si jamais vous avez besoin d'aide, appelez-moi.

Skelerexon : Nous traverserons le contient si il le faut. À bientôt!

Team : C'est ça. À bientôt! Bon! Poursuivons notre route Yoshi.

Yoshi : Il nous a donné aussi de quoi à boire pour tenir la semaine.

--------------------------------------------------------------------------------------

Après 2 ou 3 jours dans le désert, Ils ont pu finir par se rendre à destination. Nous sommes précisément le 27 août à 7h00 du matin à Dinosahratah. Le soleil était resplendissant. Team s'arrêta dans une pharmasie pour aller briser un distributeur de croustilles nature et au BBQ. Son ami avait horriblement faim et mal à la tête. La chaleur lui avait sûrement tappé sur le système du pauvre dino.

Yoshi : Des Tynénol! Des Tynénol! Ham! Ham! Ham!

Team : Tu devrais boire au-lieu te gaver de Tynénol.

Yoshi : Hen! Quoi? Dab! J'ai cru que c'était de l'eau.

Ensuite, ils dépassèrent la ville pour se rendre des les montagnes où résidait Vanessa. Je crois que Yoshi ne semblait pas au courant.

Yoshi : Wow! As-tu cette statue? Elle ressemble drôlement à Vanessa.

Team : Vanessa??? *Aucune réponse valide.* Ça me dit rien du tout.

Yoshi : Peut-être qu'en la voyant, ça te rémémora de ta mémoire.

Team : Sans aucun doute.

*Il sembla incertain.*

? : Qui va là? Vous êtes dans un terrain privé.

Akatsuki : Team? Que fous-tu ici avec Yoshi?

Yoshi : Bouah! Ne me tirez pas. Je suis inoncent.

Team : Je ne savais pas que c'était votre terrain madame. Désolé! J'ai perdu la mémoire. J'esperais trouver une réponse ici.

Vanessa : Comme on se retrouve Team.

Team : Est-ce qu'on se connaît? Pourquoi vous nous menacer avec votre arme? AAAHHHHHHHHHH!!!!

Yoshi : Team! Répond-moi bon sang!

Team va confondre la personne devant lui avec une autre.

Team : Hum! Attend voir! Mais, ça ne peut pas être elle. Mais, si. C'est elle.

Vanessa : Hein? Serais-je un piège de ta part encore une fois? Tu me surprendras toujours.

Team lui pointa subitement du doigt : C'est qui m'avez lancé un gros rocher en arrière de la tête.

Vanessa : Pardon! De tu parles? Je ne surporterai pas une telle accusation. Je suis trop belle et intelligente pour hausser frapper le bel homme sur terre.

Team : Menteuse! Avouez-le!

Yoshi : Powah! Arrête ça Team! Tu vas en mordre les doigts.

Vanessa : Je n'ai rien à cacher. N'accuse pas à tord sans preuve. Je suis peut-être folle dans l'esprit, mais je n'aurai jamais usé de cette force pour te lancer un gros caillou en arrière de la tête. Jamais.

Team : Je te crois pas. Avoue-le! Je suis sûr à 100% que c'est toi.

Vanessa : Puisque je te le dis que ce n'est pas moi. Veux-tu une balle dans la tête un coup parti.

Team : Vas-y! Si ça peut te faire plaisir.

Vanessa : Tu vas souffrir.

*Elle restait figée sur la détonation.*

Team : Alors? Ça vient ou pas.

Vanessa : Attend un peu. Laisse-moi me réchauffer sur ton corps.

Team : Heurk! Tant! Tan! Tan!

Vanessa : Ça ne va pas. Je suis allé trop vite. C'est ça?

Team : Il me semblat aussi te connaître enfin de compte. Mais, je ne crois pas que ça soit toi la fautive.

*Sa mémoire se développait à tour de bras.*

Vanessa : Je te l'avais dit pourtant. Ne me prend pas pour une folle.

Team : Tu l'es aussi. Mais pas assez le courage pour me lancer un gros rocher en arrière de la tête. Tu oseras jamais me tuer de toute façon, car tu me trouves trop irresistible.

Vanessa : C'est vrai. Tu es trop mignion. Vient ici que je t'embrasse.

*Poum!*

Tombée à terre.

Team : Court Yoshi!

*VVVrrrrrrroooooooouuuuuummmm!*

Vanessa : Arf! Les bons à rien.

*Akatsuki était crampé de rire.*

De retour au centre-ville, Yoshi adora la façon que Team avait pris pour ridiculiser encore plus Vanessa.

Yoshi : Tu as pris un gros risque en lui faisant une jambette pendant qu'elle essayait de t'embrasser cette *****.

Team : J'ai toujours un plaisir fou de la rendre frustrée.

Yoshi : WWooouuuuuuaaaaaaaaahhh! Regarde devant nous. Un vrai château.

Team : Effectivement, un énorme manoir.

Yoshi : Je suis curieux de savoir ce qu'on peut y trouver.

Team : Crois-tu que c'est un musée?

*Toady et Rouge arrivait en même temps, mais sur l'autre jonction. Ils étaient assez vifs pour se cacher avant de se faire repérer.*

Rouge : Attention!

Toady : Quoi encore?

*Toc! Toc! Toc!*

Yoshi : Il y a personne.

*Team ouvra soyeusement la porte qui s'ouvrit comme par magie.*

Team : C'est ouvert. C'est drôle comme jardin. Il me semble de l'avoir déjà vu.

Yoshi : C'est sûrement dans tes souvenirs. Essaye te rappeller.

*Pank!*

Son pied droit restait pris dans le trou du plancher en bois franc.

Yoshi : Mon dieu! C'est un taudis ici.

Team : Ne bouge pas.

Yoshi : Pourquoi?

*Slang!*

Yoshi : Fut! Fut! Fut!

Team : Pas trop enflé?

Yoshi : Je crois que ça ira. Aucune écharde.

Team : Bonne nouvelle! *Il analysa en profondeur le trou qui a été fait par on ne sait trop qui.* On voit nettement qui est le premier avoir fait cette trace.

Yoshi : Moi, en l'occurence.

Team : Non! Celui au-dessus.

Yoshi : Ah! Ça ressemble à cette de Birdo.

Team : Je ne pense pas que Birdo s'amuse à casser du plancher de la sorte.

Yoshi : C'est vrai. Une championne de judo se pratique plutôt à briser des planches sur des briques.

Team : Exactement. Sûrement que la personne était frustrée ou bien quelque chose lui avait mis en colère.

Yoshi : Ou bien un piano est tombé du deuxième et a provoqué ce trou.

Team : Non! C'est vraiment la trace d'un pied.

*En relevant sa tête vers l'horloger dans le fond du petit foyer, il vit un beau trophée en or.*

Yoshi : Eh! Quel joli trophée! Tu ne trouves pas?

Team en sursaut : Ne touche pas à ce trophée. Oh!

*En y touchant un gros flashback lui vient à l'esprit, mais pas le visage de la personne qui l'interpelle.*

Yoshi inquiet : Encore un souvenir?

Team : Pas sûr. J'ai entendu quelqu'un me dire de ne pas toucher à ce trophée. Mais, je n'ai pas pu voir son visage.

Yoshi : Fait un effort. C'est peut-être la réponse qu'on cherche depuis trois jours.

Team : Regarde à ta droite près du divan.

Yoshi : Un cadre. Jolie photo!

Team : Birdo et Vanessa. *Il fut sceptique à celle qui était en arrière d'eux.* C'est qui elle?

Yoshi : Je ne sais pas. Je l'avais jamais vu auparavent.

Team : Ça fat 10 ans que tu habites ici et tu te souvient aucunement de ton monde. Franchement!

Yoshi : Elle travaillait souvent au bureau probablement.

Team : Je te gages que tu écoutais la télévision à la journée longue.

Yoshi : Pas toujours. Je sortais parfois avec Birdo.

*Pink! Pink! Sur la photo.*

Team : Je cherche qui ça peut bien être. Je l'ai en tête, mais ça ne vient pas.

Yoshi : Quelque chose te bloque dans l'esprit?

Team : Ouais!

Dehors dans les pénombres, Un jeune couple arrivaient au mauvais moment derrière nos cachotiers.

Lucario : Eh! Qu'est-ce que vous fabriquez?

Toady : Que faites-vous ici? Vous êtes mal barré là. Surtout Domi.

Domi : Vous surveillez quoi les morrons?

Rouge : Tu ferais mieux de partir en vitesse.

Domi : Pourquoi? C'est chez moi ici. Du balai! Et pas de quartier.

Team : OH! LA MAUDITE! ELLE VA ENTENDRE PARLER DE MOI!!!!

Domi : Avez-vous entendu la même chose que moi?

Lucario : Tu feras mieux de regarder devant toi.

Team : Salut!

*Avec le gros sourire niais.*

Domi : Hiiiiiii!!! Salut!

*Moment de silence mélangé avec de la grisaille au menu.*

Domi : Pis! As-tu apprécié le coup visieux que je t'avais donné?

Team : Heu... Non!

Domi : Tu m'en veux pas j'espère?

Team : Non!

Domi : Ouf! Tant mieux. J'ai cru que tu allais me...

Team : Qu'est-ce qui t'a pris? Bon sang de bonsoir!

Yoshi : Attend Team. Nous ne sommes pas encore le soir.

Team : Veux-tu la fermer Yoshi? Merci! Hump! Où j'en étais. Ah! Oui! Crime! Je pensais que ça t'aurais fait plaisir. Un baiser en quise de consolement.

Domi : Tu m'as bien dit en quise de représailles. Ça m'a pas plus du tout. J'ai voulu me venger.

Team : En me sacrant un rocher en arrière de la tête. Tu n'es pas trop brillante. Et puis, nous sommes quel jour?

Domi : Le 27, si tu veux tout savoir pauvre ***.

Team : C'était une joke plate que j'aurai pas dû faire. Je m'en excuse.

Domi : Tu me niaisses là?

Team : Ah! Sacrifice. Est-ce que ça t'arrive une fois dans ta vie d'arrêter de chercher à te justifier? Tu m'énerves à la fin.

Domi : C'était à toi de ne pas commencer.

Team : Eh! Même à ça : Tu m'aurais quand même continuer le combat. Je connais bien, tu sais. Mauvaise perdante!

Domi : Je n'ai pas perdu avec dinigté. Combat jusqu'à la mort. Aucun égalité. Vous ne respectez jamais les règles.

Team : Ça faisait plus de 6 heures qu'on se combattait. Il fallait bien que la bataille finit un jour où l'autre. Aimerais-tu ça qu'une bataille dure 1 ans?

Domi : Peut importe la durée, c'est un combat à mort pareil.

Team : Esprit que tu as une tête dure. Et puis... Qu'est-ce que vous fabriquez ici vous deux? Vous voulez m'empêcher que ça tombe au vinaigre cette histoire de fou.

Rouge : Eh, ben! Nous pensions que tu aurais pu te venger de Domi en la battant à mort.

Team : Vous me connaissez mal. La vengence ne rime à rien. Je ne vous l'avais pas expliqué déjà.

Toady : Oui, des centaines de fois.

Team : Trois fois. Mais, ça ne rentre pas dans le coco comme d'habitude. Hein?

Yoshi derrière Team : Hum! Parond Team!

Team : Qu'est-ce que tu veux encore?

Yoshi : Domi me semble toujours vexée.

Team : Hanf! Je me suis excusé. Qu'est-ce que tu veux de plus? Sacrement! C'est la vie dure avec toi.

Lucario : Il s'est excusé Domi. Tu pourrais lui réenvoyer la balle.

Domi : Pas question. Ce genre de chose ne se pardonne pas facilement.

Lucario : Je t'en pris. Il ne l'avait pas fait exprès.

Domi : Niaisse-moi pas Lucario. Tu as vu la même chose que moi.

Lucario : Mouais! Mais, au diable le passé. Arrête d'être rancunière. Sérieux que tu manques de confiance envers les gens.

Team : Marf! Pas peine de se forcer. Elle veut rien entendre. On est le 27, c'est ça. Nous devons vite trouver une solution pour aider à faire survivre l'hôpital d'une fermeture complète.

Toady : Si seulement Rouge pouvait trouver des trésors, nous serons bien avancés.

Rouge : Je suis une chasseuse de bijoux. Pas de trésors.

Toady : Tes bijoux, ce sont tes petits chéris, pas vrai? Alors, c'est la même chose pour un trésor.

Team : Un trésor. Bien sûr. Penses-tu la même chose que moi Lucario?

Lucario : Si c'est par rapport à des mines, oui, je crois.

Team : Parfait. Nous devons tout suite nous préparer. Il nous reste 4 jours.

Yoshi : Attend Team. Avant de partir, tu oublies un détail.

Team : Quoi dont?

Lucario : Zelda est tombé subitement malade et risque de mourrir. En faite, nous arrivons un peu tard pour lui dire un dernier adieu.

Team : Personne ne sait la cause.

Lucario : Maladie de la peau par ce qu'on me raconte.

Toady : Comment une jolie fille comme elle peut bien avoir une maladie de la peau? C'est une princesse après tout.

Rouge : Probablement par des coups de soleil répétitifs ou bien qu'elle ne soit pas habituée à être exposée dans la lumière.

Lucario : Pas bête non plus. Sauf que j'ai un doute là-dessus.

Team : Allons voir et occupons-nous de notre expédition après.

Rouge : Wooowww! Quelle expédition!

Ils furent tous téléportés en vitesse par Team vers l'hôpital Sacré-Taloche.

à suivre...

Épisode 113 : Les grottes glaciales du valeureux Enguarde
Épisode 114 : Les profondeurs des épines écailleuses
Épisode 115 : Les forêts amazoniennes et africaines
Épisode 116 : Période glaciale

*Épisode Bonus Mix en vue.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Compétition Mario Kart : La suite des épisodes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rodage moteur de compétition
» Livre en promo : Citroën en compétition
» [N3DS] Mario Kart
» Rémi Gaillard rejoue à Mario Kart et se fait prendre par les flics
» Compétition de Jet-ski

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SSB-Fan 2 :: Blabla :: Fan works-
Sauter vers: