Bienvenue sur Ssb-fan 2 !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Compétition Mario Kart : La suite des épisodes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Princess Toady



Messages : 155
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Dim 22 Avr - 23:13

J'espère que les héros pourront sauver Zelda + Je ne me souvenais plus que Team était amnésique suite au coup que Domi lui avait porté lors de la bataille précédente. Je pensais juste qu'il s'était pris un caillou sur la tête, lol.

Désolé du retard, + j'espère qu'ils réussiront à sauver Zelda même si c'est vrai qu'elle n'est pas méga importante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Mer 25 Avr - 16:39

Malheureusement, non. Il est impossible de traiter le cancer de la peau. C'est dégénéralisé. Zelda n'est pas un personnage important dans cette série. Seulement une figurante. Cependant, Damien reste un témoin occulaire. Il était le seul de son espèce qui avait survécu à l'explosion éminente de sa planète par le scientifique fou. Team avait reçu ce coup visieux de la part de Domi juste après qu'il aille embrasser en quise de soulagement. Parce que Sacha qui était l'arbitre déclarait un match nul après 6 heures d'engagement. Une bataille qui aurait pu durer sans fin.

Le niveau 7 de la compétition Mario Kart va arriver dans le prochain épisode.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Mer 23 Mai - 2:41

Épisode 113 : Les grottes glacées du valereux Enguarde

Les médecins ne pouvaient pas avoir mieux qu'une simple pesé de lingot d'or pour espérer refaire monter leur économie en flèche. Ils n'avaient pas d'autres solutions possibles. Nos jeunes héros devront partir pendant leur compétiton à la quête de l'or dans des mines. Leur voyage sera long et pénible. La bonne nouvelle, c'est que Bidule, ni Vanessa nous nuira pendant la première entracte, qui veut dire le niveau 7. Tandis que Le Maléfique devra user de patience avant de pouvoir remettre des bâtons dans les roues à ses adversaires. Eh! Oui. Un niveau de plus s'ajoute à notre adventure vu l'instabilité de l'hôpital Sacré-Taloche depuis une semaine. Le niveau 8 se nommera : La coupe de la conquête de l'or. Le trophée aura la forme d'un coffre au trésor avec des fausses pièces d'or à l'intérieur pour avoir l'impression qu'on rêve. Le niveau 9, vous l'aurez deviné : C'est la coupe spéciale à l'habituel. La dernière course restera déterminante.

Bref, plusieurs étaient alléchés à l'idée de partir à la conquête de l'or. Ce que personne ne savait encore à part Lucario et Shadow, c'est que leurs périples devaient être de plus en plus dur. Ils devront traverser des pays enneigés, des souterrains vertigineux et africains et beaucoup de mines dangereuses comme dans Donkey Kong Country 1.

Sonic : Qu'est-ce qu'on attend comme ça Team?

Team : Ben! Méta-Knight et Miaouss.

Toady : Je pense qu'ils sont allés chercher Draco pour nous venir en aide.

Akatsuki : Qu'est-ce qui te fait dire ça?

Toady : Je ne sais pas. Ça m'est venu comme ça.

Birdo : Dit Toady, où est passé Rouge?

Pichu 2 : Elle est parti comme Zelda. MMMOooooouuaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhaaaaaahhhhhhhhhh!!!!!!

Toady : Ne dit pas de bêtises voyons. Elle me disait qu'elle faisait quelques courses.

Domi : Es-tu sûr que ce n'est pas pour autre chose qu'elle soit parti?

Toady : Que veux-tu dire par-là?

Rouge : Eh! Toady! Me revoilà.

Toady : Où étais-tu partie?

Rouge : Je vous ai remener notre gabarie.

Bowser : Pas encore ce toubib.

Méta-Knight : Si elle n'était pas là, nous étions perdus.

Miaouss : Il s'obtinait qu'il ne voulait plus avoir affaire à nous.

Pikachu87 : Ce n'est pas merveilleux Watt? Nous aurons un mécedin pour nous accompagner dans notre aventure.

Watt : Plus qu'on est, mieux on rit.

Rouge : Pourquoi as-tu apporté ce déchet avec nous?

Pikachu87 : Ben! Disons que je me suis habitué. Il n'a l'air méchant enfin de compte.

Team : Ça dépend pour qui. Au moins, l'équipe sera plus animée ainsi.

Amy : Hummm... Je ne suis pas certaine que ça soit une bonne idée qu'on l'amène.

Sonic : C'est un hors la loi.

Tails : Tu exagères Sonic. Il ne l'avait pas fait exprès de lancer son huile sur toi.

Sonic : C'est dangeureux pour les fesses.

Dr. Akiri : Eh, bien! Si jamais vous réussissez votre coup avant le 31 août, je vous promet que notre établissement reprendra de plus belle.

Toady : C'est notre objectif. Nous vous avons promis que nous vous aiderons dans vos difficultés aux finances.

Papoulo : Swat! Comment allez-vous faire pour réussir à trouver 300 000 pièces en 4 jours? Les mines, ce n'est pas la porte d'à côté.

Toady : Avec Team ou Lucario, ça va ultra vite. Pas vrai?

Team : Oui, évidemment.

Toady : Lucario.

Lucario : Quoi? Oh! Désolé, j'étais en train de méditer.

Dr. Tazel : Moi, être stressé. Je ne suis pas sûr qu'ils soient qualifiés pour une telle expédition.

Rouge : On aime les missions dangereuses. Pas vrai, Toady?

Toady : Hump! Oui. Oui.

Team : Tu n'as pas l'air sûr Toady.

Toady : Bien sûr que si.

Birdo : Vous allez voir. Je ne ferai aucun pas de quartier à ceux qui veulent me barrer la route.

Team : Content de te l'entendre dire.

Sonic : On y va maintenant?

Team : Peux-tu nous téléporterr Lucario?

Lucario : Pas avec autant de monde. Je suis limité.

Team : Bon! Je vais le faire moi-même. Préparez-vous pour un long voyage.

Draco : Attendez. Je n'ai pas mes premiers soins.

*Trop tard.*

Dr. Schartel : They are very endearing.
Dr. Akiri : Je suis d'accord avec vous Dr. Schartel
--------------------------------------------------------

Course 25 : Les grottes glacées du valeureux Enguarde

Vous ne rêviez pas? Nous nous téléportions encore une fois dans l'univers de Donkey Kong Country 2 dans le pays des glaces. Cette course était inspirée du niveau 6-1 et 6-3. Un monde glacé comportant des cristaux en forme de diamant et de l'eau froide à certains endroits où pouvait se trouver Enguarde ou un tonneau portant son logo. Eh, oui! Dans un premier temps, vous seriez Enguarde, l'anguille bleu clair, pour vous aider à traverser certaines parties froides de ce terrain et dans une deuxième partie, vous rencontriez l'anguille. Faites gaffe aux créatures malveillantes qui s'y trouvent comme l'étoile de mer orange par exemple. Quand elle vous voie, elle spinnait avant de prendre la charge vers vous. Si vous restez planter à ne rien faire, elle vous touchait. C'était un automatique. Car, l'étoile de mer se prend une ligne de destination vers son adversaire. Si vous n'êtes pas dans sa ligne de mire, vous êtes sauf. Vous risquiez d'être étonnée s'il y avait des abeilles, les Buzz autremendit. Mais, oui. Ils sont bien présent, mais seulement les jaunes. Déjà, c'est facile de les tuer avec des tonneaux. Pas trop mal. Still platforme et glaciale, tentez du mieux que vous pouvez pour garder l'équilibre. Vous en aurez de besoin.

Yoshi : Wow! C'est trop magnifique.

*Slap!*

Sonic déambulait sur place.

Sonic : Aïlle! C'est très glissant ici.

Lucario : Pfftttt! Qu'est-ce que tu racontes? Je peux même marcher sur un pied. Non! Non! Non! Un porc-épic. Aïlle! Oh!

Une vie de perdue sans que la course aïlle commencer.

Lucario : Dah! On m'a daupé.

Domi : Tu es un salle crétin.

Team : Le plus drôle, tu as perdu une vie.

Lucario : Ne parle pas si vite. Toi, tu es encore à 0.

Team : Peut-être, mais je dois encore ramasser 11 bananes pour obtenir une vie.

Faisons un bilan des statistiques avant de poursuivre :

Coupes remportées :

Parakarry: 2 coupes d'or
Birdo: 1 coupe d'or, 2 coupe d'argent
Team: 1 coupe d'or, 1 coupe d'argent
Birdo : 1 coupe d'or, 1 coupe d'argent
Rouge: 1 coupe d'or, 1 coupe de bronze
Bowser : 1 coupe d'or
Tails: 1 coupe de bronze, 1 coupe d'argent
Knuckles : 1 coupe d'argent
Méta-Knight : 1 coupe d'argent
Domi : 1 coupe de bronze
Boo: 1 coupe de bronze
Bowser Jr.: 1 coupe de bronze
Le Maléfique : 1 coupe de bronze

Rappel : Domi et Méta-Knight se sont battus pour déterminer qui méritait entre les deux la coupe d'argent pour le niveau 6 de la coupe diamant.

Classement général:

1-Team_Yoshi 183 pts
2-Rouge 146 pts
3-Birdo 108 pts (+1)
3-Parakarry 95 pts
5-Tails 76 pts
6-Bowser Jr. 73 pts
7-Peach 61 pts
8-Le Maléfique 55 pts
9-Domi 51 pts (+1)
9-Toady 51 pts (N)
9-Akatsuki 51 pts (N)
12-Boo 45 pts (+5)
13-Bowser 44 pts (-1)
14-Luffy 42 pts (-1)
15-Knuckles 40 pts (-1)
16-Pichu 2---39 pts (-1)
17-Sonic 37 (-1)
18-Kit Fisto 30 pts
19-Samus 29 pts
19-Vanessa 29 pts
19-Amy 29 pts
22-Méta-Knight 28 pts (N)
23-Miaouss 21 pts (+1)
23-Yoshi 21 pts (N)
25-Sacha 18 pts (-1)
26-Lucario 15 pts
26-Draco 15 pts (+2)
26-Pikachu 15 pts (N)
29-Zelda 12 pts (-2)
30-Damien 8 pts (-1)
30-Boshi 8 pts (-1)
30-Shadow 8 pts (-1)
33-Bidule 6 pts (-1)
33-Jessie 6 pts (-1)
33-Pikachu87---6 pts (-1)

La bonne nouvelle, c'est que Parakarry n'a pas bougé d'un point depuis un niveau. Il faut qu'en même le surveiller, car qui sait. Peut-être qu'il nous réserve un blague de mauvais goût dans sa poche mystère. Mais, Team doit être vigilent pour ne pas que Birdo la dépasse. Elle ne le sait peut-être pas encore, mais si Birdo obtient un écart de 20 et moins par rapport à Team, c'est l'autodestruction automatique de nos planètes.

Bilan pour ce tour :

Retour : Toady, Rouge, Yoshi et Shadow
Élimination pour ce tour : Damien et Kit Fisto
Élimination pour le niveau 7 : Bidule et Vanessa.
Élimination pour deux niveaux ou plus : Le Maléfique à cause de son accolyte, Bidule.
En repos : Personne
En danger d'une élimination : Team, Pikachu87, Tails, Luffy et Pikachu.
Les nouveaux venus : Draco et Watt
Animal de compagnie : Enguarde et Clapper

Pour Pikachu87, il lui restait présentement une vie. Tails était à 2 tandis que Team, Luffy et Pikachu sont à 0 (le bug du zéro). Si l'un d'eux ne récupèrait pas assez de bananes pour obtenir une vie, ils étaient sûr d'être éliminé pour une course. Hormis, nous sentons déjà l'électricité en l'air avec les retours qu'on attendait depuis fort longtemps. Nous allons tester beaucoup Toady à savoir s'il va passer de fort à Surpuissant comme Junior ou Le Maléfique. Il devra démontrer qu'il veut vraiment se surpasser. Avec les épisodes précédents, c'est loin d'être concret.

Niveau 7 : Coupe Crystal
Niveau avec beaucoup de saut périreux et de danger qui guêtaient nos amis en ce moment. Soyez alerte dans tous les instants et à n'importe quel moment. Vous alliez perdre une vie facilement dans ce niveau de glace et des véligeatures très compromettantes.

Draco/ Dr. Draco : Un médecin de 28 ans à la fois humain et dragon comme un Pokémon. Très consensieux dans son travail et de son entourage, il ne surporterait pas de voir quelqu'un de blessé ou malade. Il va avoir tendance à paniquer au début en appellant un médecin alors qu'il en est un. Une petite joke pris dans One Piece lorsqu'on voit Chopper dans une situation embarassante pour lui. Il n'aime pas laisser quelqu'un derrière lui qui est soit malade ou blessé. Il s'occupait de son patient jusqu'à il soit guérri. Point la ligne. N'essayez pas de le disuader. Il était tellement tête enflée dans ces moments-là.

Watt : En apparence, le dernier survivant de Flat Zone. De couleur bleu foncé, il avait perdu la mémoire moindrement, mais toujours le même : Un peu gratte-pote, naïf, enjoué et ne connaît pas les bonnes manières. Sauf qu'il peut se montrer mençant sans même qu'il s'en rendre compte. Cependant, il a perdu sa manie de l'heure suite à l'explosion de sa planète. Dans un sens unique, son heure est brisée, mais sa cloche sonne horriblement mal. Le Dr. Akiri pense que c'est choronique et non psychologique. D'après lui, le choc qu'il avait subi lors de l'explosion à fait en sorte que l'effet sonore de la bombe qu'il avait reçu résultait non seulement tout son mécanisme, mais aussi affecté son mental. Il faut mieux qu'il restait avec quelqu'un pour contrôler ses envies soudaines de concasser les espaces réservés aux personnels. C'était loin d'être de guère repos.

Malheureusement, Zelda avait rendu lame en din d'après-midi vers 16h55, le 27 août. Comme qu'Akiri nous le disait, le cancer de la peau n'était pas guérrisable vu que celui-ci était un dégénéralisation du corps. Oublier ça. Même avec des thérapies pour enlever le mal, le cancer restait toujours présent. Pas d'antidote, aucun moyen de s'en sortir. Il se peut que son cancer apparaisait bien avant aujourd'hui selon les dires de Pichu 2. Ça remontait entre 2 à 3 ans. Quand pas long, mais assez pour souffrir en silence sans être remarquée.

Enfin bref, qui sera le ou la prochaine? Difficile à voir avec tous ceux qui survivaient deux ou même trois fois qu'une et d'autres qui ne mourrait jamais comme Team ou Bowser. Étrange en effet.

Tous nos valereux concurrents se placèrent en rangée pour le départ.

3... 2... 1...
C'est parti!

Encore une fois, Lucario s'était compromis en début d'engagement en tribuchant sur 4 porc-épic consécutifs en perdant deux vies de plus au passage. Team semblait contrôler ses mouvements sans trop de bobos, mais sans trouver de bananes au passage. Domi s'amusait tranquillement à patiner comme une patieneuse artistique sur chaque recoin des pationoires qu'elle croissait parce qu'elles en avient plus qu'une. Toady manquait de timing dans ses déplacments. Il fonça trop souvent sur Rouge ou sur Peach. L'endroit était trop glissant pour lui. En plus, il n'a pas songé une seconde pour voler. Apparament, il ne savait pas comment faire.

Pichu 2 s'en arrachait amèrement de ce trou à rat comme il le prétend.

Kirby semblait prendre ça au plaisir ainsi que Samus et King Dedede.

Méta-Knight avait peu d'espace pour voler au plafond qui touchait quelques "Buzz" jaunes au passage sans perdre ses deux jauges de vie. Il trouvait toujours un coeur juste devant lui par la suite.

Miaouss n'appréciait aucunement cette course. Il se tannait assez facilement qu'il tapochait la glace au 2e et tombait dans l'eau glacée. Il n'avait pas eu le temps de remonter rapidement vers la surface. -2. Reste 3.

Le pire dans tout ça, tout le monde en voulait à Draco qui planait sans problème au-dessus d'eux afin d'éviter de tomber dans l'eau glacée. Si il tombait une seule fois dans cette eau froide, c'était fini pour lui. Vous savez si la mèche d'un Dracofeu (Charizard) s'éteignait : Il mourra instantément. Il prit une grosse avance de ses adversaires qu'il arrivait au sommet où se trouvait un baril d'Enguarde. Juste avant, un baril étoilé faisait surface. À partir de là, si vous le touchez, la prochaine que vous perdez une vie, vous recommencerez de ce point au-lieu de la ligne de départ. Ça allait l'aider grandement de se transformer en Enguarde pour un moment. Ça n'allait pas être difficile de le reconnaître, il sera orangée avec un ventre pâle.

Draco : Quelle joie de pouvoir nager pour la première fois! J'en ai l'eau à la bouche.

Pendant ce temps, Team était toujours coincé à la 17e place avec Pichu 2 qui le suivait de trop près. Mais, il vit Luffy par surprise en avant en train de sauter sur Yoshi en pensant que c'était un rocher.

Yoshi : Cette foutue glace ne m'aide pas dans ma rapidité. Hump! Qu'est-ce que c'est?

*Au même moment qu'il sautait pour passer à travers une fisure pour ne pas tomber dedans, Luffy se prenait un élan sur sa tête pour rebondir plus loin. Ça faisait rire Pichu 2 tandis que Team cidérait à un plus haut point. Toujours aucune banane supplémentaire pour lui. Toujours à 89.*

Luffy : Oufs! Une chance que ce rocher était là. Sinon, j'étais sûr de mourrir.

Team : Espèce d'épais! Qu'est-ce qui t'a pris? Bon sang!

Luffy : Hen?

Team le rejoinit aussitôt : Es-tu con? C'était Yoshi.

Luffy : Je pensais que c'était un rocher.

*Ping!*

Team l'éjecta en bas du pont.

Luffy -4 et bon pour une élimination. Il retournait au départ.

Luffy : *****! Qu'est-ce que j'ai fait encore? Je ne comprends pas.

Yoshi : Te voilà! Espèce d'idiot. Tu vas goûter à mes oeufs. À l'attaque!!!

*Piou! Piou! Piou! Piou!*

Luffy déambulait sur place et perdait une autre vie sans comprendre pourquoi. Éliminé pour le niveau 7. Bravo champion!

Toady en levant la tête vers un écran à 7e place : My! My! My! Déjà éliminé pour le niveau 7. Qu'a-t-il foutu encore ce crétin pour mériter ça?

Rouge tout juste derrière : Je pense que Team n'a pas apprécié sa venue quand Luffy avait sauté sur Yoshi.

Toady : Il a vraiment osé faire un truc pareil?

Rouge : Niah! Je n'en sais trop rien. Je m'en fou un petit peu.

Pikachu87 qui passait par-là : Avez-vous vu la méchante brosse que Luffy vient de subir de la part de Team et Yoshi?

Toady : Où est passé ton compagnon?

Pikachu87 : Il a tombé à l'eau et retrourné vers le départ.

Toady : Comment celà?

*Flashback vers le niveau 3 de cette course.*

Pikachu87 : Encore elle qui fait des siennes.

*Whop!*

Watt : Raté la grosse pouliche! Dring! Dring!

Vanessa : Sapresti qu'il est énervant. Tu vas voir.

Pikachu87 : Je ne te laisserai pas faire.

Vanessa : Non! Non! Pauvre inoncent. Ne me frappe. Sinon, tu vas démonlir ma coiffure.

*Prow!*

Le mur de glace éclatait et Vanessa tombait par terre en lâchant son arme. Un coeur en moins. Il s'était fallu de peu. L'attaque de Pikachu se montrait plutôt faible en plus que ça semblait la meilleure. Je pense que le mur de glace où était caché Vanessa le protègeait de moitié son attaque électrissante et à la fois de son armure pour se rendre invinsible pendant un délai de temps limité comme une étoile.

*Fin du flashback*

Toady : Chapeau Pikachu87!

Rouge : Est-elle éliminé pour deux niveaux?

Pikachu87 : Même pas. Je n'ai pas frappé assez fort pour qu'elle perde une vie de plus.

Rouge : La rapace!

Toady : Pour Watt?

Pikachu87 : Quand je me suis retourné, il parlait tout seul au bout milieu de la glace au 3e.

Watt : Il est trois heures. C'est l'heure de s'amuser avec Watt les enfants.

Pikachu : Tout à coup, la platforme cèdait en-dessous de lui.

**ccccccrrrrrrrr!!!*

*Plouf!*

Watt : Blarg! Blarg! Blarg!

*Givré et -2.*

Retourne à la case de départ.

Toady : C'est un vrai maniaque de l'heure.

Au tout dernier niveau, Boshi demeurait tranquillement en 2e position en pensant qu'il était premier, alors que Draco était en route vers le soutterain où le vrai Enguarde se trvouait. Il dançait comme un pied que c'était drôle à voir.

Boshi : C'est bizarre. Je suis tout seul. Je dois être premier. C'est moi le meilleur. Han! Han! Yoshi! Han! Han! Yoshi! J'ai trop la forme.

? : Tu es pathétique Boshi.

Boshi : Quoi? C'est toi Sonic. Je suis arrivé avant toi.

Sonic : Ça ne me dérange pas tant que ça.

Boshi : Niant! Je suis plus rapide que toi. Vieux hérisson pourri.

Sonic : Tu n'es même pas premier. Tout le sait que c'est moi le plus rapide du groupe. Tu es juste un espèce d'ahuri qui se vente d'être meilleur dans tout. Moi, je reconnais que je me surpasse parfois.

Boshi : Vieux battard! Avoue-le que je suis plus fort que toi.

Sonic : Pffft! Tu ne vaux rien contre moi. Transformons-nous en anguille et le premier arrivé en bas sera le gagnant.

Boshi : Tu vas t'en modre les doigts.

Sonic se tournait les pouces : J'ai hâte de voir ta face quand tu auras perdu. Eh! Tu triches. Je t'ai pas donné le départ.

Tout juste avant de partir, Domi avait tout vu de A à Z leur conversation.

Domi : Oh! Ce sont de vrais pantins. Je vais leur rendre une visite amicale.

Elle voulait les ridiculiser par surprise à la toute dernière minute de leur course.

Pendant ce temps, Miaouss avait la 5e place assez tôt à l'étage 4, mais c'était fait devancé assez tard par Méta-Knight qui se fait prendre par défaut par un Buzz jaune directement vers le cap du niveau 6. Rouge et Toady pas loin derrière profitèrent de ce moment pour lui voler sa place. À ce moment précis, le toadien angelique testa pour la première fois son nouvel arc sur le terrain. Pas de la manière que vous pensiez.

Rouge : Qu'est-ce que tu as l'intention de fabrique avec ça?

Toady : Tester mes habiletés contre ce matou.

Rouge : Eh! Non! Je t'interdis de le toucher.

Miaouss : J'y suis presque. Je pourrai me sauvegarder à partir de ce point. *Sling!* Miiaaaaaaaaaaaaaaooooooooouuuuussssssssss!!!

Il brûlait jusqu'à la carbonisation.

-2, reste 4.

Toady : Owe!

Rouge : Tu as vu ce que tu as fait. Tu viens de lui faire perdre deux vies. Abruti!

Toady : C'était qu'un test voyons. Il a tojours 4 vies quand même.

Rouge : Mais, il retourne au départ. Espèce de con.

Toady : Owe! Ma nuque.

*Pas tout à fait. Le chat érrent dans les rues réussissait malgré tout à sauter sur le baril étoilé avant qu'il soit complétement en voie d'extinction.*

Rouge : As-tu vu?

Toady : Pas vrai. Salle tricheur!

Miaouss : Oufs! Tout juste à temps. Hein?

Toady faisant volte face : Huh! Oh!

Miaouss : Je le savais. Trahisseur! Je te couperai en rondelle.

Rouge : Joli! Maintenant, il va te faire la peau. Eh! Salle trouillard. Tu pars sans moi.

En 12e position, Junior courrait après Boo qui lui avait encore retiré sa sphère de son pinceau. Il en avait marre de lui qui voulait absolument le supprimer une bonne fois pour toute. Mais sans Team, c'était une course sans fin. Tails et Birdo l'appuyaient dans sa requête sans réussir à retirer la sphère magique à Boo.

Junior : Récuperez-moi cette sphère. Sans ça, je suis rien. À l'assault!

Birdo : Ça sera plus facile si ce n'était pas un fantôme.

Junior : Est-ce que j'ai l'air de ne pas le savoir? Attrappez-le!

Tails : Garde ton sang froid Junior. Nous devons l'attirer dans un pièce. Sauf que ça sera difficile sans lumière par-ici.

Birdo : Mais un diamant, ça brille.

Junior : Pas assez pour aveugler un fantôme. Tu devrais le savoir.

Birdo : Ben! Non. Je pensais que...

Junior : Niark! Tu n'es pas brillante.

Tails : Je l'ai. *Pouf!* Raté!

Boo : Niant! Manqué le vieux débris cosmique.

Team non loin de là : Que fabrique-t-il encore ce Boo?

Pichu 2 : Hanf! Ça doit être la sphère de Bowser Jr. encore une fois.

Team : Pourrais-tu me rendre un service?

Pichu 2 : Ça dépend quoi. Pichu n'est l'esclave de personne.

Team : Dah! Je te demande un service, rien de plus.

Pichu 2 : Que me veux-tu?

Team : Je ne peux pas atteindre Boo sur cette distance. Penses-tu pouvoir l'atteindre avec ta foudre? Il faut mettre un terme à tout ça une bonne fois pour toute.

Pichu 2 : À une seule condition...

Team : Si c'est pour sortir avec Birdo, hors de question. Tu me prends pour qui à la fin? Ton souffre douleur.

Pichu 2 : C'est à prendre ou à laisser pour Pichu.

Team : Ta gueule! Si tu ne veux pas m'aider, c'est que tu penses qu'à toi et à ta propre personne. Ne me demande pas d'aller te sauver si tu meurts. Tu n'es qu'un égoïste qui veut aider personne sauf ceux qui ont la même philosophie que toi.

Pichu 2 : Ce n'est pas vrai. C'est de ta faute si on est ici aujourd'hui.

Team : Rencunier.

*TTccchhhhhhhhhhiiiiiiiooooooooouuuuu!*

Pichu 2 : C'est pas juste. C'est toujours toi qui a les meilleurs attaques.

*Toujours aussi jaloux.*

Birdo eut bien falli attrapper Boo avant qu'il touche le baril "Enguarde", mais trop tard. Le fantôme emmerdeur prenait le large vers le prochain soutterain.

Birdo : Je l'avais presque.

Tails : Nous sommes désolé Junior.

Junior : Nion! Il y a de quoi devenir parno.

Team : Où est-il?

Birdo : AAAHHHH!!! Ouf! C'est toi Team. Tu m'as fait peur.

Junior : Il a pris le large. Il faut le réattrapper. Il va passer un mauvais quart d'heure.

Team : Attend un peu Junior. Prend patience. Bon! Okay! À qui le tour?

*Tails et Birdo se consultaient par des signes d'épaules et de têtes avant de répondre l'air indécis.*

Tails : Nous te laissons la place Team. Va botter le ** de ce satané Boo.

Birdo : Fait gaffe surtout.

*Comme si ça pouvait le déranger.*

Retournons après 7 minutes d'engagement vers celui qui était le premier.

Draco : Trop cool ce phoque! Il transforme temporairement l'eau glacée en patinoire. Je risque rien pendant dix secondes. Au moins, je devrais me considérer chanceux que cette anguille m'est portée jusqu'ici sans problème. *Quand il avait atteint le souterrain, il s'était retransformer en humain. Il avait dû utiliser un équipement de plongée pour éviter de mouiller sa queue lorsqu'il était Dracofeu pendant qu'il était sur Enguarde. N'oubliez pas qu'un Dracofeu a une peur bleue de l'eau. Si sa flamme venait de s'éteindre, il ne semblerait plus de ce monde aujourd'hui.* En plus, je suis presque rendu sur la ligne d'arrivée. Le dernier passage.

Vous vous demandez qui sont les personnes qui raflent la 9e et 10e position. Pas de surprise. Ce sont Amy et Akatsuki. Bien calme dans leur coin. Rien ne semblait les atteindre mise à part les blocs de glace qui pourraient tomber sur leur tête si la terre tremblait dans un échelle de 5.6. Ils finirent tous les deux par rejoindre Pikachu87 en 8e position. Méta-Knight s'était fait touché par trois chauves-souris et deux abeilles supplémentaires près de l'étage 6. Juste assez pour qu'il perd au moins deux vies. Il lui en reste trois puisqu'il avait donné une banane verte à Team lors de la deuxième course de la coupe diamant. Son cumulatif des bananes était à 23 avant de retomber à 73. Un sacrifice judicieux, mais suffissant pour permettre à Team de ne pas se faire éliminé pour une course. Ça serait fatal si Team manquerait seulement une course par craindre que Rouge le redoublait dans le classsement. Ça pourrait nuire à la fin du monde qui est très proche.

Amy : Eh! Qu'est-ce que tu fabriques ici?

Pikachu87 : J'admire le paysage.

Akatsuki : Tu n'étais pas avec Toady et Rouge, il y a un instant?

Pikachu87 : J'ai dérapé sur une banane et me retrouver contre le mur. Ça m'avait assommé d'un coup dur.

Amy : Quelle chance que tu n'as perdu une vie! Ça aurait pu valoir beaucoup.

Akatsuki dans ses pensées en parlant bas : Je suis content que Vanessa ne soit pas ici pour nous doper.

50 secondes plutôt...

Boshi : Boarf!

*Sonic réattrappa son retard contre Boshi dans un sprint qui durait une éternité.*

Sonic : *Pout! Pout! Pout!* What?

Deviné qui passait à toute vitesse en dessous de Sonic.

*La ligne d'arrivée.*

Poump!

C'était Domi.

Domi : Mouah! Ha! Ha! Birdo! C'est moi la plus forte.

Elle continua à cambader comme si de rien n'était.

*Poump!*

Sonic se retransforme en hérison.

trois secondes après...

*Poump!*

Boshi : C'est qui la sensue qui m'a accroché trois fois.

Sonic : Hanf! Je préfère rien dire.

Boshi : Quoi? On se dégonfle encore?

Sonic : Non! Encore Domi qui nous fait la morale. Elle est parti avec un ballon vert.

Boshi : Et nous... nous avons...

Sonic : Un ballon rouge chacun.

Boshi : Boah! C'est une crosseuse. Elle a obtenu une vie de plus que nous.

*Effectiment, oui. Un ballon vert te donnait deux vies et un rouge, une vie. Quand votre transformation en animal était terminée, vous obtenez un bonus en même temps dans votre rétransformation tel que vous étiez avant d'avoir pris la forme de l'animal. Dans le décompte, Sonic et Boshi recevaient une vie chacun pour l'utilisation d'Enguarde dans ce niveau. Par contre, Domi obtenit le double d'eux. Quelqu'un ou quelque chose truquait la mise en place des bonus. Normallement, chacun devrait obtenir la même chose au même endroit. Personne ne sait que Draco lui avait reçu un ballon bleu qui donnait trois vie. Je pense aussi que tout le monde ignorait qu'il était le meneur de cet endroit glacial.*

À 8:29:901 dans l'engagement, Boo attirait Team et Junior dans une impasse impossible d'accès pour eux à moins d'être invisible comme un fantôme.

Junior : Nion! Un cul de sac.

Boo dans l'ombre : Niant! Vous êtres des sacs à *****. Je suis indomptable.

Team : Pas si sûr que ça. Je n'ai pas dit mon dernier mot.

Junior : Es-tu sûr de ton coup? Tu risques de te tuer si tu ne sais pas où atterir.

Team : Je sais très bien ce que je fais. Il n'y pas 36 solutions.

Pichu 2 : PPPPPiiiiiiccccccccchhhhhhhuuuuuuuuu!!!

Boo : NNiiiaaaaaaaaarrrrrrrkkkkkkkkkk!!!

*Il tombait en lâchant la sphère des airs.*

Team : Wouah! D'où vient ces éclairs?

Junior : Il est derrière le mur. Redescendons pour l'accueillir.

*Au fait, derrière l'impasse, il y avait une forme en T qui descendait vers le fond en traversant 2 intersections. La sphère magique de Junior retombait sur le visage de Boo tout en bas de la forme en T pour ensuite glisser devant lui.*

Boo : ******! Je me suis fait avoir comme une crêpe.

*Poum!*

Junior : Ha! Ha! Nous avons des comptes à règler Boo.

Boo : Derrière toi. Niochon!

Junior : Hum! Ah! Te voilà.

*Slick!*

*Pock!*

Team : On se croit toujours aussi faim comme ça.

Boo : Yep! *Il se releva aussitôt.* Tu n'as jamais fini de m'importuner.

Team : Arrête de t'en prendre à mes amis et tu n'entendras plus parler de moi. Je te le garantie.

Junior revenant sur ses pas au côté de Team : Parfait! Et Maintenant...

Boo : Non! Pitié! Pas la potence. Je t'en supplie. C'était qu'une plaisanterie.

Junior : Tu vas crever, mon vieil ami. Brûle en enfer. Mais, par quoi on commence. J'ai l'embarras du choix : Chez Satan? Dans les mallaises galastriques de mon père? La face de Team dans la conscience pour le restant de tes jours? Mouais, tu es immortel. Ça change rien.

Team : Et si tu l'expédiait à la morgue des morts vivants. Il va savoir comment que sait de vivre à s'emmerder à ne rien foudre.

Junior : Tu veux dire à la scèque des morts vivants où c'est lugubre, ténébreux, sec et aride. Bonne initiative! Qu'est-ce que tu penses de ça?

Boo : Ark! Ennuyeux à mort là-bas. Il n'y a rien du tout là-bas. Juste des gens "no wear" qui font l'allée-retour pour te dire : "Je me suis fraturé un os sur une petite brindille".

Team : Ça a l'air qu'il a déjà visité sa future nouvelle demeure.

Junior : Par le pouvoir de mon baton, je t'expédie...

Birdo : Ne fait rien du tout Junior!!!

Junior : Niah! Elle arrive à la dernière minute.

Team : Peux-tu me dire d'où venait ces éclairs foudroyants Birdo?

Birdo : Eh! Bien! Ne m'en veut pas surtout.

*Poump!*

*Grande surprise en voyant l'individu s'accoter sur Birdo.*

Team : Ôte tes mains sur ma blonde, Pichu, deuxième du nom.

Pichu 2 : Tu n'es pas oubligé de l'eppeler au grand complet. Enfin, je suis le Pichu le plus chanceux du monde.

Birdo : Excuse-moi Team.

Team : Tu ne fais rien? Qu'est-ce que tu as dans la tête?

Pichu 2 : L'ignorant. Nous avons fait un pacte ensemble pour te venir en aide.

Team sceptique : Quel genre de pacte?

Junior se frappa la tête : Niark! Tu es trop naïf Team. Tu ne vois pas qu'il sort maintenant avec Birdo. Ça crève les yeux.

Team : Vraiment? Tu m'as donc menti Birdo.

Birdo : Pas tout à fait. C'était ça ou rien. J'ai dû négocier avec lui pour qu'il puisse vous aider à reprendre la sphère de Junior. Sinon, il n'aura rien fait. Comprend-moi Team. Ce n'est que pour une journée.

Team : Espèce de grosse *****!!! Grosse Tarte et lucide! Une perdue!

*L'écho résonnait partout sur ce niveau même à la ligne d'arrivée.*

Toady : As-tu entendu?

Rouge : Hanf! Qu'est-ce que Birdo a-t-elle encore foutu?

Draco : Pouviez-vous m'expliquer ce qui se passe les jeunes?

Toady : C'est mieux que vous sachiez pas. Croyez-moi.

Boshi : Bouah! Encore ses crises de nerfs qui repartenet de plus belle.

*Course terminée*

1 : Draco 8:15:688 --- 20 pts
2 : Domi 12:02:666 --- 15 pts
3 : Sonic 12:15:901 --- 10 pts
4 : Boshi 12:17:803 --- 8 pts
5 : Rouge 12:49:422 --- 6 pts
6 : Miaouss 12:50:033 --- 5 pts
7 : Toady 15:17:289 --- 4 pts
8 : Pikachu87--15:22:099 --- 3 pts
9 : Amy 15:22:370 --- 2 pts
10 : Akatuski 15:23:444 --- 1 pt
11 : Junior 19:27:629
12 : Team 19:28:011
13 : Pichu 2--19:28:077
14 : Birdo 19:28:081
15 : Boo 19:29:063
16 : Tails 19:32:444
17 : Méta-Knight 19:47:488
18 : Knuckles 20:00:00
19 : Parakarry 20:15:673
20 : Watt 20:22:399
21 : Kirby 20:57:632
22 : Brada 21:22:690
23 : Sacha 22:13:479
24 : Peach 22:16:412
25 : Bowser 22:20:566
26 : King Dedede 22:34:661
27 : Jessie 22:40:334
28 : Yoshi 22:42:608
29 : Samus 23:41:993
30 : Mario 24:00:564
31 : Lucario - Éliminé par des porcs-épics et étoiles de mer
32 : Luffy - Éliminé par Team et Yoshi pour un niveau complet
33 : James - Éliminé par l'eau froide

Classement final :
1 : Draco 20
2 : Domi 15
3 : Sonic 10
4 : Boshi 8
5 : Rouge 6
6 : Miaouss 5
7 : Toady 4
8 : Pikachu87---3
9 : Amy 2
10 : Akatsuki 1

Classement général :

Classement général :

1-Team_Yoshi 183 pts
2-Rouge 152 pts
3-Birdo 108 pts
3-Parakarry 95 pts
5-Tails 76 pts
6-Bowser Jr. 73 pts
7-Domi 66 pts (+2)
8-Peach 61 pts (-1)
9-Le Maléfique 55 pts (-1)
9-Toady 55 (N)
11- Akatsuki 52 pts (-2)
12-Sonic 47 (+5)
13-Boo 45 pts (-1)
14-Bowser 44 pts (-1)
15-Luffy 42 pts (-1)
16-Knuckles 40 pts (-1)
17-Pichu 2---39 pts (-1)
18-Draco 35 pts (+Cool
19-Amy 31 (N)
20-Kit Fisto 30 pts (-2)
21-Samus 29 pts (-2)
21-Vanessa 29 pts (-2)
23-Méta-Knight 28 pts (-1)
24-Miaouss 26 pts (-1)
25-Yoshi 21 pts (-1)
26-Sacha 18 pts (-1)
27-Boshi 16 pts (+3)
28-Lucario 15 pts (-2)
28-Pikachu 15 pts (-2)
30-Pikachu87--9 pts (+3)
31-Damien 8 pts (-2)
31-Shadow 8 pts (-2)
33-Bidule 6 pts
33-Jessie 6 pts
Nouvelle morte : Zelda (12 pts)

Toujours aucun changement pour les 6 premières places. Domi avait fait deux bons vers la 7e position. Elle gagnait du terrain petit à petit malgré son départ tardif dans la compétition. Toujours aussi férore que la première fois. À surveiller. Grâce à sa première victoire dans la compétition, Draco augmentre de 8 positions. Il y a fort longtemps que ça ne s'était pas concrétiser. Pour un médecin, il avait fièvre allure. Sonic reprend du service après de lourdes défaites dans les derniers parcours. Il monte de 5 positions. Pas compliquer pour Boshi. Ça vient ou ça passe, un peu comme Pikachu87 dont ses chances d'atteindre les sommets semblaient consédirablement réduites à néant.

Retour : Toady, Rouge, Shadow, Lucario et Yoshi.
Élimination pour le prochain tour : Lucario, James
Élimination pour ce niveau : Bidule, Vanessa et Luffy.
Élimination pour deux niveaux : Le Maléfique
En danger d'une élimination : Team (97 bananes), Tails (a tombé à 0 à cause de trois étoiles de mer), Pikachu 87 (une vie), Yoshi (deux vies), Pikachu (0) et Watt (1).
En possession de l'objet : "Sauver d'une élimination" : Rouge et Watt.

Comme vous le saviez, le symbole secret permet de sauver quelqu'un d'une élimination et lui donner trois vies. Par contre, il ne peut pas sauver quelqu'un d'une élimination plus qu'une course. C'est la règle. Pareil pour les ballons peut importe la quantité donné à son ami, mais donne seulement une vie après avoir donné un ballon de trois vies ou plus. Même si Team était contre l'idée de sauver Luffy. Il avait eu ce qu'il méritait pour avoir pris Yoshi pour un rocher. Alors, Rouge décidait de le garder pour elle pour l'instant. Sauf qu'elle ne peut pas elle-même se sauver parce que ce n'était pas quelqu'un d'autre qui réussissait à obtenir un à sa place. Par ailleurs, Pikachu87 proposait d'aller sauver Lucario de son élimination à condition qu'il arrêtait de jouer à l'idiot et de montrer ce qu'il vaut réellement. Sinon, il n'avait aucun mérite à être sauvé par qui que se soit sauf Domi. Rappeliez-vous qu'ils sortaient ensemble ses deux-là.

Lucario : En tout cas, merci Pikachu87!

Watt : Les amis de Pikachu87 sont aussi mes amis.

Team : Je n'irai pas par quatre chemins; Je casse avec toi Birdo.

Sonic : What?

Bowser : Comment?

Rouge : Tu n'es pas sérieux?

Toady : Si tu m'utilises comme écran jusqu'à temps que Team casse avec Birdo, je ne te le pardonnerai pas.

Rouge : Toi, tu aimes bien Peach plus que moi. Pas vrai?

Toady : Ne dit pas de sautisse. Je t'adore plus que tout.

Rouge : Mais, non. À chaque que tu la voies, tu dis : "Ma belle Peach." Je n'ai pas le droit d'avoir ce compliment.

Toady : Heeuuuu... Toi, tu es ma sucre d'ogre.

Rouge : Toujours le mot pour appaisser mes souffrances.

Toady : Mouah!

Rouge : Mouah!

Amy : Es-tu tombé sur la tête Team? Dire ça en public.

? : Voilà qui est intéressant.

Team : Autant que vous le sachiez : Je n'aidera plus cette fille qui ne sait pas prendre un bon jugement.

Birdo : Non! Team. Pardonne-moi! Je ne voulais faire ce deal avec Pichu 2 de toute façon.

*Le Maléfique ne pouvait pas s'empêcher de rire comme un baveux derrière eux comment ça pouvait lui faire un très grand bien.*

Le Maléfique : Meuh! HHeeeeeuuuuuuuuuummmmmmmeuuuuuuuuuu!!! J'avais raison de croire qu'elle n'était pas faite pour toi.

Birdo : Toi, la ferme!

Team : J'ai tout fait pour toi : Enlever ta drogue, te mettre en confiance et t'apporter le soutient nécessaire à ta survie. Tout ça pour que tu te ramasses une journée avec ce égoïste. Vis-tu sur une autre planète? Tu as perdu les pédales. Pichu 2 ne t'apportera rien en retour. Je te le garantie. Ça l'arrange de ne plus avoir de compétion contre moi pour t'obtenir. J'en ai ma claque de tes magouilles que tu ne sais pas gérer toi-même. Toujours aussi perdue. C'est comme pour dealer avec Toady. Sauf au moins, ça avait été bénéfique pour lui. C'était pardonnable. Mais là, c'est inacceptable. Je ne peux pas pardonner ton geste. C'est comme me tromper avec un autre gars. Non! Non!

Birdo : Je suis prête à me racheter. Laisse-moi du temps.

Team : Tu as eu assez de temps, je pense. J'en ai marre de toute cette histoire. J'ai ma claque de toi. Je te croyais plus intelligente que ça. Dans le fond, c'était qu'un mythe.

Junior : Désolé Team. Je pense différemment. Je comprend son geste. Elle aurait pu sacrifier un bras ou une jambe pour que tu ailles la conscience en paix. Si Pichu 2 n'aurait pas intervenu, mes deux recherches n'auront servi à rien du tout.

Team : Ne dit pas ça Junior. Tu as coeur tout ce que tu entreprends. Je le sais. Je suis souvent ton cobaye de tes expériences. Fait-moi pas croire une seconde qu'à la minute que ta sphère risque la potence que c'est la fin du monde.

Junior : Je n'ai pas que ça à faire de perdre 2 ans de mon temps à une recherche aussi farfelue que tu ne le peux imaginer Team. Tu comprends.

Team : Laisse-moi te dire un bon conseil Birdo : Il faudra apprendre à garder un certain contrôle sur toi-même. Ne te force pas à entreprendre une chose que tu n'aimes pas même si c'est pour plaire à ton prochain pour l'aider. Tu ne seras jamais heureuse de cette façon. Aye un bon jugement de toi-même! Vas-y si tu veux te suicider. Ça m'est égal à présent. Rend-toi malheureuse si ça te chante. Mais n'oublie jamais ça : N'oublige personne à te contrôler. Il peut très se servir de ta faiblesse à son avantage. Tu es une personne fragile Birdo. Je le sais très bien. On te prend facilement par les sentiments. Je n'en cache pas. Si tu veux jouer à ce petit jeu avec moi, dit-toi que ça ne marchera jamais entre nous, car tu risquerais la tromperie à tout moment. Tu es facilement influençable. Bonne chance avec ton nouveau copain!

Birdo : Parfait vieux radin insensible! Je ferai en sorte qu'on crève tous. Plus de pitié. Je gagnerai cette compétition à la main avec ou sans toi. Ceux qui sont en ma faveur, venez vers moi. Je vous garantie la prospèrité et la paix de chacun.

? : Les choses se compliquent, mon cher Team. Quel bonheur!

Team : Ce n'est pas ça qui va me faire peur. Fait ce que tu souhaites pour le bien de la compétition. Je ne lâcherai jamais prise pour la survie de nos planètes. Tu ne m'arrêteras pas jamais.

Birdo : C'est ce qu'on va voir.

Vanessa : Si tu veux battre Team, tu auras besoin de ta ministre préféré.

Birdo : Sans trop pour toi. Tu pourras le séduire à ta guise maintenant.

Akatsuki : Es-tu sûr de ce que tu fais?

Vanessa : Toi, tu la fermes et tu me laisses négocier.

Le Maléfique : Si ce n'est pas trop demandé, je serai prêt à te battre à tes côtés.

Birdo : Je ne sais pas trop. Pffffffffffttttttttt!!! Et puis, ça ne peut pas être pire. Tu devras suivre mes indications à lettre.

Le Maléfique : Tout le plaisir est pour vous, ma chère.

Team : Tu es bien tarte de le prendre sous ton aile. Il est éliminé pour deux niveaux. Si il se fait tuer encore une fois, il ne pourra plus compétionner.

Birdo : Je ne suis pas sotte. Crétin!

*L'ordinateur du scientifique terminait ses nouvelles données acquises au sujet de cette randonnée.*

L'ordinateur : Téléchargement terminé.

? : Parfait! Qu'est-ce que ça dit? Oh! Intéressant. Ça veut dire que ça n'affectera le niveau bonis de la fin. Merci pour le tuyau!

Rouge : Fait quelque chose Team. Embrasse-là! Convaincre-là! Donne-lui raison!

Team : Depuis le début, elle nous entraîne dans cette galère insensé qui ne finit jamais. Il est temps qu'elle asume ses responsabilités dans ses jugements. Si vous voulez changer de camp, prenez la voie qui vous tente. Je ne vous en voudrais pas. Vous n'aurez aucune liberté d'expression avec elle. Je vous le dit. Prenez la sage décision qui vous convient le mieux. Je ne suis pas ici pour vous marteler à coup de matraque. Allez où ça vous tente, ça m'est complétement égal.

La première à partir était s'en doute Brada vu qu'elle était l'autorité dans son pays. Ensuite, ce fut le tour de Méta-Knight. Mais, il avait ses raisons.

Méta-Knight : Désolé les mecs. Je dois vous laisser. Mon rôle est protégé avant tout le noyau de cette compétition. Si son premier recours ne fonctionne pas, qui succédera pour l'épauler.

Team : Je te comprends Méta-Knight.

Toady : C'est même toi qui a sauvé Birdo des griffres de ce ***** dans l'air amoureuse. Je peux comprendre celà.

Team : J'ignorais que Birdo s'avait fait prendre par un violeur.

Méta-Knight : Sachez une chose : Je ne laisserai quiconque derrière mon chemin. Si vous êtes en difficulté, appellez sur ce magnétophone.

*Miaouss attrapais celui-ci, le premier.*

Miaouss : Génial!

Team : Tu risques beaucoup de les corrompre comme ça.

Méta-Knight : T'inquiète. Je m'arrangerai pour ne pas perdre ma figure. Bonne chance à vous!

Toady : Bonne chance!

Rouge : Tu avais l'air hésitant.

Toady : Bonf! Je ne suis pas prêt lui faire confiance.

Team : Je t'assure que si Toady. Il m'avait sauvé à la toute dernière seconde d'une élimination dans l'île hantée.

Toady : Comment a-t-il fait?

Team : Il m'a donné une banane verte.

Toady : Aussi simple que ça? Burg! J'aurai préféré mourrir au-lieu de jouer à la manif.

Team : J'étais juste chanceux qu'il passe par hasard à la bonne place et au bon moment.

*Comme un ***, Luffy s'incrustait dans l'autre groupe. Pas surprenant pour les aurtes, mais pas Team; c'était une insulte à l'intelligence.*

Ensuite, Parakarry se mêlait à la file du clan Birdo, King Dedede et Samus. Ça ne pouvait être pire. Que des insignifiants dans sa troupe. Mais, la suite allait très mal.

Rouge : Je vais prendre ce risque.

Toady : Pas toi aussi. Te rends-tu compte à quel point que tu descends très bas?

Rouge : Niah! Et puis quoi encore? Tu vas me lancer des cailloux.

Toady : Heu... Non! ^^"

Rouge : C'est que je me disais.

*Le visage de Toady devenais bougonneux.*

*Junior réfléchissait encore à sa décision de rester avec Team ou partir. Ça n'allait pas être facile de se détacher des deux. Il y a tellement davantage qu'il peut sous-titrer les deux. Autant du bon que du mauvais.*

Du côté de Pikachu87, Il allait par logistique à sa cause. Si avec Team, ils sont solidaires, ça ne marchera pas pour lui si il se trouve seul conre deux ennemis. Il n'est pas assez puissant pour les stopper rapidement. Avec Birdo, c'est tout le contraire. Il aura l'appui nécéssaire qu'il avait de besoin pour s'assurer de ne pas être en eau trouble tout le temps. En contre partie, il savait très bien qu'il n'était pas de taille contre Team ou Junior. Ils le clancheraient en deux temps trois mouvements. N'empêche que la balance favorisait mieux le clan de Birdo que celui de Team.

Toady ne préféra plus de se mouiller dans le décor. Peut importe ce qu'on lui dira, il se rangera du côté de Team peut importe l'enjeu. Il ne peut pas faire autrement.

Du côté de Bowser et Peach, ils étaient très éloignés des deux camps. Sûrement un truc confidentiel qu'ils voualient à tout prix garder ou bien qu'ils hésitaient de parler à Team des codes d'accès à son dossier.

Sonic restait fidèle à Team. Après tout ce qu'ils ont parcourus ensemble, ça ne sera pas aujourd'hui qu'ils se séparont. Et Tails et Amy donneraient suite à cette aventure en équipe.

Où que la donne devenait cordiale, c'était avant tout ce que Domi voulait éclaircir à tout prix. Trahir les deux en même temps, elle ne pouvait le supporter. C'est contre ses principes fondamentaux. Elle semblait très indicise. Elle n'avait pas le courage de redemander à Team si il voulait coopérer avec elle. Vues les circonstances, Team n'était sans doute pas prêt de le prendre sous son aile. À moins d'une excuse vraiment valable pour se faire pardonner. Le seul risque, c'est de rendre jaloux Vanessa, Rouge et même Birdo. Le quatruple amoureux allait donner quelques petits frissons à Team. En plus, il n'avait pas souhaité que quatre personnes tombent amoureux de lui à cause d'en avoir sauvé une d'une mort certaine ou bien d'une loi incongrue. N'empêche que le Birdo bleu saphir de 23 ans, renderait un bon service pour Team. Maintenant, c'était une décision à double et même à triple tranchant.

À qui le tour maintenant. À celui qui perd la pédale assez souvent, Knuckles. Là, ça n'allait pas plaire à Sonic.

Sonic : Es-tu marteau ou mari zazouin ou quoi?

Knuckles : Les filles doivent se montrer solidaires entre eux et travailler ensemble à notre survie contre les hommes purils et cruels tel que vous.

Sonic : Ça, je ne le prend pas.

Knuckles : Ni la vérité. Tu seras servi dans un panier à légumes prêt à cuire au four.

Sonic : Tu es malade!

Tails : Resaissie-toi Sonic. Il croit pouvoir apporter la paix entre les deux clans de cette façon.

Sonic : Totalement absurde.

Devinée la chose la plus anti-constructif que Boshi pouvait inventer en tout circonstance.

Rouge : Salut Boshi!

Boshi : Vous m'attendez pas vrai?

Toutes les filles du clan de Birdo : Assurément.

Boshi : Je le savais. Bienvenue dans mon royaume!

Birdo : Dans le mien tu veux dire. Pauvre tâche.

Rouge flatta la tête de Boshi : Ne dit pas une chose pareil avec le plus beau Yoshi de Mannathan.

Boshi : Wooouuuuaaaaooooouuuuuuuu!!! Je suis choyé.

Team : Un vrai poltron ce Boshi. Il aime qu'on le manipule de la sorte.

Yoshi : Il a toujours été un foutu battard crétin et imbécile.

Team : Ça ne m'étonne pas. Tu aurais dû voir les ****** qui l'encourageaient à toucher leurs boules. Il bavait dans la fontaine.

Yoshi : Il n'a pas fait ça?

Team : Puisque je te le dis. Bon! Dans le fond, elles s'amusaient avec tel qu'un jouet dans une librairie.

Yoshi : As-tu appelé l'armée?

Team : Es-tu malade? Non. La sécurité.

Yoshi : Tu as bien fait. Je t'aurai remercié si j'étais à sa place.

Team : Oh! Non. Tu aurais eu la même réaction, mais tu m'aurais pardonné par la suite.

Yoshi : Pas faux.

Sacha : Je suis désolé. Je serai trop un fardeau pour vous. Ma force n'équivaut pas aux votres. Je crois que je vais rejoindre Birdo. Au moins, je suis sûr d'être couvert. Nous devons pas perdre de vue le noyau qui constitue le tout.

Junior : Reste abruti! C'est bien la seule chose qu'ils attendent de toi : Que tu sois leur bouclier émissaire.

Sacha : Ça m'est égal. Ça revient au même de toute façon.

*Je crois que son envie de sauver le monde ne lui ai plus d'une grande importance vu que la plupart se sépare.*

Team : Est-ce que ça confirme que tu restes avec moi?

Junior : Je n'ai pas pris encore ma décision finale. Soit patient.

James : Hum... Si tu vas de ce côté, nous aussi.

Jessie : Nous sommes une équipe pas vrai? Même si on est ennemi, quand une puissance plus fort que nous, nous devons combiner nos forces pour la vaincre.

Toady : Tu ne fais rien pour le disuader Team.

Team : Il a perdu sa soif de la compétition. Pour lui, ça n'a plus d'importance dans quel camp aller.

Toady : Mouais! Il a l'air amorphe en ce moment.

Damien : C'est totalement stupior (stupide).

Pikachu : Peut-être pour toi, mais je vais dans l'autre camp. Je n'ai pas envie qu'on me tire avec un bazooka, encore moins un missile.

Team : Toujours aussi pisou.

Toady : Ce n'est pas grave Team. Il est trop moche pour pouvoir nous attaquer.

Team : Tu as raison. Il n'est même pas capable de tuer une mouche avec son éclair.

Toady : Même pas avec sa queue aussi.

Team : C'est autre chose.

Pikachu87 : Désolé tout le monde. Mais, je suis limité dans mes pouvoirs. Je sais au fond de moi que je n'ai aucune chance contre Vanessa et encore plus Le Maléfique. Je dois assurer ma survie aussi. Garder un oeil sur Watt.

Watt : Pourquoi tu ne veux pas de moi? Me trouves-tu trop tata?

Pikachu87 : Ça vaut mieux pour toi Watt. Elles ne veulent pas des insignifiants de ton genre avec eux. Birdo ne t'aime pas non plus. Je préfère que tu reste avec l'équipe de Team. Tu auras tout la libreté d'exprimer tes sentiments. Crois-moi. Moi, j'y vais par pur logistique pour ma cause.

Team : Je te comprend Pikachu87. Nous livrons une bonne bataille.

Pikachu87 : Sans aucun doute. J'ai hâte te mettre de la poussière.

Team : Et comment? J'ai hâte te voir à l'oeuvre.

Tails : Moi, je suis plus faible qu'eux, mais je tiens encore sur mes deux jambes.

Pikachu87 : Ce n'est pas pareil pour toi Tails. Un athèle né. Bon! Chowe!

Toady : Es-tu sûr ce que tu fais Team?

Team : Je garderai seulement ceux digne de confiance. Nous serons peut-être moins nombreux. Au moins, on pourra partir dans une base solide.

Toady : Il faudrait d'abord la solidifier. Nous avons perdu la moitié de notre bougie d'allumage.

Team : Tant que nous resterons unis, nous surmonterons tous les obstacles.

Sonic : C'est bien parlé Team. Unissons-nous jusqu'à ce que mort s'en suive.

Team : Aurais-tu pris ça de la part du président Bush?

Sonic : Tu as raison. Je suis nul en discours oral.

Team : Ne fait pas cette tête-là. Tu as de belles qualités.

Amy : Entre des têtes enflées et des maniaques de la vengence, je préfère mieux être une tête enflée.

Team : Merci bien Amy! Je prend ça pour un compliment.

Amy : Tout le plaisir est pour moi. Je ne crois pas que ça soit la bonne solution que tu casses avec Birdo.

Team : C'était à elle d'assumer son acte avant de tout gâcher.

Amy : Je suis d'accord avec toi. Je t'assure. Elle pousse souvent le bouchon un peu loin, même trop loin. Sauf que n'oublie pas que Rouge ne doit surtout pas te dépasser. Je calcule si elle atteint la 2e place ou la première place dans la seconde course, on court tout droit à notre perte.

Toady : J'ai compris. Aussi, en 3 position, Team a une marche de manoeuvre réduit à un point. Si jamais Team soit éliminé au prochain tour, il y a de fortes chances qu'on courre à notre perte.

Lucario : À 95%. Rappellez-vous que Rouge détient un symbole pour sauver quelqu'un d'une élimination. On est mal barré là.

Miaouss : Je ne serai pas surpris qu'elle l'utilise pour Le Maléfique ou Bidule. Mais, il est où d'abord. Je n'imagine pas Vanessa.

Bowser : Aucun risque les morveux. J'ai eu le temps de consulter l'émetteur radio où je me trouvais avec Sonic dans la dernière course du niveau 6. La loi stipule clairement que vous pouvez seulement sauver un courrent d'une élimination d'une seule course. Pas plus.

Sonic : Tu arrives bien tard pour nous dire ce genre d'anerie.

Bowser : Je te jure que c'est vrai, la crapule. Observez-vous même.

Rouge : Arrrrhhh!!! Pourquoi ça ne fonctionne pas?

? : Le Maléfique.

Le Maléfique : Oui, maître.

? : Peut importe si ça ne fonctionne pas ou non. Ça n'aura aucune influence sur le niveau boni.

Le Maléfique : Magnifique Maître! Ça veut dire que moi et Bidule...

? : Oublie pour l'instant. Tu sais ce qu'il te reste à faire.

Le Maléfique : Que je garde la surprise pour la prochain entracte.

? : En plein ça. N'oublie pas : Vanessa est notre mire pour bientôt.

Le Maléfique : Soyez tranquille maître. Je n'ai pas oublié.

? : Excellent! Évite le plus que possible Bidule. Il me prépare un coup foireux pour ma part.

Le Maléfique : Très bien. Bonne soirée! Qu'est-ce que ça peut bien faire?

*Oh! Oh! Ça sentait pas très bon pour Birdo.*

Team : Faisons le bilan, si vous voulez bien : Toady, Lucario, Yoshi, Miaouss, Sonic, Tails, Amy, Boo (ça ne pouvait pas être pire). Qui d'autres?

Peach : Hump! Nous avons une confession à faire pour toi Team.

Bowser : Ça risque de faire mal.

Team : Je vous écoute.

Peach : Eh! Bien. Ne crie pas surtout parce que...

Team : Parce que quoi... *Sa stupéfaction ne pouvait pas être plus bas.* Tu me niaisses là? Désolé. *Il rebaissa le ton.* Comment elle a-t-elle procéder?

Bowser : Je n'en sais absolument rien Team. Elle a un réseau de piratage tellement sophistiqué qu'elle peut avoir accès à l'information de n'importe qui.

Team : Même à tout l'internet?

Bowser : Tout sans exception. Le seul hic : Ce sont les mots de passe qui bloquent constamment les réseaux et rendant l'accèsibilité impossible aux pirates.

Team : Mais, je ne comprends pas. Pourtant, tu m'avais assuré à 100% que mon dossier était en sécurité.

Bowser : Je le sais bien. C'est ça le problème.

Peach traquassé par la pression : Je lui ai soufflé ton code d'accès.

Toady : Oh! Quelle fouineuse ma belle Peach!

Peach : Je n'ai pas fait exprès. Elle me passait en interrogatoire pendant ton absence. J'ai paniqué et...

Team : Non! Attend! Attend! Comment s'est-elle tout ça Bowser?

Bowser : Bah! Une femme a le droit de savoir la vérité sur tout.

Team : Mais, c'est confidentiel. Supposé être entre nous deux seulement. Crisse de gros lard! Ça ne se partage pas avec sa compagne ce genre de chose. Crétin!

Bowser : Je le sais très bien Team. Mais, comment ressister à une belle femme qui te fait des avances comme Peach.

Team : Parce que c'est une curieuse qui fouine dans les affaires des autres.

Peach : C'est faux.

Toady : Là, je reconnais la bête féroce en toi.

Bowser : Toi, ne vient pas piquer ma blonde.

Toady : Ce n'est pas mon intention. ^^''

Team : Laissons-faire ça, s'il vous plaît. À quoi ça peut bien intéresser Vanessa?

*Encore une fois subitement, Junior avait tout compris à lettre en traitant de Team de morron.*

Junior : Tu es trop morron Team. Avec ça, elle pourra mieux t'influencer afin de te contrôler. Elle rêve que tu lui serves de manequin comme bombe sexuelle.

Peach : Junior! Quelle manière de parler à ta bébésiteur!

Junior : La ferme maman! Ce n'est plus mon bébésiteur.

Team : Arrêtez ces conneries pour une fois, voulez-vous? As-tu pris ta décision Junior?

Junior : Hum... Je suis en train de y repenser. Après mûr réflexion, je préfère rencontrer un mûr qu'un filet prêt pour la cuisson.

Team : Heureux t'entendre dire. Il nous reste qui. Bon! À part Mario qui risque de partir très vite, d'autres volontaires?

Bowser : Je crois que nous sommes complets.

? : Tu m'oublies le clochard ambulant.

Lucario : Domi?

Domi : Qui veux-tu que ça soit d'autre?

Team : Hors de question que je l'amène avec moi.

Domi : As-tu encore une dent contre moi? Je suis prête à renégocier notre entente.

Team : Quelle entente? Tant que tu m'auras pas pardonné pour ce qui s'est passé samedi dernier, je ne coopérais pas avec toi. Tu es méchante et inconsolable.

Domi : Écoute-moi bien le têtu : Si jamais Vanessa meurt, je tuerai sur le champ pour n'avoir rien fait pour l'aider. Tu as dit toi-même que nous devons rester unis si on veut surmonter tous les obstacles. Ça me plaît bien ce slogan. J'ai toujours rêver de rencontrer quelqu'un qui sait donner une justice en ce qui croit raisonnable pour lui. Je t'apprécie enfin de compte.

Team : Hum... Hum... Tu oublies Lucario.

Domi : Qui lui? C'est mon pigeon voyageur.

Lucario : Quoi???

Team : Tu sors bien avec, non?

Domi : C'était pour un temps temporaire. Maintenant que tu es seul à présent, je serai prête à t'aider à une seule condition.

Team : Laisse-moi deviner. Qu'on devient petit et petite amie. La réponse est non. Je ne suis pas encore prêt à sortir avec un autre Birdo. Non. Je préfère appaisser ma paix d'esprit pour l'instant.

Domi : Et si je te prouvais mes compétences sur le terrain, serais-je plus désirable à tes yeux?

*Toady aurait répondu oui à ce marché.*

Team : La séduction maladive ne marche pas avec moi. Désolé.

Domi : Arf! Il n'y a aucun moyen de te dissuader. Minable!

Team : Veux-tu répéter pour voir?

Domi : Non! Non! Okay! C'est bon. Je te laisse tranquille.

*Ne jamais dire à Team qu'il est un minable au grand jamais. Tu pourrais en mordre les doigts.*

Team : Par contre, nous pouvons essayer devenir ami ensemble.

Domi : Rien ne me fera le plus plaisir.

Lucario : Tu me fais peur avec tes yeux écarquillés de la sorte.

Domi : Veux-tu bien me laisser faire?

Team : Je m'attend à des excuses pour le rocher.

Domi : Tu ne l'auras pas. C'est inacceptable ce geste disgracieux de ta part.

Team : Parfait! C'était pour éviter que tu t'en prennes encore à moi après l'annonce du match nul. Pour te dire, tu me plaît bien aussi. Mais, je remarque que rien ne peut te dissuader de mon excuse pour avoir accidentellement dit : En quise de représaille. Je n'ai pas conscience de mes actes parfois.

Domi : Rammassie de mensonges encore une fois. Fait-lui reprendre raison Lucario.

Lucario : Je n'ai pas à me justifier là-dedans. C'est à toi à règler ce conflit une bonne fois pour toute.

Domi : Hanf! Et vous le public? Tails? Sonic? Amy? Yoshi? Peach? Bowser? Miaouss? Toady?

Toady : La pitié ne fonctionne pas avec moi.

Birdo : You! Hou! Toady! Si tu désires des femmes dans ton lit, nous sommes prêts à t'accueuillir.

Toady : Bien sûr mesdames!

Team : Non Toady! Retient-toi. C'est le seul moyen susceptible pour te convaincre d'aller dans leur clan. Moi aussi je serai tenter par l'offre. Je t'en prie, retient toi.

Toady : Je suis le leadeur des femmes. Personne ne me réssiste aussi facilement.

Domi : Pfffffffftttttttt!!! Un toadien qui se rasse, ça ne s'appelle pas un travesti par hasard?

Toady : Eh! Je fais attenttion à ma peau moi. Il faut être viril avec sa meufle si on veut lui plaire.

Domi : Très juste. Exactement ce que je me disais aussi.

Team : Ouf! Alors...

Domi : C'est non.

Team : Veille abonbineuse! Ton air surnois monte trop à ton cerveau.

Domi : Je vais t'en faire des coups surnois moi. Non! Non! Non! Ne me fait pas mal.

*On se ravisait aussitôt quand on met team en colère, le chaos Emerald à la main.*

Team : Je ne te frapperai pas. Mais, tant que tu ne veux pas entendre raison, je te pardonnerai jamais.

*Elle n'avait pas le choix si elle ne veut pas se retrouver seul dans son enquête contre Vanessa.*

Domi : Bon. D'accord. Je te pardonne Team. Es-tu satisfait?

Team : Sur un autre ton s'il vous plaît. Ce n'est pas une excuse sincère Domi.

Domi rayonnait enfin : Je suis désole, mon brave Team. Je ne le ferai plus. Juré. Est-ce que tu me pardonne pour mon mépris?

Team : C'est correct. Pas besoin de sortir les beaux yeaux pour que je tombe sur ton charme.

*Déception de Domi*

Lucario : Il n'a pas mordu une seconde. Aïlle!

Domi : N'utilise plus ce commentaire déplacé.

Lucario : Bien, madame!

À suivre...

Épisode 114 : Les profondeurs des épines écailleuses
Épisode 115 : Les forêts amazoniennes et africaines
Épisode 116 : Période glaciale
ÉpisodeSpecial Bonus Mix 3-1 : Les différentiels de Mewtwo et Lucario
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princess Toady



Messages : 155
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Mar 12 Juin - 13:58

Je n'ai pas trop compris pourquoi tant de monde allait dans l'équipe de Birdo...

Ils sont cons ou quoi, à précipiter la fin du monde comme ça ? Oo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Mar 12 Juin - 17:08

C'est seulement Birdo qui joue la lunatique comme à l'habituel. Elle se met elle-même dans des situations embarassantes pour Team. Il ne peut accepter un genre de marché comme ça. Sortir avec Pichu 2 pour une journée. Ça ne se fait pas. Beaucoup de monde va avec Birdo parce qu'ils savent que c'était le noyau du problème. Une chose que nous savions pas encore : Birdo ne se laissera jamais intimider par des poltrons comme Team. Si on la croise, nous serions servi sur un plateau. Rappele-toi qu'elle était championne de judo dans son pays. Ça à l'air stupide, c'est vrai. Mais, Birdo surportait mal les ruptures. Elle se vengeait en encourageant les autres à venir dans son clan. Nous savions aucunement les intentions de Rouge d'aller vers l'autre camp. Peut-être pour provoquer Toady. Je ne le sais pas. Elle est tellement dur à cerner comme Domi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princess Toady



Messages : 155
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Dim 8 Juil - 16:36

Mmmh, c'est pas faux, mais ils se rendent compte qu'aller dans l'équipe de Birdo provoquera la fin du monde ? Oo

Ce sont des kamikazes. :geez:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Mer 11 Juil - 7:07

C'est ce qui est en train de se produire. Team n'est pas encore au bout de ses peines. La corde reste mince si Team se sent en niveau d'alerte après la prochaine course. Ça risque d'être plus dur pour lui de réduire son écart contre Rouge. À ce stade-ci, Birdo impuissante se sert des autres pour donner la frousse à Team pour l'avoir laissé tomber. Ce n'est pas ça qui va déranger Team pour le moins du monde, loin de là. Sauf que l'amosphère deviendra moins tendue surtout sans l'aide de Rouge. En plus, quasiment personne n'ont rien à perdre que la plupart préfère profiter du temps qui leur reste à vivre en sachant bien que tout cette histoire revire au vinaigre à chaque fois. Birdo ne sait pas se réponsabiliser elle-même. Team la connaît bien même si pour lui c'était une héroïne dans le passé de Dinosahratah. Une personnalité fragile comme Birdo n'a aucune stabilité. Toujours en train de créer des problèmes embarrassantes pour les autres.

Je vais tenter de terminer le prochain épisode d'ici vendredi, le 20 juillet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princess Toady



Messages : 155
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Mer 11 Juil - 21:36

Okay, les autres pensent que c'est sans issue de toute manière donc ils s'en foutent un peu, ça a du sens. ^^

Prends-ton temps, de toute façon on n'est que deux à passer ici, toi & moi, lol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Jeu 12 Juil - 6:18

Ouais! C'est dommage avec le grand succès qu'avait auparavant ssb-fan. On aurait pu faire quelque chose de plus pour attirer plus de monde. Mais je crois rendu aujourd'hui, plusieurs sont aux études supérieurs pour entreprendre leur métier. Il aurait fallu de jeunes recrues pour refaire vivre les plus belles années de SSB-Fan. Je suis content qu'il me reste au moins un lecteur qui lit mes fan-fic. Si jamais l'envie me tente, j'aimerai bien lire l'une de tes fictions si c'est encore possible. Chacun était plus farfelue les unes que les autres. Tu as du talent pour cerner les personnages tout en gardant un esprit comique et sur-réaliste. Trop con à certains passages que ça donne l'envie de rire pendant la journée.

À présent, je crois que plusieurs se tournent vers des sites plus référentielles selon les préférences de chacun comme un Fan de Mario Kart ou qui aime faire des records comme moi par exemple. Si seulement on pouvait attirer plus de monde ici, ça m'incitera à créer d'autres suites à mes autres fan-fics.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet Delta

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Sam 14 Juil - 16:30

Je me suis inscrit récemment , j'ai lu ta fanfic , franchement elle est.........................................................................AWESOME !!!!!!!
Les personnages ont de la personnalité , Team , Birdo , Junior , Rouge et Toady sont un peu les protagonistes les plus charismatiques de cette histoire ( selon moi ) . C'a ma fais rire les humiliations de Vanessa , encore le coté tordu du destructeur de monde , le coté très posséssive de Domi ou encore le coté lunatique de Birdo . En conclusion , c'est une des meilleures fics que j'ai lu . Mais , j'aimerais bien savoir dans quel site pour lire les épisodes précédents .



Enfin bref , BONNE CHANCE POUR LA SUITE Yes Yes Yes Yes Yes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Lun 16 Juil - 1:40

Bonjour Sujet Delta,

Bienvenue sur ssb-fan 2! Disons que tout le monde a déserté SSB-Fan et moi et Princess Toady, nous sommens les seuls à aller dessus. Malheureusement, je ne l'ai plus les liens où était inséré mes autres épisodes. Par contre, je peux toujours de les envoyer par m.p. si tu veux. Du début jusqu'à l'épisode 91. Mais, un épisode par semaine pour ne pas trop t'encombrer.

Edit : Les premiers épisodes ont eu des bugs dans le premier forum. Il se peut que tu comprennes pas beaucoup ce qui se passe. Si tu as des questions, n'hésite pas à me le demander par m.p.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet Delta

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Lun 16 Juil - 19:56

Merci , pour l'acceuil sur le forum , je vais tous les jours sur SSB-FAN 2 , ça te fait ton second lecteur .


une semaine c' est parfait .

Fait selon ton rythme , je peux attendre .

Et pour les premiers épisodes , ne t'inquiète pas je vais les comprendres .

Et oui j'ai une ou deux questions :

- Sur les personnages , j'ai su que Vanessa , Domi , le Maléfique et Bidule sont des birdos
quels sont les autres personnages qui sont des Birdos ou des Yoshi , si il y en a d'autres ?



- Deidara n'est-il pas le Deidara dans Naruto ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Lun 16 Juil - 22:40

Au fait, il existe une société de 2520 Birdo(s), tous des femelles. Tout a été expliqué vers les épisodes 60 et 70. Mais, si seulement les personnages apparents dans la fiction. Il y a Brada, la chef policière de sa société. Naïve et souvent nerveuse pour rien. Boshi, un Yoshi Bleu avec des lunettes flambés. Je ne sais pas si tu le connais, mais il paraît qu'on le rencontre dans Touch 'N' Go sur DS où Yoshi doit battre Boshi, le plus rapide des Yoshis (J'en sais pas plus). Mauvais perdant, vantard, mauvais menteur et se croit bon dans tout, il nous en fait voir de toutes les couleurs. À part ça, il n'y a pas d'autres à retenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Mar 17 Juil - 1:43

Épisode 114 : Les profondeurs des épines écailleuses

Avant d'aller pour les descriptions de cette course, allons voir ce qui se passe à la NASA dans les hautes maritimes. Le grand patron en charge des services opérationnels demandait à ses hommes analyses et développeurs le rapport qu'ils attendent depuis deux semaines étaient arrivées à leur porte.

? : Avez-vous reçu ce rapport?

Tommy : Huuummm... Navré chef! Ils sont toujours en attente d'une réponse.

Serge : Nous avons perdu tout contact avec eux après 3 jours. Aucun contredue n'a été donné.

? : J'en ai rat de bol. Ça fait deux semaines que nous avons aucune nouvelle de McGears et McGreen. Comment se fait-il que nous avons perdu leur trace? Explique-moi!

Serge : Je n'en sais absolument rien. Toi, Tommy.

Tommy : Étrange en effet. C'est totalement impossible.

*Au fin fond de la salle, l'expert en technologie surmenditionnelle, Mark Andrix, pensait à quelque chose d'irréaliste.*

Mark : Peut-être qu'ils ont trouvé un passage dans le nouveau monde.

? : Que voulez-vous assénuer Mark?

Mark : Eh! Ben! Amettons que nous avons ce émetteur qu'on peut porter sur nous à travers le pays. Vous me suivez jusquà l'instant?

? : Pousse le fond du baril.

Mark : Pas de problème jusqu'ici. Sauf dans le moment que tu quittes ton pays ou bien pour un autre continent, il se peut que la communication soit réduite vu la distance qui sépare de l'autre émetteur qui les relie les deux.

Serge : Si on part du principe du contact à distance limité à 15 km, il se peut qu'on perd le contact au moment où les deux engins sont assez distancés pour ne plus se communiquer entre eux.

Mark : Exact! Même là, de nos jours, nous pouvons changer la fréquence de l'appareil afin que la transmission soit donnée au hasard dans un centre d'aide le plus proche.

? : Je ne comprend rien à ce ramassie de sautisses non fondée.

Mark : Je ne radote pas n'importe quoi Joshua. Je sais de quoi je parle. C'est mon domaine. Ce n'est pas logique qu'on ne soit plus capable de retracer Paul, Marshal et la recrue, Chan de la puce qu'ils portent chacun à leur montre. La seule explication possible : Ils ont franchi une porte surmenditionnelle menant à un autre monde. Si mon hypothèse se confirme, il y a de fortes chances que nos vétérans soient déjà sur les traces de notre ou nos soit-disant (s) meutrier (s).

Tommy : C'est à rien comprendre.

Serge : Je sais ce que tu ressens Tommy. C'est bordelique cette affaire de dévoreur de planète.

Joshua : Il faut vite remédier à ce problème. Voulez-vous? Je ne veux pas que ça devient une crise nationale.

Serge : On est déjà en crise commandant. Ce n'est pas la peine de nous le cacher.

Joshua : Vous avez raison. Que suggériez-vous Mark?

Mark : Eh! Bien. Peut-être de tenter de rentrer en contact avec le monde extérieur. Je pourrai demander à Camereon ce qui en pense. Il travaille présentement à la recherche d'objet ou d'individu dans l'espace. Il tente de créer un espèce d'émetteur permettant de contacter des vies extraterrestres. Mais, ce n'est pas définitivement au point. Il est seulement en début de processus. Un bon ami à moi.

Joshua : Veuillez le contacter. Il pourra nous être utile. L'heure est grave. Il nous reste 3 jours pour contrer ce cataclisme.

Tommy : Attendez. Comment peut-on être sûr qu'il existe un espèce de marchizinzouin a la possibilité de nous extreminer d'un seul claquement de doigt? Nous ne sommes pas sûr de son existance.

Serge : As-tu une alternative?

Tommy : Ah!

Joshua : Je le redoutais aussi. Mark, pouvez-vous contacter votre ami dans les plus brefs délais.

Mark : Je peux le contacter dans trois heures. Il n'est pas joinable chez eux. En plus, nous sommes à trois heures du matin.

Joshua : Le temps presse Mark. Trouver un moyen quelqueconque de le contacter au plus urgent. Nous avons aucun temps à perdre de plus.

Mark : Je ferai l'impossible boss. Je ne promet aucune garantie à son prodige qui tente de mettre au point.

--------------------------------------------------------------------------------------------

À 22h34 le 27 août dans les souterrains écailleuses, des lumières éclaircissaient tout le parcours vu qu'on allait être dans un noir absolu sans ça. N'oubliez pas que pendant la nuit dans un souterrain, la route demeurait toujours pénible. Nous avions beaucoup de chance. Qui pouvait savoir ce qui se passerait si nous étions dans un noir absolu? Oublier ça. L'avantage tournait en faveur du Maléfique puisqu'il possédait un radar infra-rouge pour voir dans l'obscurité alors que son confrère Bidule restait le maître des approches spontanées. Il n'était pas comparable à Parakarry. Il se désumalait dans une cachette et en ressortait bredouille subitement. La tortue bleue à l'allure souriante et comique préférait quant à lui prévoir les moments propices de son apparision. Tu ne sais jamais quand est-ce qu'il risquait d'arriver. Il avait tellement inoncent et insignifiant aux yeux de tous à cause de ces idées bourlesques que personne se préoccupait nécessairement en premier. Bidule restait tout le contraire, mais dans ses propres avantages et ses envies. Parakarry, c'était plus pour un jeu qu'une simple rencontre amicale qui tournait mal.

La seule question à se poser, où ira Bidule? Team ne l'espère pas dans son équipe. Mais, il pourrait se rendre utile par contre. Il ne sera pas dans les pattes de ses partenaires. Un bon plus. En ce qui attrait à Parakarry, il semblait plutôt indifférent face à la séparation de Team et Birdo. Il trouvait ça exitant au contraire. Ça allait lui donner de pep à ses chansons endormantes et sans intérêt. Kirby suivait son groupe à son habituel. Donc, dans le clan de Birdo. Damien n'était pour aucun des deux. Il pensait abjecte ce genre de conflit qui n'avait pas la force de coopérer avec n'importe qui. Gardons-le sur la liste des sans abris. La grosse lumière d'ondes tournait vers Kit Fisto avec son ordinateur qui voit tout et s'en sert comme lampe de poche. Il voulait tellement faire plaisir à tout le monde qui ne peut pas jouer d'un bord et de l'autre en même. C'était ce qu'il faisait. Draco pensait réellement pouvoir aller dans le clan de Birdo, mais il préférait mieux Team. Il était plus en sécurité avec son équipe. Il ne voulait pas surtout le décevoir malgré que c'est Rouge qu'elle avait incité à revenir parmi nous dans la compétition.

La seule chose que Team redouta, Rouge. Il avait peur qu'elle s'en prenne encore à lui pour le charmer. Il ne voulait absolument pas d'une personne carismatique et manipulatrice comme elle pour satisfaire ses besoins. Pour le jeune de 16 ans, les autres passaient avant tout. Important de garder une affénité avec chacun pour s'assurer de l'harmonie qui les réunnissaient.

Sonic comprenait queue d'âne du comportement actuel de son ami. Mais, Amy avait su tout de suite de la façon qu'il regardait Rouge. Elle prendrait les dispositons pour l'aider à baisser sa tension. Ça le rassura un petit peu.

Les équations suivantes se traduissaient comme suit :

Team - Amy = Sauver Sonic en premier
Team + Amy = Un atout important
Team + Sonic + Tails + Amy = Vont faire des flamèches
Team + Damien = Ne s'adonnent pas ensemble
Team + Lucario - Domi = Une guerre sans fin
Team + Lucario = Une bonne combinaison
Team + Tails = Bonne force de frappe
Team - Sonic = Merci pour la méchante débarque!
Miaouss + Lucario = Attention à vos fesses!
Lucario + Domi = Ah, L'amour!
Lucario * Domi = N'y comptez pas là-dessus
Team + Domi = Invinsible ensemble
Team - Domi = Le monde à l'envers
Team + Bowser + Sonic + Yoshi = Une boulimie hors du commun
Domi + Peach + Amy = Trio mystérieux
Toady + Peach = Peach Rage! Rage!
Toady + les trois filles du groupe de Team = Tu es notre héro Toady!
Toady + Team = Impact foudroyant
Toady divisé par Junior = Ne sont pas partagables
Junior divisé par Team = Force d'équivalence par 10.
Bowser + Peach + Junior = Attaque indomptable
Peach + Junior = Duo infernal
Toady - Junior = "Oh! j'assure un max. moi." ^^
Junior - Toady = Pas un cadeau. -__-"
Team * Toady * Peach * Junior * Domi = Cinqplex Incontrôlable
Sonic - Amy = La cavalerie débarque
Amy - Tails = J'aimerai bien voir ça
Bowser + Sonic = La mésente au rendez-vous
Team + Junior = Duo du tonnerre
Team - Junior = Perte éminente
Team - Junior - Toady - Domi = Mort certaine

Une chose certaine : Si Team devait perdre Junior, il était difficile pour lui de s'en sortir. Le Maléfique, Junior et Vanessa ensemble, il ne pourrait pas gérer ça seul. Même Toady ne semblait pas en mesure de s'opposer à eux. Amy restait un atout pour Team. En cas de difficulté, elle sera là pour le soutenir. Si on mettait Team vs Toady avec les trois filles de leur groupe, la balance demeurait en faveur de Toady. Il y a personne d'autre qu'un ange sage avec la paix d'esprit pouvait égaler le talent de Toady concernant les femmes.

Pourquoi Junior a plus d'affineté avec Team que pour Toady? À chaque fois qu'il était seul dans ses expériences, le premier à être présent était Team. Disons qu'au début Team avait du mal à gérer ses sautes d'humeur quand le petit bambin se mettait en colère en ayant pas ce qu'il voulait. Mais par pur habitude, il finit par se familiariser avec Junior. Tellement que même ces deux morphions se ne voleront pas, ni se crosser entre eux malgré les intempéries qui les unis.

Toady n'aime pas les pleurnichards comme lui. Ça le fatigue continuellement. Il n'aime pas se forcer d'aider un petit bébé gâté par sa mère. Ces deux-là se s'adonneraient jamais ensemble parce qu'ils auront toujours presque les mêmes goûts en matière de filles. Ça faisait beaucoup de jalousie. Petit être mignon contre une beauté splendide. La priorité allait souvent du côté du premier profiteur sur place. Aussi, Junior profitait souvent de la présence de Peach à son avantage. Il mettait toujours à dos Toady des gaffes qu'il faisait. Quand c'était Peach, Toady gardait ses distances. Ça l'embarassait quand c'était lui pris par défaut.

En d'autres termes, si Team devait se retrouver seul, la mort immédiate s'annonçait pour tous. Déjà l'effet de Domi se faisait sentir dans l'autre camp. Le birdo bleu saphir était une personne déterminée qui ne se laissait intimider par personne. Jamais finie avec elle tant qu'un vinqueur n'était pas annoncé. Ça donnait des ampoules à Team, mais sans séquelle sérieuse.

Toady : Je sens Team très nerveux.

Amy : Ne t'inquiète pas Team. Si jamais Rouge te cause des ennuis, je serai là.

Team : C'est très gentil Amy. Ouf! Il faudrait d'abord que j'ammasse des vies. Avec ce parcours, j'aurai peut-être une chance si la voie est libre.

Junior : Évite les situations embarassante et tout ira pour le mieux.

Team : Facile à dire qu'à faire.

Sonic : Je sens mal la suite.

Lucario : Ça ne pouvait pas être pire Sonic.

Allons voir le plan de match du clan de Birdo.

Birdo : On doit tous descendre Team et lui mettre de la pression. Il ne doit surtout pas marquer de points sur cette course. Je suis sûr qu'il connaît son affaire. Tenter du mieux que possible de lui barrer la route pendant que Rouge prépare son plan d'action.

Rouge : J'en fais une affaire personnelle.

Vanessa : Pourquoi ça sera pas moi à la place? Je suis sa cocluche.

Birdo les bras croisés par contrainte : Niant! Tu te feras tuer par Junior par la même occassion. Non. Tu es trop à risque. Croit-moi.

Vanessa : C'est moi ta boss.

Birdo : Et moi, la championne de judo et des arts martiaux. Si tu ne veux pas que je te fracasse la tête, écoute attentivement mes indications. Team n'est pas une personne ordinaire.

Vanessa : Hanf! Je le savais déjà.

Birdo : Tu connais déjà ton rôle Méta-Knight.

Méta-Knight : Comme sur des roulettes.

Birdo : Parfait! Toi Sacha, tu travailleras avec Vanessa. Si un malheur devait lui arriver, protège-là du mieux que possible.

Sacha : C'est compris.

Birdo : Rouge, penses-tu pouvoir manipuler Boshi pour qu'il attaque Team?

Rouge : Trop facile. C'est si c'était déjà fait. *Elle se retourna vers Boshi.* Mon beau Boshi. Pourrais-tu rendre service à ta nouvelle blonde?

Boshi : N'importe quoi à la plus belle créature de l'univers.

Rouge : Je veux que tu attaques Team. Il nuit à notre relation.

Boshi : Tout ce que tu veux mon amour.

Miaouss : Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre?

Lucario : Il se prépare à tout pour plaire à ses compagnes. Même à contrainte son propre ami.

Toady : Tu n'es qu'une fille méprisable Rouge.

Rouge : Serais-tu jaloux par hasard?

Toady : Pas du tout. Tu n'es qu'une traitresse.

Rouge : Quand on veut, on peut. Pas vrai Toady?

Toady : Qu'est que j'en ai à foutre? Au moins, Peach est avec moi.

Rouge : Tant mieux pour toi. Tu fais assez pitié tout seul.

*Domi prenait subitement le poignet gauche de Toady afin qu'il contrôle ses émotions.*

Domi : Ressissie-toi Toady. Elle veut que tu perds la raison. C'est son moyen te déstabiliser.

Amy : Tu es repoussante à mourrir Rouge.

Domi : N'en rajoute pas plus l'hérisson rose.

Team : Vous agissez comme des imbéciles. Gardez votre sang froid.

Junior se tappa désespérément le front : Arf! Ça part bien la fin de semaine en force.

Tails : On ne pourra pas demander mieux que ça. On est déjà dans l'eau chaude.

Junior : Comme si je ne le savais pas déja.

****************************************************

Course 26 : Les profondeurs des épines écailleuses

Inspiré du niveau 4-2, 4-5 et de l'avant dernier niveau 7-1 de Donkey Kong Country 2. Vous devriez tripler de vigilences avec toutes ses plantes épineuses et écailleuses. Leurs épines semblaient très pointues. Si par malheur vous touchiez l'un d'eux, il y a de bonnes chances d'être :

-Infecté rapidement au pied pouvant causer son usage si il n'éait pas guérri à vive vitesse;
-Affecté par un poison mortel;
-Resenti un ralentissement musculaire même voir un épuisement d'énergie;
-Graffiné au coeur, vous n'avez aucune chance de survie.

Si vous présentez l'un des ses 4 symptômes, agissez rapidement. Car à long terme : Vous risquiez la mort ou l'usage de l'un de vos membres. Un contrat à double trachant.

Ça allait plus compliquer la tâche à Team. Si il joue l'idiot dans cette partie, il y a peu de chance qu'il s'en sort une cinquième fois. Alors, il faudrait que quelqu'un dans son équipe trouvait par chance le symbole de survie pour sauver Team d'une élimination. Aussi, on peut faire revivre une personne à condition que ça soit sur place. À l'extérieur de la compétition, cet objet était inexistant. C'était exclusif.

15 contre 20 ça ne sera pas beau à voir. Surtout que Kit Fisto pourrait très bien analyser les faiblesses des amis de Team avec son ordinateur pour l'équipe de Birdo.

Mais, où Bidule se pointera?

Bilan pour ce tour :

Retour : Damien et Kit Fisto
Élimination pour ce tour : James
Élimination pour ce niveau : Vanessa, Bidule et Luffy
Élimination pour deux niveaux : Le Maléfique
En danger d'une élimination : Team (0), Pikachu (0), Pikachu87 (1), Watt (1) et Yoshi (2).
En possession du symbole de survie : Rouge
Sauvé d'une élimination : Lucario par Watt

Animaux de compagnie : Rattle, Squack et Squitter.

Winky n'était pas fait pour ce genre de parcours. Voilà pourquoi qu'il restait inexistant. Pour Expresso, il avait fallu que l'espace de cette course soit entièrement ouverte. Lui, un habitué de l'extérieur. Une autruche, ça vivait dans des pays chauds. Pas dans des soutterains épineux comme ceux-ci. Le rhinocérause pouvait uniquement être utile dans des cavernes comme pour Ellie, l'éléphant. Il y a toujours au moins un cours d'eau pour se regénérer son liquide d'eau dans sa trompe. Sachez qu'Ellie avait la capacité de cracher des mini-bulles d'eau avec sa trompe pour éliminer certains adversaires nuisible au sol ou dans les airs.

Ces trois animaux de compagnie demeurent inefficace dans ce genre de course. Des ronces partout. Voilà pourquoi nous devions nous pencher vers des animaux capables de se déplacer à travers ces ronces malicieuses.

Squitter se construissait des toiles pour pouvoir gagner en hauteur. Mais, si vous faites toucher par une plante écailleuse ou épineuse, vous perdez un coeur.

Pareil pour Squack, malgré qui pouvait voler partout. N'empêche que vous pouviez accrocher une ronce sur les côtés. Ce qui était le plus courant si vous étiez moins habile quand vous transformiez en perroquet.

Heureusement, le cobra, Rattle, devenait le maître de la jungle dans ce domaine. Pour lui, des ronces ne lui faisait pas peur. Au contraire, il restait toujours aussi tangible qu'il pouvait passer à traver n'importe quelle épine. Cependant, ne restiez pas pris prêt d'une épine de ronce. Sinon, vous risquiez des séquelles sérieuses, mais pas endommable pour vous puisque que tout se faisait par transformation. Eh! Oui. Si vous aviez la chance, ne ratiez pas l'occassion en or qui s'offrait devant vous. Il ne se présentera pas plus que deux fois. L'avantage était votre si vous dénichiez un beau trésor à travers ce parcours écailleux et épineux.

Par contre, attention aux cannoniers! Si vous touchiez une boule de canon lancer par ces ennemis au-dessus de vous, certains risquaient d'être assomé d'aplomb. Doublez de vigilence. La seule personne qui ressitait bien à cette assault, c'était Luffy. Étant donné qu'il soit élastique, toute balle traversant son corps rebondissait chez son expéditeur. Il passerait sans problème sans avoir mal au crâne. Ni Team, ni Junior, ni Pikachu87 pouvait contrer cette attaque. Parce que leur bouclier risquait la fisuration avec une quantité de boules de canon lancée vers eux. Mais, Lucario avait la capacité de se protéger jusqu'à concurrentiel de 7 personnes dans sa sphère protectrice.

Dans le dernier entracte, vous devriez battre contre Screech, l'oiseau errant près de l'endroit où le bateau de King Karool résidait. Course contre la montre. Si vous vouliez atteindre le boss de la fin de Donkey Kong Country 2, vous étiez oubligé par passer à travers l'oiseau brun d'un long bec crochu. Si pensiez que c'était facile, détrompiez-vous. Vous seriez surpis à la vitesse va cette petite tâche. Il prenait son élan assez lent, mais quand il se donnait de la vitesse, croyez qu'il vous surpasserait si vous ne faites pas attention au ennemi qui sont à la toute fin de ce parcours. Prenez garde! Pour l'éviter, une seule issue semblait possible. Il vous suffissait de le trouver. Bonne chance pour l'excellente sortie! Un vrai labyrinthe ce parcours scinieux.

Ça encourageait moins Team quand il apprenit la nouvelle au sujet de Screech. Pas sa tasse de thé. Ouf! Un méchant voyage. Pas le moindre du monde.

Nos coucurrents élites se préparaient à présent pour le départ. Mais avant, voici les noms des deux équipes formées depuis peu :

Le clan Birdo : Les séductrices (On sait déjà pourquoi)
Le clan Team : Les démoliseurs (Idée de Junior)

Tails : Ton idée était assez bonne Junior.

Junior : Bah! Que veux-tu? Je déborde d'idées ces temps-ci.

Team : Je pars devant. Tentez du mieux que vous pouvez me couvrir.

Toady : Pas de problème Team. Je me charge de la situation.

Junior : N'y compte pas là-dessus. Tu tomberas facilement dans le filet des séductrices. Laisse-moi mener les rennes. Tu verras une méchante différence.

Toady : Pffftttt! Tu n'es qu'un pauvre clou. Tu vaux rien contre elle.

Junior : Sache que je n'ai aucun désir sensuel avec eux.

Toady : C'est quoi le rapport?

Team : Je te conseille d'écouter les indications de Junior. Il a l'air petit, mais il sait comment gérer un groupe.

*C'est parti!*

Team partit en flèche loin derrière ses adversaires sauf que Knuckles le prenait de vitesse. Cependant, en voulant le pousser contre un mûr de ronces, ce dernier manquait son coup se trouvant pris à son propre piège.

Knuckles : Aïlle! Aïlle! Aïlle! Aille! Aïlle! Aïlle!

-3, reste 3 pour Knuckles.

En outre, Les cooéquipiers de Team réagissaient trop lent pour atteindre le restant de la pôle. Rouge et Birdo étaient les meneuses de la 2e et 3e place. Mal parti en tout cas, mais pas pour Team. Au moins, c'était un bon signe tant qu'il ne ralentit pas son rhymte. 40 secondes après, Boshi prenait des ailes tellement rapidement que son coeur valsait en même d'accélérer à haute vitesse dépassant du même coup Rouge et Birdo. La phase 1 du plan de Birdo fonctionnait à merveille dans un premier temps.

Draco allait doubler bientôt les meneuses, mais pour une raison qu'on ignore, une cage béante venait l'accueuillir bien gentilement dans un coin en cube.

Draco : Mais, pourquoi moi? Je suis inoncent.

Le Maléfique : Couchez le dragon.

Draco : Arf! Si jamais je t'attrappe, tu vas goûter à la colère de ma flamme.

Le Maléfique : Aucun risque que ça arrive. Je suis immortel de toute façon.

Draco : Je m'en fiche. C'est une insulte à médecin.

Le Maléfique : Niark! Niark! J'adore les animaux légendaires.

Birdo : Joli coup de filet Le Maléfique! Va stopper en un autre. Quelqu'un d'autre s'arrangera de son cas.

Draco : Vous êtes méchante.

Le Maléfique : Oh! Ne pleure pas mon beau bouchou. Tu fais pitié comparativement à ta taille.

Sonic : Attendez! Sonic vient à ta rescousse. Ah! Non! Deux canonniers. *Pong!* Oh! *Pouf!* Ah! NNNNNNooooooooonnnnnn!!! Foutu épine! Aïlle!

*Moins un coeur.*

Tails avait bien falli y passer à cause de lui qui avait fait tomber le premier ennemi de son perchoir au-dessus de la tête du renard jaune. Il avait eu assez de réflexe pour utiliser ses deux queues pour l'esquive. Pour le deuxième canonnier, Sonic le rebondissait par-dessus avant de chuter dans le trou. Son ami volant était vif comme l'éclair pour l'attrapper en plein vol avant que l'hérison bleu rechute une seconde fois sur les ronces.

Sonic : Ouf! Fiew! Merci Tails!

Tails : Tu as de la chance que je sois passé. Sans ça, tu perdais une vie.

Sonic : Je dois absolument me trouver un coeur. Au trot Tails.

Tails : Que fait-on pour Draco?

Sonic : Il survivra. Sauvons de Méta-Knight tant qu'il est encore temps.

Tails : Bonne idée, Sonic!

Draco : Heu... Eh! Gang de lâche! Vous ne venez pas sauver votre ami.

Méta-Knight : Dommage pour toi! Meilleur chance la prochaine fois!

Draco : Non! Non! Ne me frappe pas surtout. Oh! NNNNNNNNooooooooooonnnnnnnnnnnnnnnnnnn!!!!! AAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHH!!!!!!

Lucario : Nous arrivons trop tard pour lui.

Domi : As-tu fini de rester figer sur place à chaque fois qu'une horreur se prosterne devant toi? Pousse ton arrière train et arrête de gémir. N'oublie que tu dois prouver à Team que tu mérites d'être digne de confiance. Force-toi pour aller plus vite.

Lucario : Veux-tu me foutre la paix à la fin?

Domi lui donnant encore des coups de pied : Active le pouilleux!

Lucario : Bon! Ça va! Ça va! Je me forcerai pour te faire plaisir.

Domi : Ce n'est pas trop tôt.

Peu de temps après, Boshi finissait par reprendre plus d'ailes en milieu de parcours.

Team : Seigneur! Je ne le croyais pas assez rapide.

Boshi : Prend ça, le trahisseur!

*Boum!*

Team : Ouf! *Pow!* Ouf! Ma tête. *Pow!* Ça n'a pas passé loin.

*Rattle à l'horizon pour monter de 2 niveaux de plus*

Boshi ralentissait avec cette transformation. Ça permettait à Team de respirer un peu.

Team : Oh! Yes! Un Ballon! NNNiiiiiiioooooooooooonnnnnnnnnnnnnn!!! Foutu Battard de Pichu 2!

Tails : Punaise! Team s'est fait avoir dans le dos.

Sonic : Ne me lâche surtout pas.

Domi : Un vrai hypocrite ce Pichu 2. Il a eu par en-dessous.

Lucario : Nous sommes condamnés.

Domi : La ferme idiot!

Toady en 6e : Ark! Manqué!

Pichu 2 : Toujours aussi mauvais joueur Toady.

Toady : T'inquiète, je t'aurai un jour. *Il se retournait le dos en voyant Le Maléfique arrivé. Il eut le temps de lui envoyer un arc de flèche en feu par l'effet de sa surprise.* Wooouuuoooohhh!*

*Scccrrcchhhh!*

Le Maléfique : Niiiiiiiiiiaaaaaaaaaaannnnnnnnnntttttttt!!! Salle fumier! Tu vas me le payer.

*Pouf! Fonce contre un mur, mais aucun dommage sérieux.*

Junior : Yep! Bien joué!

Toady : Je croyais mort.

Junior : Dépêche-toi de courrir si tu ne veux pas revoir une balle dans le crâne.

Toady : Pfffttt! Une balle! Mais, qu'est-ce que tu radotes là.

Au loin...

Sacha : Je le vois. Choppe-le!

Vanessa : Avec plaisir.

Toady et Junior : Niarrrrrrrrrrrrkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk!!!

Junior : Je ne peux rien contre ça.

Toady : Dément son nouveau prototype. *Poink!* Aïlle!

Junior : Ce n'est qu'une salle copie du prototype de mon père. Inoncent! Courrons chercher le cobra.

Toady : Encore un truc amusant. Je passe le premier.

Junior : Ta gueule le vaniteux.

*Coup de bâton.*

Toady : Aïlle! Ça ne va pas la tête.

Junior : C'est moi qui doit aller le premier. Je suis le mieux placé pour rejoindre Team. Alors, du balai.

Toady : Sinon, tu vas faire quoi le gringalet. *Slick!* OOOhhhhhhhhhh!!! Ce n'est pas du jeu. Wouf! *Pouf!* Toi et ton galon de peinture, je vais te... Eh! Non! Je m'excuse. Ne me laisse pas moisir ici.

Vanessa : Tient! Tient! Tient!

Toady : Oups!

Vanessa : On est pris au piège on dirait. Allez! Bon vent!

Toady : Non! Non! On peut négocier.

*Slink!* La détente.

*BBBBBrrrrrrrrraaaaaaaooooooouuuuuuuuummmmmm!*

*-3 pour Toady reste 2.*

*Quand je parlais que ces deux-là ne s'attendent pas très bien, c'est bien pour l'une de ses raisons.*

Quelques secondes après la disparition de Toady, un bruit insésant vient briser le rhymte des deux équipiers de Birdo.

*DDrrrrriiiiiiiinnnnnnnnngggggggggg!!! DDDDDDDrrrrrrrrriiiiiiiiinnnnnnnnngggg!!!*

Vanessa : Mes oreilles! C'est quoi ce bruit horrible?

Sacha : Ah! Non!

Vanessa : Ha! Ha! Voilà un pauvre inoncent qui a perdu ses compagnons de vue.

Watt : Pop! Salut la gang! Voulez-vous qu'on chante une chanson ensemble?

Vanessa : Qu'est-ce qu'il nous chante là?

*Sache faisait un signe des épaules en disant qu'il ne le savait pas.*

Watt : Balà! Balà! Pouette! Pouette! Il va pleuvoir des cordes. Balà! Balà! Pouette! Pouette! Attachez votre tuque! Balà! Balà! Pouette! Pouette! Protégez vos têtes. Ça ne sera pas beau à voir...

Sacha : Qu'est-ce qu'il raconte? Il dit n'importe quoi.

Watt : Eh! Les amis! Ça va être mortel. Vous allez en mordre la poussière. Sans trouver la portière.

Sacha : Il dance mal ma parole en plus de chanter vraiment faux.

Vanessa : Arrrrrrrrrrfffffffffff!!! J'en ai assez. *Bazooka paré.* Finissons-le!

Watt : ... Et ça va tomber maintenant. Balà! Balà! Pouette! Pouette! Vous n'avez rien vu. Balà! Balà! Pouette! Voues êtes pris au piège.

Sacha : *****! Je suis collé!

Vanessa : Quoick! Comment ça coller? Tu n'as pas mon talent. *pppcccccchhhhhttt!* Dab! Son huile tombe dans mes mains. Je ne peux plus tirer. Ah! Ma tête. Et dire que je me suis faite une beauté.

*Sans prévoir le coup, des nuages de goudron s'écoulait des rebords au-dessus de leur tête. À la fin, il restait que d'affreux monstres du logueness prêt à exploser.*

*Plourg! Plourg!*

Vanessa : Powah! Burg! Burg!

Sacha : On se fait battre par un machin truc sorti de sa boîte. Barg! Burk!

Watt : ... Et c'est la fin des hari-cooooooooooooooooooooottttttttttttt-cooooo--ccootottteee!!!

*Pssshhh!*

Des flammes jallissaient de nul part en-dessous de Vanessa et Sacha comme si il y a eu une ébulition d'un gaz de propane spontanée. Au final : Sacha se trouvait avec une pomme cuite en forme de goudron sur sa tête et Vanessa, un champignon mal formé.

*Ting!*

Watt : Oh! Ma commande est prête. Tu permets. Arm! Burk! Un délice cette pomme. Et le champignon? Burk! Un récale. Désolé! J'avais un petit creux. Merci d'avoir joué avec moi!

*Il repartait cambader sans se rendre compte de ce qu'il venait d'accomplir en ce moment pour le clan de Team.*

Sacha : C'est plutôt lui qui nous a matté.

Vanessa : La ferme, tu veux!

À 12:20 d'engagement, Team fut suspendu à des lianes extrêmement vorace dans un coin isolé du terrain tout en haut du stade. Quand Team se réveilla enfin, il pouvait à peine bouger un doigt. Mais, il pouvait dire quelques mots sans trop forcer ses joues. La grosse secousse de toute heure l'avait rendu paraplégique pendant un bon cinq minutes.

Team : Hanf! Je me suis bien gourré.

Birdo : Je t'ai enfin mis le grappin dessus.

Team : S'il te plaît, ne me frappe pas. Je suis inoncent. Owe! Mon ventre. Crisse de folle!

Birdo : Tu es allé chercher trois vies pas vrai? Le petit malin. Tu vas souffir pour m'avoir blessée.

Team : Je ne t'ai pas blessée. C'est toi qui surporte mal les ruptures. Owe! Sapresti!

*Junior était juste en-dessous, mais ne le voyait suspendu à cause d'une platforme qui cachait toute la scène au-dessus.*

Junior : Où est-il? Je l'avais pourtant vu chuter ici.

Team : En haut Junior!!! Fraye-toi un chemin pour venir ici au plus vite!!! Owe! Tu es trop méchante Rouge. Pourquoi aller dans son camp? C'est de la folie.

Junior : Je ne te voie pas à cause des plateaux. Soit un peu patient. Je viens tout de suite. Ah! Non! Il se tire dans le pied ce Yoshi.

Yoshi : Lâchez mon ami! Sinon...

Birdo : Sinon quoi Yoshi? Tu vas me carocher de l'eau avec ton petit gun de pacotille.

Rouge : Tu fais pitié Yoshi. Tu n'auras pas l'audace de tirer. Regarde, même tes jambes tremblent de frayeur.

Team : Tu pourrais au moins répondre à ma question.

Rouge : Birdo!

Birdo : Vas-y! Je m'occupe de ce iberlue.

Team : C'est bien ma chance. Dommage que Toady... Qu'est-ce que je raconte? Il m'est d'aucune utilité dans cette situation.

Yoshi : N'approche pas! Je suis armé.

Junior : Hanf! Ce qu'il peut être naïf. Je dois me frayer un chemin en me transforment en Squack.

*PPsssshhhhh!*

Birdo : Que ça fait du bien!

Yoshi : Bouah! Pourtant, tu n'aimes pas te mouiller.

Birdo : Ce n'est pas une éclaboussure qui va changer grand chose pauvre inoncent.

*Elle retira le fusil à eau du Yoshi vert.*

Yoshi : Essaye de me toucher pour voir.

*Bang!*

Revolait au loin contre une hornée de ronces.

-1 reste 1 pour Yoshi (deux à cause du bug du zéro).

Team : Vous êtes méprisables.

Rouge : À nous deux maintenant.

Team : J'ai peur pour la suite.

Birdo : Je te laisse avec lui. Je m'occupe de la 1re place pour toi.

Rouge : On va bien s'amuser ensemble.

Team : Quelle veine! Ouiiiiiiiillllllllleeeeeeeeee!!! Ça ne fait pas du plus grand bien.

*Phase 3 du clan Birdo : Séduire Team pour le dissuader de les laisser gagner.*

Team : Heu? Qu'est-ce que tu fais? Tu n'osera pas... Huuuuummmmmmmppppppppp!!! AAhhhhhhhhhh!!!

Rouge : Est-ce que ça t'a plus?

Team : Tu n'es qu'une infâme manipulatrice. Tu t'es servi de Boshi pour m'atteindre. J'ai pourtant été clair à ce sujet. Je veux rester célibataire pour le moment.

*Boshi était déjà rendu près de la ligne d'arrivée. Il a eu le temps de se retourner pour voir ce qui venait de se passer à l'écran.*

Boshi : Je n'en reviens pas. Une vraie *****. Je ne te pardonnerai pas de m'avoir utilisé. Je suis le grand et indomptable Boshi.

Birdo : Toi! Dégage!

*Piou!*

Une chance pour lui : Son dos richochait contre un mur normal. Pas trop de dommage. -1 coeur, reste toujours 7 vies.

Boshi : Hianf!

*Poumf!*

*Il tombait inconscient suite au violent choc et une partie du mur s'affrondait sur lui.*

Rouge : Oh! Ne soit pas aussi modeste.

Team en se parlant seul avec son cerveau : J'espère que Junior sera là bientôt.

Rouge : À quoi penses-tu?

Team : Rien! Rien! À L'AIDE!!!

Rouge : Personne n'ira te sauver. Tu m'appartiens à présent.

*SScccccccrrrrccchhtt!!!*

Méchant botté d'une lignée rosâtre.

Moins trois coeurs pour Team reste une vie.

Team : Tu as perdu l'esprit et arrête de me flatter les cheveux.

Rouge : Tu apprécies pourtant.

Team : Ouais! Mais...

Rouge : Pourrais-tu me rendre un service?

Team : Lequel?

Rouge : Laisse-nous gagner la prochaine course et je serai à toi pour l'internité.

Team : Tu me connais mal, franchement. La réponse est non. Owe!

-1 coeur de plus.

Rouge : Je suis dingue de toi depuis le premier jour que je t'ai connu.

Team : Ce n'est pas ça que tu disais la première fois que tu m'avais vu.

Rouge : Non! C'est sûr. Cependant, vu de la façon tu tiens tête au Maléfique, tu m'épates.

Team : Il ne te faut pas grand chose pour être émerveillé par un gars dit dont.

Rouge : Mouah! Bon voyage!

*SSccccccccccrrrrrccccchhh!*

*Finission avec le coup de grâce : Un coup de griffes.*

Rouge en admirant ses griffres de ses surbrillances : Toujours aussi têtu. Tu es dur à convaincre. Désolé! Tu n'es pas coopératif. Bon vent!

*Elle n'avait pas remarqué que Team était toujours attaché malgré les dommages infligés à son insu.*

Soudain, un drôle de bruit résonna en arrière de Rouge.

Rouge : Hein? Fausse alerte!

*Par une chance miraculeuse, Team toucha à son chaos Emerald dans sa poche pour tenter une défense spéciale que Rouge n'avait pas pu voir avant de se retourner. Il disparut dans la pénombre instantanément (répétitif).*

Rouge : Eh! Mais, que se passe-t-il? Lâche-moi tout de suite salle oiseau! Je t'ai rien fait pour mériter ça. Non! Pas la fausse aux crocodiles. Je suis trop pour mourrir. NNNNNNNNNNNNNNooooooooonnnnnnnnnnnnn!!!

*Flog! PPsssshhhiiooouu!*

Rouge : Oufs! Très juste. Allons-y pour la seconde place pour mettre un terme une bonne fois pour toute à cette connerie.

Team : C'est toi Junior?

*Poump!*

Junior : What? Je te croyais mort pour de bon.

Team : Il me reste toujours une vie.

Junior : J'ai cru entendre que...

Team : J'ai eu le temps de cumuler trente-quatre bananes avant d'être intercepté.

Junior : Attend un instant. Ça donne... 23 au décompte. Mais, où as-tu déniché tes trois autres vies?

Team : Dans une cachette secrète en me transforment en Squitter.

Junior : L'espèce d'araignée?

Team : C'est ça.

Junior : Pour ton truc d'invisibilité, tu fais comment?

Team : J'ai eu de la chance. Ça ne fonctionne pas à tous les coups.

Junior : Je te pose une question. Tu pourrais au moins répondre.

Team : Tu ferais mieux te dépêcher pour la seconde place. Rouge est en route.

Junior : Impossible. Mon échange de téléportation est totalement aléatoire. Tu le sais bien. Il y a très peu de chance que je change de place avec Rouge. Je pourrai très bien me retrouver en dernière place. L'envie m'intéresse pas. Quoi?

Team : Utilise l'énergie de mon Chaos. Il pourra te permettre de contrôler le temps et l'espace. Assez suffisant pour que tu atteints la seconde place à temps.

Junior : Me fais-tu confiance?

*Slink!* Chaos inséré dans la fente du baton.*

Team : Tu surmonteras le choc. Je n'ai aucun doute là-dessus. Ton baton augemente 10 fois ta capacité en terme de combat. Tu iras dix fois plus vite. Par contre, tu dois avoir une idée précise où tu veux atterir. Sinon, tu tomberas dans un endroit aléatoire. Tu dois être sûr de l'emplacement où tu désires aller.

Junior : Joli! Sauf ce qui est embêtant, je ne sais pas où me rendre pour la ligne d'arrivée.

Team : Au G2-405-3. Pense-y très fort. Sinon, le Chaos ne t'y conduira pas. Tu dois absolument bien contrôler ce joyau. Parce que tu vas presqu'à la vitesse de la lumière. Si par malheur tu accroches des ronces, c'est à recommencer.

Junior : Je sens mal la suite. Je vais quand même essayer.

Team : Pense-y très fort Junior. Tu perds déjà ta concentration.

Junior : Veux-tu bien arrêter de m'importuner. C'est ce que je suis en train de penser. Bon! Au G2-450-3.

*Tchick!*

Le voilà parti.

Team prit le ballon vert laissé par Junior. +2, résultat 2 et jauge complète pour une attaque spéciale. Assez tard, mais utile pour la suite des choses. À conserver.

Rouge avait doublé même triplé son avance face à Screech que la ligne d'arrivée se dressait juste devant elle. Mais par l'effet surprise, une étincelle la dépassait plus vive que la lumière en laissant une grosse banane dans le chemin.

*Cling!*

Junior : Enfin, c'est fini. J'ai cru mourrir. *Concertation en regardant la souche qui suspendait à sa gauche.* G2-450-3. C'est bien ma chance et l'arrivée juste devant moi. Fabriquons ce mirroir de protection. Ça gagnera du temps.

*Poump!*

Rouge : Ark! Une pièciette encore. J'ai besoin d'obtenir des ballons moi. *Bing!* Ouch! *Tock!* Tock!* Eh! C'est de la triche. Débarrasse-moi ce miroir sur le champs Junior.

Junior en ricanant avant de descendre vers la sortie : À vos ordres ma majestée enragée!

Rouge : Eh! Mais... *Poump! Tombée par terre.* Je le savais. Je savais. J'aurai du doubler de vigilence. Salété petit vénard! Tu entendras parler de moi au second round.

Course Terminée.

1 : Birdo 14:07:882 --- 20 pts
2 : Junior 16:11:333 --- 15 pts
3 : Rouge 16:17:901 --- 6+10 = 16 pts
4 : Boshi 16:23:456 --- 8+8 = 16 pts
5 : Pikachu87--16:40:080 --- 3+6 = 9 pts
6 : Pichu 2---16:40:703 --- 5 pts
7 : Watt 17:01:672 --- 4 pts
8 : Parakarry 17:22:222 --- 3 pts
9 : Boo 17:24:650 --- 2 pts
10 : Amy 17:26:360 --- 2+1 = 3 pts
11 : Tails 17:40:061
12 : Sonic 17:40:070 --- 10 pts
13 : Kunckles 18:02:099
14 : Samus 18:24:600
15 : King Dedede 18:32:900
16 : Akatsuki 18:41:506 --- 1 pt
17 : Yoshi 19:11:777
18 : Toady 19:14:097 --- 4 pts
19 : Domi 22:33:404 --- 15 pts
20 : Lucario 22:34:313
21 : Kit Fisto 23:00:001
22 : Brada 23:45:618
23 : Kirby 25:12:622
24 : Damien 26:17:015
25 : Shadow 30:00:095
26 : Peach 31:09:009
27 : Bowser 32:04:044
28 : Team 33:45:978
29 : Miaouss 35:01:117 --- 5 pts
30 : Jessie 35:04:123
31 : Pikachu 35:11:911
32 : Mario 40:00:000
33 : Sacha - Écrasé par le marteau d'Amy.
34 : Méta-Knight - Éliminé par "zombivation".
35 : Draco - Éliminé par les coups d'épée de Méta-Knight. (20 pts)

Classement final :

1 : Birdo 20
1 : Draco 20
3 : Rouge 16
3 : Boshi 16
5 : Domi 15
5 : Junior 15
7 : Sonic 10
8 : Pikachu87 ---9
9 : Pichu 2---5
9 : Miaouss 5
11 : Toady 4
11 : Watt 4
13 : Parakarry 3
13 : Amy 3
15 : Boo 2
16 : Akatsuki 1
Reste : 0

Classement général :

1-Team_Yoshi 183 pts
2-Rouge 162 pts
3-Birdo 128 pts
4-Parakarry 98 pts
5-Junior 88 pts (+1)
6-Tails 76 pts (-1)
7-Domi 66 pts
8-Peach 61 pts
9-Le Maléfique 55 pts
9-Toady 55
11- Akatsuki 52 pts
12-Sonic 47 (N)
12-Boo 47 pts (+1)
14-Bowser 44 pts (N)
14-Pichu 2---44 pts (+3)
16-Luffy 42 pts (-1)
17-Knuckles 40 pts (-1)
18-Draco 35 pts
19-Amy 32 pts
20-Kit Fisto 30 pts
21-Samus 29 pts
21-Vanessa 29 pts
23-Méta-Knight 28 pts
24-Miaouss 26 pts
25-Boshi 24 pts (+3)
26-Yoshi 21 pts (-1)
27-Sacha 18 pts (-1)
28-Lucario 15 pts (N)
28-Pikachu87---15 pts (+1)
28-Pikachu 15 pts (N)
31-Damien 8 pts (-2)
31-Shadow 8 pts (-2)
33-Bidule 6 pts
33-Jessie 6 pts
35- Watt 4 pts (Nouveau)

Les retours : Damien et Kit Fisto
Élimination pour le prochain tour : Méta-Knight et Draco
Sauver d'une élimination : Lucario par Watt
Élimination pour le niveau 7 : Luffy et Bidule
Élimination pour deux niveaux : Le Maléfique et Vanessa
En danger d'une élimination : Yoshi (1 vie); Kuncukles (1 vie); Toady (2 vies); Team (2 vies); Tails (2 vies); Pikachu (2 vies) et Bowser (2 vies).

Les plus hauts placés en qualité de vie :
Top 10 :
1-Parakarry 15
2-Domi 12
3-Junior 11
3-Pichu 2---11
5-Boshi 8
6-Birdo 6
6-Amy 6
6-Sonic 6
9-Peach 6 et 1 coeur
10-Kit Fisto 5

Sortis du danger : Watt et Pikachu87.

Watt s'en sortait avec un ballon de deux vies pour 3. Team est toujours dans le trou malgré les deux vies de gratitude de Junior. Ça lui dérangeait pas trop. Il eut connu bien pire que ça. La plupart des autres concurrents tournaient alentours de trois ou quatre vies. Présentement, les seuls qui n'ont pas encore eu de dommage sont Domi, la tigresse et Parakarry, l'intouchable. Pour Parakrry, pas étonnant. Personne se préoccupe de lui tellement qui était insignifiant. Au sujet de Domi par contre, personne ressistait à sa cheville. Elle était trop agile et vive pour que quelqu'un réussissait à la toucher d'un poils. Un travail pour Birdo. Rouge ne pourrait pas la battre en duel; Son adversaire devenait trop défensif pour elle. C'était une chauve-souris plutôt impatiente rapidement. Si on comparait les capacités de Domi et Rouge, Domi dominait dans tous les aspects sauf une : La perte de l'un de ses objets précieux. Le seul moyen de gêner Domi, c'était avant tout lui sous-titrer un objet qui lui appartenait. Dès qu'elle pert de quoi, elle le cherche jusqu'à temps de le trouver. Elle ne surportait pas une seconde de perdre n'importe quel objet dont elle sut se servir de ses mains. Tu lui tends quelque chose à la main : Le birdo bleu saphir te l'enlève automatiquement dès tu veux la réavoir. Quand un objet quelqueconque lui plaît, même inutile pour certains, Domi tombait facilement en amour fou avec. Une admiration pour pleins de trucs à gogo. C'est comme la fois où elle arracha presque le bras de Team pour ne pas qu'il s'en aille de sa demeure tellement qu'elle aima sa personnalité. L'appartenance et la possession doit être rayées de sa ligne si vous voulez avoir une chance de la vaincre.

Un sixplex duo égalité pour la 1re, 3e, 5e, 9e, 11e et 13e place. C'était assez rare en seulement 2 courses dans un niveau. Chacun acquièrait de l'expérience à mesure de leur progression. Junior augmenta d'une place et ainsi se rapprocher plus des trois premiers et de 10 points sur Parakarry qui reste au neutre. Boshi montait pour une deuxième fois de suite de plus 3. Il y a de bonnes chances d'être dans le podimu pour le niveau 7 si il amasse au moins la 4e place à chaque fois. Jamais deux sans trois. Quand Amy croissait Vanessa et Sacha saucés dans le goudron bouillant de Watt, elle profitait de l'occassion en or pour se débarasser d'eux. Elle finissait sa bataille en écrasant Sacha avec son coup spécial : Le marteau Hyper Pow. Ça écrasait comme une vulgaire crêpe. Vous perdez deux vies face à son attaque. Sacha tombait à -1 à partir de là. Voilà pourquoi il était éliminé pour une course sauf si Rouge décida de le sauver. Malheureusement pour Draco, sa chance venait de tourner au vinaigre. Perdre 8 vies d'un coup suite à une série de coup d'épée de la part de Méta-Knight. Ouch! Personne n'aimerait être à sa place.

Que dire de Boo? Il donnait le coup de grâce à Méta-Knight sans force le petit doigt. Ça plaisait à Team. Il se servait du corps de l'allier de Kirby pour le jeter succésivement dans le vide sans subir aucun dommage. Le coup le plus disgracieux du jour. Rouge eut l'intention de sauver Méta-Knight, mais Birdo l'interpela rapidement pour ne pas qu'il subissait un fois de plus le même sort.

Birdo : Non Rouge!

Rouge : Veux-tu bien dégager de mon chemin? Je veux donner ça à Méta-Knight.

Birdo : Réfléchit avec ta tête un peu. N'oublie que c'est Boo le responsable de sa "zombifiation". Il pourra recommencer autant qu'iil voudra. C'est un fantôme après tout.

Rouge : Mouais! Tout bonnement réfléchie : Je crois que Sacha demeure notre protecteur essentiel.

Sacha : Très gentil. Merci!

Rouge : Il n'y a pas de quoi.

Sacha : Okay!

Rouge : Oh!

Birdo : Évite ça, veux-tu bien? Ça me fait penser à Team.

Rouge : Ce n'était qu'un clin oeil.

Birdo : Mais quand même. Je pensais que tu l'avais laminé tout cru.

Rouge : C'est ce que j'avais fait. Je ne comprends toujours pas. À moins qu'il s'était ramassé une vie de plus avec les bananes.

Birdo : La seule explication logique. Niarh! Je haie ce Team.

Team : Tape-là Boo!

Boo : Je ne l'avais pas fait pour toi. Ça me défoulait.

Team : Peut importe. Ça nous laisse un avantage sur la glace. Un de moins.

Lucario : On pourra mieux sortir les deux jambes à l'air libre.

Tout le monde le regardait de travers. Domi se sentait mal à l'aise qu'on la voyais se frotter le bras gauche par son bras droit. Ça avait l'air de l'insulté.

Lucario : Quoi? Qu'est-ce que j'ai dit encore?

Domi : Tu me rends mal à l'aise.

Lucario : Oh! Mais, j'y pensais pas. Je m'excuse ma chère de ma chair. *Pink!* Owe!

Domi : Ne dit plus d'anerie pareil. Franchement, tes idées sont ailleurs. Ça crève les yeux.

Team : Bravo! Tu viens de la faire pleurer, mon champion.

Junior en lui parlant discrètement : On a d'autres chats à fouetter.

*Ponk!*

Junior : Ouch!

Team : Je t'avais pourtant dit plutôt de travailler en équipe. Pas mettre un alier dans le trouble.

Junior : C'est lui qui a commencé en me traitant de gringalet et de bon à rien.

Team : Est-ce que c'est vrai Toady?

Toady : Il n'a pas voulu me laisser la place.

Team : Crisse d'épais. Il me semble d'avoir dit d'écouter ce que Junior avait à dire. Tu sais que c'est en partie le gros noyau de l'équipe.

Toady : Je le sais bien. Il n'a pas voulu me laisser faire non plus.

Junior : Il n'a pas voulu m'entendre que Vanessa arrivait en renfort. Donc, je profite de ce moment pour filer en vitesse.

Team : Crime! Vous êtes supposé travailler ensemble. Bah! Ça donne quoi s'énerver. Je vois bien que vous deux ça ne se parle entre eux. Tu vas maintenant faire équipe avec Miaouss, Junior.

Junior : Super! Un autre poltron.

Miaouss : T'inquiète l'enfant gâté. Je t'aiderai du mieux que je peux.

Junior : Tu devras écouter mes indications à la lettre.

Miaouss : No problemo! Je t'avais vu à l'oeuvre sur l'île hantée. Je sais comment tu es ultra puissant.

Junior finit par sourire par sarcasme : Parfait! Hi! Hi! Hi!

Team tourna sa tête vers la gauche : Est-ce que tu t'en sors de ton côté Domi?

Domi : Arf! Pas trop pire.

Team : Tu es sûr?

Domi : Parfaitement!

Team : Hum... Je pense qu'il te faut quelqu'un de plus agile. Peach, vient ici.

Peach : Tu devrais m'appeler, la princesse Peach. Un peu d'élégance quand même.

Team : Excuse-moi, princesse Peach. Seras-tu en mesure d'être en équipe avec Domi?

Peach : Tu plaisantes j'espère?

Bowser : Depuis quand c'est toi qui donne les ordres.

Team : La ferme! Le gros patapouf.

Bowser : Grrrrrrrrrrr!!! Baaaaarrrrrrrwwwwwwww!!!

*Bouclier en maintenance jusqu'à la fin de la carbonisation.*

Team : Vas-tu t'obstiner encore longtemps avec moi?

Bowser : BBaaaaahhhhhhhhhhhh!!! Rien ne ressiste à ta cheville. Je suis jaloux.

Team : Pas besoin de me regarder avec les bras croisés. Je sens que tu vas apprécier la suite. Draco!!!

Bowser : Ah! Non! Tout, mais pas ça.

Draco : Je suis navré de ne pas être à la hauteur de vos attentes.

Team : Ça ne fait rien Draco. Ce n'est pas faute. On t'a surpris avec un piège.

Draco : J'imagine que je dois faire équipe avec lui.

Team : En plein ça!

Draco : Êtes-vous sérieux?

Bowser : Je ne travaillerai jamais avec un toubib.

Team : Vous allez bien vous entendre une fois partie sur un bon élan.

Draco : Qu'à notre client aujourd'hui? *Il sortait un bâton de pop-séquel pour vérifier sa langue.* Ouvrez grand la bouche et dite, Heeeennnnnnnn!!!

Bowser : HHeeeeeennnn!!! AArrrrrrrmmmmm!!!

*Il avait eu le temps de sortir son gros index avant que le roi des Koopa l'avale tout cru.*

Draco : Il va super bien.

Bowser : Poouuttt!!

*Sans rien dire, après avoir reçu quelques morceaux de la marchandise, notre médecin laissait passé ce contre-temps.*

Draco : Bon! Très bien.

Yoshi se sentit un peu faible.

Yoshi : Je ne sens plus mes jambes. J'ai l'air d'avoir passé à l'essoreuse.

Team : Fait moi voir Yoshi. *Son ami favori s'était blessé au pied gauche.* Oh! Mon dieu!

Draco : Attendez! Fait-moi voir. Ah! Ce n'est pas un problème. Une chance que je tiens ça dans mon cou.

Team : Mais, qu'est-ce que c'est.

Draco : L'antidote contre ces sumaques vénéneux : Il fait partie de la famille des orchidées. Nous appelons la sève de cette fleur : Orchida. Elle peut guérrir presque n'importe quel poison sauf les plus mortels tel que la veuve noire. Il devrait porter une banderole pendant quelques jours.

Pichu 2 : Tant mieux pour toi Team. J'ai vraiment cru cette fois-ci qu'Il allait...

Team : Ouais! Je sais. Je sais. Tu vas me rejouer la même cassette comme à chaque fois.

Pichu 2 : Hurmp! À mort les Yoshi. Ça sent la ***** et ça pue. Je les haïes.

Yoshi : huuummmmppppp! huuuuuuuuuuuuuummmmmmmmmpppp!

Boshi : Tu es une vraie moumoune, mon vieux. Tu devrais penser à t'acheter une cervelle plus intelligence.

Team : Boshi! Tcire!

Draco : N'aye pas peur Yoshi. Ça dura que trois secondes.

Yoshi : MMOoooooouiuuuuuuuuiiiiiiiiiinnnnnnn!!! AAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHH!!!!! AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH!!!

Birdo : J'aurai bien aimé qu'il crève enfin ce chiailleux de Yoshi.

Rouge : Moi aussi. Il craint un max.

Amy : Sapreti qui m'a fait le saut!

Sonic : Tu peux me relâcher. *Regarde aussi à sa gauche, avec une goutte qui lui sortait derrière la tête.* Toi aussi Tails. -__-"

Tails : Je n'aimerai pas être à sa place.

Domi : Je me sens désolé pour lui.

Lucario : Ce n'est pas ce que tu pensais tentôt. Non! Non! Évite de me frapper encore une fois.

Domi : Évite les insultes quand tu te prosterne devant moi.

Peach : Laisse-le un peu tranquille. Tu ne l'as pas assez amoché comme ça, ma parole.

Domi : Mêle-toi de ce qui te regarde.

Team : Laisse-le faire Domi. Je lui réserve une grosse surprise.

Lucario : Oh! Team! Tu es trop gentil. Qu'est-ce que c'est? Hen! Quoi? C'est une blague!

*Paf! Le mauvais dessin raté de Team.*

Draco : Voilà Yoshi! C'est terminé. Tu as été très courageux

Team : Est-ce que tu ressembles à ça?

*Toady et Junior se retenaient pour rire vu la déformation du personnage. Ça ressemblait à de la gribouille.*

Lucario : Câ****! Je ne ressemble pas du tout à ça.

Team : J'avoue. Je suis nul en dessin.

*Domi était crampée bien raide.*

Domi : WWooooooooouuuuuuuaaaaaaaaahhhhhhhhaaaaaaaaaaaa!!!! HHHHHHooooooooouuuuuuuuu!!! C'est bien toi Lucario. HHHooooooooooooooouuuuuuuuuuuuuuu!!! WWWWooaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhaaaaaaaaaaaaaaaaaa!!!

Sonic : Elle a l'air de trouver ça bien drôle Team.

Amy : En effet, ça fait rire.

Sonic : Amy!

Tails : Hi! Hi! Trop marrant!

Sonic : Pas toi aussi Tails. Quand même. Un peu de respect pour Team.

Toady : Ce n'est pas grave Team. Tu fais de ton mieux. Je ne serai pas faire mieux.

Team : Heu... Merci de m'encourager!

*Le regard de Domi attirait toute son intention. Bizarre à voir l'ironisement.*

Domi : Quelle chance qu'il soit nul en dessin pour te montrer vraiment à quoi tu ressembles Lucario! ÀAAAAAAAA!!! Uuuuuunnnnnnnnnnnnn!!!! Bonnnnnnnnnn... à rien. MMooooooouuuuuuuuuaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhaaaaaaaaaaaaaaaa!!!! HHHeeeinnnnn!!!

Lucario : Merci beaucoup Team! Tu me riducilises devant ma meufle.

Team : Ce n'était pas mon intention.

Domi : Si... Trop bien réussi sa grimace. On aurait dit : Celui de Zeu quand il meugle. Mooooooooooouaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhaaaaaaaaaaaaaaaaa!!!

Watt un peu en retard : J'ai raté un épisode? Ah? Joli dessin! C'est toi qui a fait ça? Tu as du talent.

Junior : Tu plaisantes, j'espère. C'est trop drôle à mourir. Hi! Hi! Hi! Ha! Ha! Ha! Mouah! Mouahhhhhhhhhhaaaaaahhhaaa!!!

Watt : Je ne vois pas la différence. *Toady lui pointa du doigt.* Ah? Non! Je ne vois pas. Ah? Il a vraiment cette tronche de cake?

Domi : Oooooooohhhhhhhhh! OOOOOOOOuuuuuuuuiiiiiiiiiii!!!

Watt : Ah? Tant mieux. On peut tous avoir un corps assez bizarre. *Il glossait vers le centre du terrain en écriant son heure.* Bon! Il est minuit les enfants. C'est l'heure à tonton Watt de dormir. ZZZZZZzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz!!!!

*Team n'osit pas se rapprocher de lui par peur qu'il l'attaque une seconde fois.*

Team : Excuse-moi Watt!

Watt : Hen! Quoi?

Team : Ici Watt!

Watt : Ah! Pourrais-tu me laisser dormir? Il se fait tard.

Amy loin derrière en arrière de Sonic : Tu as dit qu'il était minuit.

Watt : Ouais! Suis-je trompé encore une fois?

Team en regardant sa montre : Il est bien minuit. Nous sommes dimanche.

*Il le remit dans sa poche droite.*

Watt : Vraiment? Merveilleux! Je suis guérri.

Draco : Pas encore M. Watt. Ce n'est qu'un hasard que vous ayez eu l'heure du premier coup.

Watt : Mince, alors! J'étais sûr que c'était un signe.

Lucario : Une coÏncidence. Rien de plus.

Team : As-tu fini de tirer sur mon chandail, Boshi?

Boshi : Excuse-moi! Tu as l'air occupé. Je voulais me pardonner d'avoir osé te tuer tout à l'heure. Est-ce que tu me pardonnes?

Team : J'ai connu pire que toi Boshi. Je te pardonne.

Boshi : Hé! Super! Je suis soulagé.

Team : Mais, promet-moi de ne plus aller dans l'autre camp.

Boshi : Es-tu sensé me dire une chose pareil?

*Tous ceux alentours du clan de Team le regardèrent sceptiques.*

Boshi : Okay! D'accord. Désolé! Je t'assure.

Yoshi : Tu as intérêt Boshi. Sinon, j'irai te rendre une visite amicale chez toi.

Boshi : Il n'a rien à voir chez moi.

Team : Bon! Vous allez coopérer ensemble.

Yoshi et Boshi en même temps : Tu n'es pas sérieux? Pas avec ce bon à rien. Hump! Copieur de réplique!!

Domi : Tu devrais règler leur dispute, Team. Le gros phoque!!! MMMoooooouuuuuuuuaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa!!!

Lucario : Hanf! En revient-en! C'est assez.

Team : Regarde, avec eux, rien à faire. Toujours en train de s'engueuler entre eux. Heu... Est-ce que tu m'écoutes?

Domi : Hhhhhhhhhhooooooooooouuuuuuuuuuuu!!! OOOOOOOOuuuuuuuuuuffffffffff!!! Excuse-moi! Tu fais rire quand tu veux.

Team : Excellent! Sonic, crois-tu pouvoir challenger avec Amy?

Amy : Rien me fera le plus plaisir.

Sonic : Je n'ai pas hâte pour la suite.

Team : Parfait! Tails, tu occuperas Lucario. Tâche de lui dicter tes directives.

Lucario : Es-tu malade? Pas avec Tails. As-tu perdu la boule?

Tails : Bon! Par où on commence? Les pieds ou doigts?

Lucario : DDDDDoooooooommmmmmmmmiiiiiiiiiiiiii!!!

Domi : Marche ou crève Lucario. J'en ai plein le dos de surporter un pauvre marthyre comme toi.

Lucario : Mais, je me sens si bien avec toi. Ne me laisse pas. NNNoooooooonnnnnnnnnnn!!!! NNNNNNNNooooooooonnnnnnnnn!!! AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh!!!!

Tails : Alors, en veux-tu plus?

Lucario : Non! C'est correct. J'ai assez souffert. S'il te plaît, aille pitié de moi.

Tails : Si tu me fais faut bon, je te retrouverai pour la torture.

Sonic : Tu ne vas pas trop loin Team? C'est déjà assesz pénible avec Domi. Pourquoi lui rajouter une depression dans la concience une fois partie?

Team : Il s'assoie trop sur son steak sans rien foutre du tout. Il est temps que le vrai Lucario montre ses crocs.

Sonic : Mouais! Je suis d'accord. Mais, ce n'est pas la bonne façon de procéder.

Team : As-tu une alternative?

Sonic : Ben! Non! Si j'en avais une, je passerai automatiquement à l'acte rapidement.

Domi : Moi, ça me convient.

Toady : Je suppose que tu me ramasses en dernier.

Team : Tout compris. Tu travailles mieux en solo. Mais, j'ai besoin d'un garde tu corps pour me soutenir. J'ai bien beau me protéger tout le temps. Sauf qu'il arrive parfois que mon Chaos perd beaucoup son énergie. Chaque chose se limite à ce qu'il peut offrir comme avantage. Je ne pourrai pas toffer trois fois contre la foudre de Pichu 2. Il me faut quelqu'un qui sait donner une leçon de vie.

Toady : Parles-tu de moi?

Team : Écoute, Domi ne peut rien obtenir contre lui. Elle a beau à être agile et patiente, sauf qu'elle se ramassera rapidement sur une civière contre Pichu 2. Amy pourrait tenter se protéger avec son marteau, mais trop risqué. Il y a du fer alentour du manche qui risque très fort utile pour le circuit.

Toady : Ça ne serait pas plutôt du métal?

Team : Non! Demande à Amy. Elle te dira.

Junior avec le gros sourir. : Je peux très bien remédier à la situation.

Team : Je ne sais pas. Tu es atteignable facilement. Néanmoins, La fourrure de Miaouss pourra te servir comme pelote de laine.

Miaouss : Ma fourrure n'est pas épaisse.

Team contrarié : Très embêtant.

Junior l'air indécis : Je pourrai toujours utiliser ses pattes comme écran pour amortir le choc. Mais, je ne suis pas certain si il a la paume comme un ours. Ça pourrait aider un peu.

Miaouss étandais sa main droite vers Junior : Tu peux vérifier.

*Junior semblait peu tendu à l'idée : Mouais! Ça passera une fois, mais la seconde, j'hésite.

Team : On n'a plus de temps pour penser. Nous sommes dans la dernière ligne droite. Si nous échouions une autre fois, on court tout droit à la catastrophe.

Junior : Le problème, Miaouss ne pourra pas subir le choc si la foudre tombe à 10 000 hectaires. Après tout, c'est un chat.

Miaouss : Je peux prendre ce risque. De toute façon, nous avons rien à perdre.

Lucario : Aille! Oh! Seulement perdre la face. Miaouss est capable de ressister contre Pikachu. Ce n'est rien 4 000 hectaires. Contre Pichu 2, ça dépasse l'imaginaire.

Team : De combien Lucario?

Lucario : Heeeeeuuu... Aille! Laisse-moi le temps de calculer! 500 Volts. À peu près ce que tu as ressenti présentement.

Team : Ouais! Je suis quand même chancheux d'être encore en vie.

Junior : Je dirai plus 650. Quand Team s'était fait attrappé tout à l'heure, j'avais capté à l'aide de mon bâton un échauffement de 1000 volts. Quelle chance que cette chaleur termique ne s'était pas rendu sur Team! Sinon, c'est sûr qu'on était parti depuis longtemps. Plus le temps est humide, plus l'air chaud entraîne un orage plus violent. Mais, je me demande comment il fait. Un humain de son espèce ne peut survivre au-delà de 700 volts à moins d'une chance miraculeuse. En quoi vous en pensez?

Domi : J'avoue être vaincu.

Junior : Il n'est pas battable.

Team : Huuummm... Au moins, c'est moins pire quand c'est toi Junior. Sauf que tu restes paralyser au moins 10 minutes. Ça avance mal.

Draco : Heu! Je me rappelle de l'avoir soigné dernièrement.

Bowser : Raconte au-lieu de meugler.

Draco : Son diagnostique indiquait qu'il avait le corps d'un athlète. Je ne vois pas le rapport avec son pouvoir surnaturel. Il n'a pas voulu avancer plus loin dans l'analyse qui est parti aussitôt disant que ça l'oprimait cette nouvelle.

Toady : Un pichu né dans une boîte. Je ne sais pas. ^^''

Amy : Hanf! Birdo est très bien protéger dans ce cas.

Team : J'ai plutôt peur pour elle.

Toady : Pourquoi dont?

Team : Vous allez le comprendre assez tôt.

Toady : Oh! Je vois ce que tu veux dire.

Domi : Si je serai vous, je prendrai un plan d'action. Pichu 2 était en train de nous insulter.

Team : Ce foutu rire de battard!

Toady : Calme tes hormones Team. Ça n'arragera rien à la situation actuelle. Crois-moi.

*Allons du côté des séductrices.*

Rouge : Bon! La dernière ligne droite.

Birdo : Ça te fait peur?

Rouge : Heu! Non! C'est juste que ça passe vite.

Vanessa : Tu seras beintôt à moi Team.

Birdo : Il faudra que tu sois rapide et vive. Ce scientifique ne plaisante jamais avec ça.

? : Je sens que ça va devenir intéressant.

À suivre...

Épisode 115 : Birdo vs Capitaine King Karool
Épisode 116 : Les forêts amazoniennes et africaines
Épisode 117 : Période glaciale
Épisode Special Bonus Mix 3-1 : Les différentiels de Mewtwo et Lucario
Épisode Spécial Bonus Mix 3-2 : L'annonce du retrait de Mewtwo dans la série Smash Bros.
Épisode Spécial Bonus Mix 3-3 : Lucario, le dieu de l'aura et la jalousie de Mewtwo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet Delta

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Mar 17 Juil - 13:30

Bon chapitre


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Mer 18 Juil - 22:22

Épisode 115 : Birdo vs Capitaine King Karool

Les deux équipes montaient un cordage qui joignait un ballon dirigeable ressemblant à un sous-marin dépassant le ciel.

Team : Houlà que c'est haut.

Birdo : Ça te fait peur Team?

Team : J'ai le vertige des hauteurs.

Birdo : Vraiment?

*Il commençait à valser l'échelle pour l'agacer un peu.*

Team : Es-tu folle? Arrête! Je ne voudrais pas tomber.

Birdo : Je voudrais trop te voir perdre la face.

*Poink!*

Birdo : Owe!

Domi : Avance au-lieu de tous nous faire suicider.

Birdo : Ah! Ça aurait réglé bien des problèmes.

Domi : Toi Team, regarde au ciel si tu as le vertige.

Team : Facile à dire qu'à faire.

Domi se tappait la tête suivi d'une main dépassée par l'argument de Team : C'est facile pourtant.

------------------------------------------------------------

Arrivés à bord, le Capitaine King Karool leur faisait face d'un air plutôt compromettant avec sa vieille carabine.

King Karool : Alors, qui est le capitaine de la meute?

Team : Charmant accueuil! -_-"

Toady : Ne parle pas comme ça au roi des crocodiles. Tu vas te faire tapper les doigts.

King Karool : Tu as osé toucher à mes cannoniers matelots.

Team : Je n'ai rien à voir là-dedans. Demandez-le à l'autre équipe.

King Karool : Quoi? Il aurait un deuxième capitaine. Qu'il se montre la face immédiatement si il ne veut pas subir ma colère.

*Birdo s'avança d'un pas décidé.*

Birdo : C'est moi que vous cherchez.

*CCrrrrrrr! Craquement de son cou. Échauffement quotidien.*

King Karool : On fait moins la maline quand un briquant vous menace d'un fusil.

Birdo : Rouge, je t'avais pourtant dit de ne pas te préoccuper de ces cannoniers.

Rouge : Je n'ai rien foutu moi. C'est Pichu 2 qui les a tous carnadé avec ses éclairs.

Pichu 2 : Merci de me dénoncer! *******!

Rouge : Quoi? Répète un peu pour voir.

Vanessa : Ne fait pas l'inoncente Rouge. Toi aussi, tu en as "shotter" quelqu'uns.

Rouge : Sacré *****! On est dans le même camp. Ferme ta trappe!

King Karool : Vous me payez ma tête. Bon sang!

*Tow!*

Un coup dans les airs.

La foule s'était tu automatiquement par frayeur.

King Karool : Toi, la chose : Reste ici. Nous allons règler ça en corps à corps. Vous, siganlez à vos marins d'eaux douces de passer derrière moi. Ne vous préoccupez pas de mon prisonnier. J'en fais une affaire personnelle.

Team : D'accord. Suivez-moi tout le monde.

Sonic : DK? Que fous-tu ici?

King Karool : J'ai dit d'ignorer le prisonnier. *Pan!* Êtes-vous sourd?

Sonic : Non! Non! C'est correct. Je me tire en vitesse.

*Il courait en vitesse pour avertir Team, mais il le savait déjà. Mais, à voix basse.*

Sonic : As-tu vu ce que j'ai vu Team?

Team : Je sais. Attendons à la fin du combat pour le secourir.

King Karool : Ne me jouez pas dans le dos. J'entend ce que vous racontez. Si vous osez me trahir, je vous tire un par un.

Team : Comme si ça me faisait peur.

Toute la gang de Team : Ta gueule Team!

King Karool : Arf! Je m'occuperai de votre cas plus tard. Pour l'instant, vous êtes ma priorité, la chose.

Birdo : Ne m'appelez plus comme ça. On me surnomme : Capitaine Birdo, la terreur des sept mers.

Team : Belle présentation! Ça fou la trouille.

Birdo : Tu ne te moqueras plus de moi quand je l'aurai battu.

King Karool : Eh! Le reste de meute. Veuillez vous reculer un peu. Parfait.

*Shin! Quin!*

Rouge : Des barrières de métal. J'aurai dû m'en douter.

King Karool : Si vous tentez de lui souffler un mot, le plancher émet des ondes radars qui détecte le moindre mouvement spontané de votre part. Vous serez mis au cageot si vous lui donner des astuces.

Vanessa : Gériboire!

Le Maléfique : Oh! Que c'est merveilleux!

Rouge : Je te croyais sur notre bord.

Le Maléfique : Je suis pour Birdo. Pas pour l'équipe. Tu as cru une seconde à ce pacte.

Vanessa : Espèce de crosseur! Je te rappelle que tu ne peux plus fuir ton maître. Il te tuera de tes propres mains si il le voulait.

Le Maléfique : Qui t'a dit ça, la *****? Salle "Stoleuse"!

Bidule : Salut cher ami!

*Le singe sorti de nul part perché sur la barre de soutient du plafond.*

Le Maléfique : Toi! Comment sais-tu pour...

Bidule : Ah! Comment je sais? Notre maître nous a tout dit.

Le Maléfique : Je croyais que tu n'étais pas au courant.

Bidule : Comment le serais-je si il ne m'a pas montré ça?

Le Maléfique : Heu... Qu'est-ce que tu fabriques avec cette antidote? Une seule goutte pourra te tuer.

Bidule : Je le sais très bien. Ce n'est pas merveilleux, non?

Le Maléfique : Tu es qu'un profiteur et un... ark! Deséquilibré mental. Il t'a vraiment ramoli le cerveau.

Bidule : Ne dit pas de bêtise. Ça m'amuse te voir jigoter de la sorte. Ça m'exisite.

Le Maléfique : Tu jubiles au quart de tour. Ça devient presque paranoïaque.

Bidule : C'est ma façon d'être. Je ne peux contrôler ceci.

Le Maléfique : La médication, ça existe.

Bidule : Aucun docteur mettra le nez dans mes affaires. Je suis le dieu de l'amour.

Le Maléfique : D'une expérience manquée. HHiiiiiiiiiiii!!!

Vanessa : Je crois que tu peux cesser de lui balancer ton poison. Il a déjà la frousse rien qu'à y penser.

Le Maléfique : Tu t'es lié avec elle. C'est ça? Gros naïf fini. Non! Non! Pas le torture.

Bidule : Je croyais plus fort ça pourtant. Ça l'air que je me suis trompé. C'est moi le meilleur.

*Personne n'a pu les voir puisqu'ils étaient mis à l'écart de leur groupe. La concentration se mettait en branle sur Birdo prise au dépourvue.*

Bidule : Tu sais, je me suis lié avec elle pas pour les raisons que tu penses. *Il se laissait tomber à la renverse de son perchoir.* Tu auras un nouveau challenger.

Le Maléfique : Quoick? Fumier! Tu vas osé me défier. Quelle folie! Tu n'as aucune chance.

*Les gros yeux toujours fixé par l'arme fatale.*

Bidule : C'est ce qu'on verra. Je ne suis pas du tout le même qu'avant. Tu seras charmer par ma pluie diluvienne. Aucune ressistance possible pour toi. Ça marche à la perfection.

Le Maléfique : Ramassie de mensonges! Tu es un faible et tu restera toujours un minable.

Bidule : C'est ce qu'on verra. À bientôt, la jonquonte!

*Il disparaissait dans la pénombre de la nuit.*

Vanessa : Ah! Il est trop cool. Il m'a promis qu'il m'aidera à conquérir Team.

Le Maléfique : Ouuufffffffff!!! Tu vas loin en affaires.

-------------------------------------------------------------------------------------------

Deux minutes et quinze secondes sont écoulés depuis la première entracte. Birdo avait déjà perdu deux vies en voulant frapper et foncer sur son adversaire qui se servait de son fusil comme bouclier. D'ailleurs, elle n'eut même pas pensé au boule de canon qui apparaissait à toutes les trentes secondes. Même que Rouge essaya tant bien que de mal de lui montrer l'astuce, mais elle était mise en prison avec DK le temps de souffler un traite mot à sa patronne. Ce gorille tentait d'attirer son attention sauf sans succès.

DK : Yeah! Ça roule la poulette.

*Scrch!*

DK : Hump! HHHoooooooooouuuuuuuuuu!!! HHHHHooooooouuuuuuuu! Hou! Hou!

Rouge : Essaye encore une fois me séduire et tu subiras ma colère.

DK : Oh! La petite rebelle se déchaîne. *CCrrrr!* YYYYiiiiiiiiiiiiiiiiiioooooooooooowwwwwwww!!!!

Rouge : Hump! Pathétique!

Birdo : S'il vous plaît, aidez-moi! Aidez-moi! Pas encore ces nuages rouges. Non! Non! NNNoooooooonnnnnnn!!!

"Je vous explique en quoi consistait le carabine du Capitaine King Karool. Ce qu'il tirait : Des nuages de différentes couleurs. Voici un bref résumé de ce vous pouviez voir dans DKC 2 :

1- Les nuages bleus : Ralentis vos actions pendant quelques secondes.
2- Les nuages jaunes : Vous paralise pendant 5 secondes.
3- Les nuages rouges ou roses : Contrôle vos mouvements à contre-sens pendant dix secondes.
4- Les nuages verts : Toxique, vous perdez un coeur. (Seulement lors de sa revanche dans l'île perdue.)

Autremendit, La créature céleste obtenait beaucoup de chance de ne pas avoir à affronter des nuages verts. Sinon, elle fut morte bien assez tôt sur le terrain. Le seul moyen de battre K. Karool demeurait l'option de boule de cannon au moment de son apparision. Sachez qu'à ce moment, le roi des crocodiles pompait sa veille carcasse tel qu'un ventilisateur sorti tout droit "d'une cours à scrape". Prenez la boule de cannon à votre disposition et vise la carabine pour que ça explose. Pour qu'il soit battu, vous devez travailler le processus six fois."

Team : Ha! Regarde comme c'est ridicule Junior.

Junior : Hi! Hi! Elle n'est pas vite ton ex.

Toady : Tu ne trouves pas qu'elle a assez souffert comme ça Team? Ben! Sacrilège!

Domi : C'est trop cruel.

Lucario : Tu devrais l'aider.

Team : Je vous en prie. C'est tout ce qu'elle méritait pour m'avoir trompé ma confiance que j'avais envers elle. Vous préférez laisser passer et tout pardonner. Ne me prenez pas pour un cave.

Domi : On a jamais dit ça, Team. J'ai peur qu'elle revire folle.

Team : Ah! Elle va bien faire par trouver son point faible, j'en suis sûr.

Junior : De toute façon, elle a peu de cervelle.

Peach : Ce n'est pas gentil de parler de la sorte d'une amie, Junior. Respect quand même.

Junior : Hanf! Veux-tu bien me lâcher les baskets avec ça? Je ne suis plus un enfant. Baptême!

Team : Tant que tu n'auras envelé ton naperon, elle te traitera toujours comme un enfant.

Junior : Mais, c'est mon portrait fétiche.

Birdo subitement dans son esprit : Encore cette boule! Mais, peut-être... Oui! C'est ma seule issue.

King Karool : Non! Revient le jouet!

Birdo à plat ventre : Je commence à comprendre la technique. Un petit effort. Niark! *****!

K. Karool : Hen! Encore raté la chose.

Birdo : Ne m'appele plus comme ça ou je vais me fâcher.

K. Karool : Très bien... La chose. *Ting!* Owe! Mon oeil.

Birdo : On ne se moque pas de mon espèce. Nous sommes des créatures très persévérantes qui ne se laissent pas marcher sur les pieds. Prépare-toi au massacre.

K. Karool : Oh! Que j'ai peur. Tu t'en sortiras pas vivant.

? : Il sera mis K.O. rapidement à présent.

*Sa planification était trop parfaite. Comme si il choissait la destinée de chacun.*

Vanessa : As-tu perdu les pédalles? Ramasse ton noeud.

Birdo : Et puis quoi encore? Je la ramasserai quand j'en aurai fini avec ce scélérat.

Vanessa : Mais, tu ressembles à homme comme ça.

Rouge : Tu es dans les patates. Ça ne fait aucune différence.

Amy : Elle a raison. Je ne vois aucune différence.

Toady : Moi, si.

Team : Tu délires, Toady. Elle n'est pas respendissante comme ça.

Birdo : Est-ce que j'ai l'air d'un gars, franchement?

Junior : Avec une tête rasée, oui.

Team : Junior!

Junior : Bah! Quoick? C'est vrai.

Birdo : Away le gros! Lance-moi encore tes petits nuages. Eh! Non! Non! *Sauta juste à temps avant d'être foncé dessus par le capitaine Karool.* Tu triches.

Karool : À nous deux maintenant. Esquive-moi ça.

Birdo : Oh! Oh! Trois couleurs différentes.

*Tous les sauts réussis. Aucun autre dommage à venir. Birdo fut stable à trois vies et un coeur.*

Karool : Vient le travesti!

Birdo de l'autre coin de l'arène : Je ne suis pas un travesti.

*Bouloum!*

Karool : Ah! Fuck! Foutu cannon à poudre. *Pawn! La boule de canon était renvoyé chez son expéditeur en laissant le boss carbonisé. Et de un!* Heurk! Heurk!

*Pouf!*

Birdo : Joli les effets spéciaux! Oh!

*Il revenait à la charge, mais assez facile à contrer.*

À sa troisième tentative, Birdo avait bien failli être paralysé par un nuage jaune, mais elle tomba sur un bleu ensuite. Néanmoins, elle réussit tant bien que de mal à lancer une boule de canon qui était apparu juste après devant elle. Cependant, cette dernière la touchait au même moment que la coordination de Birdo redevenait normale. -1, reste 2, mais toujours dans la course. Attention, la suite sera plus difficile que prévu.

Karool : Essaye de m'esquiver à présent.

Birdo : Trop fatoche!

Rouge : Fait attention Birdo! Il va... Huummmpppppppp!!!

Toady : Wow! Comment est-ce que c'est apparu ce zip éclair? ^^"

Rouge : HHuuummmppp! Hump! Hump! Hump! Hum! Hum! *Poink!* Powa! Je vais t'en coller une vite quand je vais sortir.

Toady : Oh! Les menaces. ^^"

Rouge : Ah! Tu n'en crois pas un mot.

Birdo : Encore un coup tordu.

Karool : Alors, satisfaite?

Birdo : Je m'avoue pas encore vaincu.

*Bouloum!*

Karool : Ark! Non, de dieu!

*Poum!*

Quatrième cible atteint, reste 2. La cinquième n'était pas trop pire, mais à la 6e, Birdo alla presque s'arracher le coeur contre les nuages qui tournaient sans cesse et ralentissaient quelques fois.

K. Karool : Ah! Oh! Je vais t'emporter sur ma tombe.

*Ça n'arrivait pas. Capitaine K. Karool fut éliminé.*

*Les grilles s'ouvraient.*

Vanessa : Ah! Ça va bien Birdo? Tu n'es trop décoiffé au moins.

Birdo ramassa son noeud papillion fétiche : Ça partira avec un d'eau.

Knuckles : Vous oubliez le savon. Eh!

Rouge : Combien de fois doit-je le répéter?

Méta-Knight : Qui t'a libéré?

Rouge : Aucun commentaire.

K. Karool en plein centre du stage : AAahhhhhhhhh!!! Je n'ai pas dit mon dernier mot.

Birdo : Quel têtu celui-là!

K. Karool : Je vais tous vous envoyer aux requins. Mouahahaha!!!

Vanessa : Ah! Non! Pas les requins! Je suis trop sexy pour mourir.

Birdo : C'est moi la plus belle des trois voyons.

Rouge : Mais, non. Regardez-vous! Vous n'avez pas de seins.

Birdo : Normal, tu muris au moins.

Team : Eh! Oh! Capitaine!

*Il s'avait à quoi s'attendre.*

K. Karool : Vous n'oseriez pas. Non! On pourrait s'entendre.

Team : À toi Domi.

*Le dérigeable de Karool était muni d'une portière de secours en cas d'urgence où nous étions entrés. Le ravisseur se trouvait tout juste dessus après sa défaite contre Birdo.*

K. Karool : Oh! Non! WWWooooooooooouuuuuuuuuuuaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhh!!!!

*Splouch!*

K. Karool : Pooouuuuuuuuuffffffffff!!! Mille saborne! Je suis cuit.

*Avec 4 requins autour de lui, aucune chance de sortie.*

Team : Et voilà! Le 2e Boss vaincu.

*Clap!*

Domi : Nous formions une bonne équipe.

Le reste du groupe : Ouais!

Team : Hump! Mouais! Content t'entendre le dire de ta propre bouche.

Toady : Mais, Team. Ce n'est pas correct. Tu pourrais au moins la remercier.

Team : Je ne peux pas être ami avec une têtue pareille.

Junior se levant la tête vers Toady : Je pense qu'il la déteste encore.

*Lucario les surpris par derrière pour les épauler.*

Lucario : Ne vous en faites pas. Ça passera. Son expérience avec Domi la première fois n'était de guère repos.

Toady : Pourquoi dont?

Domi : Parce qu'il ne veut pas de moi comme amie. C'est évident.

Toady : Pourtant, je te trouve cool.

Domi : C'est gentil. Mais, ça ne suffit pas pour Team. Il me haie depuis le premier jour qu'on s'était rencontré.

Junior : Est-ce que ça un rapport à de la ressistance?

Domi : Non! Je me suis montrée trop insistance envers lui. Je voulais l'avoir tellement comme mari que je n'ai pas voulu le lâcher une seconde.

Junior : C'est ce que je me disais : Team avait fait face à ta ressistance et n'a pas voulu aller plus loin avec toi parce que tu l'étouffais.

Domi : Pourquoi j'écoute un morron de ton genre?

Junior : Parce que Team est comme un oncle pour moi. Ça y est. Je l'ai dit.

Toady : Ce n'est pas une mauvaise chose Junior.

Amy : Si je ne me trompe pas, tu connais Team mieux que quiconque. Je n'ai pas raison.

Junior : Tu as vu juste. Comment je pourrai te le décrire? Il est tout simplement spécial.

Domi : Encore ce refrain. Allez-vous m'importuner longtemps avec cette connerie? Je vous dis qu'il a un problème mental ce gars-là.

Toady : C'est vrai qu'il a l'air hautain parfois. Mais, c'est un chic type.

Junior : Il n'a pas peur te dire la vérité en face ouvertement même en public. Sauf qu'il ne le fait pas nécessairement exprès. Il me disait assez souvent que je cache mes vrais émotions. Je n'ai pas peur de l'avouer.

Peach : Pourtant, il n'y a rien de mal à dire à ta mère que tu le considère comme un oncle. C'est tout à fait naturel. Je peux accepter ça.

Junior : C'est bien sympatique, M'mam. Je croyais que tu allerais faire une crisse anti-aigüe. Je sais dans le fond que tu ne l'aimes pas beaucoup même si tu me dis le contraire à chaque fois.

Domi : Désolé d'être indiscrète. Vous avez déjà sortie avec Team, Princesse Peach.

Peach : C'est du passé du tout ça. Je n'ai pas envie d'en parler.

Domi : Mais, je suis curieuse d'en savoir plus à son sujet.

Bowser : Laisse-là tranquille. Tu n'obteindras de cette façon. Demande à n'importe qui ici présent et te dirons la même chose.

Toady : Hanf! Que c'est désespérant! Sonic.

Sonic : C'est un spécial. Je le connais mieux que Junior.

Junior : Ah! Ouais! Dit-moi quel est sa couleur favori?

Sonic : Le vert.

Junior : Bien! Son repas préféré?

Sonic : Attend! Il me l'avait dit assez souvent. Heu... La lasagne.

Junior : Parfait! Tu ne trouveras sûrement celui-là. Voyons voir. *Moment d'hésitation.* Quel est son plus grand fan?

Sonic : Tu m'en poses une bonne là.

Tails : C'est facile Sonic. Tu peux l'avoir.

Sonic : Oui! D'accord. Huuummmmmmmmm... Birdo!

Junior : Dans le champ hérisson stupide.

Sonic : Tient! Toi.

Junior : Voyons dont. Je t'aurai jamais posé la question sinon.

Sonic : Heu... Amy! Non! Heu... Moi! Heu.. Mon ami Tails. Heu... AAAhhhhhhhh!!! Je ne le sais plus.

Junior : Pourtant, c'est la question la plus facile. C'était Yoshi. Morron!

Sonic : Ah! Ouais! Je m'en rappele maintenant.

Toady : Qui d'autre ne peut pas avoir la réponse? Tout le monde sait que Team est un fanatistique de Yoshi.

Lucario : Et de loin. Birdo est sa 2e favorite, mais quelqu'un risque de la dépasser bientôt.

Sonic : Qui? Domi?

Toady : Elle n'existe pas dans les jeux vidéos. Tu devrais le savoir.

Sonic : Ça vallait le coup d'essayer.

Junior : Ha! Fait-moi pas dire que tu connais mieux que moi Team. Tu l'a croisé combien de fois?

Sonic : Heu! Environ 10 fois.

Amy : Pas plus que 5 à ce que tu m'avais raconté. Espèce de menteur.

Sonic : Comment je peux m'en rappeler? Je n'ai pas la mémoire comme Einstien.

Domi : Ce qui prouve que tu es juste un plaisanteur.

Sonic : Quoi?

Amy : Hi! C'est vrai Sonic.

Sonic : Amy! Tails!

Tails : Désolé! Ma mémoire me revient.

Amy : Vraiment?

Tails : Non! Seulement un Flash Back qui m'avait fait bien trippé on dirait.

Amy : Ah! Bon!

Domi : Vous n'avez rien dans la caboche. Je vous le dis : C'est un danger pour la société.

Lucario : Je ne te permet pas de dire un truc pareil.

Domi : Oh! La petite bête se réveille. Et puis quoi encore?

Lucario : Si tu le verrais en plein action en équipe, il joue parfaitement ses passes.

Domi : Dit-moi que tu les crois aussi.

Lucario : Écoute! Si tu ne veux pas entendre raison, va avec Birdo. Ça m'est complétement égal.

Domi : C'est ce que j'avais l'intention de faire gros bouffon.

Toady : Non! Domi! Pardonne-le! Il ne voulait pas te vexer.

Domi : À partir de maintenant, ça deviendra un combat à mort. Avec moi, vous êtes tous condanés. Salut! Bon vent!

Lucario : C'est ça. Bon voyage, la taupe!

Team : Bon! Elle est partie.

Lucario avec les bras croisés : Dans l'autre camp.

Team : Tant mieux. Un presse citron de moins.

Toady : Ça ne te dérange pas tant que ça?

Team : Son gros problème, elle veut qu'on suive ses propres lois selon ce qui est juste et équitable pour tout le monde selon ses méthodes. Elle ne veut pas entendre raison. Têtue comme une mule.

Amy : On essayait de lui expliquer en quoi tu étais extraordinaire. Sauf qu'elle n'a rien voulu entendre. Elle ne veut pas admettre nos vérités.

Team : Voilà pourquoi je ne voulais pas qu'elle soit avec nous. Une fille qui cherche toujours à te faire la morale sans écouter ce que les autres ont à redire. Elle vous prend pour des menteurs. Difficile à convaincre.

Junior : Le pire dans tout ça, c'est qu'on est tous des témoins. Elle ne voulait pas croire un traite mot ce qu'on disait. Elle se prend pour un juge de la cour suppérieure ou pire, une didactrice?

Team : J'opterai pour un juge de la cour suppérieure. Si elle voulait devenir didactrice, elle voudrait tout contrôler chaque individu sur terre et décidé de son jugement final.

Lucario : Elle a bien réussi avec moi.

Toady : Ce n'est pas pareil Lucario. Tu avais été manipulé comme une marionnette par ton amour aveugle.

Lucario : Mais, je l'aime toujours.

Toady : Même quand elle disait qu'il aimait plus Team. Je t'en pris. Tu es trop imbécile.

Bidule : Salut la compagnie!

Junior : Qu'est-ce que tu nous veux?

Team : Retire ton bâton Junior.

Bidule : Les temps sont durs pour vous en ce moment.

Team : On s'en sort quand même.

Bidule : Vraiment? Il risque d'avoir une grosse différence sans Domi. Observez par vous-même.

Junior : Qu'est-ce qu'il radote ce gars?

Toady : Je crois savoir.

Team : Non! Elle n'osera pas...

Bidule : Vous avez tout compris. Elle va utiliser vos faiblesses contre vous. Dommage que vous n'ayez pas un surpuissant de plus. Ça vous dépannera aussitôt.

Team : Est-ce que ça te dérangerait de baisser ton tuyau s'il vous plaît?

Bidule : Oh! Avec le plus grand plaisir.

Junior : Il m'étouffe Team.

Bidule : Alors, j'aurai une proposition à te faire.

Junior : De quel genre, le pédo?

Bidule : Je veux donner une leçon à ma collègue à côté.

Toady : Heu! Team!

*Il voulait tous nous consulter avant de prendre une décision.*

Toady : Ça pourrait grandement être utile.

Junior : Es-tu malade? J'ai plus l'impression qui cherche à nous duper.

Sonic : Qu'avons-nous à perdre? Nous sommes au bord du rouleaux.

Amy : Sonic a raison. Ça nous dépannera pendant le temps qu'on respire.

Bowser : Je pourrai toujours lui arranger son portait si il nous tourne le dos.

Tails : C'est une bonne affaire, je trouve.

Peach : Hump! Je sens mal venir.

Team : N'empêche qu'il nuira à personne sauf au clan de Birdo.

Junior : Réfléchit un peu avec ta tête Team. Qu'est-ce qu'il dit qui nous embêtera pas une fois?

Tails : Tu l'as pas vu à l'oeuvre on dirait. J'ai bien falli être attrapé deux fois par sa pluie diluvienne.

Sonic : On ne sait pas de quoi il est vraiment capable.

Team : Attendez un instant. Bidule!

Bidule : Avez-vous pris une décision?

Team : Qu'est-ce qui nous garantie de ton honnêteté?

Bidule : Veux-tu savoir un secret?

Team : Away dont! *La proposition semblait très alléchante.* Tu me niaisses là? Oh! Okay. Je vois. Je suis prêt à t'accepter à une seule condition.

Bidule se frottant les mains : Laquelle?

Team : Je veux que tu ne touches à aucun membre de mon équipe, ni Birdo, ni Rouge.

Bidule : Bien entendu mon nouveau maître.

? : Qu'est-ce qui chante là ce bon à rien?

Team : Et encore une chose... Tu peux attaquer comme bon te semble, mais aucun contact physique. Je ne voudrais pas que ça devient compromettant pour mon équipe.

Bidule : Pas de problème. Faites-vous une exception pour Le Maléfique.

Team : Je te laisse la liberté de lui arranger le portrait à ta guise. Après tout, vous êtes dans la même branche.

Bidule : Super! Merci beaucoup!

*Il redisparaît avant même qu'un l'un des membres du Clan des séductrices le repère.*

Sonic : What? Et maintenant?

Toady : Je suppose qu'on doit attendre.

Team : Où vas-tu Junior?

Junior : Prendre l'air.

Peach : Attend mon chéri! Je sais au fond que c'est dégueulasse. Mais, Team sait ce qui fait.

*Ça incita Junior à retourner sur ses pas aux côtés de Team.*

Junior : Qu'est-ce qu'il a dit ce parano?

Team : Une chose qui satisfaira la population au complet.

Junior : Hen! A-t-il l'attention de...

Toady : Tu penses à ce que je pense Lucario?

Lucario : Évidemment.

Miaouss : Un détachement éminent de son propre maître.

Team : Bien plus mieux que ça. Il ne m'a pas tout dit, mais j'ai saissi l'essenciel de ses pensées. Je ne peux demander mieux.

? : Il me prépare un salle coup. Je le sens.

Quel est le plan de Bidule? Est-ce que Domi reprendra la raison? Qu'est-ce qui attend notre dévoreur de planète?

À suivre...

Épisode 116 : Les forêts amazoniennes et africaines
Épisode 117 : Période glaciale
Épisode Special Bonus Mix 3-1 : Les différentiels de Mewtwo et Lucario
Épisode Spécial Bonus Mix 3-2 : L'annonce du retrait de Mewtwo dans la série Smash Bros.
Épisode Spécial Bonus Mix 3-3 : Lucario, le dieu de l'aura et la jalousie de Mewtwo.

Dans le prochain épisode, nous rentrons dans l'univers de Donkey Kong Country 3: Dixie's Double Trouble pour la première fois. Première aventure avec Ellie, l'éléphant et Rambi, le rhinosérause. Possibilité de voir l'autruche également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet Delta

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Jeu 19 Juil - 13:34

Bon chapitre
Je me demande ce que Bidule a en tête . Ca sent le coup fourré .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Jeu 26 Juil - 5:21

Épisode 116 : Les forêts amazoniennes et africaines

Juste avant de partir pour la prochaine aventure, DK remerciait infénimément de l'avoir secourru. Il prometait de nous aider à condition qu'on aide à sauver son frère Diddy et son amie Dixie garder en captivité dans les Mines d'or de Wario. Excellent! C'était justement le dernier endroit que nos participants de la compétition allaient visiter. Une force puissante de plus dans le clan des démoliseurs. Mais, sera-t-il contrôler son envie de bananes? Ça reste à voir. Rouge connaissait la faiblesse des gorilles : Les bananes. Malheureusement pour l'équipe de Team, la prochaine course était rempli de palmiers de toutes sortes de fruits différents dont des bananes en particulier. La tâche devenait plus difficile. En bref, nous avons un nouveau compétiteur dans la compétition.

Donkey Kong :

Pas grand chose à raconter. Mangeur de bananes qui se prend pour le roi de la jungle. C'est lui le plus cool. Dans le fond, un roi des bécosse qui marchait par les muscles et non par le cerveau. Il donnait surtout la frousse à Bowser au secondaire en lui imposant des menaces. Il se croit le plus faim et le plus hot au monde alors que c'est qu'un simple terroriseur pour les neurses comme Bowser était autre fois. Amoureux dingue de Candy. Néanmoins, il consacrait sa vie à ses amis et sa famille. C'était le noyau qui le faisait vivre. Sans ça, il ne serait rien d'autre qu'une mauviette qui se prend plus fort que les autres.

Arrivés dans une jungle infesté d'insectes en tout genre, DK remarquait la présence d'un ancier ami. Du moins, ce qu'il en découlait.

DK : C'est bien toi Bowser? Tu as bien grandi depuis notre secondaire. Ça doit faire 8 ans.

Bowser : Ah! Non! Gozilla! Protège-moi Peach.

*Team fut vraiment surpris de sa réaction quand il se retourna de dos. Ça rendait Toady honteux.*

Toady : Ah! Non! Il a peur de ce gros gorille.

Domi : Ça c'est la meilleure. Le roi des Koopas qui a peur d'un gorille.

Peach : Heu! Désolé! Je crois qui ne s'est pas remis des blessures que tu lui avais infligé dans le passé.

DK : Je voudrais m'en excuser. J'étais plutôt populaire à l'époque. Et vous êtes?

Peach : La princesse Peach, mais on me surnomme Peach.

DK : Enchanté Mademoiselle!

Peach : AÏlle! Aïlle! Aïlle! Vous me faites mal.

Bowser : Eh! Ne lui brise pas ses mains douces comme du velours.

Peach : Ça va mon chéri. Mais, il a une poignée de fer.

DK : Navré! Je ne contrôle pas ma force.

Bowser : GGGrrrrrrrrrrrr!!! Je crois que je vais te...

Toady s'interposa : Calme-toi Bowser! Je comprend que tu as un dent contre lui. Je voudrais simplement que tu ne cherches pas d'ennui. Parlez avec respect et dignité. C'est sûr que tu n'acceptes pas le fait qu'il se pardonne après 8 ans d'absence. Mais s'il te plaît, soit courtois.

Bowser : Je ne suis pas courtois. Je veux lui botter le derrière après tout ce qui m'avait fait subir durant ses 8 longues années.

DK : Fait gaffe à toi! Je... suis... le... plus... fort... de la jungle.

*Ça faisait rire Rouge de la façon qu'il jesticulait ses gestes. On aurait dit du Kong-Fu.*

Marshal : Pouviez-vous me dire d'où sort ce gorille?

M. Chan : Donkey Kong Country.

Marshal : Ah! Bon!

Paul : Vous ne saviez pas Marshal? Vous savez : Le jeu retro que les enfants adorent tellement.

Marshal : Négatif, capitaine.

Team : Tu n'es pas obligé de gesticuler comme ça.

DK : Ça me permet de garder ma forme en tout temps. Je... suis... le... plus cool.

Peach : En tout cas, il sait être galant lui.

Bowser se sentait morose : On peut continuer à marcher. Je ne me sens pas très bien.

Peach : Oh! Ne fait pas cette tête mon gros coquain. Tu es meilleur que lui en poème.

*Ils passèrent tous les deux à côté de Team et Junior qui semblait consolant (désolé!) pour son père.*

Junior : Ça affecte mon père.

Team : Ça passera. C'est supposé être le monstre le plus cruel de l'univers.

Junior : C'est bien dit.

*Un peu loin à l'écart du groupe.*

Yoshi : Snif! Snif! Je sens des papillons ici. *Un passait au-dessus de sa tête traversant ses yeux.* Oh! En voilà un. Tu viens Boshi? Nous partons à la chasse aux papillons.

*Le Yoshi vert partit du côté gauche et son ami Yoshi sortait à son tour du buisson avec un papillon dans sa gueule.*

Boshi : Ce n'est pas mauvais du tout.

Yoshi : Tu es sensé de les capturer. Pas les manger tout cru.

Boshi : Qu'est-ce que ça change? Un Yoshi, ça mange n'importe quoi.

Yoshi : Pas des papillions tout mignions. Non! Comment oses-tu?

*Il allait dramatiser les jenoux plats sur la pelouse en invoquant Dieu le poing bien serré vers le haut.*

Yoshi : Mon doux Jésus! Pourquoi une telle cruauté? Je te supplie de changer la personnalité de Boshi. Je t'implore. La vie est injuste. Un papillon! Trop Brutal. Mouaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhheeeeeeeeeeiiiiiiiiiiiinnnnnnnn!!!

Boshi : Tu dramtises, mon vieux.

Yoshi : Pourquoi?

Boshi : J'avais faim.

Yoshi : Je te châtis de la terre. Quelle honte! Nooooooooonnnnnnnn!!! OOOOOOOuuuuuuaaaaaaaaaiiiiiiiinnnnnnnn!!! Heurk! Je sens que je vais perdre mon souffle.

*Poump!*

Yoshi : Heeeeeeeeuuuuuuuuuuuu!!! Méchant!

Boshi : Okay! En revient-en! Je ne voulais pas te vexer.

Team : Qu'est-ce qu'il a Yoshi?

Yoshi : Team! Un papillion! Un papillon tout mignon. Arm! La nature est trop cruelle.

Boshi : Hanf! J'ai mangé un papillon. Depuis, il fait sa scène.

Team : Toi, manger un papillon. Tu es bien le premier Yoshi à l'avoir fait.

Boshi : Mais, j'avais faim.

Team : Hum! Yoshi.

Yoshi s'arracha le coeur pour la 6e fois : Heruk! Hanf! Je te maudis, Jésus. Tu as fait de mon ami un véritable imbécile.

Team : Heu! Yoshi?

Yoshi : Gros naïf!

Team : Arrête ça. Tu exagères.

Amy qui sortait à son tour de son perchoir : Hen! Oh!

Junior : Yoshi a perdu la boule.

Sonic : Sérieux, tu viens d'insulter Zeu.

Entre temps, Birdo invita sa troupe à se grouper en cachette. Seulement, personne ne remarquait la présence de Bidule qui les surveillait en haut d'un grand arbre cornu.

Birdo : Bienvenue dans la gang Domi! Je suis heureuse que tu sois parmi nous. Nous revoilà les Birdo plus forts que jamais.

Domi : Soit dit en passant : Quelqu'un sait pour Bidule?

Vanessa : Négatif Domi. Je ne l'ai pas revu depuis la dernière course.

*C'était un mensonge qui passait comme du beurre.*

Domi : Alors, nous ne sommes pas tous réunis. Heu! Qu'est-ce que Le Maléfique a? On dirait qu'il est préoccupé.

Le Maléfique : Je sens mal venir la suite.

Birdo : Ah! Ne fait pas cette tête là, voyons. Nous avons Team entre les deux gosses. Ça dura pas plus longtemps. Il va perdre aujourd'hui tout ce qu'il a batti depuis deux mois.

Le Maléfique : Je ne suis pas certain que la fin approche.

? : Imbécile! Un peu d'assurance. Tu fais pitié.

Le Maléfique : Naturellement, vous avez raison.

Domi : Quelque chose te tracasse. Je veux savoir ce que c'est.

Rouge : Oublions-le Domi. Préparons le plan meutrier.

Birdo : Tu as raison. Avez-vous des idées?

Méta-Knight : Pour commencer, nous devons débarasser Miaouss de la course. J'ai l'impression que Junior nous prépare un salle coup contre Pichu 2.

Pichu 2 : Il n'est pas de taille contre moi. Pichu est invincible.

Méta-Knight : Pas si sûr que ça. Je pense qu'il voudrait utiliser les pattes du matou comme écran de protection pendant qu'il cherche un facette de jeu contre toi. N'oublie pas qu'il peut augmenter sa puissance par 10 avec son bâton.

Birdo : Très perspicace Méta-Knight. Mais, il faudrait penser à Lucario aussi.

Domi : À Lucario!!! 0___o

Vanessa : Ça te cause un problème?

Domi : Absolument pas Vaness. Ça me réjouie même.

Vanessa : Es-tu sûr la maman à sa marionnette?

Domi : Il n'est plus mon jouet. Ce n'est qu'un misérable appat.

Birdo : Excellent! Je suis contente te l'entendre dire. Maintenant, passons au plan massacre.

Domi : J'ai des informations qui pourraient vous intéresser.

Birdo : Raconte-moi Domi. J'en ai l'eau à la bouche.

Revenons au clan des démoliseurs.

Team : Ils en mettent du temps pour venir. *Poum!* Oh! Ah! Où es-tu passé?

Bidule : Ce n'est pas une journée splendide, vous ne trouvez pas?

Lucario avec le sourcil qui dépassait : Excellente en effet.

Team : C'est bien. Tu contrôle mieux tes envies.

Bidule : J'aurai pu continuer. Mais vu que tu n'apprécies pas ce genre de comédie, je me suis dit qu'il était temps que je change mes habitudes pour une fois.

Junior : Sans blague?

Bidule : Oh! J'entend l'autre équipe venir par-ici. Bonne chance! N'oubliez pas de me laisser Le Maléfique pour moi.

Team : C'est sûr. *Junior se contentait, vu sa petite taille, de tirer le chandail ayant trouver une autre idée à nous concoter.* Qu'est-ce qu'il y a Junior.

Junior : Je viens de penser à un truc. Sonic, Miaouss, Lucario venez ici!

Lucario : Je pensais que j'étais insignifiant à tes yeux.

Junior : Tu veux bien arrêter de râler et venir ici.

Lucario : Ce n'est pas toi qui donne des ordres ici.

Team : Veux-tu bien la fermer Lucario? Je te rappele que c'est mon second.

Lucario : Excuse-moi. J'avais oublié.

Junior : Toi, tu ne peux pas te protéger longtemps contre les éclairs et la foudre de PIchu 2.

Team : Tu sais bien que non. Où veux-tu en venir?

Junior : Eh! Bien! Lucario peut bien accomplir cette tâche à la place de Miaouss. Pas vrai?

Lucario : Hump! Jusqu'à concurrence de 7. Pourquoi? Ah! J'ai tout saissi.

Miaouss : En y repensant bien, tu peux effectuer la job. Rappele-toi la fois où tu nous as tous sauvé extrémiste d'une bombe artisanale. Nous étions 7. Mewtwo avait disparu des décombres.

Lucario : Ça y est. Je me rappele. Ensuite... Non, c'était avant de rentrer dans la vieille bâtisse.

Team : Enfin, ta mémoire revient maintenant?

Lucario : Effectivement. Je me sens prêt à vous suivre cette fois-ci.

Junior : Hi! Hi! Hi! Super!

Sonic : Je sers à quoi, moi?

Junior : Ta vitesse hypersonic m'aidera à dépasser la vitesse de l'éclair.

Sonic : Ainsi qu'à esquiver tous les coups de Pichu 2. Ça me plaît. Je suis partant.

Miaouss : Je suppose que je vais servir de griffes plus puissantes à Junior.

Lucario : Je pense bien que c'est ça.

Junior : Plus que ça. Nous allons nous combiner ensemble. Ça nous fera de la place pour une cinquième personne.

Team : Je pensais que tu pouvais seulement en rentrer quatre dans ta sphère incluant toi.

Junior : Exact! Sauf qu'une de mes armes combinées avec le même still que son accompagnateur, c'est 2 en 1.

Lucario : Est-ce que ça veut dire que tu peux inclure plus que 5 personnes des tes pouvoirs maléfiques?

Junior : Non! Je peux seulement améliorer l'une de mes attaques avec une seule personne. Il faut que je respecte cette condition. Sinon, mon bâton sera inefficace. Justement, ça adonne que c'est ma plus faible.

Miaouss : Merveilleux! Quand est-ce qu'on commence?

Team : Super idée Junior! Bon! Suivez ses indications à lettre. Ça sera votre mentor pour ce rallye.

Bowser : Et moi, je compte pour de beurre.

Team : Arrête d'être opprimé par tout ce qui te dépasse. Tu m'énerves à la fin. DK te protégera ainsi que Draco. Tu n'auras rien à craincre.

Bowser : C'est bien ce qui me fait peur.

DK : T'inquiète vieil ami. Restons cool!

Draco : Je ne laisserai personne vous faire du mal.

Bowser : S'il te plaît Team. Ne me force pas de travailler avec eux. S'il te plaît.

Team : Endure le gros. Tu ne changeras pas d'avis. Soit-en sûr et certain.

Bowser : La belle affaire!

Birdo : Qu'est-ce que tu mijotes le salop?

Team : En voilà des manières. Respecte-moi un peu. Je suis loin d'être un salop. Je t'ai jamais trompé de toute ma vie.

Birdo : Non. Mais, tu m'as blessée comme si j'étais une guenille. Monstre!

Team : Il fallait bien dire la vérité en face. La corrompue.

Birdo : Grrrrrrrrrrrr! Je vais te frapper.

Rouge : Non Birdo! Pas aujourd'hui. Garde ton calme. Ça sera sa chute aujourd'hui.

-----------------------------------------------------------

Course 26 : Les forêts amazoniennes et africaines

Pour la toute première fois dans la compétition, nos participants affrontaient diverses bébites en tout genre comme les Buzz sciants, des pingouins qui rodaient dans le coin, des Krunchs impossible à défaire sans l'aide de DK, des Ratzs, des clamps... tout ça au still de Donkey Kong Country 3. C'était la dernière ligne droite avant le dernier Boss où se trouvait le Baron K. Karool. Mais, nous ne le rencontrions pas cettre fois-ci. Car, le chemin que nous appretions allait ouvrir un passage vers l'hiver dans Donkey Kong Country 1. Les animaux de compagnie étaient nombreux à vous accompagner dans votre conquête de ce pays feuillu et boueux (parlant des moustiques qui volait autour des cours d'eau). Rien de comparable avec l'île hantée. Les bestioles ne vous manqueraient pas de sitôt. Si vous les voyez, courrez. Vous n'êtes pas de taille contre eux sauf si vous êtes un reptile, un rhinocéros, un crapeau, un éléphant ou pourquoi pas un oiseau. Mais oui, Squack peut éliminer quasiment n'importe quoi avec ses noix. Par contre, la synchronisation compte pour beaucoup. Ça bouge énormément ces bébites là. Le même principe avec l'araignée, Squitter.

Bilan pour ce tour :

Le retour : James
Élimination pour ce tour : Méta-Knight et Draco
Élimination pour un niveau : Luffy et Bidule
Élimination pour deux niveau : Vanessa et Le Maléfique
Sauver d'une élimination : Sacha par Rouge
En danger d'une élimination : Yoshi (1 vie); Kuncukles (1 vie); Toady (2 vies); Team (2 vies); Tails (2 vies); Pikachu (2 vies), Bowser (2 vies) et Birdo (2 vies).
En possession du symbole de survie : Aucun, mais...
En repos : Yoshi (à cause de son bandage suite à une intoxication à une plante vénéneuse)

Les animaux de compagnie : Rattle, Squack, Squitter, Rambi, Ellie et Winky.

Rambi et Ellie obtenait leur permière chance d'être mis en valeur. Rambi restait fort côté puissance et agilité. Il peut défoncer presque n'importe quoi sauf des ennemis de son calibre à moins de leur sauter dessus pour les éliminer d'un coup. Ellie pouvait faire de même. Seul Winky n'était pas assez fort contre des ennemis de puissance. Si il se faisait toucher par l'un d'eux, vous le prediez de vue assez rapidement. Pareil pour rattle sauf qui courait bien moins vite que le crapeau. Vous avez le temps d'aller rebondir dessus. Mais, ne prend pas trop votre temps. La différence avec Ellie, elle pouvait pomper l'eau avec sa trompe comme source d'énergie pour attaquer avec sa trompe à distance. Si "l'overdrive" de Rambi ne marchait pas, la porte s'ouvrait pour l'éléphant. En même d'injecter son eau vers son ennemi, il allait esquiver en même temps en cas d'échec. Merveilleux, vous trouvez? Sauf qu'il pouvait seulement tirer 6 gouttes à la fois. Alors, pensez toujours à trouver un cours d'eau en cas d'épuisement majeur.

Aucun changement important à apporter sauf Birdo qui s'insérait en position d'une élimination suite au combat livré par King Karool. Watt prenait le top 10 avec ses cinq vies en banque. Cependant, le gros "mais" faisait son entrée "en possession du symbole de survie". Probablement qu'une forte probabilité qu'un de nos joueurs cachait en lui ce symbole. Qui dont? Nous le serons à la fin de cette course. Yoshi prendra un long repos pour guérrir sa jambe droite. Nous le verrons pas avant le niveau 8. Alors, Boshi devait s'arranger tout seul. Je ne crois pas que ça va lui causer du sausie.

Junior : Retenez tout en tête. Je compte sur vous.

Sonic : No problemo!

Lucario : Nous sommes avec toi.

Birdo : Occupe-toi de Lucario Domi.

Domi : Non! C'est Team que je veux.

Rouge : Non! C'est moi qui lui fait sa fête.

Birdo : Non Rouge! Tu travailles avec moi et personne d'autre. Je te le laisse Domi.

Domi : Super! Je ne lui ferai aucun compromis.

"C'est ce qu'on verra."

3... 2.. 1...

Partez!

Ça partait bien pour le quatuor qui prenait la tête du podium. Mais, Méta-Knight les perdait pas de vue. Non loin, Pichu 2 courait loin derrière eux pour les surprendre à l'improvise. Team fut plutôt prit pour la 10e place contre Birdo et Rouge qui tentirent l'impossible pour se défendre. Ça se présentait plutôt mal pour la suite des choses. Domi restait au ralenti à cause de Tails et Boshi qui ne laisseront pas filer une occassion en or de nuire à Team. Ils savaient très bien à quoi elle pensait. Pendant ce temps, les plus costeaux du groupe de team prenaient un raccourci pour éviter la foule. Ça leur donnait la 6e, 7e et 8e place. Mais, qui était le 9e?

Deux minutes plus tard, DK faisait face à son plus grand ennemi : Les bananes.

Draco : Qu'est-ce que tu as DK?

DK : Mouah! Ha! Ha! Les bananes! Hou! Hou! Hou! Hou! Hou!

Bowser se tappait sur la tête : Son envie lui reprend le-dessus.

Draco : Avec tous ces palmiers autour, difficile d'en rater une.

*Quand DK arrivait pour s'agripper à un bananier, une créature jaune avec un dos rouge bizarre jaillissait sur son chemin.*

DK : Heu! Toi, dégage!

*Ping!*

*L'objet revolait dans les cieux.*

DK saissait une banane et redescendit aussitôt pour la savourer en même temps que sa descente.

DK : Miam! Miam! Bonne banane! C'est qui le plus fort? D'accord. Je remonte pour en chercher.

Bowser : Si tu remontes, je tue.

DK : Veux-tu défier mon autorité Bowser?

Bowser : Non! Non! Vas-y! Je faisais que plaisanter voyons. Tu le sais bien.

DK : Merci! Ah! Hou! Hou! Ça brûle. Je descend. Fuuuttt!!! FFuuuutttt!!! Oufs! Très bien. Recommençons. Hen! Non! Mes pauvres bananes. Elles vonts brûler avec. Ça ne fait rien. Allons voir à côté! Non, mais...

*Concertation en voyant la série de palmiers brûlé par on ne sait qui.*

DK : GGrrrrrrrrrrrrrr!!! C'est encore un de tes coups foireux Bowser.

Bowser : Je n'y suis pour rien là-dedans. Je le jure.

DK : Ce sont des salades comme d'habitude.

Bowser : Non! Je te l'assure.

DK : Je... ne... suis... pas.. le plus... cool... pour rien. Tu mérites la torture.

*Le reptile semblait trop terrorisé pour réagir.*

Draco s'interposa ne surportant plus la mascarade : Si tu oses le frapper, je t'attache à une corde à sens inverse.

DK : Oh! Tu te crois plus malin que moi. Sache que... Hou! Hou! Hou! Qu'est-ce que tu fous, vieux fou?

*Facile de prendre quelqu'un par les pieds.*

Draco : Écoute moi bien vieux crouton. Il essayait de t'aider. Rien de plus. Si tu continues à l'intimider, je n'hésiterai à employer la force contre toi.

DK : Vas-y si tu l'oses. Je suis invinsible.

Draco : Si c'est comme ça, d'accord.

*Feu paré à l'abordage.*

DK : Le malotru. Tu as osé brûler mon plat favori.

Draco : BBaaaaaarrrrrrrrrrwwwwwwwwwwwwwwww!!!

DK : C'est moi le plus fort. Oh! Que oui! C'est moi. Oufs!

Il perdait connaissance. À son réveil, il était suspendu à une liane au-dessus d'un bac de sable mouvant.

DK : Je te l'avais dit. Vous êtes tous des lâches. Heu! Mais... C'est quoi cette connerie?

Draco apparaissait à sa droite : Alors, on se la joue moins solo à présent.

DK : Sort-moi d'ici. Je ne veux pas mourrir dans des sables mouvants.

Draco : C'était à toi d'y penser avant de le jeter par dessus bord.

*Il s'alloignait du rivage avec Bowser qui se sentait bien plus soulagé et prenant Dracofeu pour son héro.*

Bowser : Tu l'as bien appréhender mon ancien intimidateur.

Draco : Il a eu ce qu'il méritait. Je ne supporterai pas une seconde que l'un de mes amis se facent intimider par qui que se soit.

Bowser : Dans le fond, je vous trouve super.

Draco : C'est très gentil. Si jamais il vous gêne encore une fois, appelez-moi.

Bowser : Je n'oubliera jamais sa pénible défaite après 8 d'absence.

À 3:45 d'engagement, Pichu 2 passait à l'action. Junior et Miaouss arrivaient de peine et de misère à esquiver les coups tandis que Sonic se débrouillait plutôt bien sans glisser sur le terrain.

Junior : C'est le moment. Lucario, protège nous jusqu'à vous rejoinez tous mon bâton.

Lucario : Pas de problème. Miséricorde!

*Tout juste à temps. Junior avait bien failli y passer.*

Junior : Ça va. Je ressiste toujours.

Pichu 2 : AAArrrrrrrrffffffff! Pichu va montrer sa colère.

*À ce moment précis, Bidule marchait par derrière pour surprendre Pichu 2.*

Bidule : Pas aujourd'hui.

Pichu 2 : Hen!

*Pawn!*

Son méchant coup de poing lui faisait des tonneaux jusqu'à heurter un cocotier à plus de trois 3 km de distance. En même temps, Pichu 2 perdait automatiquement 6 vies en restant 5. Le choc semblait fatal pour ce Pichu de première zone.

*Pow!*

*Imaginez que Birdo avait tout vu la scène de loin. Ça l'avait même choquée du coup.*

Pichu 2 : OOwwwwwweeeeee! Man! Qu'est-ce qui vient de se passer? Pichu ne se fait jamais avoir de cette façon. Ah! Birdo!

Birdo : Pichu 2! Est-ce que tu vas bien?

Pichu 2 lui tendit la main : Peux-tu me dire qui m'a frappé de la sorte?

*SSchhhhhiiiiiiiccccccckkk!*

*Poink!*

Pichu 2 : Attention Birdo! Pichu ne veux pas que tu te fasses mal.

Birdo : Heu! Non! Attend un peu. NNNoooooonnnnnn!

*Une montagne de noix de coco enveloppait Pichu 2 jusqu'à ce qu'il lui restait sa tête.*

Résultat : Moins deux vies pour Pichu 2, reste 3.

Pas trop de bobos quand même, par contre...

Birdo : Oh! Mon dieu! Tu vas bien?

Pichu 2 : Mouais! Seulement, Pichu a la tête pleine de bosses.

Birdo : Je vais te sortir de là.

Dr. Draco : Je te conseille de fuire sur le champs.

Birdo : Ark! Jamais. Tu ferais mieux de partir avant que je te bute.

Draco : Comme tu voudras.

Birdo : Prend mon coup défensive dans le ventre. *Fling!* Hein?

*Le dragon légendaire était très vif pour saissir son poignet droit.*

Draco : Mon Yoga est plus fort que tes coups de karaté.

*Il avait voulu la saissir pour la tasser à l'écart de Pichu 2. Birdo disait non.*

Birdo : Non! Tu ne m'auras pas.

Draco : Bon! Comme tu voudras.

*Sling!*

La force colossale de Draco n'égalait pas celui de Birdo.

Draco : Du balai Birdo. Je ne te veux aucun mal. C'est Pichu 2 que je viens chercher.

Birdo : AAAAAAAAAhhhhhhhhhhh!!! *Down!* Ouch! Je dois me retirer. Il est trop fort pour moi. Il m'a fait trop mal aux épaulettes.

Pichu 2 : Birdo, revient immédiatement. Ne toucher pas au Pichu le plus fort de l'univers.

Draco : Tu me disais que tu ne voulais pas devenir un althèle.

Pichu 2 : C'est une insulte pour un Pichu de mon calibre. Pichu est physique. Pichu est agile. Mais, jamais un althèle professionnel.

Draco : Que c'est dommage! Ça présente fort utile lors d'une situation embarrassante. Bowser!

Bowser : Tu veux que je le crame une bonne fois pour toute?

Draco : Tu as tout compris.

Pichu 2 : Non! Pichu peut négocier.

Bowser : Pris comme ça. Tu n'iras nul part.

Pichu 2 : Pichu est sérieux quand il parle.

Bowser : Baaaaaaaaarrrrrrrrrrkkkkkkkkkkkkk!!!

*Pichu 2 carbonisé par le coup spécial de Bowser : Son crache-flamme. -6, tombait à -3.*

*Éliminé pour le reste du niveau 7 puisqu'il perdait plus que son zéro. Si il chutait à -2, il avait pu être éliminé seulement pour un relai. C'est en faite ce qui était arrivé à Luffy, dans le premier parcours du niveau 7, mais c'était fait prendre par défaut par Yoshi.*

Grâce à Bidule, nous démontrons plus de caractères sur le terrain. Cependant, il fallait s'occuper rapidement de Rouge qui s'avançait à toute allure vers la 7e place au côté de Domi. Par contre, la chauve-souris était plutôt prise ailleurs en ce moment.

Domi arrivait tout juste après le massacre.

Bowser : Bon! Un de moins. Il nous embêtera plus de sitôt.

Draco : Attend! J'entend quelqu'un venir.

Domi : YYYYYYYYaaaaaaaahhhhhhhhhh!!!

*Sling!*

*Tow!*

Prise au dépourvu par Draco.

Draco : Oh! *****!

Bowser : Trop fort.

Draco : Regarde en dessous.

Bowser : Huh! Elle s'est foutu au mauvais endroit, au mauvais moment. Quel dommage!

Draco : Tu ne comprend pas, je viens de blesser une demoiselle. J'espère qu'elle n'est pas morte.

Bowser : Bah! Laisse-là tomber. Elle doit être seulement inconsciente.

Draco : C'est ça le problème : Je crois avoir brisé son crâne. Aide-moi à la porter. Hen! Qu'est-ce c'est?

Bowser : Allons-nous en d'ici!

Draco : Eh! Mais, je n'ai pas guérri ma patiente.

Bowser : Au diable ta patiente. Le Maléfique va se pointer. Fuyons pendant qu'Il est encore temps.

Draco : Non! Je veux la secourir. Elle ne mérite aucune torture.

Domi : Hanf! Que vient-il de m'arriver? Hen! Je saigne. Le crétin! Il m'a balancé sur un rocher à moitié sorti de terre.

Le Maléfique : Tient! Tient! Comme on se retrouve.

Domi : Ah! Ce n'est que toi. Quoick? Lâche-moi immédiatement.

Le Maléfique : Tes petits coups de fille, fille, me feront rien contre moi.

Domi : Salle fourbe! Tu ne m'auras pas aussi facilement.

Le Maléfique : Vient avec moi. Je te réserve une surprise.

*Tout juste avant de disparaître, Team prenait en chasse Rouge, mais a tout juste remarqué Domi prise au filet par Le Maléfique lui-même.*

Team : Oh! Domi va être lésivée par Le Maléfique. Très bien. Tant mieux pour elle. Hum! Pourquoi j'ai le net impression que tout va aller mal? Ah! Peut-être... Non, ça n'a pas de sens. Probablement la mettre hors course. C'est ça. Pour se venger d'elle sur l'île hantée. Grandiose! Mais, à moins que... Ouais! Probablement ceci. Je suis quasiment sûr qui va bousiller notre contrat. Je vais la chercher quand même. Après tout, elle m'a bien sorti du trou la semaine dernière. On sera quitte après ça. Sauf que je risque d'être retardé. Pas le choix. J'ai fait une promesse et je la respecterai quoi qu'il en coûte. Il faut bien prende sa part du risque parfois. En plus, ça va très bien. Je suis monté à 6 vies.

Domi fut transportée sur une platforme reliant deux arbres penchants à contre sens. Comme décor, des ruines superposées sur 5 poulies dont une au milieu comme support. Elle se trouvait tout juste en plein milieu du décor attachée par des cordes en fer. Aucune chance de libération. En dessous, la ligne d'arrivée faisait rage. À son arrivée, Team demeura discret en regardant ce qui se déroula devant lui derrière un long gazon épais.

Domi : Hein? Tu n'as pas le droit.

Le Maléfique : Oh! Que si! Tu ne m'échapperas pas une seconde fois.

*À cause de la chute de toute à l'heure, ça coûtait trois vies à Domi pour qu'il lui en restait 9.*

*Pif!*

Domi : Hen! Hon! Tu n'as pas honte. *Tcchh! -1, reste 8.* Hah! On devrait t'enfermer pour poser un jeste délibré à ta femme. *Pouf! Pouf! Pouf! Pouf! Une dizaine de boules en sphère maléfique touchait Domi pour perdre 6 vies d'un coup.* Pourquoi une telle humiliation?

Le Maléfique : C'était à toi d'être méfiante. Dommage que je ne t'aime pas, j'aurai bien pu te manipuler facilement.

Domi : Sans blague? Heu!

Le Maléfique : Savait qu'avec un bras, je pourrai t'étrangler sur le champ.

Domi : Heeeeeeuuuuurrrrrrrrrrrkkk! HHHaaaaaaannnnnnnnnffffffff! J'étouffe.

Le Maléfique : Je vais te sortir de la course. Tu m'ennuyeras plus désormais. Hein! Heeeeeeiiiiiiiiiinnnnnnnnnnnn!!! HHHeeeeeeiiiiiiiinnnnnnn! Mouah! Que je m'aime.

*Il relâcha sa gorge aussitôt.*

Domi : HHaaaaannnnnnnfffff!!! Hurm! Hurm! Hurm! Hanf!

Le Maléfique : Je vais en finir avec toi une bonne fois pour toute. Observe cet espèce de maringouin revoler en éclat.

Team : Je sens mal la suite *Il regardait surpris derrière lui.* Ah!

*Tous les animauxs de compagnie disponibles à sa disposition. Un seul ajout, le perroquet mauve. Celui-ci par contre volait uniquement en ligne droite en descendant. Il ne pouvait pas faire du surplace. Toujours voler. Ça pourrait aider Team, mais il sera trop lent pour agir. Alors, il pensa en premier au crapeau. Mais en analysant bien le terrain, Il y avait une fontaine à côté de Domi. Donc, Ellie était parfait pour ce genre de situation.*

*Braoum!*

*BBzzzzzzzzzziiiiiiiiii!!!*

Domi : AAAAAAAhhhhhhhhhhhhhhh!!!

*Tout en bas, Draco, Bowser, Birdo, Junior, Sonic, Lucario et Miaouss attendait patiemment la fin de cette course épique.*

Junior : Que se passe-t-il en haut? J'ai cru voir une explosion.

Lucario : Je sais déjà la réponse.

Draco : Je vais aller voir.

À peine qu'il volait quelques mètres plus haut, le carma faisait place au supplice.

Draco : Oh!

Sonic : Alors...

Draco : Domi se fait mettre une raclée par Le Maléfique.

Birdo : Quoi? Il faut faire quelque chose.

Lucario : À ta place, je resterai là.

Junior : Que veux-tu y faire? Nous pouvons rien contre lui. À moins que Team s'en mêle. Où est-il passé cet imbécile? Il doit être ici depuis un bon bout de temps.

Birdo : Et que fait Rouge en ce moment? Elle prend trop son temps.

Domi : Terroriste!

Le Maléfique : Oh! Quel beau mot pour exprimer ma gratitude!

Domi : Tu n'es rien d'autre qu'un escroc.

Le Maléfique : Je sais. C'est malheureux. Tout heure à sonner.

? : Oui! C'était la prochaine de toute façon. On l'aura plus dans nos après. Finit-le Le Maléfique.

Domi : NNNNNNNooooooonnnn!!!

*pst!*

Le Maléfique : Ark! D'où vient cette eau? Ark! Sacrilège. Je suis paralysé. Ark! La fontaine. Il ne faut pas que tombe dedans.

*20 coups sans savoir d'où ça venait. Soudain, un éléphant jaillissait de l'herbe haute. C'était Team, mais Domi se demandait qui était le héro caché sous ce personnage.*

*Pouf!*

Domi : Un éléphant? Qui est mon sauveur? Il est merveilleux.

*Encore son émerveillement plein d'admiration.*

*Team comptait quatre gouttes d'eau.*

*pst! pst!*

Le Maléfique : Quoick? Un éléphant. Moi, être battu par un éléphant. C'est la meilleur.

*Pst!*

*Splouch!*

Après 5 secondes, Le Maléfique disparaissait une bonne fois pour toute comme sur l'île hantée après sa lourde défaite.

Domi : Hein? Eh! La mignione. Quel est ton nom pour que je t'embrasse.

*Poumf!*

Domi : Ah! Encore toi Team.

*Team ramassait un ballon mauve qui donnait 4 vies. Une première dans la compétition.*

Domi : Hein?

Team : Le veux-tu?

Domi : Pourquoi me le donner? Tu me détestes à mort.

Team : Mon Chaos me dit que tu es à zéro vie et un coeur. Quelle chance que je sois arrivé à temps! Sinon, tu n'es plus de ce monde aujourd'hui.

Domi : Je conclue que tu voulais me laisser crever dans ce cas.

Team : Non. Parce que tu m'avais sauvé d'une élimination sur l'île hantée.

Domi : Tu rappeles encore de ça. Ça pas d'allure une mémoire comme ça.

Team : As-tu fini de chialler contre moi? Prend ce ballon. Tu en auras besoin. C'est la moindre des choses pour me faire pardonner.

Domi : Libère-moi avant.

Team : Sur un autre ton Domi. Tu sais que je déteste le répéter.

Domi : Hanf! Peux-tu me libérer s'il te plaît?

Team : Bien sûr. Pas besoin de faire la belle.

Domi : Rien ne t'échappe on dirait.

*Ça allait être plus dur qu'elle pensait de séduire Team. Il n'est pas dupe non plus.*

Domi : Enfin libre.

Team : Ce petit manège ne marche pas avec moi.

Domi : J'avais remarqué. Oh! Un ballon mauve. Merci!

Team : Il n'a pas de quoi. Alors, es-tu prêt à m'accepter comme je suis?

Domi : Non!

Team : Pourquoi?

Domi : Tu as un problème mental. Je sais que c'est difficile à admettre.

Team : Tu me prends encore pour un déliquant. Tu me connais trop mal. C'est vrai que parfois je me laisse emporter par la musique. J'ai mes raisons.

Domi : Ben! Oui! Me traiter de la sorte en m'ignorant. Ça s'appele du chantage.

Team : Penses-tu vraiment que j'ai une face à mentir, moi? N'importe qui te dira le contraire. Même ta patronne.

Domi : Je ne peux pas croire à une telle anerie.

Team : C'est que... Tu ne veux pas l'admettre. Avoue-le!

Domi : Absolument pas. Oh! Ah!

Team : Laisse-moi t'aider s'il te plaît.

Domi : Pas question. Tu m'as déjà assez souffert comme ça.

Team : Parfait! Débrouille-toi par toi-même. Je voulais être galant avec toi.

Domi : Non! Attend Team.

Team : Tu me sembles indécise.

Domi : Laisse-moi te poser une question.

Team : Laquelle!

Draco : Team, regagne le rivage. Vite!

Team : Ah! Voilà Draco! Que se passe-t-il?

Draco : Rouge va franchir l'arrivée avant toi.

Domi : Eh!

Team : Dépêchons-nous.

Domi : Repose-moi à terre.

Draco : Trop tard Team.

Birdo : Yes! Enfin.

Lucario : Non! Nous sommes condané à mort.

Sonic : La partie est finie. Merci Team!

Junior jeta son bâton par terre par colère : Crétin!

Miaouss : Nous pouvons pas la retenir un peu?

Lucario : Non! Nous avons déjà franchi la ligne d'arrivée.

Miaouss : Misère!

Toady : Tu ne te joueras pas facile. Traitresse.

Rouge : Ha! Manqué la branche!

Toady : Punaise! Je l'avais sur les bouts de mes doigts.

*Moment de tambour.*

Les visages semblaient très pal. Bowser l'était aussi. La peur de la défaite était faite.

Team : C***! C'est fini.

À suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet Delta

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Jeu 26 Juil - 13:32

Ah le suspens a la fin . Quel idiot ce Team
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Jeu 16 Aoû - 17:16

Épisode 117 : Période Glacière

Plus de trentes secondes passèrent sans la moindre événement. Il y avait Yoshi, la tête très bas entre ses deux jambes et les yeux fermés. Sonic se préparait à poignarder son coeur avec un long morceau de bois sec et pointu. Méta-Knight avait quasiment l'air d'un ortho avec ses yeux ronds. Toady alla se tirer lui-même. Pichu 2 piquait une crise anti-aiguë contre Team. Tails était prêt à passer à l'action, mais il trouvait le silence trop calme. Lucario prévoyait protéger sept personnes près de lui. Sauf qu'il utilisait sa protection unitilement en pensant qu'il allait mourir dans le décor. Quand Amy arrivera sur place, Team devra courir en vitesse pour donner la frousse à tout le monde. Le Maléfique ricanait en attendant le signal. Bidule ne voulait pas subir ce sort.

Seul Team restait totalement calme tout aussi surpris d'être encore en vie depuis 45 secondes. Le scientifique démoniaque captivait chaque réaction de ses victimes en se demandant comment chacun va-t-il penser du revirement de dernière minute.

Rouge : Pas de Boum?

Yoshi : Nous sommes encore vivants?

Boshi : Oui, Yoshi. Je n'y comprend rien.

Le Maléfique : Deuh! Qu'est-ce qui se passe?

Sonic en relachant son canif : ******! Il n'a pas moyen d'apaisser nos souffrances tranquilles.

Junior : Absolument rien. C'est débile.

Miaouss : Je me surprend moi-même.

Lucario : Insensé! Il a décalé notre heure un autre jour pour nous rendre encore plus fou.

Sonic : Niarg! Il y a quoi se rendre parnoïaque avec ce détraqué qui rode toujours.

Lucario : Garde ton sang froid Sonic.

Sonic : Garder mon sang froid. Gardez mon sang froid. C'est ce que je fais depuis un mois. J'en ai assez à la fin.

Team : HHuuuuuuuummmmmmmmmmmmm!!!

Domi : Ha! Tu es drôle quand tu fais cette face de morron.

Draco : Je suppose qu'il est aussi surpris que nous tous.

Amy toujours dans la savane avec Vanessa pas loin : AAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH!!!! TTTTTTTTTEEEEEEEAAAAAAAAAAMMMMMMMM!!! JE VAIS TE BUTER À MORT.

Vanessa : En voilà une qui va me plaire. Niark! Niark! Niark!

Birdo : Non! Tricheur! Je te haie.

Bidule arrivait comme ça à l'improvise : Non! Non! Tu n'as pas le droit de les matérialiser plus longtemps. Ils sont dû pour crever. Ne rit pas de cette façon. Le fraudeur!

? : Ha! Ha! Ha! Votre heure n'a pas encore sonné. Pas tout de suite en tout cas.

Team : Quelle ironie du sort! Arrête de me tapper dans le dos.

Domi : Crisse d'inoncent. Tu vas revirer tout le monde dingo avec ton retard stupide. Tu aurais pu me choir là. Je m'aurai sacrifié pour vous.

Team : Pas question. Tu m'as sauvé une fois. Je te réenvoye le service. C'est normal.

Domi : Pas au point de tous nous faire sauter. Espèce de ***. Oh! Owe! Ma nuque.

Draco : Il faut que je soigne immédiatement.

Domi : Toi, ne me touche pas avec tes mains craseuses.

Draco : Un autre faux mouvement et tu pourras dire adieu à une longue vie.

Domi : Arf! Pourquoi vous m'écoutez jamais?

Junior : Ouf! On pourra respirer encore un peu.

? : Il vous reste trois jours avant votre éxécution. Bonne chance!

Bidule : Non! Tu n'as pas le droit de nous couper comme ça. Eh! Lâche-moi Pokémon dégueulasse.

Lucario : Ne joue pas dans son jeu. Tu risque de le payer très cher.

Bidule : Pas du tout. Je suis invinsible. Heu! Que veux-tu dire par : Je vais le payer très cher.

Lucario : J'ai lu dans ton passé assez rapidement. Ne fait rien que sera compromettant pour toi. Tu risques tout fort d'en payer le prix un jour.

Bidule : Depuis le début, il me manipule comme sa marionnette préféré. C'est moi qui lui faisait la job à sa place et il ne m'a jamais félicité. Normal, que je sois en rage contre lui.

Lucario : Réfléchie un peu le parno. sexuel.

Bidule : Oh! Je suis touché.

Lucario : Regarde-moi droit dans les yeux! Il peut te manipuler sans bouger. Est-ce que tu le savais déjà?

Bidule : Avec Le Maléfique oui. Mais, avec moi. Oublie ça. Je suis bien trop fort.

Lucario : Je n'en suis pas certain. Je pense qu'il t'a joué l'un de ses mauvais tours quand tu as rentré dans la machine.

Bidule : Comment sais-tu tout ça toi? Ce n'est pas de tes affaires.

Lucario : Tu as bien une dent contre lui et tu veux le mettre en pièce une bonne fois pour toute.

Bidule : Continue!

Lucario : Évite de nous faire perdre la face. Team ne l'appréciera peut-être aucunement.

Bidule : Que veux-tu qu'il me fasse? La torture?

Lucario : Il pourrait te valser vers une autre galaxie.

Bidule : Menteur!

Lucario : Quoi?

Bidule : C'est faux. Il pourra me faire des reproches. Mais, il ne peut pas m'envoyer dans une autre galaxie.

Lucario : C'était sarcastique.

Course terminée sans séquelles sérieuse.

1 : Junior 12:35:677---15+20 = 35 pts
2 : Sonic 12:36:011---10+15 = 25 pts
3 : Lucario 12:36:339---10 pts
4 : Miaouss 12:36:858---5+8 = 13 pts
5 : Birdo 12:40:133---20+6 = 26 pts
6 : Bowser 12:50:092---5 pts
7 : Rouge 15:15:126---16+4 = 20 pts
8 : Kit Fisto 15:20:320---3 pts
9 : Team 15:33:620--- 2 pts
10 : Domi 15:33:623---15+1 = 16 pts
11 : Toady 15:34:024---4 pts
12 : Amy 16:01:445---3 pts
13 : Boshi 16:44:101---16 pts
14 : Tails 16:52:303
15 : DK 17:00:001 (Nouveau)
16 : Knuckles 17:37:890
17 : Samus 18:11:411
18 : Parakarry 18:43:766--- 3 pts
19 : Sacha 19:33:600
20 : Kirby 20:11:600
21 : Peach 22:06:660
22 : Watt 22:22:223--- 4 pts
23 : King Dedede 25:01:999
24 : Damien 26:17:072
25 : Jessie 27:09:069
26 : James 27:25:214
27 : Akatsuki 27:30:088--- 1 pt
28 : Boo 28:04:525--- 2 pts
29 : Pikachu87--31: 06:304--- 9 pts
30 : Shadow 34:34:444
31 : Mario 36:57:647
32 : Brada 40:11:611
33 : Pichu 2 - Éliminé en trois coups (Bidule, noix de coco et Bowser) 5 pts
34 : Pikachu - Éliminé parce qu'il avait trop peur des bestioles dans la forêt amazonienne et africaine.

Classement final :

1 : Junior 35 (+4)
2 : Birdo 26 (-1)
3 : Sonic 25 (+4)
4 : Draco 20 (-3)
4 : Rouge 20 (-1)
6 : Boshi 16 (-3)
6 : Domi 16 (-1)
8 : Miaouss 13 (+1)
9 : Lucario 10
10 : Pikachu87--- 9 (-2)
11 : Pichu 2--- 5 (-2)
11 : Bowser 5
13 : Watt 4 (-2)
13 : Toady 4 (-2)
15 : Amy 3 (-2)
15 : Kit Fisto 3
15 : Parakarry 3 (-2)
17 : Boo 2 (-3)
17 : Team 2
20 : Akatsuki 1 (-4)
Le reste : 0

Classement général :

1-Team_Yoshi 185 pts
2-Rouge 166 pts
3-Birdo 134 pts
4-Junior 108 pts (+1)
5-Parakarry 98 pts (-1)
6-Tails 76 pts (-1)
7-Domi 67 pts (N)
8-Sonic 62 pts (+4)
9-Peach 61 pts (-1)
10-Le Maléfique 55 pts (-1)
10-Toady 55 pts (-1)
12- Akatsuki 52 pts
13-Bowser 49 pts (+1)
14-Boo 47 pts (-2)
14-Pichu 2---44 pts (+3)
16-Luffy 42 pts (-1)
17-Knuckles 40 pts (-1)
18-Draco 35 pts
19-Miaouss 34 pts (+5)
20-Kit Fisto 33 pts (N)
21-Amy 32 pts (-2)
22-Samus 29 pts (-1)
22-Vanessa 29 pts (-1)
24-Méta-Knight 28 pts (-1)
25- Lucario 25 pts (+3)
26-Boshi 24 pts (-1)
26-Yoshi 21 pts (-1)
28-Sacha 18 pts (-1)
29-Pikachu87---15 pts (-1)
29-Pikachu 15 pts (-1)
31-Damien 8 pts
31-Shadow 8 pts
33-Bidule 6 pts
33-Jessie 6 pts
35- Watt 4 pts (Nouveau)

Le proverbe : Jamais deux sans trois, ne s'est pas réalisé puisque Sonic a augmenté de +4 dans le classement général grâce à sa 2e place acquise lors de ce rallye. La seule différence, il augmente de +4 au niveau 7 et dans le classement général tandis que Junior augmentait de +4 pour se retrouver en tête du pleton pour la fin du niveau 7 de la coupe Cristal. Le petit calopin pouvait rafler sa première coupe d'or si il atteint au moins la 5e place lors de la dernière course du niveau et si Birdo n'atteint pas au moins la seconde place pour le battre d'un point. Vous vous souvenez de la rivalité entre Bowser et Team dans le niveau 5 quand ils ont changé de corps. Dans les trois premières courses, Team était Bowser et Bowser, Team. Suite à un combat acharner contre diverses monstres dans l'univers d'Hercules, Domi donnait les pommes dorées pour guérir ces deux tar-là. À ce moment-ci, Team avait 20 points et Bowser 35 (Grâce à Team). La dernière course ressemblait à un temple perpétuel où Blaze gardait des sols Émerald. Team remportait haut la main la 1re place tandis que Bowser terminait 5e grâce à a un fils généreux. Cependant, il y avait plus qu'une possibilité.

1 - Si Draco gagnait la première place au dernier parcours du niveau 7, Junior doit terminer 7e ou moins pour perdre sa coupe d'or. En même temps, si Birdo obtenit la seconde place, elle raffla sa 2e coupe d'or de la compétition quand même si Junior ne s'inscrit pas au pointage pour la finale du niveau 7. Rouge pourra aussi accomplir le même exploit dans le cas contraire.

2 - Si Rouge tomba 1re, Draco 2e, Birdo 3e et Junior 7e ou moins, elle gagnera sa deuxième coupe d'or et Birdo sa troisième coupe d'argent si Junior ne rapporte pas de points au prochain tour. Ça lui donnera au moins sa 2e coupe de bronze dans la compétition.

3- Si Sonic terminait premier et Bowser Jr. 2e, Junior remporte sa première coupe d'or par 5 points. Sinon, Sonic l'emportait haut la main, même si Birdo obtenait la seconde place au dernier tour du niveau 7. 4 points restaient manquants pour l'égaliser.

4- Aussi, il y a une possibilité d'un triple égalité pour la première place si Draco terminait 1er ou Rouge, Sonic 2e et Junior en sixième position, Trois des quatre auront 40 points. Aucune chance d'obtenir une coupe pour le reste des participants. Un trio en duel pour déterminer qui mérite l'or, l'argent et le bronze.

Qui sait l'avenir nous réserve. Peut-être nous aurions le droit à un triple égalité à la fin du niveau 7. L'effet du hasard changeait la donne pour la suite. Si Birdo avait remporté la 3e place plutôt dans la course 27, elle eut la chance énorme qu'elle effectua un quatruple égalité. Puisqu'elle termina 5e pour 26 points, ce n'était plus possible. La balle jouait entre les 5 premières places de ce niveau. Dommage pour Domi. Elle aurait pu s'inscrire davantage dans le pointage si ce n'était pas à cause du Maléfique et de sa chute contre la moitié d'un rocher planté sous la terre.

Les retours : James et Sacha
Élimination pour le prochain tour : Pikachu et Pichu 2
Sauver d'une élimination : Personne, mais...
Élimination pour le reste du niveau 7 : Luffy, Bidule et Pichu 2
Élimination pour deux niveaux : Le Maléfique et Vanessa
En danger d'une élimination : Yoshi (1 vie); Knuckles (1 vie); Toady (2 vies); Team (2 vies); Tails (2 vies); Pikachu87 (2 vies) et Bowser (2 vies).


Les plus hauts placés en qualité de vie :
Top 10 :
1-Parakarry 21
2-Lucario 17
3-Junior 15
4-Sonic 10
5-Kit Fisto 9
6-Boshi 8
7-Birdo 7 (Belle reprise)
8-Team 6 (va du mieux)
8-Amy 6
10-Peach 5

Membres sortis du top : Domi (4 vies, donnés par Team) et Pichu 2 - Éliminé.

Nouveau rentré du top : Lucario, dix-sept! 0___o

Wow! Lucario 17 vies. Comment est-ce possible? Je croyais qu'il était très chanceux. Il crossait souvent sur son passage des tonnes de ballons rouges (1 vie) et verts (2 vies) et une fois un bleu (3 vies) avec Rambi. Ses vies se limitait à trois au début. Regardez sa méchante remontée à +14 vies. Excellent! Ça encourageait plus Team.

Sonic : Maudit chanceux! 4 ballons d'un coup pour 10 vies. Ça ne se peut pas être aussi chanceux.

Lucario : J'ai cru en ma chance.

Miaouss : Pffft! Tu les as détecté avec ton mental. Espèce de tricheur.

Lucario : Hen! Même pas vrai.

Toady : Ça sert à rien de se quereller tout le temps. L'important, c'est que Lucario a su montré du caractère.

Lucario : Ouais! Et j'en suis fier.

Junior : Ce n'est pas la faute à Team, Amy.

Amy : Il est débile. Il va finir par tous nous rendre cinglé avec cette histoire délirante. Je veux juste le frapper pour lui donner une leçon.

Team : Écoute, ce n'est pas moi le tueur ici.

Junior : Non, Tails! Laisse-moi arranger ça avec elle.

Amy : Bat-toi si tu es un homme.

Team : Tu as le cerveau en compote. Calme ta rage, franchement.

Amy : Vient ici la mauviette.

Sonic : Eh! Eh! Eh! Stop!

*Poing!*

*poump!*

Amy : Oh! Non! Sonic! Répond-moi! Je ne voulais pas. Je m'excuse. Sonic! Sonic!

Rouge : Tu parles d'une méchante débarque.

Domi : Que fous-tu ici?

Rouge : Hanf! J'ai marre de causer le trouble tout le temps à Team. Ce n'est pas moi.

Domi : Trop tard pour... Owe!

Team : Domi, un peu de respect s'il vous plaît. Que vaut l'honneur de ta visite?

Rouge : Disons que j'apprécie pleinement la compétivité de cette compétition.

Team : Où veux-tu en venir?

Junior : Ne lui tappe plus le visage. Tu risques la ménorragie de cette façon. Dah! Pense avec ta tête.

Amy : NNiiiiiioooooooonnnn! SSSSSSSoooooooonnnnnnniccccccccc!

Lucario : Laisse-faire Junior. Elle ne t'écoute pas.

Rouge : Prépare-toi à un combat à mort.

Team : Okkkkkkkkaaaaaaaayyyy! La grosse menace. J'ai peur.

Rouge : Tu le regretteras.

*Elle partit en montrant des signes de jalousie.*

Team : Voyons dont! Elle pête une crise tout d'un coup.

Toady : Elle pense que tu sors avec Domi.

Team : N'importe quoi. J'ai dit que je restait célibataire pour le moment.

Toady : Les rumeurs passent vite, Team. Tu devrais le savoir.

Team : Au diable les rumeurs. Pourquoi inventer une telle anerie?

Domi : C'est simple Team. Tu joues dans un quatruple amoureux. Birdo se venge sur toi à cause de ta rupture; Rouge tombe subitement follement amoureuse de toi; Vanessa profite de ce moment pour essayer te conquérir; Moi, je fais la belle.

Team : Et tu n'as jamais réussi avec moi.

Domi : Hein!

Toady : Ce n'est pas gentil Team. Excuse-toi!

Team : Excuse-moi Domi! C'était instinctif.

Domi : Tu le penses, vraiment?

Team : Pour t'avouer, oui. Mais, ne le prend pas si mal que ça.

Domi : Non! Non! J'ai goût de...

Samus : AAAAAAAAAAhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh!!!!!!!! AAAAAAAAAAAAAAAAAhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhaaaaaaaaaaahhhhhhhhhh!!! Ooooooooooooooooohhhhhhhhhhhh! AAAAAAAAAAAAAAAhhhhhhhhhhhhhhhhh!!!

Team : Sacrifice!

Akatsuki : Qu'est-ce qu'elle a? Bon sang!

Rouge : Elle souffre au cerveau. Qu'est-ce qu'il lui fait si mal?

Bowser : Qu'elle arrête de crier au meutre avant que je la brûle vivante.

Junior : Niah! C'est l'horreur.

Domi : Quelle chose lui gigotte dans le crâne!

Lucario : Oh! Non! Tassez-vous! Je dois vérifier de quoi. Oh! Mon dieu!

Birdo : Pourquoi souffre-t-elle Lucario?

Lucario : Ses parasites magent son cerveau.

Birdo : Ah! Oh!

Rouge : Ça va pour le mieux Birdo. Revient à nous! Terrifiant! Nous devons faire quelque chose.

Lucario : Rien à faire. La machine est partie. Impossible le stopper. Ça se promène dans son corps. Pourtant, son costume doit être conçu pour contrôler ces bibites-là.

Rouge : Attend! Regarde sur son dos. On dirait que son cercle se renfonce.

Lucario : Tu as raison. Normallement, ça ne devrait pas le faire. À moins que...

? : Mouah! Ha! Ha! Ha! Vous appréciez le spectacle.

Team : Toi! Tu avais pourtant dit que tu ne toucheras pas à aucun des participants.

? : C'était fait bien avant notre entente. Morron!

Team : Même à ça, tu n'as aucun droit.

? : Oh! Si. L'univers m'appartient.

Junior : Le fumier! Il avait prévu le coup depuis longtemps.

Sonic : Fait quelque chose. Je vais avoir une crisse de nerfs.

Tails : Surtout Sonic, ne pête pas les plombs.

Sonic : Mais, owe!

Amy : Oh! Sonic! Tu es vivant.

Sonic : BIen sûr. J'étais inconscient. Pauvre clochette!

Amy : Excuse-moi Sonic! J'ai voulu frapper Team.

Sonic : Mah! Je m'en rappele maintenant.

Samus : AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh!!!

*La petite musique d'horreur après la rechute.*

Rouge : HHiiiiiicccccccccccckkkkkkkkk!!!

Lucario : Oh! Ah! Non de dieu!

Domi : Quel gâchi!

Team : C'est fini.

Junior : Quelle horreur!

Sonic : AAAhhhhhhhh!!! Dégoutant! Oh! AAAhhhhhhhhhhhhhh!!!

Amy : Pauvre Samus!

Tails : Naturellement.

Vanessa : Oh! Quel dommage! Elle avait une magnifique peau. Maintenant, tout est réduit en cendre. Je pourrai être la plus belle de l'univers à présent.

*Domi se mettait droit devant son chemin l'air furaxe.*

Domi : Tu n'éprouves aucun sentiment pour elle. Ingratte!

Vanessa : Elle était insignifiante pour tout le monde.

Akatsuki : Sauf pour moi. Pauvre cruche!

Vanessa : Quoi? Répète pour voir. Pauvre idiot! Tu es avec moi à présent. Elle compte pour du beurre.

Akatsuki : Tu ignores à quel point elle était extraordinaire avec ses beaux cheveux blonds qui volaient à travers le vent. Magnifique! Il n'avait pas mieux que Samus comme beauté fatale.

Domi : J'avoue. C'était une fille avec plein de charme.

Vanessa : Domi!

Domi : Sorry Boss! Je le pense sincèrement.

Vanessa : Ark! Vieille *******! *Srink!* Bon voyage en enfer!

*Pang! Pang! Pang!*

Rouge : Tu as pêté un câble, franchement. Elle est déjà morte. Pauvre *****!

Vanessa : Niark! Lâchez-moi. Eh! Redonne mon gun Domi.

Domi : À partir de maintenant, je te le confisque.

Vanessa : Vous n'avez pas le droit. Je suis la renne de Dinosahratah. Votre patronne adorée.

Team : Ah! Ah! Ta gueule, Vaness! Tu es laide à mourir.

Vanessa : Une chance que j'ai mon calibre 32 avec moi.

Bidule : Niah! Je te conseille de ranger ça tout de suite.

Le Maléfique : Espèce de battard! Qu'est-ce que tu fabriques?

Junior : Encore ce pédophile. Je vais... Eh!

Team : Observe bien Junior.

Vanessa : Oh! Bidule! Comme vas-tu mon amour adoré?

Tous : Hein?

*Confusion sur toute la ligne.*

Bidule mettant une main sur le menton de Vanessa : Si tu ne veux pas qu'il t'arrive malheur ma douce, repose ton arme où il était.

Vanessa : Je ferai tout pour toi, tu sais.

Boshi : Bouah!

*Carrément bouchebé et à moitié sec. C'était pariel pour plusieurs.*

Lucario : Incroyable! 0___o

Rouge : Tire-le dessus Vaness. C'est un traite.

Vanessa : Oh! Tu es mignion comme ça Bidule.

Bidule : Je sais. J'assure un max moi. Toujours garder eau naturelle. T'inquiète Team. Je gère la situation.

Team : Ouf! Au moins, une chose de règler.

Junior : C'est tout même bizarre.

Sonic : Assez dégueux à vrai dire.

Amy : Tout à fait étrange.

Bowser : Ce gars me semble louche.

Draco : Penses-tu qu'on devrait se méfier de lui?

*Petite hésitation.*

Toady : Là, je n'y comprend absolument rien.

Team : Moi, non plus.

Miaouss : Totalement ému. N'importe quoi. Je devrais me sentir insulter.

Birdo : Ah! Ma tête. Non! Pas Samus!

Domi : Surtout Birdo, ne pleure pas.

Birdo : J'essaye. Mais, c'est terrible. Ce n'est pas possible. Nous allons mourir un par un. Je ne peux plus surporter ça.

Team : Alors, on se sent vaincu?

Birdo : Jamais, pauvre inoncent. Prépare-toi à souffrir la prochaine fois.

Team : Domi, est-ce que tu viens avec nous?

Domi : Désolé Birdo!

Birdo : Eh! Je n'apprécie guère ta bienvenue dans mon équipe. Ne revient plus dans mes pattes. Embobineuse!

Domi : Sais-tu quoi? Meurt la paix tranquille. Tu causes le trouble à perte de vue.

Birdo : Même pas vrai. Ça sera ta fête bientôt.

Domi : J'ai de voir ça.

--------------------------------------------------------------------------------------

Arrivés vers 15h42, le dimanche 28 août 2006, dans un pays enneigé et venteux, certains n'allaient pas apprécier la suite des événements.

*Draco n'avait absoulement pas le choix de rester en médecin pour le temps que la tempête passait à vive allure. Comparativement à Bowser, il ne pouvait pas courir dans de telles conditions. Nous le verrons nul part durant la dernière course de la compétition. Sauf qu'il voulait assurément terminer le niveau 7 en beauté. Alors, Team prenait la mince décision de le laisser compétionner avec nous. Junior ne pouvait rien faire pour lui sauf le cacher dans sa sphère. Mais, ça était contre les règles. Tu compétionnais si ta liberté de tes mouvements apparaissaient sur la piste. Si quelqu'un décidait se servir de l'atout d'un autre adversaire comme se cacher dans une sphère sans vraiment avoir participer à la course, une expulsion automatique sera émis contre le fautif. Team ne pouait pas non plus téléporter quelqu'un avec lui, car lui seul avait le droit d'utiliser cette particularité de son Chaos. Seulement en cas de nécessité et non servir pour tricher.*

Yoshi : BBrrrrrrrrrrrrrrr!!!

Boshi : Il ne fait pas froid. Heu... Non! Hyper froid.

Team : Arf! Vous n'êtes que deux twites.

Bowser : Es-tu sûr de vouloir compétionner dans ces conditions? Je ne suis pas sûr que tu sois fait pour ce genre de chose.

Draco : J'ai encore une chance de remporter une coupe. Je dois saissir ma chance malgré les difficultés.

Bowser : À 8 comme difficulté, il y a très peu de chance que survie et même un petit peu.

Junior : Veux-tu bien le laisser tranquille, Pa'p? Sa décision est prise. Il va faire cette course.

Toady : Es-tu prêt à y aller?

Team : N'importe quand.

Toady : Je le savais que tu allais me répondre ça.

Team : Ça te gêne?

Toady : *****! Mes ailes me donnent trop mal au dos à cause de la tempête qui fait rage ici.

Miaouss : On rentre dedans?

*Poup!*

Toady : Eh! Non! Non! Gang de fou! Je... WWoooooooouuuuuuooooooohhhh!

Tous : Ha! Ha! Ha!

Toady : Tu me le payeras Miaouss.

Miaouss : C'était à toi de ne pas me tirer dessus tentôt.

Course 28 : Période Glaciale

Inspiré des Mont-des-Neiges sur Donkey Kong Country 1, Vous seriez transporté dans un univers où une tempête infernale faisait rage pratiquement jour et nuit.Vous devriez braver un long blizzard dont la fin semblait interminable. Des petites bêtes se meleraient de la partie ainsi que quelques "Clump", l'armée de King Karool, et des barils évélateurs. Soyez habile pour tirer au bon moment. Car, le timing compte pour beaucoup des ces îles montagneuses où les corniches n'avaient pas de fond. Par malheur, vous pouviez perdre au-delà de 2 vies lors de votre chute. Ça dépendait toujours de la distance qui séparait le sol et l'altitude auquel vous teniez face. Le seul animal capable de braver cette tempête était Expresso. Taille petite, long cou, mais extrêmement agile et rapide. Ses ailes donnaient un fort avantage vu sa vitesse d'exécution. Vous alliez loin avec ce bijou. Rambi pourrait bien effectuer le travail en toute beauté. Par contre, quand il s'agissait de sauter à travers les platformes, ça laissait à désirer. Gros cabari fort et costaud, beaucoup de place en puissance. Donc, sa vitesse et son habileté étaient consédirablement réduite à 1 sur 5. Il avait plutôt une vitesse moyenne, mais ne sautait pas très haut.

Bilan pour ce tour :

Retirés pour cette course : Pichu 2 et Pikachu.
Élimination pour un niveau : Luffy et Bidule
Élimination pour deux niveau : Vanessa et Le Maléfique
Sauvé d'une élimination : Personne, sauf que...
En danger d'une élimination : Yoshi (1 vie); Kuncukles (2 vies); Tails (2 vies); Pikachu87 (2 vies) et Bowser (2 vies).
En possession d'un symbole de survie : Aucun, mais..
Les retours : Méta-Knight et Draco
En repos : Yoshi et Domi (Cou fracturé par Le Maléfique)

Malheureusement pour Domi, elle n'avait pas la force de bouger sa tête tellement que sa nuque lui souffrait énormément. À cause du Maléfique, ça gagnait de l'espace pour le clan de Birdo. Si Team était encore une fois dans l'eau trouble, personne ne barrait guère la route à Rouge ou Birdo qui sont tous les deux assez dangereuses sur le terrain. Je crois qu'il pourra quand même s'en sortir sans trop de bobo vu les circonstances de la prochaine course à venir. La grosse avantage demeurait encore une fois sur Le Maléfique. Il pouvait voir dans d'épaisse brouillard avec son infra-rouge comme pour dans le noir. Mais, sera-t-il assez rapide pour réattrapper Team. J'en doute fort. Il connaît ce genre d'obstacle. Passé sans problème. Pour Draco, il jouait entre sa volonté et sa survie. Un lapin sortira-t-il de son chapeau pour contrer la tempête. Nous verrons bien.

? : Vous savez, ils ne vous restent plus grand temps à vivre. Si nous changeons les règles pour une fois.

Team : Tu n'as aucun droit. Nous avons fait un marché.

? : Ah! Croyais-tu vraiment que j'allais tout abandonné mon chef d'oeuvre? Tu fais pitié.

Team : Que proposes-tu?

? : Peut importe le résultat de la compétition, personne ne doit être délogé du top 3.

Rouge : Il n'est pas sérieux?

? : Mais, si Parakarry atteint le top 3, vous périssez tous. Mouah! Haaaaaaaaaaaahhhhhhhhaaaaaaaaahhhhhhhaaaaaaaaa!!! Je m'aime.

Parakarry : Super!

Rouge : Je vais t'arracher les ailes. Vieille tortue puante.

Parakarry : Ah! Manqué la vielle chaussette.

Toady : PPuuummmppp!!!

*Se retenait de rire.*

Rouge : GGrrrrrrrrrrr!!! Je t'aurai un jour.

Birdo : Il y a-t-il un moyen qu'on survie notre équipe?

? : Ah! Nous touchons droit au but. Bien sûr! Si tu bats Team, bien entendu. Je donnerai une place dans mon éloge avec moi.

Birdo : Bah! Ça ne peut pas être pire que d'être en maudit après lui. J'accepte le défi.

? : Mais, bat Rouge aussi. Je veux que mon symbole de l'univers soit complétement épatant pour tomber sous mon charme.

Birdo : Onki! Je verrai pour ça plus tard.

Vanessa : A-t-elle l'intention de se marier avec ce déchet cosmique?

Rouge : Hanf! Avec elle, on n'est jamais sûr.

? : Au revoir les morveaux! Niarg! Niarg! Niarg!

*Interférence coupée.*

Junior : Je ne peux pas vivre dans ces conditions. Finissons-en au plus vite. Ou bien je me tire. J'ai marre de ce dingo qui se prend pour le centre du monde.

Tails : Le centre du monde?

*FlashBack dans son passé.*

Sonic : Ah! Quel gâchie! Regarde-moi ça Tails. C'est le bordel.

*Fin du premier flashback.*

Tails : J'étais vraiment un traineux?

Sonic : Ça n'a pas changé d'un poils Tails.

Amy : Voir tous les sous-vêtements que tu laissais traîner : Ça sentait la *****! Vieux malpropre.

Tails : Hum... Ah!

*Deuxième flashback.*

Yoshi: On assiste à un beau feu d'artifice!

Tous: BOOOOOUUUUULLLLLEEETTT!!!

?????: Il est où cet abruti, je l'attend!

?????: Sonic speed! HHHHHHEEEEEEEUUUURRRTTT!!! Il ne pensait pas que c'était du solide.

???: Tenez, prenez ça sales robots puants! À coups de marteau, elle frappa n'importe où en assomant Yoshi qui tomba raide.

Yoshi: Je t'adore! Continue! Cette fois-ci, il tomba d'un profond coma.

???: Au moins, quelqu'un qui m'admire.

?????: Laissez-moi faire, je sais quoi faire.

Mario: On verra ça la couille molle!

?????: Je part en retraite, au revoir!

?????: Yes, j'ai triomphé tout seul, je suis le roi du monde!

???: C'est ça, tu penses qu'à toi! C'est moi qui aie tout fait sale égoïste.

?????:Ne sois pas si sotte, je suis le meilleur...

Mario: Couille molle!

Peach se ressaisissant: Vraiment, tu n'as pas de culot!

*Fin du second flashback de Tails.*

Tails : Mouais! Amy faisait tout à ma place et je me sentais le meilleur.

Amy : Tu étais le pire des abrutis.

*Troisième flashback.*

Peach: Chut! Attend Sonic!

Sonic: Que se passe-t-il encore?

Yoshi: Un bébé qui broye?

Tous: Boulet!

Yoshi: Je suis sûr que c'est un bébé.

Tails: Je crois que ça vient de la forêt.

Mario: Quel cri! C'est assommant!

Luigi: Je retourne dans le restaurent, bye!

Yoshi: J'ai besoin d'un remontant s.v.p.

Tails: Tu en auras un à notre retour, je te le garantie.

*Fin du troisième flashback de Tails.*

Tails : Je parlais violement avec mes amis. C'est terrible.

Yoshi : Tu étais toujours méchant avec moi.

Tails : Je m'en excuse Yoshi. Ce n'était pas dans mes intentions. Enfin, je crois.

Sonic : Tu étais qu'un vieux crouton batailleur, égoïste et qui se prenait pour le leadeur.

Tails : Mais, que s'est-il passé pour que tout ça m'arrive? Attendez! Ça me revient à présent.

*Troublant pour Tails.*

Tails jigotait ses mains : Je... Je... Je suis qu'une pourriture.

Sonic : Ne dit pas de bêtise Tails. Tu es meilleur aujourd'hui qu'autre fois.

Tails : Vous croyez sincèrement?

Amy : Bien sûr Tails. Tu me surpasses. Tu es plus fort que tu l'étais avant.

Tails : C'est gentil les amis. Mais, que dois-je faire pour redevenir comme j'étais?

Team : Tu es très bien comme tu es Tails. Es-tu sûr de vouloir retourner comme tu étais avant : Égoïste, paresseux, toujours donner des ordres à tes amis? Préfères-tu encore être amoché par le marteau d'Amy? Veux-tu t'habituer à ta nouvelle personnalité : Fort, physique, rapide, intelligent, parfois un peu bagarreur?

Domi : Est-il mignon comme ça?

Lucario : Normal.

Domi : Hein?

*Désaspointement.*

Tails : Depuis quelques semaines, je présentais que mon être semblait inhabituel. Je ne sais plus quoi penser.

*Team resta sa main droite sur le coude droit de Tails toujours en restant patient.*

Team : Écoute! Tu as des amis qui t'apprécient comme tu es présentement. Je pense que tout le monde ici préfère mieux le nouveau Tails que l'ancien. Pas vrai?

Sonic : J'approuve.

Amy : Ce n'est pas ce que tu disais depuis une semaine.

Sonic : Disons que j'ai changé d'avis.

Peach : Moi aussi. Je le trouve plus symphatique, malgré sa forme physique.

Boo : Moi, il me pue au nez.

Team : Du calme Boo. Ne me met pas sur mes gongs.

Boo : Avec toi, ça prend trente secondes.

Yoshi : J'aime mieux le Tails d'aujourd'hui. Il me protège quand j'ai un problème.

Bowser : Pour vous dire, je préfère mieux le grappe-cent.

Junior : Nah! Toujours aussi rabat-joie, Pa'p. Il m'aide beaucoup et du coeur au ventre ce petit renard rusé. Je crois sincèrement.

Tails : Alors, je ne suis pas un pauvre marthyre pour vous? Oh!

Junior : Recessis-toi mon ami! Tu sais bien que tu es notre blaireau. Pour toi, un mûr en béton : C'est fatoche!

*Tails réexamine ses mains pour la quatrième fois l'air angoissé par sa frayeur.*

Tails : Mouais! J'ai plutôt l'air d'un bison avec ma force de frappe. Mais pour briser un mûr, je ne le sais pas.

Toady : Écoute-moi bien Tails! Tu as le talent d'un sportif. Pourquoi ne pratiques-tu pas tes "moves"? Tu as toujours eu un coeur tendre. Tu aimes aider les gens. Cependant, tu dois contrôler ta force. Tu as bien falli casser le nez une fois à Amy. Combine force, puissance, agilité et vitesse. Tu verras que tu deviendras un jour, une légende. C'est mon rêve depuis toujours.

Tails : Bon point. Je devrais améliorer force, intelligence et puissance en premier lieu.

Toady : Ton intelligence, tu ne l'as pas perdu. Il reste "stoker" dans ta mémoire depuis que tu es né. Ça ne change pas grand chose.

Tails : Donc, en priorité, je dois former un tout avec mes compétences pour pouvoir performer et me permettre d'être équilibré.

Toady : En théorie, oui.

Tails : Alors, je vais focuser beaucoup sur ma vitesse et mon agileté pour ce parcours.

Toady : Bien parlé.

Animal de compagine disponible pour cette course : Expresso, l'autruhe et Rambi, le rhinosérose.

Oubliez Squitter. Ses toiles ne tiendront pas le coup et une araignée hibernait l'hiver. Pareil pour Squack et le crapeau. Un éléphant, ça vit dans les pays chauds. Très peu de chance que ça sort l'hiver. Parry n'a pas encore fait son entrée dans la compétition. Ça va venir dans la course 31 que je vous réserve en milieu de randonné pedestre dans les montagnes rocheuses dans Donkey Kong Country 3. Ce pan servait unique à attrapper des bananes qui sont à une hauteur suppérieure à nos sauts. Il suivait nos moindre mouvement en ligne droite et faisait l'action quand on sautait. Il pouvait ni battre, ni tuer un ennemi. Il aidait seulement en dernier recours quand nous manquons de vies, de coeurs ou bien de bananes pour se regénérer ou bien gagner une vie en bout de ligne. Avec son bec, il pouvait tuer des gros oiseaux rouges confables uniquement. Rien d'autre. Un peu poche comme animal-aide. C'est pour ça qu'on ne le voit pas si souvent.

Autremendit, Première entrée pour Expresso et deuxième pour Rambi. Vous avez typiquement le choix entre ces deux belles bêtes quand vous les crosiez au passage. Cependant, la transformation n'était pas possible dans ce genre d'environnement. À vous de manoeuvrer et dompter ces animaux moyennement puissant pour ce genre de climat.

*Déjà au départ, deux Expresso passaient à côté de Birdo avant la lancée du départ. Étonnant.*

Birdo : Laissez-moi dompter ce oiseau.

Vanessa : Je prend le second.

Rouge : Non! C'est moi.

Parakkary : On les tires à coup de carabine. Êtes-vous prêt?

Les trois femelles : Non, ne fait pas ça.

Team : Celui à gauche et à moi. Toady prend le relais pour celui de droite.

Toady : Avec plaisir.

3... 2...

Team : Junior, protège Toady contre les attaques de Birdo ou Rouge selon le cas.

Junior : Pourquoi devrais-je lui faire confiance?

1...

Birdo : Rouge, poursuit Team. Il est le plus fort des éléments. Détruit-le!

Rouge : Ça risque d'être difficile. Je ferai de mon mieux.

Birdo : Vanessa, Le Maléfique et Sacha. Attaquez Toady!

Go!

*Coup de cannon pour Team, mais il avait dû crier pour un changement de plan tendant l'oreille fine gauche de la contre-offensive de Birdo. Je crois que son épique avait à peine entendu à moitié des ses indications. Il s'était trop précipité trop vite dans la tempête.*

Team : Changement de plan. Lucario, accompagne Junior avec Toady. Miaouss, passe devant au cas que Draco nous doublerait.

Miaouss : Un jeu d'enfant.

Lucario : Hen! Qu'est-ce que tu as dit Team?

Junior : Je crois qu'il veut que tu nous suives.

Lucario : Pourquoi?

Amy : Je l'ignore. Il me semblait presser.

Toady : Je crois savoir. Vite! Suivez-moi par derrière. Pas de temps à perdre.

Junior sceptique : D'accord.

Lucario : Roger!

Amy : Je te suis.

*Aïlle! Méchante combinaison! On se demandait tous si ça restera solide. On verra.*

Quarante secondes plus tard, Team finit par perdre de vue son autruche. Le blizzard augmentait en intensité. Il décida d'aller vers un passage secret où il savait trouver un Expresso pour lui. À son arrivée, l'espace était dégagée avec plusieurs lignes horizontales, verticales et obliques de bananes. Des barils canon variés permettaient de circuler gauche-droite, gauche-bas, gauche-haut-droite, oblique droite et gauche, etc. Semblable à un labyrinthe à analyser. Cependant avec un animal, vous ne pouviez pas utiliser les barils canon sauf si vous êtes l'animal en question. En survolant le vide du passage secret, au milieu, la caisse avec le symbole de Rambi y était. Il passa son tour pour cet animal de compagnie et continua sa route sur le dos de l'autruche.

Draco disparaissait complétement dans le terrifiant blizzard. Personne ne sait où il est. C'était très inquiètant pour Bowser surtout pour Miaouss qui bravait la tempête à la recherche de son confrère Pokémon. Il était bon premier. Dans coin actuel, c'était légèrement calme. La tempête avait dissipé laissant une petite bordée de neige tomber sur lui. Par contre, en se retournant, il vivait Knuckles s'en venir avec une grosse halte droit vers lui. Elle avait l'intention de le bumper d'aplomb. Miaouss prenait la fuite, mais son adversaire sprintait comme un lapin qui avait bien falli lui foncer dedans. Le chat errent l'avait esquivé de côté à la toute dernière seconde. Au même temps que sa chute, il voulait donner un coup de griffes qui semblait effleuré Knuckles. Mais, sans séquelle. Un peu dans le vide sur la séquence. complétement raté. Il se relevait rapidement pour ne pas subir son coup de poing dévastateur qui était passé très près de l'atteindre deux fois.

Plus loin derrière, même dans un "Wrong Way". Junior poursuivait le deuxième Expresso, déstiné à Toady, loin derrière ses cooéquipiers qui se battaient contre Le Maléfique, Vanessa, Sacha et même Pikachu87.

Expresso : Hack!

Junior : Hi! Hi! Hi! Tu ne peux plus aller nul part. Le pic te coupe le passage. Nah! *Il regarda autour de lui. Personne alentour de la tempête qui avait diminué pour atteindre une altitude de 3. Un faible brouillard cachait le décor derrière.* Où êtes-vous planquer tous?

? : Niark! Niark! Niark!

Junior : Ce bruit.

*Shout! Sur le dos d'Expresso.*

? : Comme on se retrouve Junior. Tu es le prochain sur la liste.

Junior : Tu ne m'impresionnes pas. Espèce de lâche!

Le Maléfique : Pikachu87!

Pikachu87 : PPiiiiiiikkkkkkaaaaaaaaaa!!! CCChhhhhhhhhhhhhuuuuuuuuuu!!!

Junior : NNNaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhh!!!

*Junior chuta : Sa lance échappée et sa sphère qui roulait vers le rebord de la pente à sa gauche. Quand même raide. Elle s'arrêtait tout près du rebord. L'épaisse neige enveloppante bloquait ainsi la perte éminente de son joyau qui lui avait pris deux ans de recherche à la réaliser. Personne dans l'équipe adverse pensait aller le cueillir pour le jeter dans le vide. La tâche principale pour eux était d'éliminer Junior une bonne fois pour toute. Team perdrait son meilleur bras droit.*

Junior : Fuck! ****** de carapace. Je suis coincé.

Vanessa : On ne peut plus se relever le petit vénard. J'ai enfin ma revanche sur toi.

Junior : Tu ne l'auras pas facile avec moi. Je te le garantie. Dah! Je suis en mauvaise posture.

Sacha : Eh! Non! Vous oubliez le contrat signé par Team et le scientifique lui-même.

Pikachu87 : Au diable le contrat. À quoi bon s'acharner pendant longtemps. C'est la fin bientôt de toute façon.

Junior : Team ne vous laissera jamais la victoire. Gang de plouc! HHiiiiiiiiccccccccccccccc!!!!

Vanessa : Fait tes prières le fils de Bowser.

*Poum!*

Vanessa : NNNoooooooonnnnnnnnnnnnnnnnnn!!! NNNNNNNNNNNNNNNiiiiiiiiaaaaaaaaarrrrrrrrrrrrrrrrrrrrhhhhhhhhhhhhh!!!!

*Pouf!*

Junior : Tu arrives en retard.

? : Ta gueule le nain. J'en fais mon affaire personnel.

Le Maléfique : Je le savais. Espèce d'embobineur! Tu n'as jamais fini de me gêner, Bidule.

Bidule : Essaye de me battre si tu l'oses. Je suis invinsible.

Le Maléfique : Tu vas le regretter tout ta vie.

Bidule : Aucun risque. Je suis immortel comme toi.

Le Maléfique : Pétrifie-le Pikachu87.

Pikachu87 : Avec Plaisir!

*L'attaque foudre faisait ricaner le pédophile.*

Bidule : Mouah! Ha! Ha! Ça chatouille!

Le Maléfique : Hein? Ça ne se peut pas. Recommmence!

*Toujours un chatouillement.*

Bidule : Je deviens électrisant.

Junior : Évite de bander devant moi.

Bidule : Je t'avais dit que je ne contrôlais pas ça. Endure le nain.

Junior : Je ne suis pas un nain.

Le Maléfique : Ark! Foncez-lui desssus!

Bidule : Venez! Je vous tue en moins deux.

*Piou! Piou!*

Les deux chutaient à une altitude de 12 005 mètres.

Sacha (-6) éliminé pour la course suivante.

Pikachu87 tombait à -9 alors qu'il lui restait trois vies. Éliminé pour le niveau 8. Malheureux pour lui qui commençait tout juste à sortir du donjon. Sacha avait obtenu trois vies grâce à Rouge qui lui eut sauvé la vie pour la course précédente. Puisqu'il passait à -3, un peu plus solide que Pikachu87, Il sera éliminé seulement pour une course. Parce qu'il perd 50% de vie et tombait à 50% dans le moins. Ça restait au neutre. Ce qui avait amorti une chute moins longue pour sacha : Une branche accrochait son chandail vu que sa chute était tout près des blocs glacés. Juste avant, il avait tombé tout près du rebord de la corniche de 12 005 mètres d'altitude avant de rebondir dans le vide. Comparativement à son compatriote, il avait complétement déambuler au bout milieu du décor. Voilà pourquoi l'impact demeurait plus sévère que la deuxième avec Sacha.

Bidule : Maintenant, à nous deux.

Junior : Massacre-le!

Le Maléfique prépara son aura maléfique comme il avait fait contre Team sur l'île hantée. Mais son ancien accolyte prévoyait le coup avec le petit flacon rose.

Le Maléfique : Je te ferai aucun cadeau.

Bidule : Es-tu si sûr que ça?

Le Maléfique : Arg! Encore ce flacon.

Junior : Hen! C'est quoi ce truc? Niant! Je vois mal avec le dos courbé.

Bidule : Pateince! Tout est sous contrôle. Rend-toi tout de suite.

Le Maléfique : Jamais. *Poump! Il fut métriser au sol.* Non! Non! N'ouvre pas ce flacon imbécile.

Bidule : Pourquoi pas? As-tu peur? À moins qu'on fasse l'amour ensemble, je t'épargnerai.

Le Maléfique : Salle visieux! Tu n'as aucun sens de la vie. Aïlle! Aïlle! AAAAHHHHHHHHHHhhhh!!! Ma main dissoue.

*Après avoir balancé plus d'un cinquantaine de fois, Junior glissa à la renverse pouvant ainsi se relever.*

*Poink!*

Junior : Dab! Enfin, ce n'était pas trop tôt. HHiiiiiiiiiicccccccccccccccccccc!!! C'est un vrai détraqué ce type.

Bidule : Très bien. Je te guérris immédiatement.

*Le pleignard restait pertrifié devant la scène tremblant en sanglot. Bidule arracha le milieu du bras du Maléfique en susant son sang pour enlever son poison qui venait de lui injecter.*

? : Pauvre fou! Il va se tuer lui même. Comment? Impossible. Il est supposé d'être désintégré. Il devrait mourrir.

Bidule : Ham! Miam! Un délice.

Le Maléfique : Heu! Heurk! Je rêves ma parole. Ouch! Tu me fais mal.

Bidule : Décide maintenant. Je t'étrangle ou tu ouvres ton tuyau immédiatement.

Junior : Bah! Ba! Baba! Bah! NNNiiiiiiiiiiiiiiiaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhh!!!

Que c'est traumatissant pour un enfant adulte!

Le Maléfique n'avait pas trop le choix : J'accepte. Es-tu satisfait à présent?

Bidule : Merci le crétin!

Le Maléfique : AAAAhhhhhhhhh!!!

*Interruption de trois minutes...*

*************************************

Le maître du Maléfique avait bien beau de lui dire de se défaire de lui, mais sa ressistance était inutile. Personne ne pouvait battre une force surnaturelle comme celui-ci. Comment a-t-il bien pu obtenir une force surhumaine et à la fois extraterrestre? Le scientifique fou savait qu'il lui jouait un bon tour. Mais, il ignorait que son robot, Bidule, s'était servi une deuxième fois de sa machine pour le rendre encore plus fort afin que l'antidote contre lui soit néfaste. Junior assistait au film d'horreur les plus troublantes de sa vie. Incapable de bouger. Figé comme une statue en tranglottant de la tête jusqu'au pied. Une chance que Toady, Lucario et Amy ne voyaient pas cette scène maccabre et par-dessus marché, dégueulasse. Répuniant sur toute la ligne. L'appréciation de Team quand il apprendit cette effroyable découverte, Bidule se fera tapper dans le mûr. Certain.

Bidule : Alors? Qui est ton maître à présent?

Le Maléfique : C'est toi!

Junior : Iiiillllllllll... aaaaaaaaaaaaaaa...

Bidule : Ton amoureux?

Le Maléfique : Toi, évidamment.

Bidule : Excellent! Tu dois faire tout ce que je demande. Compris?

Le Maléfique : À votre service, mon amant.

Bidule : Bien! À présent, trouve Birdo et élimine-là.

Le Maléfique : À vos ordres capitaine.

Bidule : Parfait! Tu peux maintenant te retirer.

*Purement incroyable, mais vraiment décevant de la manière interprêtée par Bidule. Le Maléfique a été hypnotisé. Ne sachez pas comment.*

À 5:50:066, Team ramassa une vie de plus grâce à son Expresso. Rouge, n'ayant pas trouvé le deuxième Expresso, finit par rejoindre Team en planant dans les airs. Domi aussi également.

Team : Eh! Domi.

Domi : Rouge arriva par la voie des airs.

Team : Comment? Ah! Okay!

Rouge : Powa! Saleté tempête! Je vais faire ta fête Team.

Domi : Hump! Qu'as-tu l'intention faire?

Team : Gagner du temps.

*Shout!*

*Bam!*

La boule de neige glacée atteignait la cible.

Rouge : Arg! *****! Mes yeux!

*pong!*

La chauve-souris fonça sur un poteau perdant ainsi une vie. Recommence au point de départ.

Team : En plein dedans.

Domi : Owe! Ça fait mal.

Team : N'étire pas trop ton cou. Vas-y plus souple.

Domi : Je n'ai pas besoin de tes conseils.

Team : Toujours aussi têtue à ce que je vois.

Trente secondes après...

Toady : AAhhhhhhh! Mah!

Amy : Que s'est-il passé?

Lucario : AAAAhhh! Owe! Ma nuque. On n'était pas de taille contre eux.

Toady : Stupide lézard! Il nous a laissé choir comme du pain.

Amy : Je me rappele maintenant. J'ai été assommé par l'un des gros missiles de Vanessa.

*À ce moment-ci, le blizzard était terminé laissant un vaste soleil sur leur tête. Toady avait apreçu de loin Junior assis les genoux pliés.*

Toady : C'est Junior.

Amy s'avançant de plus à gauche de Lucario : Il n'a pas l'air bien.

Lucario : Oh! Allons voir.

Junior : Il... Il... aaaa....

Toady : Junior! Junior! Est-ce que tout va bien?

Junior : Il... Il... a...

Toady : Il a qui? Soit un peu plus clair.

Lucario : Sa sphère est ici.

Amy : Fait gaffe de ne pas tomber. C'est assez près du rebord.

Toady l'air pensif : Son bâton est à côté. Sa sphère n'est plus à sa place. Hein?

Lucario : J'ai sa sphère. Il était... Seigneur dieu! Que lui est-il arrivé? Ses dents claques comme ça ne se peut pas.

Amy : Il a dû être traumatissé par quelque chose.

Toady : Par quoi? Seuls, Le Maléfique, Sacha, Pikachu87 et Vanessa étaient à nos trousses. À moins que... *Flash back!* Hump!

Lucario : Quel est le problème Toady?

Toady : Peux-tu vérifier dans son passé? J'ai l'impression que ça un rapport avec Bidule.

Amy : Comment ça?

Toady : Il essaye de nous dire de quoi. Sauf qu'il est trop paralysé pour finir sa phrase. Lucario?

Lucario : Il faut qu'il me tend la main.

Toady : Junior, tendit ta main à Lucario.

Lucario : Parfait!

*Même pas 15 secondes, Il redoutait la suite en ne finissant pas le récit.*

Lucario : Je n'ai pas envie de lire la suite.

Amy : Pourquoi? Qu'est-ce qu'il l'a mis dans cet état?

Toady : Je crois avoir deviné. Est-ce qui faisait l'amour avec Le Maléfique?

Lucario : Pire que ça. Je ne peux pas l'expliquer. C'est trop compliqué à comprendre.

Toady : Très bien. Arrange-toi pour qu'il revient à la réalité. Éloignons-nous Amy.

Amy : Pourquoi? Nous sommes sensé travailler en équipe.

Toady : Ce n'est pas la même chose. Il y a quelque chose que seul Lucario sait et qui peut éclaicir cette affaire. Il se met déjà beaucoup de pression sur les épaules. Nous devons laisser faire son travail tranquille.

Amy : Tu as peut-être raison. Mais, qu'arrivera-t-il si nous savions tous la vérité?

Toady : Je n'en sais rien. Ça me semble déjà assez complexe comme ça. Je préfère ne pas m'en mêler.

Amy : Mouais! Tout bien réfléchi...

Lucario : Junior! JUUUUNNNIIIIIIOOORRR!!! Reprend tes esprits!

Junior : Il a... Il a... Je ne peux pas. C'est trop horrifiant.

Lucario : Je le sais Junior. Je lis dans le passé des gens.

Junior : Qu'a-t-il au cerveau ce malade mental?

Lucario : Ah! On y peut rien. C'est comme ça.

Junior : Devant moi en plus. C'est... C'est ... visieux et sordide.

Lucario : Vient là Junior. Je vais te consoler. Hein?

Junior : Qu'est-ce que tu as?

Lucario : Rien. Il ne faut pas mieux que tu te remémores tes mauvais souvenir.

Junior : Mouah! AAhhhhhh!! Je veux que Team soit là.

Lucario : Il est occupé à défendre nos arrières.

Junior : Je veux ma manman.

Lucario : Ta mère est à travers la tempête en ce moment. Contente-toi de nous sortir de ce cul-sac. Nous sommes déjà très en retard sur le pleton.

Junior : Il y a personne pour venir me consoler ici. Mooouuuaaaaaaaaaaiiiiiiiiiiiiiiiinnnnnnnnnnnnnnnnnnn!!!

*TTccchhhhh!*

Amy : Est-il fou? Ce n'est pas son enfant.

Toady : Il va se faire tapper les fesses par Peach.

Junior : Ça ne va pas le dégénérer. Ouch! Mon oeil.

Lucario : Tes petites crisses pour prendre le dessus ne fonctinne pas avec moi.

Amy et Toady : Quoi?

Junior : Salop! Tu n'as pas de culot. Je suis l'enfant de la princesse du Royaume Champignon.

Lucario : Et moi, ton pire cauchemar. Regarde-toi! Tu es désemparé. C'est un peu normal. Mais, tu ne sais pas comment sortir de ton cauchemar. La seule chose que tu penses, c'est te faire consoler pour ensuite rire de nous dans notre dos. Que tu peux être hypocrite!

Junior : Eh! Ça marche avec n'importe qui.

Lucario : Tu es trop gâté mon ami. Apprend à ne pas abuser des autres. Ça prendra le dessus sur toi plus tard.

Junior : Qu'est-ce que tu radotes? Ma vie marche comme sur des roulettes.

Lucario : Pas à ce que je viens me constater. Tu cherches à mettre le blâme sur les autres. Je trouva ça méchant et hypocrite de ta part.

Junior : Toi, tu en dis bien des mensonges à Domi.

Lucario : Ce n'est pas pariel. J'ai eu plutôt une vie difficile.

Junior : Alors, accepte-toi comme tu es. Ne cherche pas à te prendre pour un autre.

Lucario : Je ne me prend pas pour un autre.

Junior : Si. Vieux prétentieux.

Lucario : Je vais t'en faire prémonition. Eh!

Toady : Assez Lucario. Veux-tu aller en prison pour le restant de ta vie?

Lucario : La ferme! J'en fais une affaire personnelle.

Toady : Amy!

Amy : Je suis prête. Envoye-moi le service.

Lucario : Non! Non! C'est un malattendu. Je m'excuse. Je ne voulais pas...

Amy : Partez!

Lucario : Je me vengerai Toady.

*Bang!*

Lucario : Personne ne me fait confiance. Je suis inutile.

*Shing!*

Toady : Tu n'as trop mal Junior?

Junior : Non, Merci! Allons-nous en d'ici.

Amy : Tient, ta shpère.

Junior : Merci! Une chance qu'il n'est pas partie avec. Bon! Ce n'est pas tout. Passons de l'autre côté du mûr.

*Shift!*

En passant de l'autre côté, les trois compagnons sont passés derniers jusqu'à la 11e place.

Junior : Super! Nous sommes 11, 12 et 13e.

Amy : Je me demande comment se débrouille Draco. Oh! Mon Sonic est deuxième.

Toady : Quelle chance qu'il n'a pas d'obstacle devant lui!

Junior : Qui est premier? Team est en 5e position suivi de très près par Parakarry. Bullet! Ce boulet pique ma chance d'avoir une coupe d'or. Il faut absolument que j'aïlle au moins deux points. Sinon, Birdo risque d'avoir la coupe d'or à ma place. Tient le coup salle matou pourri.

Toady : Il faudrait se dépêcher. Nous sommes à 2:42 de la troisième place et de 50 secondes de la 6e place.

Junior : Ce n'est rien pour moi. C'est facilement réattrapable. Dépêchons-nous.

Toady : Attend Junior! Je viens de penser à Sonic. Si il reste en 2e position durant tout le long de la course, avec deux points, il a l'or. Donc, essaye de l'égaliser avec la 6e place. Team ne te laissera jamais aller devant lui. Pour lui, un point coût cher.

Junior : Je ne suis pas sot. Il est dûr à conviancre.

Amy : Eh! Ça ne serait pas ton père Junior.

Junior : Si, c'est mon père. Pourquoi il court comme un pantin?

Bowser : Draco!!! Draco!!! M'entends-tu? Grraaaawwww! Il ne m'entend pas. Il court tout droit au suicide.

Junior : Papa! Papa!

Bowser : Ah! Junior! Quelle chance que tu sois là?

Junior : Que fous-tu tout seul? Je te croyais avec ton nouvel ami.

Bowser : Je l'étais. Mais...

*Flashback trois minutes plus tôt.*

Bowser : Qu'as-tu l'intention de faire?

Draco : Traverser ce long payasge.

Bowser : Es-tu malade? Tu cours droit au suicide. Si jamais tu tombes, on te retrouvera jamais parmi les décombres. As-tu vu la hauteur de ces pentes? Ça dépasse au moins les 15 000 mètres. Tu n'as aucune chance.

Draco : Je me débrouillerai. Souhaite-moi bonne chance.

Bowser : Non! Attend! Ne part pas si vite le timbré. Revient ici. NNarrrrhhhhhhhhhhhh!!! Il faut que je rejoins l'arrivée avant lui.

*Fin du flashback.*

Junior : Il est complétement stupide ce type.

Toady : Il faut absolument se dépêcher.

Amy : Oublier ça. Nous arriverons trop tard. Nous avons plus que 5 minutes de retard sur la première place. Je ne serai pas surpris que ça soit Draco notre point ?.

Junior : Il faut essayer.

Bowser : Eh! Attend-moi.

Pendant ce temps...

? : Salut! Pouette! Pouette!

Team : C'est qui encore? Ah! Encore ce boulet!

Parakarry : Est-ce que tu t'amuses bien?

Team : Que veux-tu encore?

Parakarry : Connais-tu l'expression : Avoir l'oeil ouvert?

Team : Non! *SSccrrccchh!* Arg! *****! FOUTU PONT DE GLACE!!!

-2 retombe à 6. Il devra recommencer au milieu du parcours où se trouvait quelques secondes avant le groupe de tout à l'heure.

Junior : Génial! Nos prenons une position de plus.

Toady : Je me demande si ce n'est pas Team qui vient de chuter du pont.

Team : Surprise!

Amy : AAAAhhhhhhhhhhhh!!!

*Poink!*

Team : Dah! Dah! Dah!

Amy : Oh! Excuse-moi Team! Tu m'as fait un sacré saut.

Team : BBuuuurrrrrrr!!! Ce n'est rien Amy. J'aurai dû me mettre à côté de toi. J'ai été déconcentré par Parakarry. Owe!

*Junior lui avait lancé une boule de neige en cadeau.*

Junior : Que peux-tu être naïf! Ne te laisse jamais impresionner par un boulet. Surtout pas Parakarry. Il envoye toujours de la boule *****.

Team : J'avais remarqué. Merci!

Bowser : Il faut rejoindre Draco.

Team : Hen? Où est-il tant que j'y suis?

Amy : Je crois qu'il est premier.

Team : C'est merveilleux! *Psht!* Aïlle!

Junior : Il est en danger. Allume le grand!

Team : Quoi? A-t-il osé se transformer en Pokémon?

Toady : Pas le temps de t'expliquer Team. Nous devons rejoindre la ligne d'arrivée au plus vite.

Team : QUOI? J'ENTEND RIEN!!!

Toady : LAISSE-TOMBER!!!

--------------------------------------------------------
Rendu à la ligne d'arrivée, Draco n'avait plus de jambes pour continuer. Il s'évanouie au sol en admirant le ciel.

Draco : J'ai réussi.

*Il tombait sur la connaissance. Sa flamme allait bientôt s'éteindre.*

Sonic arrivait 15 secondes après.

Sonic : Mais, c'est... Oh! Non! Dr. Draco! *SShhoooooooouuuttt!* Parle-moi mon soigneur! Est-ce que tout va bien? Sacre bleu! Il ne répond pas. *Il vérifiait l'état de sa flamme.* Non de dieu! Il faut absolument que Bowser arrive tout de suite. Sa flamme reste très faible. *Ça l'encourageait moins en regardant sur les tableux indicatuers.* Sacrifice! Il n'arrivera pas à temps. J'espère que Draco tiendra le coup.

À 1:45 de là, Miaouss semblait très tranquille en 3e lorsque...

*Boum!*

Miaouss : Miaouss! C'était moins une.

Birdo : Tu ne m'échapperas pas longtemps.

Miaouss : Aïlle! Aïlle! Junior compte sur moi pour sa première coupe d'or. Il faut que je réssiste.

*Si Birdo termina en 4e position et que Junior ne gagna pas de point, il s'empare du bronze d'un seul point. À moins que Junior égalisa Draco et Sonic, Birdo n'a aucune chance d'une coupe même en troisième position. De plus, le chat ne savait même pas que Sonic l'avait doublé peu avant la moitié de la course.*

*Boum!*

Miaouss : Ouach! Passer de peu.

*Poing!*

Frappe un igloo. Birdo passa devant.

Miaouss : Mon dieu! Ce n'est pas mon jour. *Pout!* Boouurrrrrrrgggg! Foutaise! Je vais me faire battre.

À 8:48:022, l'équipe des démoliseurs était très étonné de voir le groupe de Kirby prendre la 6e à la 9e position. Akatsuki prenait un peu d'avance en sixième. Une chance inouïe. Puisque Méta-Knight craignait sans Birdo dans les parrages, nous ne pensions qu'il allait nous laisser le champ libre.

Bowser : Non d'un porc-épic! C'est le rat de tentôt.

Toady : Eh! Méta-Knight!

Méta-Knight : Hump! Stop!

*Kirby et King Dede regardaient leur cooéquipier avec une interrogation.*

Kévin : Qu'est-ce qui se passe?

Méta-Knight : Laisser Junior passer devant : La voie est libre.

Junior : Super! Faite place à Dr. Rock and Roll.

Amy : Dépêchons-nous. Il est peut-être trop tard.

Toady : Pas le temps de t'expliquer Méta-Knight.

Bowser : DDDRRRRRRRRRAAAAAAAAAAAACCCCCCCCCCCOOOOOOOOO!!!

Toady : Tu te force pour rien Bowser.

Team : Encore Merci!

Méta-Knight : Attention au pont de glace!

Team : Je le sais. Au revoir!

Akatsuki : Cybole! Ils viennent vers moi.

Junior : Eh! Ne part pas comme ça le battard. Voleur de place.

*ZZziiiiiirrrrrrrrrnnnnnnnnnnggg!*

*Thick!*

*Pow!*

Une raffale de neige explosait dans le décor. Ça à peine ébranler Junior et Amy qui a bien falli recevoir la garnotte dans la bouche.

Junior : Mah! C'était quoi ce laser?

Amy : Heuuummm! Bouarg! J'ai bien falli avaler toute cette neige.

Toady : Une chance que j'avais mes flèches de feu.

*Poink!*

Toady : Bouah! Bouah!

Amy : Tu aurais pu les lancer devant moi, idiot.

Toady : Désolé!

Team : Attention!

Bowser : Qu'est-ce que tu fais? Ce n'est pas le temps de s'amuser.

Team : La ferme gros balourd et observe! Chaos Light!

*Super attaque pareée.*

Une grosse aveuglante passait entre Junior et Toady qui avait bien falli recevoir la lueur de la lumière en pleine figure si ce n'est pas du rélexe de Junior pour le pousser de côté. Ensuite, ça passait à travers, 1, 2, même 3 bancs de neige d'un haut de 3 à 3,25 m approximatif avant d'exploser comme des grenades pour ensuite rater la cible de peu. Heureusement, Akatsuki prenait de la malchance en ne sachant pas où il allait et glissait dans la crevasse juste à côté du pont de glace où Team était tombé tout à l'heure.

Akatsuki : ****! Je me suis mis moi-même dans le trouble. WWWaaaaahhhhhhhhhhhhhh!!!!

Team : Yesser! Il a tombé dans le vide. Eh! Les points comptent beaucoup Junior. Ne part pas si vite. *Il n'eut pas le temps de regarder sous ses pieds qu'une longue flaque de jet de peinture s'étendait sur 40 cm tout juste devant le pont en glace. Celui-ci semblait plus haut que la premier.* Wooouuuuuuuuaaaaaaaaaaahhh! *Flout! Piroutte entre les cordes et tomba une nouvelle fois dans le vide.* Je haïe ces ponts de glace!

Toady : Hanf! Il ne fait jamais attention où il met les pieds parfois.

Amy : Avant d'y aller Bowser, met-toi dans ta coquille. Je vais te donner un boost avec mon marteau.

Bowser : Eh! Je ne veux pas comme se sert de moi comme boulet. Hors de question!

Toady : Veux-tu sauver Draco?

Bowser : Oui, mais...

Toady : C'est ça. Arrête de rester les bras croisés. Rentre dans ta carapace! Go! Go! C'est le moment ou jamais.

Bowser : Je ne suis pas un objet comme vous.

Toady : Veux-tu sauver ton ami? Oui ou non?

Bowser : Il y a sûrement un autre chemin.

Toady : On se retarde de cette façon. Gros lard! Fait le têtu tant que tu veux, mais ton ami mourra à cette vitesse.

Méta-Knight : Que se passe-t-il les mecs?

Amy : Le gros patapouf refuse de rentrer dans sa coquille. Parce qu'il ne veut absolument pas qu'on l'utilise comme boule de bowling pour traverser le pont en glace.

Bowser : Personne me fera mettre en ridicule. Eh! Tu crois que menacer avec ton épée changera mon avis.

Méta-Knight : C'est au sujet du dragon que j'ai tué à la seconde course?

Bowser : Tu es vite en affaire. Bravo!

Méta-Knight : Je suis petit, mais je peux couper tes deux jambes.

Bowser : Tu n'osera pas.

Méta-Knight : Non! Tu refuses de passer à l'acte alors que tu risque le regretter pour le restant de ta vie.

Bowser : Ça m'est égal. Je préfère en finir là.

Toady : Ce que tu peux être négaitif Bowser. Je suis deçu.

* La seule possibilité pour Draco, c'était que Bowser se pointait avec son crache-flamme afin qu'il respirait pour pouvoir survivre le moment de le soigner. Sauf que le mi-homme, mi-dragon, décidait de se tourner les pouces au-lieu d'agir maintenant.*

Méta-Knight : Écoute bien le buldozer : Il est essentiel à tous. Si nous le perdons, ça sera la crise générale. Tout s'en prendra à toi.

Bowser : Je m'en fiche. C'est à lui de ne pas prendre le risque.

Méta-Knight : Traverse le pont si tu en es capable.

Bowser : Un jeu d'enfant.

*Pawn!*

*Amy en avait assez.*

*Poump!*

Bowser : Oh! Graw! Je suis maudit.

Toady : Bien joué Amy!

Amy : Il me fatiguait longuement.

*Junior n'avait pas pu rejoindre la 5e place à temps.*

Course Terminé.

1 : Draco 6:37:081---20+20 = 40
2 : Sonic 6:58:399---25+15 = 40
3 : Birdo 8:10:029---26+10 = 36
4 : Miaouss 8:23:333---13+8 = 21
5 : Parakarry 9:01:367---3+6 = 9
6 : Junior 9:23:343---35+5 = 40
7 : Toady 9:45:011---4+4 = 8
8 : Méta-Knight 9:45:672---3
9 : Amy 9:46:393---3+2= 5
10 : Kirby 9:51:038---1 (New)
11 : King Dedede 9:54:346
12 : Boo 10:11:288---2
13 : Tails 10:13:088
14 : Brada 10:35:069
15 : Team 10:37:609---2
16 : Knuckles 10:59:044
17 : Akatsuki 11:04:414---1
18 : Rouge 11:36:011---20
19 : DK 11:41:023
20 : Damien 12:22:227
21 : Kit Fisto 12:54:626---3
22 : Boshi 13:06:666---16
23 : Bowser 13:33:225---5
24 : Jessie 15:26:087
25 : Peach 15:41:320
26 : Watt 16:11:121---4
27 : Lucario 23:59:999---10
28 : Shadow 24:27:702
29 : James 25:17:907
30 : Mario 26:03:634
31: Sacha - Éliminé par Bidule
32: Pikachu87 - Éliminé pour le niveau 8 par Bidule (9)

Classement final :

1 : Junior 40
1 : Sonic 40
1 : Draco 40
4 : Birdo 36
5 : Miaouss : 21
6 : Rouge 20
7 : Boshi 16
7 : Domi 16
9 : Lucario 10
10 : Parakarry 9
10 : Pikachu87--9
12 : Toady 8
13 : Bowser 5
13 : Amy 5
15 : Watt 4
16 : Kit Fisto 3
16 : Méta-Knight 3
18 : Team 2
18 : Boo 2
20 : Akatsuki 1
20 : Kirby 1

Classement général :

1-Team_Yoshi 185 pts
2-Rouge 166 pts
3-Birdo 144 pts
4-Junior 113 pts
5-Parakarry 104 pts
6- Sonic 77 pts (+2)
7-Tails 76 pts (-1)
8-Domi 67 pts (-1)
9-Peach 61 pts
10-Toady 59 pts (N)
11-Le Maléfique 55 pts (-1)
11-Draco 55 pts (+7)
13- Akatsuki 52 pts
14-Bowser 49 pts (-1)
15-Boo 47 pts (-1)
16-Pichu 2---44 pts (-1)
17-Luffy 42 pts (-1)
17-Miaouss 42 (+2)
19-Knuckles 40 pts (-2)
20-Amy 34 (+1)
21-Kit Fisto 33 pts (-1)
22-Méta-Knight 31 (+2)
23-Vanessa 29 pts (-1)
24- Lucario 25 pts
25-Boshi 24 pts
26-Yoshi 21 pts
27-Sacha 18 pts
28-Pikachu87---15 pts
28-Pikachu 15 pts
30-Damien 8 pts
30-Shadow 8 pts
32-Bidule 6 pts
32-Jessie 6 pts
34- Watt 4 pts
35- Kirby 1 pt (Nouveau)

Élimination pour le prochain tour : Pikachu87 et Sacha
Sauver d'une élimination : Personne, mais...
Élimination pour le reste du niveau 7 : Luffy, Bidule et Pichu 2
Élimination pour deux niveaux : Le Maléfique et Vanessa
En danger d'une élimination : Yoshi (1 vie); Knuckles (2 vies); Toady (0 vie); Team (2 vies); Bowser (0 vie).
En possession d'un symbole de survie : Watt et Kirby (mais avalé)
Une nouvelle morte : Samus (29 pts)

Les plus hauts placés en qualité de vie :
Top 10 :
1-Parakarry 24
2-Draco 21
3-Junior 13
4-Sonic 12
5-Kit Fisto 11
6-Birdo 10
7- Miaouss 9
8-Méta-Knight 7
9-Boshi 6
9-Kirby 6

Lucario descendait de très bas à cause d'avoir voulu fesser Junior sur le visage. Trois perdus en voulant se battre contre la gang du Maléfique et 10 vies en tombant près de 15 000 mètres d'altitude. Ouch! Bien mérité! De plus, quand Team apprenait la nouvelle, il lui parla un peu dans le casque, mais Peach s'était chargé du reste en lui faisant craquer ses membes. Il devenait un bretzel à la fin. Draco survolait pendant tout se temps à travers le tempête au-dessus du vide. Comme par hasard, il fonçait sur plusieurs ballons rouges et verts dont un jaune de 5 vie (vraiment rare). Puisqu'il était retourné à 4 vies après son élimination d'une course, par grappe de 1 et 2, ça augmentait vite. Junior avait perdu 2 vies à cause de Pikachu87. Team retournait encore une fois à 2 vies à cause du pont de glace où il tomba deux fois. Toady et Bowser allait bientôt être mis hors course. Il fallait absolument qu'au début du niveau 8, que ces deux morrons prenaient des convictions. Rien de très conviancant sur les terrains du niveau 7 malgré avoir gagné quelques points.

Par ailleurs, Watt réussissait tout même à regagner un autre symbole de survie. Il était plutôt chanceux. Il l'avait trouvé enfouie au sol parmi la bordée de neige. Comparativement à Kirby, la boule rose obtenait ce truc spécial dans un passage bonus. Mais ne sachant pas à quoi ça servait, il l'avalait tout rond. Ça n'allait pas plaire à Birdo. Bidule s'était fait mettre à sa place rapidement par Team qui utilisa son Chaos Emerald pour le clouer sol d'aplomb. Étant stupéfait, Bidule présentait que Team n'allait pas lui permettre de tout faire ce qu'il voulait. Il savait maintenant à quoi à s'attendre lorsqu'on ose parfois défier les limites du possible.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Jeu 16 Aoû - 17:17

Suite de l'épisode 117 :


Bowser traînait trop de la patte pour venir en aide Draco. Sa flamme allait presque s'éteindre.

Bowser : Me voilà! Désolé! J'étais retardé par les satanés oiseaux.

*Birdo lui rendit visite.*

*Tccchhhttt!*

Bowser : Grraaooowwww!!!

Birdo : Tu n'as pas honte d'être aussi lambineux. Notre docteur est sur le bord de la mort.

Bowser : Où est-il? Non, Draco.

Junior : Bravo champion! Par ta faute, il va mourrir.

Bowser : Tassez-vous les morphions! Je vais utiliser mon arme secrète.

Team : Ton arme pitoyable.

Bowser : Tu la fermes. Compris?

Team : Pas obligé de me pointer du doigt.

Bowser : Ça risque d'être douleureux, mais ça passera.

Toady : Accouche le taré!

Bowser : BBBaaaaaaarrrrrrrrrrwwwwwwwwwwwwwwwwwwww!!!

Team : WWWoooooouuuuuuuuooooooooohhhhhhhhhhh!!!

Toady : Je t'avais prévenu.

Team : Je ne pensais pas que ça allait être si fort.

Brada : AAAAAAAhhhhhhhhhhh! OH FEU!!! OH FEU!!! APPELER LES POMPIERS!!!

Domi : Relaxe Brada! C'est le seul moyen de guérrir le médecin.

Brada : Vraiment?

Vanessa : Arf! Ce que tu peux être naïve Brada.

Bowser dans son esprit : Tient bon mon ami! Je ne te laisserai pas tomber.

*Après 35 secondes, le roi des Koopa avait la gorge sèche.*

Bowser : Bah! BBrrrrrroooooooaaaaawwwww!!! Des piments? Des piments?

Junior : Il n'y a pas de piments ici. À moins que...

Bowser repèrait un arbre ennigné avec un morceau de piment orange devant lui.

Bowser : Dégagez-le passage!

Rouge et Knuckles : Eh!

Peach : En tout cas, il ne perd pas de temps quand il s'agit de se rebooster.

Toady : Tu devrais voir la quantitié de légumes qui mangent. C'est insensé.

Lucario : Sa flamme reagie. Mais, faiblement.

Birdo : Nous devons vite établir notre point de capement. La tempête revient par-ici.

Junior : Qu'est-ce que tu attends? Embraille le cave!

Team : Oh! Désolé! J'étais ailleurs. Voilà les piquets!

Junior : Ce n'est pas trop tôt.

Team : J'ai besoin de trois personnes pour étendre la tente.

Birdo : Je viens t'aider.

Rouge : Moi aussi!

Toady : Je pensais que tu voulais plus rien savoir de nous.

Rouge : As-tu fini de m'importuner? L'heure est grave.

Yoshi : Les piquets sont préparés.

Junior : Espèce de morron fini! Tu ne les as pas mis perpendiculaires.

Yoshi : Notre tente est triangulaire.

Domi : Je me demandais pourquoi nous avons seulement trois piquets au-lieu de quatre.

Junior : Espèce d'épais, Team. Nous aurons jamais assez de place pour le soigner.

Team : C'était le premier de ma pile. J'y peux rien.

Toady : Si ce n'est pas la tente pour les trois piquets, celle-ci est pour laquelle? Il y a six côtés.

Team : Oups! J'ai dû mélangé les tentes dans mes sacs.

Rouge : Idiot! Tu choissis bien tes moments pour nous stresser.

Team : Je ne le fais pas exprès. Nous étions pressés dans le temps. Ce n'est pas de ma faute si vous m'avez pas laissé le temps de bien me préparer.

Birdo : Prévoit les imprévus. Imbécile!

Rouge : Eh! Ne me laisse choir seule.

Birdo : Moi au moins, je sais m'organiser.

Toady : J'enfonce les pieux.

Sonic : Je viens vous aider.

Tails : Moi aussi.

Yoshi : Qu'est-ce qu'on fait?

Junior : Narf! On a l'air de vrais niaisseux Team. Merci beaucoup!

Team : Excuse-moi. Je planifie toujours mes choses à l'avance. Quand je me sens bousculé dans le temps, j'ai beaucoup de misère à me concentrer tellement qu'il y a de choses à emporter.

Domi : Apprend à gérer les imprévus. Inoncent.

Team : Facile pour vous, mais pas pour moi.

Watt : Ah! Nous sommes en eau trouble.

Lucario : Nous avons remarqué, merci.

À suivre...

Épisode Spécial Bonus Mix en vue.

Épisode Spécial Bonus Mix 3-1 : Les différentiels de Mewtwo et Lucario
Épisode Spécial Bonus Mix 3-2 : L'annonce du retrait de Mewtwo dans la série Smash Bros.
Épisode Spécial Bonus Mix 3-3 : Lucario, le dieu de l'aura et la jalousie de Mewtwo.

*La longueur de mon message dépassait la limite permise.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet Delta

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Ven 17 Aoû - 1:09

Bon chapitre , rien à redire .

Samus Aran était une jolie jeune femme un peu idiote et elle avait un sens de l'orientation qui laissait à désiré . Mais elle pensait toujours à ses amis et à ses proches . Elle avait un grand coeur . Mes cher frêres , faisont une minute de silence à Samus Aran qui nous à quittés trop tôt dans ce bas monde




Sad R.I.P SAMUS ARAN , TU NOUS MANQUERAS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Mar 21 Aoû - 21:49

Épisode Spécial Bonus Mix 3-1 : Les différentiels de Lucario et Mewtwo.

Qu'est qui différenciait Lucario de Mewtwo? Probablement pas leur still. Tous les deux semblables. Mais, au niveau de leur charactère. D'un côté, vous aviez un personnage parreseux qui n'appréciait pas aider un individu plus intelligent que lui. De l'autre côté, un personnage qui se prenais pour un autre. Il pensait pouvoir tout contrôler alentour de lui alors que ce n'était pas souvent le cas.

L'histoire de Lucario remonte à 25 ans, le 28 mai 1981 à 7h25 du matin. Il sortait d'un oeuf grisâtre avec un dessus bleu très pâle. Lors de son éclosion, personne au rivage. Complètement seul dans une forêt inconnue où une créature pouvait sortir à tout moment. Totalement calme. Ça n'aidait guère un nouveau né sans parent, ni famille. Né dans un boîte comme par hasard. Crantif et insécure, ce petit être bleu, qui deviendra plus tard le dieu de l'aura, se sentait effrayé ne sachant pas où partir. Soudain, il vivait des baies rouges à son extrême gauche. Pour une raison inexpliquée, dès sa naissance, Lucario avait développé un sens de l'odorat liné pour détecter rapidement et facilement les mauvaises herbes des bonnes. C'est comme son subconscient émettait des zones sonores lui avertissant du danger qui lui guête à chaque instant. Il s'habituait assez vite à son nouveau environnement. Sauf qu'il avait une peur bleue des fantômes. Dès qu'il en voyait un, il restait pertrifié quelques secondes avant de prendre la poutre d'escampête. Néanmoins, il se mefiait trop des gens. Aucune confiance envers qui que se soit. Il n'avait jamais connu vraiment un humain juste avant qu'il se fassait intercepté par un entraîneur débutant qui ne voulait absolument pas le laisser échapper. Lucario n'avait que deux ans. Depuis ce temps, il fuyait qui conque qui pensait lui mettre le grappin dessus. Il avait l'air unique en son genre.

L'histoire de Mewtwo se rémusait en 5 mots : Une expérience vouée à l'échec. Une copie conforme de Mew, mais améliorer. Voir le premier film Pokémon. Une expérience de laboratoires sur-utiliser. Les chimistes pensaient pouvoir contrôler ses pouvoirs psychiques. Cependant, Mewtwo se mettait très en colère ne voulant pas être servi pour des fins expériences. Il détrussait le laboratoire en entier laissant que des ruines. Ensuite, il se faisait ramasser sur l'île par un homme caché dans l'ombre dont nous ignorons son nom. Tout ce qu'on sait de lui : Un sourire espiègle, porte une dague en or sur sa bague à gauche de son doigt et servait ses pokémons en esclavage; Les booster aux stéroïdes pour qu'ils deviennent invinsibles. Façon de parler pour dire, soumettre à une exgience trop extrême. Avec Mewtwo, il se montrait plutôt passif pour ne pas éveiller un supçon à son égard. Mais, quand la copie de Mew apprenait le sort qu'on lui réservait pour le restant de ses jours, sa colère reprenait le dessus et s'enfuyait sans se poser d'autres questions faisant face à une injustice. Il retournait à l'île de la démence où il avait été créé. Deux mois s'était écoulé depuis sa crétation le 16 mars 2001. Son âge : 20 ans. Il se posait énormément de questions à savoir : Que vais-je choisir pour ma destinée? À quoi je vais servir dans mon existance? Défendre l'injuste? Il n'avait pas le coeur tendre, mais son coefficient intellectuel, il pouvait accomplir diverses tâches, comme sauver les pokémons de l'esclavage d'un maître pokémon, enquêter sur un crime organisé, devenir une vedette internationale, etc. Par contre, il était très paresseux. Il préfèrait qu'un autre fasse sa job pour retirer toutes les bénéfices à sa place.

***************************************************

Nous arrivons vingt-deux ans plus tard, le samedi, 13 décembre 2003 à 13h00 de l'après-midi. Au bureau municipale de Chear Feets, comme à chaque année, cent candidats restaient sélectionnés pour passer un Test de QI. L'objectif : Rechercher des gens talentueux pour travailler sur diverses tâches gouvernementales. Que ça soit la police, la politique ou bien agent secret; tout sujet extravagant et surprenant étaient les bienvenues. Le gouvernement international encourageait les gens aux dons naturels qui avaient la capacité d'éxécuter un emploi digne d'être reconnu. Comme, un grand technicien informatique. Un grand scientifique capable de communiquer avec le monde extérieur. Quelqu'un capable de rationnaliser devant un dossier devant son bureau. Être capable de différencier le blanc du noir. Quoi d'autres? Une multitude d'opitions.

Pour la première fois, ça donnait la chance à Lucario d'afficher ses couleurs et d'être existant envers tous. Mais, il ne savait pas que son idole, Mewtwo se trouvait parmi la file juste devant lui.

Le vérificateur : Quel est votre nom?

Mewtwo : Je suis le protecteur du pays. Quelle question!

Le vérificateur : Ah! C'est vous Mewtwo. Bienvenue à Chear Feets! Ça doit faire votre 2e fois. Pourquoi venez-vous une seconde fois? Vous savez qu'un QI ne se note pas. Ça représente votre quotient intellectuel.

Mewtwo : Je veux voir si je n'ai pas perdu le cap.

Le vérificateur : Avez-vous peur d'être battu? Nous avons de méchants candidats cette année. Pas de petits ***** de cinquième.

Mewtwo : Personne surpasse mon intelligence. C'est une insulte.

Le vérificateur : Très bien. Vous aurez le même numéro que l'an dernier : Le 666.

Mewtwo : Super!

? : WWWoooouuuuuuaaaaaaaaaaaaaahhhhhhh!!! Vous êtes le grand et unique Mewtwo?

Mewtwo se retournait vers son interlocuteur : À qui ai-je l'honneur?

? : Oups! Navré, mec! On me surnomme le dieu de l'Aura.

Mewtwo sceptique avec un rire silencieux : Vraiment?

? : Voulez-vous me signer un orthographe?

Mewtwo : Avec plaisir?

Le vérificateur qui s'attardait sur sa chaise : Un instant! Puis-je savoir qui vous êtes?

? : Mon nom est Lucario, le dieu de l'Aura.

Mewtwo : Voilà l'amateur.

Lucario : Merci! Nous nous reverrons sûrement au Test.

Mewtwo : Mouais! Mouais! A+

Lucario : Il est authentique.

Le vérificateur : Je ne crois pas que nous avons un Lucario de nos registre. Avez-vous un emploi quelqueconque?

Lucario : Aucune.

*Mewtwo semblait curieux qui se blottait derrière mûr pour écouter la conversation.*

Le vérificateur : Bon! D'où vous venez?

Lucario : D'une forêt où des pixies glaces t'observent toute la journée.

Le vérificateur : Ok. Très bien. Qui sont vos parents?

Lucario : J'en ai aucun.

Mewtwo : Oh! Ce n'est pas une personne ordinaire. Je suis sûr que c'est un pokémon.

Le vérificateur : Pourquoi ce costume ridicule?

Lucario : Parce que je suis un pokémon. Pauvre cloche!

Mewtwo : Je le savais. La ressemblance m'étonne beaucoup. Il doit avoir des pouvoirs psychiques comme moi. D'après moi, il ne me racontait pas de conneries ce type. Qui est-il?

Le vérificateur : Veuillez rester poli monsieur. Sinon, je vous flanque à la porte.

Lucario : Essayer si vous osez.

Mewtwo : L'insconcient. À quoi il joue là?

Le vérificateur : Parfait! Garde!

Mewtwo : Il a perdu la tête. Il croit pouvoir passer à travers ses gardes.

*Sans offrir une ressistance, Lucario se laissait prendre les mains par les gardiens de sécurité lorsque...*

Lucario : Percusion!

*ssssrrrriiiiiinnnnkkkkkk!*

La terre tremblait.

*Fiiooooouuuu!*

Le gardien 1 : AAAwwwwwwww!!!

*Pouf!*

Contre un mûr.

Mewtwo : Ah! De la télékinésie. Il s'est fait ramassé rapidement.

Le gardien 2 : Oh! Non! Non! NNNooooooooooonnnnnnn!!!

*Pouf!*

Le gardien : Ouch!

Le vérificateur : C'est quoi ce bordel?

Lucario : À votre place, je laisserai faire.

Mewtwo : Ce fraudeur de trouble veut vraiment défier les autorités. Pauvre fou! Il n'a aucune chance.

Le vérificateur : Huummmm... Comment s'appelle le Pokémon qui se prend pour le père de la petite fille dans Pokémon 3?

Mewtwo : Question facile. Il ne l'aura jamais.

Lucario : Entei.

Mewtwo : Tricheur! Il a lu la réponse dans ses yeux. Je l'ai vu.

Le vérificateur : Exact!

Lucario : Voulez-vous me libérer le passage, je vous prie?

*Sling!*

Bye! Bye!

Lucario : Vos petits fusils ne me font pas peur.

Le gardien 2 : Bordel! Comment a-t-il fait pour nous enveler nos armes sans bouger?

Mewtwo : Je dois faire gaffe face à ce gars. Il a l'air d'avoir un pouvoir surnaturel. Il a sûrement ça depuis sa naissance. Je dois rester vigilent.

Le vérificateur par névrosité : Tient! Tenez! Vous avez le 92. Maintenant, dégagez le passage.

Lucario : Ce n'était pas trop tôt.

Mewtwo : Il a un foutu problème dans le cerveau ou quoi.

Lucario : Salut!

Mewtwo : Ouais! Salut!

Lucario : Tu as vu la frousse que je viens de leur donner.

Mewtwo : La chance du débutant.

Lucario : J'ai dû m'entraîner toute ma vie pour arriver à ce stade-ci.

Mewtwo : Sans blague?

Lucario : Bonne chance pour le test! Tu en auras de besoin.

Mewtwo : Tu ne batteras jamais un pokémon au pouvoir psychique comme moi.

---------------------------------------------------------------------------------

À la fin de la journée, la plupart des candidats se sentaient morose. Leur cotaire ne les satifaisait aucunement. Très peu de monde avait dépasser un QI de 300 malgré que plusieurs pensaient être plus intelligents qu'il ne pensaient. Seulement cinq surpassaient toutes les attentes dont Mewtwo avec la même note que l'an dernier : 350. Lucario avait obtenue la meilleur note. Mais pas aussi élevé que Mewtwo croyait qu'il obtiendrait. Presque le double de lui.

Mewtwo : Comment ça je suis battu? Personne sur terre a un coefficient au-dessus de 350. Je suis le seul.

Le vérificateur : Le dernier à avoir réussi plus haut que vous était un japonais Taroshi Takoyou avec 500 de quotien intellectuel Il y a plus d'un quizaine d'année. Aujourd'hui, il oeuvre sa propre entreprise à la conception de jeux vidéos. Il est devenu milliardaire. Nous gardons toujours l'histoirique de tous nos petits génies intellectuels dans notre banque de données chaque année. Fait-moi pas croire que vous êtes le seul être intelligent sur terre.

Mewtwo : Qui m'a surpassé Charles?

Charles : Heu... PPuuummm... uuummmppp... Quoi? Il a eu ce résultat impressionnant. Comment est-ce possible? Il n'a rien à son registre ce vaurien.

Mewtwo : Qui c'est à la fin?

Charles : Veux-tu vraiment le savoir?

*Sa coche pêtait un câble.*

Mewtwo : CE TOQUÉ PAS DE CERVELLE!!!

Charles : Minute! Minute! Respire un bon coup.

Mewtwo : Il est où ce nain pour que je le massacre.

Lucario par surprise : Tu me cherches peut-être.

Mewtwo : WWoouuuufffff!!

Lucario : Alors... Me prends-tu encore pour incapable?

Charles : C'est plutôt impressionnant. Où avez-vous acquis toute cette intelligence?

Lucario : J'ai ça depuis ma naissance. Mon cerveau demeure très développé.

Mewtwo : Quoi? Un ramassie de mensonges. On ne devient pas intelligent dès la naissance. Ça prend des années d'apprentissage.

Lucario : J'ai des chronosomes dans ma tête qui me donnent une intelligence suppérieur à un éléphant. Un peu comme un robot.

Mewtwo : Eh! Ne croit pas que je te laisserai partir. Non! Revient! Lucario, le pic glace. L'héro du monde t'ordonne de t'arrêter.

Lucario : Tu es obligé de crier à tue-tête dans tout le quartier. Les gens te regardent en ce moment.

Mewtwo : Retourne-toi au-lieu d'être dos à moi.

Lucario : Bon! Satisfait?

Mewtwo : Tu te prends pour qui? Bon sang, de bonsoir!

Lucario : Je te l'avais pas dit plutôt. Je suis le dieu de l'Aura.

Mewtwo : Tu es une copie conforme de moi et rien de plus.

? : Eh! Vous? J'ai à vous parler.

Mewtwo : Assistant gérant du groupe Conformiste Intègre Régional.

? : Bingo!

Lucario : Vous me chercher justement.

Mewtwo : Quoi?

? : Vous tombez à pic. Veuillez me joindre à cette adresse, demain à 9 heures tapant. Nous avons un emploi avec le gouvernement pour vous.

Lucario : Sérieux? Je ne sais pas quoi dire.

? : Gardez votre énergie pour demain. Vous en aurez de besoin.

Lucario : Youpi! Enfin! Je suis remarqué.

Mewtwo : Tu devras faire preuve de beaucoup de tact. As-tu déjà passer une entrevue?

Lucario : Non. J'imagine que je dois faire preuve de diplomatie et d'assurance.

Mewtwo : Pas juste ça. Tu dois démontrer à l'employeur ce que tu vaux au fond de toi. Si il t'a donné cette carte, il a dû sûrement voir ton résultat de ton coefficient intellectuel.

Lucario : Ne me touche pas. Je suis sensible au contact étranger.

Mewtwo : Je ne l'ai pas touché. Je voulais seulement le féliciter et il se tasse automatique comme si j'allais le manger. Il n'est pas prêt pour ce genre d'entrevue. Ça crève les yeux.

Lucario : Veux-tu ma peau?

*Mewtwo ne comprenait plus rien.*

**************************************************

Rendu à la porte du grand directeur général, Lucario semblait très nerveux en plus d'être affolé.

Mewtwo : Respire par le nez et prend un bon coup. C'est bien. Tu dois répondre à une coupe de questions. Tu dois montrer tes vrais couleurs. Tu n'as pas le droit à l'erreur. C'est pour un emploi au gouvernement. C'est très sérieux.

Lucario : Je ne suis pas sûr que je serai à la hauteur.

Mewtwo : Soit naturel et tout va bien se passer. C'est le formule clé pour une bonne entreuve. Une dernière chose : La poignée de main est la plus importante. Si tu tends ta main d'un mauvais sans, c'est un signe d'insécurité pour l'employeur. Il va se sentir moins confiant à ton égard. Si tu n'es pas certain de signification de la question, réfère à moi. Je te dirai dans les plus brefs délais ce que le boss attend de toi.

Lucario : C'est trop stressant.

L'employeur : Ah! Vous voilà. Bienvenue chez CIR Ltée!

*Lucario angoissait avec sa main droite se frotter contre son bras gauche. Signe d'insécurité.*

Mewtwo : Vas-y! Donne ta poignée de main. Il ne te mangera pas.

L'employeur : C'est votre accompagnateur?

Mewtwo : C'est sa première entrevue. Faite comme si j'étais pas là.

L'employeur : D'accord. N'ayez pas peur, je vous metterai le plus à l'aise que possible. Ce n'est pas à tous les jours que je passe un Pokémon en entrevue. Vous êtes le premier.

*Quand sa main rentrait en contact avec celui de Lucario, c'était le gros drame.*

Lucario : AAhhhhhhhhhhhhhhhhhhh!!!!

*Parti en courant vers la sortie.*

Mewtwo : Veuillez m'excuse deux minutes Ricardo.

Ricardo : Je ne suis pas préssé. Prenez votre temps pour qu'il se calme Mewtwo.

Lucario : GGGzzzzzzzzzz!!! Il va me briser un os.

Mewtwo : Qu'est-ce qui te prend tout un coup? Tu as l'air d'un vrai imbécile.

Lucario : Il avait l'intention de me cueillir dans son filet. Aïllllleeeeeeuuuuuuuu!!! Tu es méchant.

Mewtwo : Tu gaspilles une occassion en or qui se produit qu'une fois dans ta vie. Ce n'est pas de jouer la poule qui court pas de tête. Tu vas me faire le plaisir de retourner sur le terrain et de prouver ta vraie valeur à Ricardo.

Lucario : Il avait un méchant poing de fer.

Mewtwo : Regarde-toi voyons! Ne laisse pas tes émotions reprendre le dessus. Ça n'inspire aucune confiance chez les employeurs. Ils vont penser que tu es trop émotif incapable de gérer certaines émotions. Maintenant, retourne sur la piste.

Lucario : Mais, je ne suis pas prêt.

Ricardo : Avez-vous fini de vous plaindre de votre sort?

Lucario : Heu... Que voulez-vous dire?

Ricardo : Je vous souhaite la bienvenue et vous repartez déjà comme un lapin.

Lucario : Veuillez m'excuser monsieur. Je me suis toujours méfié des gens parce que je croisais toujours des personnes cruelles et sans répit.

Ricardo : C'est bon. Pas obliger de me raconter votre vie. Pouvions-nous poursuivre?

Mewtwo : Tout ira pour le mieux Ricardo.

Ricardo : Excellent!

À la fin de l'entrevue, Lucario se sentait moins lourd dans le coeur comme le vent venait de passer. Ses réponses semblaient très satifaissante pour l'employeur. Il avait passé l'étape avec succès. Même qu'il avait reçu tard à minuit et demie un appel dans son casque sonore, le 309, qui était pris pour le poste. Exalté, il dérangeait son partenaire en le secouant comme un smoothie. Mewtwo était content pour, du moins qu'on le pensait.

--------------------------------------------

Au lendemain, le 15 décembre, Lucario se présentait en compagnie de Mewtwo par l'obligation de Ricardo. Il allait travailler comme subalterne à la rentrée de donnée pendant le temps qu'on lui administre un autre poste où il accomblerait un emploi suppérieur à celui-ci. La secrétaire était en congé de maternité et Lucario prenait la relève. Mewtwo devenait ainsi par surprise son second. Ce dernier n'appréciait pas du tout cet accord. Un long cheminement aboutissait pour ces jeunes pokémons talentueux. Tout commençait à partir de maintenant. Ça allait passer bientôt d'un grade à l'autre jusqu'à devenir une célébrité à la fois pour Mewtwo (déjà dans les éloges) et surtout pour Lucario.

À suivre...

Épisode Spécial Bonus Mix 3-2 : L'annonce du retrait de Mewtwo dans la série Super Smash Bros.
Épisode Spécial Bonus Mix 3-3 : Lucario, le dieu de l'Aura et la jalousie de Mewtwo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet Delta

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Jeu 30 Aoû - 0:07

GOOD !!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucario



Messages : 80
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   Ven 7 Sep - 5:31

Épisode Spécial Bonus Mix 3-2 : La grande carrière de Lucario et l'annonce du retrait de Mewtwo dans la série Super Smash Bros.

Deux mois passèrent avant que la secrétaire revenait de son congé de maternité. Le big boss était du moins très étonné de l'efficacité de Lucario qui finissait une pile de 200 registres en une journée. Même qu'il lui restait 15 minutes avant la fin de sa fermeture. Aucune faute d'orthographe sur les noms des compagnies auquels la municipalité faisait affaire. De plus, il surlignait en jaune ceux qui manquaient des coordonnées ou bien ne sachant pas le nom exact d'une compagnie. Bref, tout était toujours prêt pour le lendemain même l'après-demain. Rien à redire. Son assuidité demeurait sans précédent. Épousetoufflant! En ce qui attrait à son collègue, Mewtwo, il ne faisait pas grand chose : Dormir sur sa chaise et rester assis à ne rien faire pratiquement. Ricardo l'avertissait à plusieurs reprise que si il ne bougeait pas d'un poils, il était mis à la porte. C'était ce qui arrivait. Mewtwo fut congédié avant même que Lucario changeait de poste pour prendre en charge les dossiers non résolu de la police municipale et de la région. Il devait dans un premier temps replacer les dossiers par ordre alphabétique. Ensuite, faire une coupe d'appel et trouver des solutions au problème. À la fin de la journée, Lucario avait fini sa pile de cent dossiers dont le quart de résolu. Genre : Drame familial, Problème conjugale ou d'un femme battu. Des trucs simples en gros. Ricardo fut renversé. À peine dur à croire.

? : Regardez ça Ricardo.

Ricardo : Sublime! Il n'a rien à redire. Tout simplement impressionnant, Marco.

Marco : Comment fait-il pour résoudre vingt-cinq problème en une journée? C'est du délire.

Ricardo : Il a une très bonne logique qui surpasse notre intelligence. Je n'ai jamais vu ça de mon existance. Prodigieux!

Marco : Combien il y a en QI ce génie?

*Pssshhhh!*

*Click!*

Lucario : Ah! Êtes-vous satisfait de mon travail Ricardo?

Ricardo : Superbe! Génial comme d'habitude.

Lucario : Bon! Si ça ne vous dérange pas, je m'en vais. J'ai terminé mon horraire de la journée.

Marco : Un instant! Revenez ici! J'ai une question à vous poser.

Lucario : Vous voulez savoir mon QI, n'est-ce pas?

Marco : Heu... Oui. Comment avez-vous deviné?

Lucario : Je peux lire dans les pensées des gens.

Ricardo : Ça m'étonne pas. Vous avez tout noté de A à Z ce que vous deviez dire à une personne qui vient de perdre un proche. Sérieux! Je me demande d'où vous tenez ce talent.

Marco : A-t-il suivi des études?

Lucario : Aucun. J'ai mon intelligence depuis ma naissance.

Marco : Ça ne se peut pas. Un cerveau n'apprend pas plusieurs fonctions à la fois. C'est insensé.

Ricardo : J'ai son dianostique. Il dit vrai. Il acquit une connaissance sans même se poser la question. Son cerveau fontionne au-delà d'un bionique.

Marco : Il est si fort que ça mentalement?

Lucario : Si vous voulez tout savoir, j'apprend pas. C'est mon cerveau qui me communique par des ondes sonores.

Ricardo : Je trouve ça assez spécial. C'est inconnu chez un Pokémon. Vous êtes un cas exceptionnel.

Lucario : Je le suis le seul de mon espèce.

Ricardo : Que diriez-vous de prendre en charge mon équipe opérationnelle et leur donner des directives claires et précises?

Lucario : Ça me ferait le plus grand des honneurs.

*Le superviseur du Rez-de-chaussée défonçait presque la porte administratif du troisième.*

! : Chef! Nous avons enfin eu ce pick-pocket qui s'amusait à voler l'argent et les pokéballs des jeunes dresseurs.

Ricardo : Super Jim. Bon travail!

Jim : Remercier plutôt ce bonhomme bleu. Il nous flairait la piste. À présent, ce voleur sèchera la fin de ses jours en prison. Mille merci!

Ricardo et le superviseur Marco : Quoi? Quoi?

*Confusion sur toute la ligne.*

Lucario : Tout le plaisir est pour moi.

*Clac!*

*Marco semblait très alléché par Lucario suite à ce coup de filet, mais sa main droite avait l'air hésitant. Peut-être un peu de nevrosité et du feu au ventre.*

Marco : C'est l'homme qu'il nous faut.

Ricardo sceptique : Huuummm... Il lui faudrait un peu plus d'encadrement. Il se méfie beaucoup du monde.

Marco : Mouais. Vous n'avez pas tort.

Ricardo : Nous devrions le cacher dans le camion du réseau satelite afin qu'on ne le remarque pas. J'ai peur pour sa sécurité.

Marco : Quelqu'un devra l'accompagner au cas un malheur arrivera.

Ricardo : Ça sera la meilleur chose à faire. Alors, marché conclu?

Lucario : J'apprécie beaucoup ce que vous faites pour moi. Marché conclu.

Ricardo : Excellent!

***********************************

Pendant six mois, Lucario prenait la charge des opérations policières de sa région. Aucun criminel n'était de taille contre lui. La majorité du temps, le criminel se rendait dans le calme et sans riposte. Lucario gérait très bien ces situations. Autremendit, il était comme le négociateur avec les criminels. Il en laissait filer quelqu'uns qui n'étaient pas négociable avec les flics. Parfois, quand il confrontait un criminel avec des otages, la tâche ne semblait pas toujours évidente. Il avait fallu qu'il fasse des choix judicieux pour éviter que l'un deux tire sur un otage.

Vers le 23 juin 2004, Ricardo recevait une offre internationale pour un poste de directeur général aux opérations intercoloniales, intercontinentales dans le fond. Le président international recherchait à ce moment-ci un homme d'une très bonne logique, très bon jugement et savait répondre vite à des kinappeurs. Un travail sous pression. Ricardo lui répondait qu'il avait le candicat idéal. Voilà la chance à Lucario qui se dessinait : Devenir une légende urbaine. Il était déjà connu de sa région. Mais honorer son pays, ça restait comme un symbloe mondial. Cependant, Lucario s'était trop attaché à sa petite boîte qui ne voulait jamais en sortir. Marco et Ricardo avaient dû lui donner quelques coups pieds au derrière pour ne pas louper une grande carrière qui le suivra tout au long de sa vie. Il deviendra l'une des légendes en tant que négociateur numéro 1.

Lors de la première semaine, on l'embarquait directement sur le terrain avec un vol de banque (trois individus) avec une dizaine d'otages; vol dans une bijouterie (2 individus) avec le propriétaire comme otage; Raisonner un jeune homme qui voulait se tirer à coup de mitraillette dans la bouche. Il avait provoqué une tuerie à son collège; un autre jeune homme qui s'en était pris à son meilleur ami à cause d'un triangle amoureux et décidait par la suite menacer son groupe de skateur; Un homme de 40 ans n'ayant pas d'argent pour subvenir au besoin de son fils malade à l'hôpital qui avait besoin d'un coeur, il mettait une vigntaine de patients sur les verrous tôt le matin; d'autres cas en détresse. C'était une routine pour Lucario. Il se débrouillait comme un chef. Aucune sueur froide. Il semblait toujours aussi calme derrière son écran d'ordinateur à surveiller les intrus de l'extrieur.

Résultat :
- 3 morts limités;
-à peine 5 blessés.

L'appel d'un jeune homme paranoïaque ayant tué son meilleur ami n'avait pas pu être sauvé à temps, car il était déjà mort après le coup de feu avant que le dénouement se produisait. C'est clair qu'il était allé d'un méchant coup de tête. Planifié d'avance. Qui aurait pu pensé?

La tuerie au collège du tireur fou avait fait deux morts en 15 secondes dont 4 blessés avant qu'un professeur lui enlevait son arme. Sauf qu'en se débattant contre son éléve, un tir avait passé à travers son bras laissant ainsi en émoragie interne, heureusement.

Au vol de banque, son tout premier test à l'international, Lucario prenait un très gros risque en incitant l'un des trois voleurs à tirer sur un inoncent, le comptable. Au fait, c'était lui le noyau du problème qui s'opposait à leur fournoi le moinde sous de sa caisse. Son patron lui disait : "Non! Non! Non!" Il ne devait le tuer puisqu'il était le seul de l'établissement à connaître le code du cadenas du coffre-fort. Mais, Lucario avait prévu ce contre-temps. Il savait tout à l'avance sans même lire dans l'avenir. Parce qu'il savait seulement lire dans les pensées des gens ce qui avait été dit auparavent. Donc, dans le passé jusqu'au moment présent. Il faisait la concordance entre les deux parallèles.

Le deuxième test, le vol de bijoux, une chose assez simple à règler. Il suffissait d'employer la souplesse au-lieu de la force.

Néanmoins, le 6 juillet 2004, on se souviendra de Kit pour son nouveau départ avec son PIchu en 2005 (voir l'épisode Spécial Bonus Extra 3-5 et 3-6), Lucario ne pouvait pas s'empêcher de sursauter en voyant les otages des ravisseurs qui les menaçaient de les tuer si on leur livrait pas la puissance de Dieu. On avait deviné qu'ils parlaient sans doute de Lucario.

Le ravisseur 1 : Livrez-nous votre Dieu ou je lui saute la cervelle.

Lucario : Marco! Non! Pourquoi l'avoir embarqué dans cette galère? Non, pas Ricardo aussi.

? : Ce sont les principaux chef de la mafia italienne. Le savais-tu ça?

Lucario : Qu'est-ce que tu as dit Marisa? Répête!

Le ravisseur 2 : accursa! coo, leelee!

Ricardo : Un peu de respect mon jeune monsieur. Ouch! Okay! Je me tais pour l'amour de dieu.

! : Hum... Ils ne les laisseront pas filer ces foutus arables. Ils veulent ta peau en échange de tes anciens collègues Lucario.

Lucario : Je le sais déjà. Merci Rimbus!

Le ravisseur 1 : Si vous ne le livrez pas dans les 5 prochaines minutes, mon accolyte saute vos partenaires.

Marco : Ne les écoute pas Lucario. Ils nous laisseront pas partir de toute façon.

Le ravisseur 1 : La ferme, la pie.

Marco : Owe! Vous avez l'air intelligent avec vos fusils.

Ricardo : Marco, tait-toi!

Lucario : C'est une plaisanterie. En tout cas, elle n'est pas bonne du tout.

Rimbus : Assume cette vérité. Nous n'avions pas voulu te le dire par peur que tu te mets en colère. On sait que tu n'aimes pas les mensgones et la tromperie.

Lucario : Je ne peux pas y croire. C'est eux qui ont fait de moi ce que je suis aujourd'hui. Comment se fait-il qu'ils se retrouvent ici?

Le ravisseur 1 : Trois minutes, les tarés.

Marisa : Nous devons réagir vite. Vos suggestions capitaine?

Rimbus : Nous avons pas le temps te l'expliquer. Notre mission est de sortir ton ancien boss du trou.

Lucario : Mais, je veux savoir.

Le ravisseur 1 : Deux minutes. Vous êtes long sur la détente.

Rimbus : Il ne voulait pas que ça se sache par peur que tu sois blessé ou encore te venger contre la police.

Lucario : Gang de corrompu!

Rimbus : Tente de règler cette situation et nous te dirons tout ensuite. Entendu!

Lucario : Non! Vous allez obulier et faire comme si rien ne s'était passé. Vous ne savez pas faire votre travail comme du monde.

Marisa : Si tu te crois plus fort que nous, essaye de raisonner ces arables. Tu verras que ce n'est pas des trous de ****** comme les autres ravisseurs que tu as combattu à ce stade-ci.

Lucario : Je suis le meilleur. Regardez-moi à l'oeuvre.

Rimbus : Bonne chance l'intello qui croit tout savoir!

Lucario : Allô! Nous pouvons négocier.

Rimbus : Ça n'aide pas à notre cause.

*Lucario se sentait trop nerveux par la pression qui pèse sur ses épaules. Ce n'était pas qu'une simple routine; des ravisseurs qui cherchent à créer le trouble ayant la ressource manquante pour pouvoir terroriser un pays ou même le monde entier. Souvent, ils finissaient toujours par gagner en tirant sur leurs victimes. Ne jamais joué contre la regilion des arables. Complétement fou et sanguinaire. Le pokémon de l'aura l'apprendit à cet instant d'une terrible expérience qui risque de lui fendre le coeur énormément.*

Le ravisseur 1 : Sort de ta boîte pour qu'on voit au moins ton visage.

Lucario : Hors de question. Vous savez très bien que je serai une cible facile pour vous.

Le ravisseur 1 : Comme vous voudrez. Amah!

*Pow!*

Lucario : Arrrrkkkkkkkkkk!!!

Marisa : Ils ont tiré Marco.

Rimbus : ******! Mes féilicitations!

! : Marisa, Rimbus, que fabriquez-vous avez Lucario? Nous allons perdre ce combat.

Rimbus : Je sais colonel. Lucario n'était pas prêt pour ce genre de situation.

! : Fait *****!

!! : Qu'arrive-t-il Barty?

Barty : Ça bien l'air que Lucario ne soit pas capable de raisonner ces gars.

!! : C'est terrible. Nous devons agir.

Barty : Pas tout de suite Darin. Je te rappelle que nous sommes sous les commandes de Lucario.

Darin : Bordel! Au diable ce pokémon stupide. Nous devons sauver Ricardo. Imagine si ça sort dans les journeaux. Les gens subiront un violent choc. C'est homme très respecté dans sa région.

Barty : Ici, nous sommes à Pokémaniac. Nous trouvons toutes sortes de personnes capables de nous matérialiser sur place.

Darin : Mais il s'agit de notre élite numéro 1 qu'on atteint à son intégrité. Il risque de perdre ses moyens.

Barty : Je le sais déjà tout ça Darin. Je ne serai pas étonné que ses collègues aillent déjà dit au sujet de Marco et Ricardo.

Darin : Ils n'auraient pas osé.

Barty : Il aurait su un jour ou l'autre. Croyez-moi.

Darin : Mouais! J'avoue qui a une intelligence suppérieure à la notre. Mais, nous écartons du sujet.

Rimbus : Lucario, évite de tout casser. Ça ne règlera rien de cette façon. Reprend ton sang froid.

Le ravisseur 1 : Alors, votre verdict?

Lucario : Je ne vous laisserai jamais me tomber facilement sous la main.

Le ravisseur 1 : Comme vous voudrez. Amah!

Lucario : Non, c'est bon. Je me rends. Mais, laisse-le partir avant.

Rimbus : Ne fait pas la gaffe de ta vie. Ils te tueront à l'occassion que tu les trompes.

Lucario : Qu'est-ce que j'ai à perdre? Tout est fini pour moi de toute façon.

Rimbus : Ne dit pas ça. Tu sers à quelque chose comme n'importe qui ici. Tu es notre négociateur.

Lucario : Je te remercie Rimbus. Si je n'y vais pas, ils tueront celui qui est précieux à mes yeux.

Rimbus : Qu'est-ce qui garantie qu'ils le laisseront en vie?

Marisa : Dès qu'ils auront ce qu'ils veulent, ils tueront Ricardo sans hésitation.

Rimbus : Tant qu'ils n'ont pas ce qu'ils veulent, Ricardo subira la torture jusqu'à son dernier souffle. Alors Lucario, ressiste! Ces arables ne sont pas des idiots. Ce sont des professionnels.

Lucario : Vous avez bien vu. Je n'ai aucune chance de négocier avec eux. La partie est terminée.

Rimbus : Je croyais plus déterminé que ça. Réveille le lâche!

*Pow!*

*Pawn!*

*Pow!*

Darin : Je le savais. Trop trainer après le temps. Ils l'ont eu.

Barty : Trois balles en plus. Nous devons encercler le terrain. Lucario. Lucario... Lucario?

Marisa : Lucario, ils attendent vos ordres.

Rimbus : Je suis désolé, Lucario. Je m'excuse de...

Lucario : AArrrrrrrrrfffffffffffffff!!! Ils ne m'auront pas aussi facilement.

Rimbus : Eh! Où cas-tu comme ça? Revient! Espèce de crétin. Tu vas tout foiré.

Barty : Hum...

Darin : Il est sorti. Je m'en doutais. Interceptez-le!

*Les agents spéciaux pesaient sur la détente, mais les tirs ne venaient. Ils semblaient bloqués par une force surnaturelle. Probablement dû par Lucario.*

Barty : Savez-vous tirer au moins un tranquillisant? Lucario va les descendre.

Darin : Nous devons l'arrêter.

? : Impossible. Je pense que nos armes sont endormis.

Darin : ******! Il a bloqué la détente de tous nos agents spéciaux.

Barty : Même la notre.

Darin : Comment? *Pft! Pft!* Sacrilège!

*Il rejeta son arme au sol par désagrément.*

Lucario rentrait enragé par la haine, la colère et la trahison qui désarmait les deux ravisseurs par télékinésie et prenait l'arme de l'un deux pour le pointer sur Amah qui venait de tuer Marco et tirer deux fois sur Ricardo pour ensuite viser l'arme contre le chef de ses opérations. Il rendait sans résistance par frayeur. Il disiat qu'il était le démon du mal et qu'il fallait à tout prix éliminer. Barty, le chef d'équipe, et Darlin, son assistant, passaient trente secondes après dans la salle en captivité et mettre les menottes au présumé terroriste. Marco était déjà mort après le coup de feu, mais Ricardo, un peu chanceux, réussissait à glisser quelques mots à Lucario avant qu'il meurt : "Ne laisse jamais personne prendre le dessus par tes émotions." Le drame s'emparait consédirablement de Lucario, impuissant devant sa première lourde défaite contre des arables préablement terroristes. Il était dans tous ses états. Complétement alarmer. Il tombait dans une lourde dépression incapable de s'en défaire. Il en souffrait pendant quelques mois, même voir une année.

******************************************

Un ans plus tard, le 17 juillet 2005, Mewtwo finissait par retrouver Lucario qui avait cédé son emploi pour vivre à l'exil et tenter d'oublier sa mauvaise expérience. Nous étions sur une île presque ovale où la végélature grouillait de partout. Plante carnivore, grosse bitites mangeuses d'homme... Bref, une jungle perdue dans une immense mer en territoire inconnu. Lucario vivait dans une veille hutte noire dans le désarroi.

Mewtwo : Enfin, je te trouve.

Lucario : C'est toi Mewtwo? Vient! Assis-toi!

Mewtwo : Ça ne te dérange pas de vivre dans du bois moissi?

Lucario : À quoi bon se forcer alors que tu viens de perdre ce qui était si cher à tes yeux.

Mewtwo : Qu'est-ce qui te prend de quitter ton emploi pour vivre en exil? As-tu perdu la boule?

Lucario : Je ne vaux plus rien. Je suis qu'un déchet inutile.

Mewtwo : Réveille-toi Lucario. Tu sais très bien que c'est faux, alors que tu prétends le contraire.

Lucario : Je le sais. Mais, je n'ai pas pu être à la hauteur.

Mewtwo : Hanf! Normal! Tu n'as jamais su c'était quoi la défaite.

Lucario : Ça fait mal. Trop mal.

Mewtwo : Mes codenléances!

Lucario : C'est gentil. Je veux oublier cette lourde défaite. Comment peut-on être aussi cruel?

Mewtwo : On n'y peut rien Lucario. Ils existent toutes sortes de monde avec des problèmes mentaux à cause de leur religion.

Lucario : Mais, pourquoi? Pourquoi? Pourquoi? AAAhhhhhhhhhhhhhh!!!!!!! AAAAAAhhhhhhhh!!!!!

Mewtwo : Oh! Il a tombé en dépression. Ça ne sera pas facile de le raisonner. Ouf! Ça devient énervant.

Lucario : Je... Je... Je... Je ne peux pas croire qu'il était l'un des chefs de la mafia italienne. Pourquoi m'avoir caché ça?

Mewtwo : Personne ne te l'avait dit.

Lucario : Ils n'ont pas voulu me le dire. Tous des embobineurs ces battard de policiers corrompus.

Mewtwo : Je n'ai jamais eu confiance en qui se soit à part Ricardo.

Lucario : Est-ce que tu le connaissais?

Mewtwo : Simplement une connaissance. Je ne sais pas grand chose sur lui.

Lucario : Qu'est-ce que tu sais de lui?

Mewtwo : Veux vraiment le savoir?

En réusmé, Mewtwo racontait que la grande famille de Ricardo Lutino était le plus grand fournisseur de drogue illégal tel que la marijouna; le pot; le crac et une drogue inconnue du public qui pouvait causer des lésions corporel provoquant des hallucinations comme par exemple les champignons magiques. Marco semblait être le subordonnant en charge des ventes au niveau mondial. Un jour, une vente avait mal tourné quand des pakistants et arables dans le masoury n'avait pas reçu la marchandise voulu suite à une attente de contre bande, plus d'une dizaine de recrus s'étaient infiltrés inconiteau et commencer à tirer partout sur la résidence du clan Lutino jusqu'à ce qu'il en reste plus un. Ricardo qui était caché derrière un mur secret, à 6 ans, assitait à toute la scène. Personne n'aurait jamais pensé à un horrible drame suite à un mauvais compromis. Ces gens étaient réputé pour être la compagnie numéro 1 de la mafia italienne et surtout à l'échelle mondiale. Puisque les terroiristes ne trouvaient le fameux élu successeur de Julius Lutino, le père de Ricardo, ils allumaient le feu afin de déssimuler plus une seule trace de leur acte criminel. Heureusement, Ricardo finissait quand même par sortir de son énorme château à temps avant que tout s'éffondre. C'était le chaos total. Imaginer un ans de 6 ans qui assite à la mort complète de sa famille tout en essayant de rester tranquille sans se faire repérer par les tueurs à gages. Un choc épouventable. En ce qui attrait à Marco, il était partit à l'Est pour conclure une attente avec le meilleur client au moment que l'événement avait eu lieu. D'ailleurs, étant encore jeune et toujours assez proche de Ricardo, il le ramassait pour ensuite trouver un refuge tranquille où il pouvait continuer son marché sans s'être dérangé par des intrus malintensionnés qui osaient les tuer.

Mewtwo : Tu vois Lucario, tu n'es pas le seul à vivre dans des conditions indécentes. Ils n'ont rien voulu te dire parce qu'ils avaient que ça sort dans les médias. Je doute que tu aurais vendu la sauce. Déjà, c'était un risque que tu deviens le négociateur officiel des criminels. Car, n'importe qui pouvait utiliser ton intelligence universel à des fins atroces.

Lucario : Je le savais bien avant de travailler pour l'international.

Mewtwo : Tu mens. Tu tournes les yeux à gauche. Tu ne veux pas l'avouer. Avoue-le!

Lucario : Je peux lire dans le passé des gens par un simple contact.

Mewtwo : Même si tu était capable de lire dans les pensées des autres, on ne peut pas tout savoir dans la vie. Il existe toujours des similitudes douteuses qui nous laisse croire le contraire. Croit-moi. J'ai été trompé plus d'une fois.

Lucario : Tu ne sais pas ce que sait de perdre un être cher.

Mewtwo : Absolument. Mais, il faut apprendre à accepter la défaite. Je pense que Ricardo le savait aussi. La première fois qu'il t'avait vu, il m'avait confié que tu pouvais être quelqu'un de très émotif si on t'attaque.

Lucario : Qu'est-ce que tu cherches à faire avec moi?

Mewtwo : Je veux aider à enlever ta peine. Je sais que c'est difficile, je comprend parfaitement. J'ai vécu dans le mensonge et la tromperie aussi. Sache que ce n'était pas si facile de reprendre à zéro.

Lucario : Qu'as-tu fait quand tu as su la vérité sur Jambani?

Mewtwo : Je préfère ne pas en parler. C'est un passé que je préfère oublier.

Lucario : Je comprend ceci. Mais, tu as jamais perdu un proche et la première personne qui t'a aimé pour tes talents. J'ai jamais été encouragé à perserver dans ma vie.

Mewtwo : Je sais tout ça Lucario. J'ai cru entendre que tu as toujours été obligé te débrouiller par toi-même. Sachez que personne à part toi peut détecter un poison aussi bien que toi. Sauf qu'il y a quelque chose qui me chiffone depuis un certain temps. Où as-tu appris à connaître plus de 500 plantes différentes : Qui pertrifie, empoisonne, rend malade... En ci peu de temps?

Lucario : Je ne te l'avais dit déjà : J'ai cette capacité depuis ma naissance.

Mewtwo : Je ne peux pas y croire. Serais-tu quelqu'un de très tactile?

Lucario : J'adore manipuler les choses et m'en servir comme il se doit. Pourquoi cette question?

Mewtwo : Ça m'étonne. Aucun être vivant ne serait capable de distinguer les mauvaises herbes des bonnes à sa naissance. C'est insensé.

Lucario : Toujours aussi jaloux de moi.

Mewtwo : Pas du tout. Même moi je ne serai pas capable.

Lucario : Peut-être que tu empêches de te forcer.

Mewtwo : C'est faux.

Lucario : Arrête de nier Mewtwo. Tu n'as jamais voulu rien faire pour moi de toute façon.

Mewtwo : Je ne serai pas venu ici si je n'avais pas su pour l'exil. Dab! Sapresti que tu es déplorable.

Lucario : Alors, fou-moi la paix! Je préfère rester seul.

Mewtwo : Je ne partirai pas sans toi. Je te le garantie. Pas après les épreuves que tu as traversé jusqu'ici. Ton potentiel mérite d'être développé au maximum.

Lucario : Je ne vaux plus rien. Tu as bien lu la une au moins? Une pauvre incapable qui ne gère aucune émotion. Tu vois?

Mewtwo : Là, il délire.

Lucario : Je suis qu'un moins que rien. Je n'ai pas pu sauver personne. Je veux choir ici pour le reste de ma vie.

*Pouf!*

Mewtwo : Ça énerve ces plantes qui tuent tout le temps.

Lucario : Ne fait pas attention. Elles font que te taquiner, rien de plus.

Mewtwo : Écoute! L'un de l'autre, nous ne sommes pas très différent.

Lucario : Tu trouves? Nomme-moi des similitudes.

Mewtwo : Nous avons un très fort quotien intellectuel.

Lucario : Tu ne sais pas encore mon résultat on dirait.

Mewtwo : Tant que j'y suis. Ton QI pour savoir?

Lucario : 600.

Mewtwo : 600!

*Il était assommé en apprenant son QI.*

Lucario : Ça t'étonnes?

Mewtwo : Ça explique peut-être sa connection cognitive. Qui a bien pu lui donner un cerveau pareil. C'est débile.

Lucario : Est-ce que tout va bien Mewtwo? Tu m'as l'air pertrifié. Ça étonnes-tu que je suis plus intelligent que toi?

Mewtwo : Espèce de prétentieux!

Lucario : Je sais à quoi tu penses... Hum... Ah! Je suis un fumier.

Mewtwo : Tu radotes n'importe quoi.

Lucario : N'essaye pas de me le cacher. Je sais très bien que tu ne me crois pas. Veux-tu une preuve? La voici.

Mewtwo : What? *Il n'avait pas pu s'empêcher de sursauter en voyant le registre des QI de l'an dernier.* Tu as obtenu le meilleur résultat du monde entier. Tu surpasses le dernier à 450. Non! Ce n'est pas possible. Je rêves. J'hallucine ma parole.

Lucario : Est-ce vraiment la peine que je continue mon ascencion avec la police? Je ne suis pas prêt d'y retourner. Ce sont tous les mêmes : Des menteurs et des cachotiers.

Mewtwo : Qu'est-ce que ces boîtes là-bas?

Lucario : Quoi? Ça? De vieux travaux.

Mewtwo : C'est toi qui a fait tout ça?

Lucario : Tous archivés. Pas un qui manque sauf le dernier bilan.

*Il y en avait pour au moins trente boîtes de documents sur certaines enquêtes hardues toutes résolues par Lucario.*

Mewtwo : Bon dieu! Ça date de trois ans : Les pires bandits de Saleberry ont été mis sur les barreaux après 17 ans de crimes et de vols au niveau international. Comment a-t-il fait pour chercher des preuves malgré le manque de fiabilité des témoins? Heu! Combien de temps que ça t'avais pris.

Lucario : Durant mes six premiers mois.

Mewtwo : En 6 mois?

Lucario : Parfaitement.

Mewtwo : Ah! Spectaculaire! Jamais vu ça dans mon existance. Ingénieux! C'est l'homme aux résolutions de tous les problèmes. Ça pourrait devenir un héros de l'univers entier. J'aurai besoin de ces services... Non! Gardons une petite gêne. Il ne faut pas qu'il sache mes intentions.

Lucario : Bouchebé?

Mewtwo : Je suis sans mot. Impressionnant.

Lucario : Ça me fait plaisir que ça plaise à quelqu'un. Hen?

Mewtwo : Veux-tu travailler pour moi? Tu monteras dans les éloges.

Lucario : C'est quoi l'attrappe? Tu n'as jamais su rien faire de bon dans ton existance.

Mewtwo : T'inquiète. Veux-tu être reconnu? Oui ou non?

Lucario : Je suis misérable.

Mewtwo : Ne dit pas ça. Avec tes capacités, tu pourras sauver le monde.

Lucario : Tu crois?

Mewtwo : J'en suis certain. Sinon, comment as-tu appris la télékinésie?

Lucario : Tu as raison. Comment j'aurai pu survivre seul sans mon 6e sens?

Mewtwo : Bien parlé.

Lucario : Bon! C'est décidé, je te suis. Mais, qu'allons-nous faire ensemble?

Mewtwo : Chaque chose à son temps. Vient! Nous partons.

Lucario : Attend! Je connais un moyen rapide.

Mewtwo : Quoi? Ça ne serait pas...

*TTccchhhhhhh!!*

*De retour à Pokémaniac.*

Lucario : Voilà!

Mewtwo : La téléportation. Dob!

*Ça le rendait au dépourvu.*

Lucario : Je peux faire encore mieux. Veux-tu que...

Mewtwo : Non! C'est bon. J'en ai assez vu. Garde ton énergie plus tard.

*Dans le centre-ville, la grosse écran plat de 68 pouces donnait sur les quatre points cardinaux de cette énorme ville pleine de suspence et rebondissement.*

Un journaliste aux nouvelles de 18h00 : Nous avons une confirmation des personnages qui seront retirés dans le prochain Opus Smash.

*On voyait des pokémons, fans et touristes qui restaient rivés auprès des écrans.*

Mewtwo : Dégagez le passage! Mewtwo se sent présser.

Lucario : Relaxe et respire!

Un fan : Bon! Ils vont sûrement annoncer le retrait de Mewtwo.

Mewtwo : Qu'est-ce qui raconte ce type? QQuuuuooooiiiiiiii??

Le journaliste : Je répête : Dr. Mario, Pichu et Mewtwo ne seront pas de la prochaine série. Je conseille aux fans et amis de suivre la progression d'un nouveau jeu smash d'ici les trois prochaines années afin de connaître certains personnages au fur à mesure que le projet en préparation avance au fil du temps.

Mewtwo : J'en reviens pas. Ils n'ont pas les droits.

Lucario : Un pas hâtif. As-tu pris un coup?

Mewtwo : J'ai été oublié pour la prochaine série Smash prévu en 2008.

*Note : À ce moment-ci, il semblait trop tôt pour ajouter une année de plus.*

Lucario : C'est terrible.

Mewtwo : HHuuuuurrrrrrrrmmmmppp!!!

Lucario : Où comptes-tu allé comme ça?

Mewtwo : À L'ESA 3 pour dire ma façon de penser.

Lucario : Eh! Eh! Eh! Tu ne peux pas te présenter comme ça sans prévenir.

Mewtwo : Pourquoi pas? Ils me prennent pour un pokémon pourri. Je vais leur montrer qui est le véritable Mewtwo.

Lucario : Non! Attend! Ne part pas si vite. Tu m'as pourtant dit... AArrrrrffff!!! Ça lui prend pas grand chose pour le mettre en furie.

À suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Compétition Mario Kart : La suite des épisodes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Compétition Mario Kart : La suite des épisodes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rodage moteur de compétition
» Livre en promo : Citroën en compétition
» [N3DS] Mario Kart
» Rémi Gaillard rejoue à Mario Kart et se fait prendre par les flics
» Compétition de Jet-ski

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SSB-Fan 2 :: Blabla :: Fan works-
Sauter vers: